topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Pour le fil complet des informations : Cliquez sur « Toute l’actualité » [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : Evariste Ndayishimiye en guerre contre la Covid-19 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

Deutsche Welle, 01.07.2020

Le président burundais menace de punir quiconque s'opposera aux mesures contre la Covid-19. Cette offensive tranche avec la politique menée jusqu'ici.

Les chiffres annoncés au Burundi concernant le nombre de cas sont mis en doute par certains acteurs du secteur de la santé

Dans une intervention mardi (30.06.20), le nouveau président Évariste Ndayishimiye a déclaré que la COVID-19 était un problème de santé publique et que la lutte contre la maladie était une affaire de tous les Burundais. "Quiconque viole les règles et gestes barrières sera sanctionné".

Cette annonce a surpris de nombreux Burundais car l'ancien président Pierre Nkurunziza avait affirmé que le pays était protégé par Dieu.

Le Burundi était l'un des rares pays à n'avoir pas décrété le confinement

Plus question de protection divine

Désormais il n'est plus question d'une protection divine contre la Covid-19 dans le pays, comme l'estimait le défunt président Pierre Nkurunziza, décédé officiellement d'un arrêt cardiaque, même si certains continuent de penser à tort ou à raison, que ce décès était lié au coronavirus.

La campagne lancée par le président Ndayishimiye s'accompagne d'un geste symbolique : la réduction de 50% du prix du savon pour le lavage des mains et la subvention de l'eau. Ce changement de ton du gouvernement face à la COVID-19 est significatif selon Georges Nikiza, porte-parole du parti Rassemblement national pour le changement. 

"J'apprécie la réaction du gouvernement et il faut que nous aidions le gouvernement pour que la covid-19 soit éradiquée. Mais toutes les mesures qui sont prises doivent être accompagnées et cet accompagnement est multiforme. Elles doivent être accompagnées par des actions multisectorielles et des initiatives privées", suggère cet homme politique.

Fin d'une exception

Face à la pandémie, le Burundi se voulait être une exception. C'était la conviction de l'ancien président Nkurunziza.

En mai, le Burundi avait même expulsé le représentant de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans le pays ainsi que trois autres experts de santé travaillant sur la maladie.

C'est pourquoi, la campagne que mène le nouveau président contre la COVID 19 est opportune selon Willy Niyonkuru, journaliste indépendant qui reconnaît que la situation est alarmante dans le pays. Pour sa part sa réussite nécessite beaucoup plus d'efforts de conscientisation.  

"D'une part c'est une vision louable mais d'une autre, c'est une vision qui est difficile à réaliser. C'est un arsenal à conjuguer : il faut sensibiliser la population, les agents du secteur de la santé et les décideurs", recommande-t-il.

Espoir d'une maîtrise de la pandémie

Chadrack Niyonkuru étudiant, espère qu'avec l'engagement du gouvernement dans la lutte contre le coronavirus, la pandémie sera maîtrisée, vu que le Burundi selon lui, fait partie des pays les moins frappés par la maladie.

"De nombreux citoyens prétextent de ce que le savon coûte cher. Mais avec la réduction du prix du savon, c'est une très bonne chose. Également, personne n'avancera la raison de la cherté de l'eau du fait qu'elle sera vendue à un très bas prix. Donc, j'espère que ces mesures permettront de réduire considérablement le taux de contamination au coronavirus".

La gestion de la pandémie au Burundi avait été vivement critiquée, notamment la tenue de la campagne électorale et des élections générales au mois de mai, en pleine pandémie.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher