topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Pour le fil complet des informations : Cliquez sur « Toute l’actualité » [Menu de gauche] ● COVID-19 : LE PORT DU MASQUE DE PROTECTION CONTRE LE CORONAVIRUS OBLIGATOIRE AU BURUNDI. Le port d’un masque de protection contre le coronavirus (COVID-19) est obligatoire dans les lieux publics à compter de ce mercredi, apprend-on de source officielle. [@rib News, 13/01/2021] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Ketty Nivyabandi, de sans-abri à cheffe d’Amnistie internationale au Canada Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diaspora

Radio-Canada, 17 octobre 2020

 Cinq ans après avoir fui le Burundi sous les balles, Ketty Nivyabandi, nouvelle secrétaire générale de la section anglophone d’Amnistie internationale au pays, revient sur son parcours extraordinaire.

En 2015, le Burundi est à feu et à sang. Le président d’alors, Pierre Nkurunziza, tente de forcer un troisième mandat, alors que les lois de ce pays d'Afrique de l'Est lui interdisent de se représenter. Des manifestations éclatent, réprimées violemment par le régime.

Ketty Nivyabandi s’en souvient comme si elle avait fait ses bagages la veille. Elle était une instigatrice de ces manifestations.

« La marche que j’avais organisée, il y avait des risques terribles. Nous étions sous des tirs de gaz, la majorité des gens qui étaient dans la rue à ce moment-là se faisaient tirer dessus et en mourraient, raconte-t-elle à l’émission. »

Réfugiée du jour au lendemain

Avec ses deux enfants dans les bras, elle n’a d’autre choix que de fuir la terre qui l’a vue grandir.

« J’ai quitté ce pays quelques jours après les marches. Je suis devenue réfugiée du jour au lendemain. Vous quittez votre maison et n’y revenez plus. Je pensais partir pour quelques jours et ça fait maintenant cinq ans. »

Du Burundi à Calgary, l’atterrissage est brutal : « J’ai fait ma demande d’asile en arrivant. [...] Vous arrivez sans rien. Vous êtes sans-abri, dans des logements pour des personnes qui n’ont pas de résidence. [...] On peut se retrouver dans ces maisons-là pendant des mois. »

Journaliste, militante, poétesse... et sans-abri. J’ai vécu dans ces conditions-là avec mes enfants et ça m’a permis de voir ce que c’était, que d’être réfugié au Canada, que d’être une personne avec de très faibles ressources et de voir la vie d’un côté que la majorité de Canadiens peut-être ne voit jamais.

Du racisme systémique au Canada

Après le choc de l’arrivée, elle rencontre le mur du marché du travail. Il y a encore du racisme systémique au Canada. Lorsque je faisais des demandes d’emplois pour des postes pour lesquels j’étais qualifiée, je n’avais rien, aucun retour. Parce que je n’avais pas d’expérience canadienne ou parce que mon nom sortait un peu de l’ordinaire. Ce sont des réalités qui sont présentes et qui pèsent.

Elle rêve d’une société canadienne plus inclusive, et qui met les droits humains en priorité, que ce soit au pays ou sur la scène internationale.

Ketty Nivyabandi est la première femme noire à diriger l’organisme. Après avoir franchi ces obstacles qui se dressaient devant elle, elle veut se servir de son parcours pour aider les plus fragiles.

« Je suis une passionnée de la justice. Je l’ai toujours été », pose-t-elle, déterminée. À l’émission Matins sans frontières, elle dit savoir ce que c’est que de risquer sa vie pour exprimer ses opinions ou pour défendre les droits des autres.

Et elle n’a pas dit adieu à son pays : « Non, je refuse de faire le deuil [...] Mon pays n’est pas mort, son peuple est vivant, son cœur est vivant [...]. Par contre, l’exil on le vit véritablement comme un deuil. Maintenant, après cinq ans, j’arrive à reprendre ma vie, un petit peu ou à imaginer d’autres possibilités à ma vie, mais je me refuse absolument à tourner la page, ce sera toujours mon pays et il se relèvera. »

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher