topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : la Commission du redéploiement épingle les directeurs des écoles Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Education

@rib News, 08/09/2011 – Source Xinhua

Dans un point de presse de ce lundi, le président de la Commission nationale chargée de l’opération de redéploiement s’en est pris aux directeurs des écoles primaires et secondaires qui gênent le bon déroulement de cette opération.

« La corruption, le favoritisme, l’irresponsabilité ainsi que la vengeance de toute nature sont autant de maux qui gênent le bon déroulement du redéploiement », a déploré Anatole Niyonkuru, Directeur général de l’enseignement primaire et secondaire et président de la commission de redéploiement.

Il s’en prend à « certains directeurs des écoles qui transmettent à leurs directeurs provinciaux de l’enseignement des données faussées sciemment ».

Il demande alors « d’arrêter immédiatement tout acte de nature à diviser les enseignants, de transmettre des données sur fond des critères objectifs tels qu’ils sont définis et de respecter les principes guidant le redéploiement ».

Aux contrevenants à cette demande, il promet entre autres sanctions le décommissionnement et les autres mesures administratives reconnues par la loi.

Cette opération de redéploiement a divisé les enseignants avec à la tête deux nouveaux syndicats nés quelques mois avant le début de cette opération, lesquels syndicats s’en prennent aux quatre autres syndicats de longue date qui sont pour le redéploiement mais qui demandent qu’il soit bien fait et encore moins en plein milieu de l’année scolaire.

Ces deux nouveaux syndicats accusent ces quatre autres d’être en connivence avec les partis d’opposition regroupés au sein de l’ADC-Ikibiri, ce qui est réfuté par ces derniers et par ces mêmes syndicats.

Ce point de presse vient réconforter les quatre syndicats, les parents, la société civile, les experts en éducation et certains partis politiques qui avaient décrié la manière dont ce redéploiement est en train de se dérouler et surtout la période retenue pour le faire.

La plupart si ce n’est pas tous avaient démontré les méfaits de cette opération si on la poursuit dans la manière où elle se fait actuellement et avaient demandé de la suspendre afin de la reprendre pendant les grandes vacances.

Au total, ce sont environ 3600 enseignants qui sont concernés par cette opération de redéploiement à travers tout le pays, les provinces en tourbillon étant Gitega au centre, Bururi au sud, Mwaro et Karusi au centre.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher