topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : 10 nouvelles contaminations au Covid-19 au cours des sept derniers jours Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Santé

PANA, 27 septembre 2020

Bujumbura, Burundi - Le Burundi a enregistré 10 nouvelles contaminations au Covid-19 sur un échantillon de 2.601 tests effectués au cours des sept derniers jours, avec zéro décès, a-t-on appris, dimanche, du rapport hebdomadaire du ministère de la Santé sur l’évolution de la pandémie.

Six des dix nouvelles contaminations ont été trouvées sur des voyageurs dont un en provenance de la Tanzanie, trois d’Ouganda et deux autres à l’aéroport de Bujumbura parmi les passagers en provenance de la France et de la Belgique.

Au Burundi, 47 cas importés et 436 autres de transmission locale ont été enregistrés, soit un total de 483 cas confirmés depuis l’apparition de la pandémie, en fin mars dernier.

Ce pays des Grands Lacs africain, près de 12 millions d’individus pour une superficie de 27.834 kilomètres carrés, connaît un faible taux de dépistage (31 pour 10.000 habitants), pointe le rapport.

Le taux d’attaque, quant à lui, est estimé à 4,41 pour 100.000 habitants, le taux de guérison à 5,86% (463/483) et celui de létalité, ou le risque de mourir du virus, à 0,21% (1/483).

Dans le même rapport, il est mentionné 35 agents de santé qui ont été à ce jour testés positifs, soit 7,25% (35/483) du total des cas, avec zéro décès.

La pandémie a été déclarée « ennemi public no1 » par le nouveau chef de l’Etat élu du Burundi, le général Evariste Ndayishimiye. Son prédécesseur, Pierre Nkurunziza, invitait plutôt à vivre normalement dans un pays « protégé par la grâce divine ».

Sous l’impulsion du nouveau président, le ministère de la Santé a lancé une campagne de dépistage de masse de la Covid-19 pour une période de trois mois, à compter du 6 juillet dernier.

Les données du ministère de la Santé publique montrent une distribution mensuelle des cas confirmés en baisse depuis le mois d’août.

Le dernier pic des cas de coronavirus a été observé au mois de juillet, soit au début de la campagne de dépistage de masse de la population.

La distribution des cas par sexe et par groupe d’âge montre que la Covid-19 est plus importante dans les tranches d’âge de 35-44 ans (26%), 25-34 ans (24% et 45-59 ans (22%). Seulement 8% des cas positifs sont âgés de 60 ans et plus.

L’âge moyen des cas confirmés est de 37 ans. Parmi tous ces cas confirmés, 11,16% sont dans la tranche d’âge de 15 à 24 ans avec 3,28% âgés de 15 à 18 ans et 7,88% âgés de 19 à 24 ans.

Le sexe-ratio est de 2,3 ; soit environ trois hommes infectés pour une femme. Ainsi, 70% des cas confirmés sont de sexe masculin, contre 30% de sexe féminin.

La distribution géographique des cas confirmés au laboratoire fait ressortir que la majorité des cas (79,92%) sont concentrés dans la ville de Bujumbura.

Au niveau national, 23 districts sanitaires sur 47 sont affectés, ce qui représente 48,94% de tous les districts du pays. Ces districts sont répartis dans 14 provinces sanitaires sur les 18 que compte le pays, soit 77,78%.

Le rapport reconnaît, entre autres défis majeurs pour le Burundi, le renforcement du dépistage de la Covid-19 dans toutes les provinces sanitaires du pays, la gestion des alertes, l’identification, le suivi des contacts et la gestion des cas.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher