topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News : ARIB.INFO PASSE EN MODE VACANCES POUR LA PÉRIODE ESTIVALE : Comme chaque année, La Rédaction d'ARIB.INFO lève le pied durant les mois de juillet et août avant de redémarrer à fond début septembre. La Rédaction reste toutefois attentif à l’actualité et, comme vous pourrez le constater, ne vous laissera pas sans Info cet été. Le flux d'actus sera juste moins dense qu'à l'accoutumée. Alors restez connecté ! Toute La Rédaction en profite pour vous souhaiter d'agréables vacances. [@rib News, 05/07/2019] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : Nkurunziza empoigne son "naam" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

Le Pays, 26 août 2010

Aujourd’hui 26 août 2010, le Burundi procédera à l’investiture de son président fraîchement élu à l’issue du scrutin du 28 juin dernier. Après une course esseulée à la présidence, Pierre Nkurunziza a été largement élu.

Pouvait-il en être autrement, l’ancien maquisard ayant instauré un climat d’insécurité tel que le défier aurait été suicidaire ? L’opposition, la vraie, faute d’un cadre transparent d’expression démocratique, était donc aux abonnés absents.

La volonté de Pierre Nkurunziza est donc faite et pendant cinq ans, il va présider aux destinées de ce pays qu’il a lui-même contribué à libérer de la domination de la minorité tutsi, lorsqu’il était chef rebelle dans le maquis.

Après treize années de retour à une vie « démocratique », alors que les institutions de la République se mettaient progressivement en place, le pays est secoué par une crise politique inquiétante depuis l’élection communale du 24 avril. Des communales contestées par les opposants qui ont dû renoncer à se présenter au scrutin.

Le rouleau compresseur du parti au pouvoir CNDD-FDD a tout laminé sur son passage. En remportant dans les conditions que l’on sait, les législatives et les sénatoriales, le CNDD-FDD contrôle désormais absolument le pays. Il a même poussé l’outrecuidance jusqu’à organiser l’éviction de la figure de proue de l’opposition, Agathon Rwasa de son propre parti, les FNL (Forces nationales de libération). Ce dernier, tout comme deux autres personnalités de l’opposition, sont désormais en exil.

C’est donc un homme fort, qui a fait le vide autour de lui, qui s’apprête à rempiler à la tête de ce pays. Reste à savoir si celui qui a su conquérir le pouvoir par la ruse et la force, pourra être le président de tous les Burundais. Car, il faut le dire, ce qui s’est passé lors des dernières élections n’est ni plus ni moins qu’un gigantesque hold-up électoral.

Une démocratie de façade donc. Et aucune opposition digne de ce nom ne peut cautionner une telle mascarade. Comme il en existe beaucoup sur le continent, Nkurunziza s’inscrit dans la série des fossoyeurs africains de la démocratie, qui n’ont d’yeux que pour leurs intérêts, en l’occurrence leur maintien au pouvoir.

Il ne faudrait donc pas s’étonner qu’à force de ne plus supporter cette parodie de démocratie sur fond de candidature unique, des opposants n’aient plus pour seule et unique voie, pour se faire entendre ou opérer le changement, que la violence. Les attaques à la grenade dont Bujumbura, la capitale, a été victime, sonnent comme un exutoire.

Mais comme déterminées à tuer dans l’œuf l’expression du ras-le-bol de l’opposition, les forces de sécurité utilisent tous les moyens pour la réprimer. Et voilà le Burundi dans le viseur d’Amnesty international qui a répertorié des cas de tortures sur douze opposants tombés entre les griffes des hommes du pouvoir ! Tortures, tentatives d’assassinats d’opposants, tout cela rappelle les régimes de parti unique d’antan.

L’apprentissage de la démocratie est décidément difficile dans certains pays d’Afrique dont le Burundi.

Abdoulaye TAO

"naam" : Terme désignant le pouvoir ou la chefferie en langue mooré du Burkina

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher