topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)



Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]

Paul Mirerekano : la date de son exécution demeure imprécise Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Paul Mirerekano

@rib News, 19/10/2010

Mirerekano Paul

Exécuté le 19 ou le 25 octobre 1965 ?

Témoignages

Par Jérôme NDIHO,

Bujumbura, le 19 octobre 2010

Une confusion règne chez ceux qui s’intéressent à la date de l’exécution sommaire de MIREREKANO Paul avec presque tous ses collègues députés de l’ethnie hutu en octobre 1965. Les uns soutiennent que c’est le 19 d’autres le 25 octobre 1965.

L’intérêt de cette date provient du fait que plusieurs Burundais et auteurs estiment que « le Prince RWAGASORE et MIREREKANO sont les vrais héros de l’Indépendance du Burundi » (1) (2) (3) (4) (5). Or ce dernier est à ce point oublié que même la date de son exécution demeure imprécise.

L’Historien Léon MANWANGARI, qui était parmi les députés arrêtés avec MIREREKANO mais qui est un des rares qui ont pu échapper du poteau d’exécution,  persiste et signe : « MIREREKANO a été exécuté le 25 octobre 1965 et non le 19 octobre ». Mr MANWANGARI a le même point de vue que l’Ambassadeur NIYONZIMA ci-haut cité (1) en ce qui concerne les vrais héros de l’Indépendance.

Parmi les nombreux témoignages qui reconnaissent le rôle déterminant de MIREREKANO dans l’avènement de l’Indépendance du Burundi, notons le plus récent : le 04 juillet 2010, la fondation SALAMA a décerné un « Certificat d’Honneur à Monsieur MIREREKANO Paul, compagnon du Prince Louis RWAGASORE et ayant courageusement œuvré à ses côtés pour la recherche et l’aboutissement de l’indépendance du Burundi ». Cette fondation a été crée et est présidée par le Sénateur Dr Mohamed RUKARA. La remise du certificat a été effectuée par le Président du Sénat, en personne et en exercice à l’époque, l’Honorable RUFYIKIRI Gervais, 2è Vice-Président de la République, au terme d’une cérémonie agrémentée par un match de football entre les communes urbaines de Buyenzi et Bwiza.

La lutte pour l’Indépendance par MIREREKANO remonte à 1955, probablement avant, si on se réfère au 8è paragraphe de la lettre N°42/05057/CAB du 25 juillet 1955 rédigée par le Vice-Gouverneur Général du Congo Belge et Gouverneur du Ruanda-Urundi, Mr Jean-Paul HAROY, à son chef le Gouverneur Général du Congo Belge basé à Léopoldville. HAROY  rapporte que MIREREKANO : « apparaît à ceux qui le connaissent comme une forte tête prêt à s’ériger en meneur nationaliste passablement illuminé. Son assurance a cru encore notablement depuis que, le 31 Mai dernier en notre présence Sa Majesté le Roi s’est arrêté longuement à son kraal de légumes sur la route de Muramvya ».

Je ne saurais pas mieux en arrêter là avec ces témoignages qu’en empruntant les termes de l’ Honorable NDARUBAGIYE Léonce, membre du Bureau de l’Assemblée Nationale de la Communauté Est Africaine, consignés dans le site web  www.arib.info : « (…) ceux qui accusèrent Paul Mirerekano et ses compagnons d’avoir tenté de renverser la monarchie s’empressèrent de la renverser eux-mêmes peu après, ce qui est bien étrange n’est-ce pas ? (…) il n’y a pas eu de procès digne de ce nom, ni avocat de la défense, ni témoins, ni preuves, afin de démontrer de façon irréfutable la culpabilité individuelle de chaque accusé ».

________________________________________________________

(1) - NIYONZIMA Herménégilde : Burundi, Terre des Héros non chantés p.43  

(2) - MEPROBA : Voie du Progrès  )

(3) - Parti UBU : Flambeau de la Révolution

(4) - FRODEBU : Memorandum

(5) - ARIB : Site web www.arib.info

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition


Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2014