topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Pour le fil complet des informations : Cliquez sur « Toute l’actualité » [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : un rappeur en prison pour une vidéo contrevenant aux "bonnes moeurs" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Justice

@rib News27/04/2022 - Source AFP

Le rappeur Olegue Baraka, étoile montante de la musique burundaise, a été emprisonné mardi après la publication d'une vidéo promotionnelle le montrant grimé en prélat jugée contrevenant aux "bonnes moeurs", a appris mercredi l'AFP d'une source judiciaire et d'un proche.

"Olegue (Baraka) a été inculpé pour outrage public aux bonnes moeurs et écroué à la prison de Mpimba (prison centrale de Bujumbura) hier après-midi", a déclaré à l'AFP une source judiciaire ayant requis l'anonymat.

Pour ce délit, le code de procédure pénale prévoit une amende, de 50.000 à 100.000 francs burundais (23 à 46 euros).

L'information a été confirmée par un proche, qui dénonce "une arrestation et détention arbitraire".

Cette vidéo, destinée à la promotion d'un concert, montrait le chanteur de 20 ans grimé en prélat de l'église catholique, en compagnie d'une jeune fille en costume de bonne soeur secouant son postérieur.

Appelant le public à venir nombreux, il y déclarait en tapotant les fesses de la jeune femme : "Je vous ai amené de Rome de bonnes soeurs et il y aura plein de bénédiction."

Le concert, prévu le 17 avril, avait été interdit et le chanteur interpellé il y a une douzaine de jours. Il était depuis en garde à vue dans un commissariat de police de Bujumbura.

"On lui reproche surtout de s'être attaqué à l'église catholique qui a le vent en poupe au Burundi puisque le président Evariste Ndayishimiye est un fervent catholique", a estimé la source judiciaire.

"Il ne faut pas oublier également que la sortie de cette vidéo a coïncidé avec le retour du président Ndayishimiye d'une visite officielle au Vatican (...) Certains y ont vu un lien", a-t-elle ajouté.

M. Ndayishimiye s'est rendu du 24 au 30 mars au Vatican, où il a rencontré le Pape François.

Selon cette source judiciaire, ainsi qu'un proche, le chanteur a failli être libéré à deux reprises mais à chaque fois, "des ordres venus d'en haut s'y sont opposés".

Le jeune rappeur est connu pour aborder sur un ton provocateur des thèmes tabous dans la très religieuse société burundaise. Il avait déjà été arrêté pendant une semaine en 2019 pour "violation grave des bonnes moeurs" pour un clip qui parlait de l'usage de la drogue et de la prostitution dans les collèges et lycées du Burundi. Il avait dû présenter publiquement des excuses aux Burundais.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher