topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire] 
Conférence-débat en ligne sur le passé colonial belge Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diaspora

@rib News, 08/09/2020 

CONFERENCE EN LIGNE SUR ZOOM

Commission spéciale sur le passé colonial belge et attentes qu’elles suscitent

Vendredi, 11 septembre 2020 de 17h à 19h30

1. GENESE

L’assassinat de l’afro-américain George Floyd aux USA par son concitoyen policier blanc a occasionné un vaste mouvement de protestations dans beaucoup de pays.

En Belgique, malgré la pandémie du COVID-19, deux grandes manifestations « Black Lives Matter »  furent organisées le 7 juin 2020 à Bruxelles et à Anvers. Le Royaume de Belgique à travers ses Institutions a choisi de revisiter son histoire coloniale. A l’occasion du 60ème anniversaire de l’indépendance du Congo, le Roi Philippe a exprimé à l’intention de cette ex-colonie belge, des regrets pour les « actes de cruauté », les « actes de violence » et les « souffrances » subis par les populations colonisées.

Le Parlement belge décida dans la foulée, de créer une commission spéciale qui se penchera sur le passé colonial de la Belgique, et confia par la suite à deux institutions , le Musée Royal de l’Afrique Centrale et les Archives de l’Etat belge, la mission de rédiger une note sur le projet et de proposer des experts chargés de préparer le travail de la Chambre. La note et la composition du groupe des experts furent fortement contestées. Les trois communautés congolaises, burundaises et rwandaises, ainsi que différentes personnalités adressèrent une lettre à la Chambre des Représentants belges. La correspondance revendiquait « L’écriture d’une nouvelle note préparatoire et la nomination de nouveaux experts » en associant notamment les Burundais qui n’étaient pas représentés.

Le « Collectif des Burundais sur la Colonisation » fut créé dans l’urgence au  lendemain de la sortie de la note élaborée par le Musée Royal de l’Afrique Centrale et de la première liste d’experts qui a été fortement contestée. Les initiateurs étaient conscients de l’urgente nécessité d’associer les Burundais et ils étaient également conscients que le processus enclenché sera long.

Le Collectif est composé pour le moment d’associations et de membres individuels dont des professeurs d’université : historiens, politologues, anthropologues, psychologues, sociologues, économistes ; des belgo-burundais.e.s ayant des compétences et profils différents. Le Collectif compte aussi parmi ses membres des représentants de la famille royale burundaise, des écrivains et des professionnels des médias. Il comprend également des  témoins   qui   ont   vécu  les séquelles de la colonisation ou qui ont occupé   de   hautes   fonctions   au lendemain de l’indépendance du Burundi.

Le Collectif est une association de fait, apolitique et ouvert à tout burundais de bonne volonté soucieux d'apporter son expertise, son témoignage et ses compétences.

Par ailleurs, les organisations des trois communautés belgo-burundaise, belgo-congolaise et belgo-rwandaise ont initié une synergie d’une part afin de formuler des revendications d’inclusion des Burundais et des Rwandais dans le groupe des epert.e.s mais aussi pour prendre part aux « Assises décoloniales » initiées par l'ASBL BAMKO.

La Commission spéciale du Parlement est présidée par Wouters De Vriedt et le Vice-président est Jan Briers. Un nouveau groupe d’expert.e.s a été nommé, Monseigneur Jean-Louis Nahimana en fait partie.

Pour faire suite au message du Collectif Burundais sur la Colonisation adressé aux Burundais le 29 juillet 2020, une conférence  « Commission spéciale sur le passé colonial belge et les attentes qu’elle suscite» sera organisée le vendredi 11 septembre 2020 de 17h à 19h30.

L’objectif de cette première conférence est de présenter cette Commission Spéciale aux participants  et de les informer sur les mandats de la Commission et du groupe d’expert.e.s. Cette conférence a aussi pour objectif de clarifier ce qui est attendu des Burundais, d’une part, et, d’autre part, de préciser leurs attentes vis-à-vis de la Commission spéciale et du groupe des expert.e.s. Les participants auront également l’occasion d’en savoir plus sur les « Assises décoloniales », son organisation et l’état d’avancement de leurs travaux.

2. PROGRAMME

17h00-17h45 : Pour un public d’origine burundaise

Présentation du Collectif Burundais sur la colonisation (objectifs, missions, composition actuelle, organisation et actions déjà menées) par Libérat NTIBASHIRAKANDI

18h00-19h30 : Conférence ouverte à tout public

18h00 – 18h30 : Présentation du groupe des Expert.e.s (mandat, méthodologie de travail et attentes vis-à-vis des Burundais) par Gillian Mathys, Anne Wetsi Mpoma, Monseigneur Jean-Louis Nahimana

18h30-19h00 : Les assises decoloniales du 11 juillet 2020 au 11 juin 2021 par Mireille Tsheusi  Robert, Présidente de BAMKO ASBL

19h00-19h30 : Commission Spéciale de la Chambre par Jan Briers, Vice-président de la Commission spéciale sur le passé colonial belge

3. INSCRIPTION

Afin de faciliter l’organisation de la conférence à distance et sur Zoom, l’inscription est obligatoire. Un simple message envoyé par e-mail à l’adresse de Ciza Rémy Muhirwa Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir ou à son numéro WhatsApp : + 32 488 93 92 71, reprenant votre nom, prénom, pays de résidence et votre numéro de téléphone de préférence WhatsApp suffit en précisant dans objet « Inscription à la Conférence Décolonisation ». Le lien pour accéder à la conférence sera envoyé uniquement aux inscrits. La date limite d’inscription est le jeudi 10 septembre 2020 à minuit, heure de Bruxelles.

4. MODERATION

Le modérateur de la Conférence est Monsieur Athanase KARAYENGA, Journaliste & Expert en communication et membre du Collectif Burundais sur la Colonisation

Pour le Collectif Burundais sur la Colonisation

Libérat NTIBASHIRAKANDI, Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir , GSM : +32494426518

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher