topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News – QUATRE JOURNALISTES LOURDEMENT CONDAMNÉS EN APPEL POUR AVOIR TENTÉ DE FAIRE UN REPORTAGE AU BURUNDI : La Cour d’appel de Ntahangwa (Bujumbura) a confirmé, vendredi, la condamnation de quatre journalistes d’Iwacu arrêtés en octobre 2019 alors qu’ils tentaient de faire un reportage, en province de Bubanza, sur une attaque de la rébellion Red-Tabara. [@rib News, 05/06/2020] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]


La Cour d’appel de Ntahangwa (Bujumbura) a confirmé, vendredi, la condamnation des quatre journalistes d’Iwacu : Egide Harerimana, Christine Kamikazi, Terence Mpozenzi et Agnès Ndiribusa, en dépit d’un dossier d’accusation vide.


 

Afrique du Sud : l’ANC entre populisme et raison Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 28/08/2008 – Source AFP

Le Congrès national africain (ANC), ultra-majoritaire en Afrique du Sud depuis la chute de l'apartheid en 1994, est tiraillé entre populisme et raison avant des élections générales en 2009 qui pourraient entraîner de profonds changements à la tête du pays.

Fracturé depuis le congrès qui, en décembre 2007, a renversé sa direction depuis huit ans aux mains du président Thabo Mbeki, l'ANC veut rassurer, mais certains de ses dirigeants adressent de troublants signaux.

"Le problème est qu'ils (la nouvelle direction du parti) expriment des opinions radicalement différentes l'une de l'autre", souligne Robert Schrire, chercheur en sciences politiques à l'Université du Cap. "Cela participe davantage de la confusion que d'une forme de stratégie."

"Les investisseurs étrangers, les entrepreneurs nationaux, tous les gens qui s'inquiètent de l'avenir, ne peuvent pas distinguer qui parle au nom de qui", déplore-t-il.

Ces dernières semaines, certains comme le vice-président de l'ANC Kgalema Motlanthe ont ainsi soutenu l'indépendance de la Justice, alors que d'autres l'attaquaient de front pour défendre le populaire Jacob Zuma, nouveau chef du parti et rival de M. Mbeki, qui est poursuivi pour corruption.

L'ANC est resté sans voix lorsque de fervents partisans de M. Zuma, dont le président de la Ligue de la jeunesse de la formation, Julius Malema, se sont dits prêts à "tuer" pour que leur héros accède en 2009 à la tête de l'Etat.

Dans le même temps, des membres de la nouvelle direction tenaient de franches réunions avec des entrepreneurs ou des représentants de la minorité blanche, reconnaissant des errements et promettant d'infléchir la politique dans des domaines contestés.

Un semblant d'unisson se dessine autour de la remise en cause de la discrimination positive, pilier de M. Mbeki, qui contraint les entreprises à employer en fonction de la race, parfois aux dépens de la qualification dans un pays où la majorité noire est toujours largement privée d'une éducation correcte.

M. Motlanthe, qui vient d'intégrer le gouvernement Mbeki en tant que "ministre à la présidence" pour assurer une transition en douceur, répète que "la politique ne va pas changer simplement parce qu'il y a eu un changement de direction".

L'ANC ne va pas amender la Constitution "à des fins néfastes", affirme-t-il aussi en réponse à des informations selon lesquelles le parti envisage de protéger le chef de l'Etat en exercice contre toute poursuite judiciaire.

Mais ses efforts sont réduits à néant lorsque le secrétaire général Gwede Mantashe taxe par exemple les juges dans l'affaire Zuma de "contre-révolutionnaires".

L'ANC "veut envoyer un signal aux marchés, pour éviter la panique" avant les élections générales du deuxième trimestre 2009 dans la première économie du continent, relève Adam Habib, du Conseil de recherches en sciences humaines.

En même temps, la nouvelle direction doit "répondre aux attentes de la base, qui l'a élue sur la promesse d'une meilleure écoute" des plus pauvres, souligne Aubrey Matshiqi, du Centre d'études politiques à Pretoria.

NdlR : Pour rappel, c'est l'Afrique du Sud qui conduit la médiation régionale dans la processus de paix au Burundi. Avant son limogeage en 2005 de la vice-présidence sud-africaine, Jacob ZUMA était le principal représentant de la médiation.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher