topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News : ARIB.INFO PASSE EN MODE VACANCES POUR LA PÉRIODE ESTIVALE : Comme chaque année, La Rédaction d'ARIB.INFO lève le pied durant les mois de juillet et août avant de redémarrer à fond début septembre. La Rédaction reste toutefois attentif à l’actualité et, comme vous pourrez le constater, ne vous laissera pas sans Info cet été. Le flux d'actus sera juste moins dense qu'à l'accoutumée. Alors restez connecté ! Toute La Rédaction en profite pour vous souhaiter d'agréables vacances. [@rib News, 05/07/2019] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : la victoire d'Evariste Ndayishimiye reconnue par les ambassadeurs étrangers Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diplomatie

Deutsche Welle, 28.05.2020

Les diplomates en place au Burundi "prennent acte" de l'élection d'Evariste Ndayishimiye à la présidence, misant sur une transition pacifique.

Les chefs de missions diplomatiques accrédités au Burundi ont pris acte des résultats provisoires des élections générales présidentielles et législatives du 20 mai dernier. Les diplomates reconnaissent ainsi l’élection contestée du candidat du parti au pouvoir, le général Evariste Ndayishimiye à la tête du pays.

Cette déclaration a quelque peu surpris l’opinion burundaise, alors que le contentieux né de la dernière élection présidentielle n’a pas encore été vidé. 
Comme l’Union africaine ou les Nations unies, ils encouragent tous les acteurs du processus électoral à préserver un climat pacifique. 

Selon le politologue congolais Jean-Claude Mputu, "le fait même que monsieur Nkurunziza ne soit pas candidat était en soi un soulagement pour tout le monde. Mais pour moi, il ne fait aucun doute que la sous-région va prendre acte et que tout le monde va espérer que le nouveau président puisse apporter des changements positifs dont le peuple Burundais a besoin. Tout le monde verra les premiers mois, comment le nouveau président va se comporter."

Soutien au peuple Burundais      

Les diplomates réitèrent aussi leur volonté d’accompagner le peuple burundais dans son progrès vers la stabilité, la démocratie et la justice. 
C’est le réalisme politique et diplomatique qui a prévalu, explique André Guichaoua, spécialiste de la région des Grands Lacs et professeur à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

À l’en croire, "la communauté internationale ne se prononçant pas à l'avance, peut se donner quelques marges de manœuvre aujourd'hui, et peut-être pour faire pression. À l'échelon régional, il est extrêmement difficile qu'un cadre institutionnel puisse se concerter et émettre un avis qui serait susceptible de peser sur la situation actuelle au Burundi. La situation est difficile. Et toute personne qui prendrait le risque d’attiser les braises pourrait prendre des risques majeurs."

La plupart des pays occidentaux avait du bout des lèvres condamné la réélection du président sortant, Pierre Nkurunziza, en 2015. Même si l’Union européenne avait infligé des sanctions économiques et financières au pays qui se sont avérés improductives.

La déclaration a été signée par les chefs des missions diplomatiques d’Afrique du Sud, d’Allemagne, de Belgique, du Canada, de Chine, d’Egypte, de France, du Japon, du Kenya, du Nigeria, de l’Ouganda, des Pays-Bas, du Royaume-Uni, de Suisse, de la Tanzanie, de Turquie, de l’Union Européenne, des Chargés d’Affaires des Etats-Unis, de la République Démocratique du Congo, du Secrétaire Exécutif de la Conférence internationale sur la Région des Grands Lacs et du Résident Coordonnateur des Nations unies.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher