topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire] 
Sommet sur la sécurité dans la région des grands lacs sans le Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sécurité

@rib News07/10/2020 - Source AFP

Un sommet associant quatre chefs d’État sur la sécurité dans la sous-région des grands lacs africains a débuté mercredi par visioconférence, sans la participation du Burundi, a-t-on appris de la présidence congolaise.

Reporté à deux reprises pour des raisons de format et d’agenda, « les présidents Joao Lourenço, Paul Kagame et Yoweri Museveni sont en visioconférence avec leur homologue congolais Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, initiateur de cette réunion de haut niveau », selon une communication de la presse présidentielle de la République démocratique du Congo.

« L’objectif de cette rencontre virtuelle est d’atteindre le raffermissement des relations de bon voisinage par la conjugaison des efforts des pays concernés en faveur de la coopération, la pacification et la stabilisation de l’Est de la RDC et de la sous-région des Grands Lacs », a-t-elle ajouté.

Les présidents congolais, rwandais, angolais et ougandais ont aussi décidé d’examiner « la situation politique, diplomatique et sécuritaire, la coopération sanitaire, la lutte contre l’exploitation et le commerce illicite (des ressources naturelles) et la coopération contre la Covid 19 ».

Le président congolais Félix Tshisekedi participe à cette réunion à partir de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu (est), en proie avec le Sud-Kivu (est) et l’Ituri (nord-est), à des violences meurtrières des groupes armés locaux et étrangers depuis près de 30 ans.

Le président burundais, Évariste Ndayishimiye, ne participe pas à cette réunion virtuelle, après un premier refus le 8 septembre. La ministre congolaise des Affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza, qu’il avait reçu lundi, n’est pas parvenue à le convaincre de participer à la visioconférence de mercredi.

Dans un communiqué conjoint, la RDC et le Burundi ont décidé d’encourager plutôt des échanges d’informations et de renseignements « en particulier sur la sécurité transfrontalière » et d’organiser « des patrouilles » afin de contrôler la navigation sur le lac Tanganyika qui sépare les deux pays.

La RDC entretient des relations complexes avec ses voisins, en raison de la présence de réfugiés et de rebelles de ces pays dans l’Est congolais traversé par des conflits multiples.

Lors de deux guerres du Congo (1996-1997 et 1998-2003) le Burundi, le Rwanda et l’Ouganda, notamment, étaient accusés d’avoir attaqué ou soutenu des rébellions dans l’est de la RDC.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher