topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Pour le fil complet des informations : Cliquez sur « Toute l’actualité » [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Mutinerie dans une prison du centre du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Justice

PANA, 22/08/2008

Bujumbura, Burundi - Un policier a été gravement blessé, vendredi matin, lors d'une perquisition à l'intérieur d'un établissement pénitentiaire de Muramya, dans le centre du pays, à la recherche d'armes à feu, de stupéfiants et de téléphones portables détenus illégalement par les prisonniers, a rapporté le correspondant local de l'Agence burundaise de presse (ABP, gouvernementale).

Selon le correspondant, les policiers ont été accueillis par des jets de pierres et d'autres projectiles avant de riposter par des tirs en l'air pour maîtriser la situation.

La prison de Muramya avait fait parler d'elle récemment suite à l'évasion astucieuse d'un détenu qui a aspergé son corps de déchets humains pour tenir à l'écart la Police et prendre le large.

Lors du dernier incident, la direction de l'établissement carcéral a décidé d'interrompre le travail de la Police au bout de dix minutes afin de limiter les dégâts, d'après toujours l'agence gouvernementale de presse.

Les policiers ont néanmoins eu le temps de saisir huit kilos de sucre destinés à la fabrication d'une liqueur artisanale communément appelée "Rusubi" et très prisée des détenus en quête d'un remontant.

La prison de Muramvya est un bâtiment vétuste datant de l'époque coloniale. Elle héberge actuellement 500 détenus, pour une capacité installée de seulement 100 places.

Cet établissement pénitentiaire n'a cependant pas le monopole de la surpopulation carcérale.

Un récent rapport de la direction générale des affaires pénitentiaires du ministère de la Justice fait état de quelque 9.254 détenus dans les prisons du Burundi, alors que la capacité d'accueil réelle, au niveau national, ne dépasse pas 4.050 places.

La prison centrale de Bujumbura accueillerait aujourd'hui 2.619 détenus pour une capacité installée de 800 places.

L'établissement pénitentiaire de Gitega, la seconde ville du pays, compte actuellement 1.183 détenus pour une capacité d'accueil acceptable de 400 places.

L'autre grande prison de Ngozi, la troisième ville du Burundi, héberge 1.830 détenus alors qu'elle ne peut en accueillir décemment que 650.

Le rapport de la direction générale des affaires pénitentiaires met en exergue "trop d'entrées de prisonniers, y compris pour des infractions mineures et peu de sorties" du fait, en particulier, des lenteurs judiciaires.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher