topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire] 
ONU : La Commission pour la construction de la paix réclame plus de soutien Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diplomatie

PANA, 22 mars 2011

New York, Etats-Unis - La Commission de l'ONU pour la construction de la paix, qui a pour mission d'empêcher les pays qui sortent de conflit de retomber dans les effusions de sang, a demandé un plus grand soutien au secrétaire général des Nations unies et aux pays membres pour renforcer son impact.

La Commission de l'ONU pour la construction de la paix, qui a pour mission d'empêcher les pays qui sortent de conflit de retomber dans les effusions de sang, a demandé un plus grand soutien au secrétaire général des Nations unies et aux pays membres pour renforcer son impact.

"En associant le travail de la Commission pour la construction de la paix à celui des acteurs du maintien de la paix, du développement et de la politique, la commission s'est beaucoup valorisée", a déclaré mardi à New York son président sortant, l'Allemand Peter Witting.

"Le défi à relever pour la commission pour démontrer tout son potentiel était de s'assurer que son travail soit soutenu par un niveau plus élevé d'engagement politique de la part des Etats membres et de hauts responsables de l'ONU", a-t-il dit devant l’Assemblé générale de l’ONU.

Il a également insisté sur la nécessité d'un dialogue constant entre les responsables de la commission et les représentants des pays membres afin qu'elle soit plus performante dans le domaine du maintien de la paix et de la construction de la paix.

Dans un rapport de la commission qu'elle a présenté à l'Assemblée générale des Nations unies, elle a reconnu la nécessité de résoudre des problèmes prioritaires critiques dans les pays où elle intervenait à travers le renforcement de l'appropriation nationale des programmes et des capacités nationales.

Le rapport a estimé que ce faisant, l'on jetterait les bases solides de la croissance économique, de la consolidation de la paix et d'un développement durable.

Le rapport a également souligné "qu'il a été suggéré que la commission joue un rôle plus essentiel dans le déroulement de l'agenda de construction de la paix des Nations unies en renforçant son impact sur le terrain".

La commission s'occupe actuellement de cinq pays en situation de post-conflit, à savoir le Burundi, la République centrafricaine, la Guinée-Bissau, le Liberia et la Sierra Leone.

La commission qui est en place depuis cinq ans a pour objectif de promouvoir le développement économique, la construction des institutions et le respect de l'état de droit afin de consolider la stabilité dans les pays en situation de post-conflit.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher