topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Pour le fil complet des informations : Cliquez sur « Toute l’actualité » [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Plus de 8.000 tonnes de thé produites en 2010 au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Economie

PANA, 24 janvier 2011

Bujumbura, Burundi - La production de thé vert en 2010 au Burundi a atteint quelque 8.016 tonnes, contre près de 7.000 tonnes la saison précédente, soit une croissance de 20%, a annoncé lundi le directeur général de l’Office burundais du thé (OTB), Alexis Nzohabonimana.

C’est la seconde meilleure production de l’une des principales cultures industrielles d’exportation et de large consommation au niveau local après le café au cours de ces 10 dernières années, à en croire la même source qui a rappelé le record historique de 9.010 tonnes de thé produites en 2001.

L’autre motif de satisfaction du directeur général de l’OTB est le chiffre d’affaires de l’entreprise publique qui serait passé de près de 20 milliards de Francs burundais (près de 20 millions de dollars américains) en 2009, à plus de 23 milliards (environ 23 millions de dollars) en 2010 sous les effets conjugués de l’encouragement aux théiculteurs, des cours mondiaux à la hausse et du renouvellement de l’outil de production.

La bonne santé financière ne va toutefois pas empêcher la privatisation de l’entreprise à court terme, a avisé M. Nzohabonimana pour qui cet objectif est une politique de l’Etat burundais qu'il faut respecter.

La filière-café est déjà presque entièrement privatisée dans le cadre d’un programme liant le Burundi aux institutions de Bretton Woods.

Le café, le thé et le coton sont les trois principales cultures nationales qui procurent l’essentiel des devises fortes à l’exportation au pays.

La production de café dépasse rarement les 450.000 tonnes par bonne saison, contre généralement 8 à 10.000 tonnes de coton, selon les statistiques du ministère burundais de l’Agriculture et de l’Elevage.

Pour renflouer ses caisses, l’Etat burundais se tourne vers les bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux qui supportent aujourd’hui encore plus de 52% du budget national en attendant l’exploitation d’autres richesses naturelles encore plus prometteuses comme le minerai de Nickel qui serait disponible en grande quantité au Burundi.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher