topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Pour le fil complet des informations : Cliquez sur « Toute l’actualité » [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Le Rwanda va rouvrir sa frontière terrestre avec l'Ouganda fermée depuis 2019 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News28/01/2022 – Source AFP

Le ministère rwandais des Affaires étrangères a annoncé vendredi la réouverture le 31 janvier du principal poste-frontière avec l'Ouganda, fermé depuis février 2019, officialisant un dégel des relations entre les deux voisins d'Afrique de l'Est.

Cette annonce intervient moins d'une semaine après la visite du fils du président ougandais Yoweri Museveni, le général Muhoozi Kainerugaba, à Kigali où lui et le président rwandais Paul Kagame ont affiché leur volonté de "restaurer" les relations bilatérales.

"Après la visite au Rwanda du général Muhoozi Kainerugaba (...) le 22 janvier, le gouvernement du Rwanda a pris note qu'il existe un processus pour résoudre les problèmes soulevés par le Rwanda, ainsi que des engagements du gouvernement d'Ouganda à lever les obstacles restants", affirme le ministère rwandais des Affaires étrangères dans un communiqué publié tôt vendredi matin.

"A cet égard (...), le gouvernement tient à informer le public que le poste-frontière de Gatuna entre le Rwanda et l'Ouganda sera rouvert à partir du 31 janvier", ajoute le ministère.

"Le gouvernement du Rwanda reste attaché aux efforts en cours pour résoudre les problèmes en suspens entre le Rwanda et l'Ouganda et estime que l'annonce d'aujourd'hui contribuera positivement à la normalisation rapide des relations entre les deux pays", conclut le texte.

Aucun commentaire officiel n'était disponible dans l'immédiat côté ougandais, mais le général Muhoozi et le gouvernement ougandais ont notamment relayé le communiqué rwandais sur leurs comptes officiels Twitter.

Le Rwanda avait avait brusquement fermé le poste-frontière de Gatuna -appelé Katuna en Ouganda- en février 2019, coupant une importante route commerciale terrestre, dans un contexte de tensions croissantes entre les deux pays.

Kigali accusait l'Ouganda d'enlever ses ressortissants et de soutenir des rebelles cherchant à renverser M. Kagame. Kampala a accusé pour sa part le Rwanda d'espionnage et d'avoir tué deux hommes lors d'une incursion sur son territoire en mai 2019, ce que Kigali a contesté.

Paul Kagame et Yoweri Museveni ont été de proches alliés durant les années 1980-1990, dans la conquête du pouvoir dans leurs pays respectifs, avant de devenir de farouches rivaux.

Après la fermeture du poste-frontière de Gatuna, des pourparlers entre les deux dirigeants avaient été organisés sous l'égide des chefs d'Etat angolais Joao Lourenço et congolais Félix Tshisekedi.

La quatrième et dernière rencontre en date s'est déroulée en février 2020 à Gatuna. Aucune réunion entre les deux dirigeants ne s'est tenue depuis, notamment en raison de la pandémie de Covid-19.

Les relations avaient également été envenimées l'an dernier par la publication de l'enquête sur le logiciel espion israélien Pegasus, qui affirmait que le Rwanda avait utilisé ce logiciel pour pirater notamment les téléphones du Premier ministre ougandais entre 2014 et 2021, Ruhakana Rugunda, et du ministre ougandais des Affaires étrangères en poste depuis 2015, Sam Kutesa. Le Rwanda avait dénoncé une "campagne de diffamation". 

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher