topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News – LE PRÉSIDENT BURUNDAIS EST-IL ATTEINT PAR LE CORONAVIRUS ? Le président sortant du Burundi, Pierre Nkurunziza, serait isolé et entouré d’une équipe de médecins, selon les informations qui circulent à Bujumbura. Son épouse a été évacuée jeudi de nuit par avion vers Nairobi; elle aurait été testée positive au Covid-19. [LLB, 29/05/2020] ● LA COMMISSION ÉLECTORALE INVALIDE LES RÉSULTATS OFFICIELS QU’ELLE A PROCLAMÉS PUBLIQUEMENT LUNDI DERNIER : Le président de la CENI vient de retirer du Site Web de la Commission électorale, les résultats officiels qu’il avait lui-même proclamés publiquement lundi dernier, le 25 mai, expliquant qu’ils “ne pouvaient être publiés parce qu’ils n’avaient pas été contrôlés, n’avaient pas été visés par les membres du bureau de la CENI” qu’il préside. [LLB, 29/05/2020] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]

Retrouvez sur ARIB.INFO l’intégralité des résultats officiels proclamés et publiés lundi 25 mai par la Commission électorale burundaise, puis retirés quatre jours plus tard de son site Internet, car ces chiffres « n’avaient pas été contrôlés, n’avaient pas été visés par les membres du bureau de la CENI », selon son président qui les avait pourtant proclamés solennellement.

PRESENTATION DES RESULTATS PROVISOIRES DE L’ELECTION PRESIDENTIELLE

PRESENTATION DES RESULTATS PROVISOIRES DE L’ELECTION DES DEPUTES


Les députés de l’Afrique de l’Est rejettent les APE Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 06/10/2008 - Source APA

Les députés de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) et l’Assemblée Législative de l’Afrique de l’Est (EALA) ont recommandé vendredi dans leur grande majorité, le rejet de l’accord cadre des Accords européens de partenariat économique (APE) proposés aux pays membres de l’EAC par l’Union européenne (UE).

Les points de vue des législateurs sont contenus dans un communiqué conjoint sanctionnant la clôture du 4e séminaire interparlementaire de trois jours tenu à Kigali (Rwanda) qui a réuni l’EALA et les assemblées nationales des pays membres de l’EAC que sont le Kenya, la Tanzanie, le Rwanda et le Burundi.

« L’accord cadre des APE initiés entre les pays membres de l’EAC et l’UE est perçu comme étant un accord à l’état brut, insuffisamment négocié », ont indiqué les députés dans leur déclaration.

Ils ont recommandé aux « parlements nationaux respectifs, à l’EALA et à d’autres parties prenantes d’engager les négociateurs des APE, les ministres et technocrates, à exprimer leurs préoccupations respectives avant les signatures finales ».

Selon les parlementaires, les zones d’inquiétude de l’accord cadre des APE entre l’EAC et l’UE incluent, entre autres, le développement, la flexibilité, les exceptions dans les dispositions d’accès aux marchés, des révisions périodiques, des révisions spécifiques, le règlement des disputes, etc…

L’acte d’engagement devrait être pris avant le mois de juin de l’année prochaine, se sont accordés les parlementaires de l’EAC.

Au début de la séance plénière, plusieurs députés ont exprimé une opposition totale aux APE, certains les qualifiant de « manipulations commerciales visant à faire de l’Afrique un lieu de décharge des produits européens.

« Ce sont des négociations commerciales manipulées visant l’exploitation, le rapatriement des capitaux et une autre forme de néocolonialisme », a déclaré Dr Michael Bayiga de l’Assemblée nationale de l’Ouganda.

M. Bayiga a appelé l’EAC et l’Afrique à avoir son propre agenda commercial dans l’économie mondiale, un point de vue également soutenu par le député de l’EALA, Sheikh Abdul Karim Harerimana qui a lancé un appel aux députés à continuer le combat pour la gloire de l’Afrique contre les colonialistes.

Pour le député de l’EALA Dr James Ndahiro, l’EAC devrait « d’abord chercher à avoir accès aux marchés africains avant de s’ouvrir à l’Europe.

Les députés ont également recommandé une évolution rapide en Afrique de l’Est pour une coopération économique Sud-Sud plus suivie, soulignant que le cadre économique dans la sous région avait tendance à être plus avantageux qu’avec l’Occident.

Ils ont également lancé un appel pour des liens économiques plus poussés avec les pays émergents comme la Chine, l’Inde et le Brésil.

Une délégation de parlementaires de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), conduite par Yormie Jonson, a également pris part au séminaire.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher