topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Le COMESA octroie un don de plus de 8 millions d'Euros au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Economie

@rib News, 21/02/2011 – Source Xinhua

Le Marché Commun des Etats d'Afrique de l'Est et du Sud (Common Market for Eastern and Southern Africa, COMESA) a accordé ce lundi un don de 8 300 000 euros à la République du Burundi qui vont servir à compenser les pertes de recettes découlant de la libéralisation du commerce régional.

« Le Burundi a spontanément adhéré au programme d'intégration régionale (RIIP) et n'a pas manqué à sa mise en application. Notre pays a présenté son rapport sur l'état de mise en œuvre des programmes d'intégration régionale et ceci a permis au Burundi d'introduire sa requête de compensation des pertes de recettes dues à la mise en œuvre du RIIP à la Facilité d'Ajustement du COMESA et Mécanisme d'appui à l'Intégration Régionale », a indiqué Mme Victoire Ndikumana, la ministre du Commerce et de l'Industrie au Secrétaire général du COMESA, Sindiso Ngwenya, qui venait de lui remettre un chèque des 8 300 000 Euros, devant un parterre des journalistes.

Ce montant vient s'ajouter à un décaissement initial de 4 400 000 d'Euros effectués en 2009 et compensera les pertes équivalant à 12 700 000 Euros enregistrées entre juillet 2009 et Juin 2010.

Après avoir reconnu avec grande satisfaction que « le COMESA est une institution qui a toujours soutenu les efforts d'intégration de tous ses membres », Mme Victoire Ndikumana a réaffirmé l'engagement du Burundi dans la mise en œuvre de tous les programmes du COMESA et en particulier les programmes régionaux de mise en œuvre du RIIP.

Elle a profité de cette occasion pour solliciter « une assistance technique pour appuyer dans le suivi des programmes régionaux de mise en œuvre de l'intégration régionale et dans la formulation de la prochaine phase du Mécanisme d'Ajustement et d’Intégration Régionale envisagé dans le cadre du 10ème FED ».

Peu après avoir remis le chèque au ministre, le Secrétaire général du COMESA a rendu une visite au Président de la République Pierre Nkurunziza à qui il allait annoncer qu'il venait de remettre ce chèque au ministre du Commerce et d'Industrie d'une part, et à qui il allait féliciter pour avoir été élu à la tête de la Communauté des Etats de l'Afrique de l'Est pour cet exercice de 2010 à 2011.

Le Secrétaire général du COMESA a indiqué à l'issue de l’audience que l'assistance accordée au Burundi sera utilisée prioritairement dans les domaines de la santé, de l'éducation et du commerce.

Le COMESA dont le siège est en Zambie comprend outre ce pays, le Burundi, l'Angola, la Tanzanie, le Kenya, l'Ouganda, la RDC, le Soudan, la Somalie, le Zimbabwe, le Swaziland, le Malawi, le Madagascar, les Seychelles, l'île Maurice, le Djibouti, l'Egypte, la Namibie, les Comores, l'Ethiopie et l'Erythrée.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher