topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Durant les mois de juillet et août 2019, ARIB.INFO se met en mode vacances ! Des articles seront régulièrement postés sur le Site Web mais le traitement des informations sera ralenti. Le rythme habituel reprendra en septembre. [La Rédaction] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : La radio Rema FM assimilable à un média de la haine Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Société

Reporters sans frontières, 25 juin 2010

Les propos inquiétants de Rema FM, une radio proche du pouvoir

Alors que plusieurs organisations locales de défense des droits de l’homme et de journalistes du Burundi ont adressé, le 8 juin dernier, une lettre conjointe au Conseil national de la Communication (CNC) condamnant l’attitude de la radio privée Rema FM, Reporters sans frontières s’étonne que le CNC n’ait pas encore daigné répondre. L’élection présidentielle du 28 juin se prépare dans un climat tendu et le ton employé sur les ondes de cette radio est très inquiétant.

"Nous sommes surpris par le silence du Conseil national de la Communication face à l’alerte qui lui a été adressée par les organisations locales de journalistes. Leur requête doit être prise au sérieux tant les propos de Rema FM sont graves et assimilables à ceux d’un média de la haine. Alors que le pays traverse une période d’instabilité, marquée par des troubles politiques importants, il est du devoir de l’organe de régulation de réagir et de sanctionner sévèrement les responsables de ces propos", a déclaré l’organisation.

Depuis quelques semaines, certaines émissions de radio contiennent des propos en effet très agressifs. Reporters sans frontières, qui s’est procuré plusieurs enregistrements, en publie des extraits :

"Les partis politiques d’opposition au Burundi tentent de déstabiliser le pays et agitent la population […]. Ils n’ont aucune preuve de la fraude électorale qu’ils dénoncent. Ils doivent arrêter de dénigrer la population, qui reste le grand juge de ces élections", a déclaré le présentateur dans une émission diffusée le 6 juin dernier, avant de révéler l’identité et l’adresse de personnes désignées comme des opposants politiques. "Les Burundais devraient plutôt voir clair dans cette entreprise crapuleuse pour éviter de tomber dans le désastre passé […] A bon entendeur, salut ! ".

"Les partis contestataires seraient en train de se préparer à perturber la sécurité par le biais de leur jeunesse affiliée […], le début de leur sale besogne est fixé au lundi 7 juin prochain."

Dans l’émission du 8 juin 2010, les journalistes s’en prenaient directement à la correspondante au Burundi de Human Rights Watch, par ailleurs expulsée, l’accusant de manipuler les responsables de l’opposition : "La représentation de HRW est assurée de manière omniprésente par une seule femme, et celle-ci n’entend pas désarmer ses manœuvres d’incrimination contre les hauts cadres de l’armée et de la police burundaise dans les cas de meurtres perpétrés dans notre pays. […] Elle n’entend pas désarmer sa campagne de diabolisation [...] et manipule certains responsables des associations locales ainsi que les leaders politiques de l’opposition […]". Avant de conclure : "C’est une affaire à suivre."

La situation politique actuelle au Burundi est extrêmement tendue. Le 28 juin prochain, se tiendra l’élection présidentielle qui verra la réélection, sans surprise, de l’unique candidat Pierre Nkurunziza, président sortant. En effet, les treize candidats de l’opposition se sont retirés du processus après avoir dénoncé les irrégularités commises lors des élections communales du 24 mai dernier.

Le 24 juin 2010, le président de la Commission de l’Union africaine, Jean Ping, a annoncé sa "grande préoccupation" sur les récents développements politiques au Burundi tandis que le lendemain, l’expert indépendant auprès des Nations Unies, Akich Okola, a lancé un avertissement sur les violations des droits de l’homme autour de l’élection présidentielle.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher