topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Ban Ki-moon salue la participation burundaise à l’AMISOM Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diplomatie
09/06/2010
Secrétaire général
SG/SM/12949
AFR/1992

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL REND HOMMAGE AU BATAILLON BURUNDAIS DE L’AMISOM


On trouvera, ci-après, le texte de l’allocution du Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon, devant le bataillon burundais de la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM) à Bujumbura, le 9 juin 2010:

               Je ne peux achever mon séjour dans votre pays sans exprimer ma profonde gratitude au Gouvernement burundais pour la fermeté avec laquelle il soutient l’AMISOM, et sans remercier de leur dévouement ceux qui servent auprès d’une Mission dont le succès est d’une importance capitale.

Par ce geste, le Burundi montre son attachement à la paix et à la sécurité internationales.


Sa présence sera décisive pour le succès de l’AMISOM en Somalie.


Les soldats de la paix de l’AMISOM sont ceux qui font face en première ligne à l’énormité de la crise somalienne.


La Mission protège les institutions fédérales transitoires et assure la protection des services matériels essentiels.


Elle facilite la reconstitution et la formation des nouvelles forces de sécurité somaliennes.


Et elle concourt à l’instauration des conditions de sécurité sans lesquelles l’assistance humanitaire ne peut se déployer.


Certains parmi vous ont déjà travaillé en Somalie, dans des conditions très difficiles et très dangereuses. D’autres vont le faire bientôt. Je dois vous dire toute mon admiration devant votre dévouement et votre courage.


La volonté de la communauté internationale ne faiblit pas, comme le montre le soutien qu’elle apporte à l’AMISOM dans le cadre du dispositif d’appui initial de l’ONU.


Nous continuerons aussi de travailler avec les donateurs à mobiliser les ressources nécessaires, et avec l’Union africaine à encourager d’autres États membres du continent à mettre leurs soldats à la disposition de l’ONU.


Je me réjouis que le quatrième bataillon burundais parte bientôt se mettre en place. Avec son intégration, l’AMISOM se rapprochera des 8 000 hommes de son effectif autorisé.


Je voudrais maintenant rendre hommage aux soldats de la paix burundais qui ont fait le sacrifice de leur vie au service de la paix et de la stabilité en Somalie. Je vous invite à observer une minute de silence en leur mémoire.


Je vous remercie. Je salue encore une fois personnellement ceux qui apportent l’espoir au peuple somalien. Mes vœux vous accompagnent dans l’accomplissement de ce devoir. La communauté internationale vous remercie de votre professionnalisme et de votre courage.


Vive le partenariat de entre le Burundi el L’ONU.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel
 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher