topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Pour le fil complet des informations : Cliquez sur « Toute l’actualité » [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : élections des notables des collines et quartiers Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

@rib News12/09/2022 - Source Agence Anadolu

- Au total, 43 650 membres des conseils de notables seront élus à l'échelle nationale. Leur mission consiste essentiellement à résoudre certains litiges au niveau communautaire et désengorger, ainsi, les tribunaux...

Les Burundais élisent, ce lundi 12 septembre, les membres des conseils des notables sur toutes les collines et quartiers du pays.

A cette occasion, le ministère de l’Intérieur, de la sécurité publique et du développement communautaire a invité, via twitter, la population à «répondre massivement » à ce « grand rendez-vous civique ».

Dans un message publié lundi matin sur son compte twitter, le chef de l’Etat, Evariste Ndayishimiye a déclaré que « ce jour est inoubliable au Burundi ».

« La population se choisit les notables qui vont trancher des litiges au niveau collinaire, nous demandons aux élus de faire preuve des valeurs d’intégrité et de justice qui ont toujours caractérisé nos ancêtres », a-t-il ajouté.

Chaque colline ou quartier doit être doté d’un conseil des notables composé de 15 membres.

Selon le décret présidentiel portant leur mode d’élection, ils sont élus par l’Assemblée collinaire au suffrage universel direct et secret.

La loi précise, en outre, que pour être éligible, chaque candidat doit être âgé d’au moins 35 ans et avoir, notamment, « le sens de la vérité et de la justice, de l’honneur et de la responsabilité, de la neutralité et de l’impartialité, le sens élevé de l’empathie et de la bonne moralité », etc.

Le scrutin se déroule sur les 2910 collines burundaises. Au total, 43 650 notables seront élus à l'échelle nationale.

D’après la ministre de la Justice Domine Banyankimbona, les résultats des élections seront affichés le 14 septembre au niveau des bureaux communaux et les notables élus prêteront serment le 15 septembre devant le président du tribunal de résidence de la commune de leur ressort.

La mise en place des conseils des notables au niveau des collines/quartiers fait suite à l’engagement du président burundais Evariste Ndayishimiye.

Dès sa prise de fonction en juin 2020, il avait promis de mettre en place le conseil des notables sur chaque colline ou quartier afin de désengorger les tribunaux de résidence pleins de litiges, dont certains peuvent être réglés au niveau communautaire.

Selon la ministre de la justice Domine Banyankimbona, le conseil des notables sera un auxiliaire des instances judiciaires (tribunaux) au niveau communautaire. « Sa mission est essentiellement conciliatrice, ce qui permettra de réduire le volume des litiges que connaissent les cours et tribunaux, le coût et la lenteur des procédures judiciaires ainsi que la distance géographique », a-t-elle déclaré.

Pour une population d’environ 12 millions d'habitants et une superficie de 27 834 km2, le Burundi est subdivisé en 18 provinces, 119 communes, 339 zones et 2910 collines.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher