topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News : ARIB.INFO PASSE EN MODE VACANCES POUR LA PÉRIODE ESTIVALE : Comme chaque année, La Rédaction d'ARIB.INFO lève le pied durant les mois de juillet et août avant de redémarrer à fond début septembre. La Rédaction reste toutefois attentif à l’actualité et, comme vous pourrez le constater, ne vous laissera pas sans Info cet été. Le flux d'actus sera juste moins dense qu'à l'accoutumée. Alors restez connecté ! Toute La Rédaction en profite pour vous souhaiter d'agréables vacances. [@rib News, 05/07/2019] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : les observateurs catholiques pointent des «irrégularités» lors du scrutin Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

RFI, 27-05-2020

Les résultats du triple scrutin de mercredi, qui a donné une large victoire au général Evariste Ndayishimiye et à son parti le CNDD-FDD, sont contestés par le principal opposant burundais, Agathon Rwasa et son parti, le CNL, qui dénoncent des « fraudes massives ». Le Conseil de l’Eglise catholique du Burundi se pose en arbitre entre les deux parties, alors que la CNL s’apprête à déposer plainte.

Le communiqué de la Conférence des évêques catholiques rendu public mardi tombe à point nommé pour le CNL, isolé, sans autre source indépendante pour confirmer ses accusations. 

Frontières fermées, aucune mission d’observation électorale internationale autorisée, pas de société civile indépendante et des conditions d’observation électorales draconiennes imposées à la puissante Eglise catholique du Burundi, le pouvoir pensait sans doute avoir totalement verrouillé le triple scrutin du 20 mai.

Car dans un premier temps, l'Eglise catholique du Burundi voulait déployer autant d’observateurs que de bureaux de vote (14 655) pour pouvoir procéder à un comptage de voix parallèle, comme sa consœur de RDC l’avait fait lors des dernières élections dans ce pays. Mais le pouvoir burundais y avait opposé son veto, selon un prélat. Il leur en avait accordé moins du tiers et exigé que chacun d’eux ne s’occupe que d’un seul bureau de vote plutôt que de tout un centre de vote. 

Le Conseil des évêques catholiques explique avoir déployé au final 2 716 observateurs, soit près de 20% des bureaux de vote, et juge que la couverture de près d’un cinquième de tous les bureaux du pays lui donne une bonne vue d’ensemble sur ce qui s’est passé ce jour-là. Son verdict met à mal le discours officiel. 

Mgr Joachin Nderiyimana préside ce Conseil. « D'après les constats qu'ils ont fait, nous reconnaissons que les élections se sont déroulées en général dans le calme mais nous déplorons beaucoup d'irrégularités quant à la liberté et à la transparence du processus électoral. Ainsi qu'à l'équité dans le traitement des candidats et des électeurs. Tous ces éléments devant aussi caractériser des élections vraiment démocratiques. »

Puis l’évêque de Ruyigi dans l’est du pays s’est mis à lire une longue liste d’irrégularités, qui confirment toutes celles dénoncées par le parti CNL depuis une semaine, et qui va même au-delà. La conclusion de l’Eglise catholique ? Très forte même si elle est toute en finesse comme d’habitude. « Face à toutes ces irrégularités et bien d'autres, nous nous demandons si elles ne portent pas préjudice au résultats à proclamer. »

L’Eglise catholique a enfin appelé le pouvoir « à sanctionner tous ceux qui aujourd’hui persécutent leurs voisins » pour leurs convictions politiques différentes, alors que le principal parti d’opposition dénonce « une véritable chasse à l’homme contre ses militants ».

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher