topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Pour le fil complet des informations : Cliquez sur « Toute l’actualité » [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Le président congolais dénonce "la énième agression" rwandaise Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News30/06/2022 - Source AFP

Le président de la RDC Félix Tshisekedi a déploré jeudi, jour du 62e anniversaire de l'indépendance de son pays, "la énième agression de la part du Rwanda" et affirmé sa détermination à opposer un "double front diplomatique et militaire" aux violences dans l'est.

"La célébration de ce jour a lieu dans un contexte sécuritaire particulièrement préoccupant, qui affecte notre existence en tant que nation", a déclaré le président dans une allocution retransmise à la télévision nationale.

"Notre pays, a-t-il dit, fait face à une énième agression de la part du Rwanda, qui agit sous couvert du mouvement terroriste M23, et ce en violation de tous les accords et traités internationaux".

Le M23, pour "Mouvement du 23 mars", est une ancienne rébellion à dominante tutsi qui, vaincue en 2013, a repris les armes en fin d'année dernière. Kinshasa accuse Kigali de soutenir cette rébellion, ce que le Rwanda nie.

"Je ne ménagerai aucun effort pour que (...) les agresseurs soient repoussés hors de notre territoire", a assuré le président congolais. "Notre option pour la paix et notre sens des relations de bon voisinage ne constituent pas une faiblesse", a-t-il affirmé, promettant d'user de "toutes les voies de droit" pour "que le peuple congolais vive définitivement dans la paix et la quiétude sur son territoire".

Le chef de l'Etat a défendu l'instauration en mai 2021 de l'état de siège dans deux provinces de l'est, l'Ituri et le Nord-Kivu, en proie depuis près de 30 ans aux violences de groupes armés. Cette mesure, de plus en plus critiquée, porte ses fruits, a-t-il affirmé en substance.

Pour mettre fin à ces violences, a-t-il dit, "nous avons résolu d’orienter nos efforts vers le double front diplomatique et militaire".

Il a notamment évoqué la récente décision de la Communauté des Etats d'Afrique de l'Est de déployer une force régionale dans l'est de la RDC "afin de contribuer à l’éradication définitive des violences et de l’insécurité". "J’ai exigé et obtenu que le Rwanda n’y participe pas, en raison de son engagement aux côtés du groupe terroriste M23", a-t-il martelé.

Le président congolais a aussi assuré de son soutien l'armée de RDC (les FARDC) et lancé à la population "un appel solennel à la mobilisation générale" pour "intensifier le soutien populaire sans faille qui fait tant de bien au moral" des combattants. "Mon appel s’adresse, d’une manière toute particulière, à notre jeunesse que j’invite à s’enrôler massivement dans les FARDC et dans la police nationale", a-t-il ajouté.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher