topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News : ARIB.INFO PASSE EN MODE VACANCES POUR LA PÉRIODE ESTIVALE : Comme chaque année, La Rédaction d'ARIB.INFO lève le pied durant les mois de juillet et août avant de redémarrer à fond début septembre. La Rédaction reste toutefois attentif à l’actualité et, comme vous pourrez le constater, ne vous laissera pas sans Info cet été. Le flux d'actus sera juste moins dense qu'à l'accoutumée. Alors restez connecté ! Toute La Rédaction en profite pour vous souhaiter d'agréables vacances. [@rib News, 05/07/2019] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Les nouvelles institutions burundaises se mettent en place petit à petit Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

APA, 17-08-2010

Festus NtanyunguBujumbura (Burundi) - Les nouvelles institutions burundaises se mettent petit à petit en place, après les différentes élections ouvertes par les communales du 24 mai dernier.

Ce lundi, les nouveaux députés et sénateurs, sur convocation du décret présidentiel, ont débuté leur première session. Au parlement, 105 députés sur 106 ont répondu à cette première rencontre présidée par le député Festus Ntanyungu, le doyen d’âge, comme le stipule la Constitution.

L’ordre du jour de cette rencontre qui se clôturera samedi est la mise en place du Bureau de l’Assemblée nationale ainsi que la mise en place du règlement intérieur de cette institution.

Jean-Baptiste BagazaAu Sénat, la rencontre a été présidée par l’ancien président Jean Baptiste Bagaza, en sa qualité de doyen, avec un ordre du jour similaire à celui de l’Assemblée nationale.

Le président de la République, Pierre Nkurunziza, réélu pour un second mandat, sera investi le jeudi 26 août alors que les tractations pour la formation d’un nouveau gouvernement issu des élections ont commencé.

La composition de la nouvelle équipe gouvernementale sera connue aussitôt après l’investiture du Président Pierre Nkurunziza qui a rencontré les ministres la semaine dernière et a promis à chacun une vache de race améliorée comme l’a indiqué la Radio-Télévision d’Etat qui a couvert l’événement.

S’agissant de l’administration communale, sur 129 communes, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a pu mettre en place les conseils communaux et les administrateurs communaux dans 109 communes tandis que dans 20 communes restantes, leur mise en place reste problématique suite au refus des conseillers issus de l’Alliance des Démocrates pour le Changement (ADC) de siéger.

La CENI fait savoir qu’il poursuit les démarches prévues dans la loi électorale pour que finalement ces conseils soient mis en place. Si toutes les démarches échouent, la CENI n’exclut pas d’organiser de nouvelles élections dans les communes concernées comme l’a confirmé maintes fois à la presse son porte-parole Prosper Ntahorwamiye.

Toutefois, le constat sur le terrain est tout autre car la spéculation et même la corruption, jouent pour convaincre certains membres de l’ADC d’aller siéger.

Le processus électoral en cours sera clôture par les élections des conseillers de collines et de quartiers qui auront lieu le 7 septembre. Déjà, d’après la CENI, près de 38.000 candidatures ont été déjà enregistrées.

Les conseillers collinaires et de quartiers seront au nombre de 2905 dans tout le pays.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher