topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : Ndayizeye candidat du Frodebu à la présidentielle de 2010 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

@rib News, 13/10/2008 – Source AFP

Domitien NdayizeyeLe parti Front pour la démocratie au Burundi (Frodebu), a désigné dimanche l'ex-président Domitien Ndayizeye comme son candidat à l'élection présidentielle prévue en 2010.

Sur 268 participants au Conseil des délégués nationaux, M. Ndayizeye a obtenu 86,5% des suffrages devançant dans l'ordre les deux autres prétendants Pierre Claver Nahimana et Rose Nduwayo.

"Le militant Domitien Ndayizeye a été choisi pour représenter le parti Frodebu à l'élection présidentielle de 2010", a annoncé la secrétaire générale de ce parti hutu, Euphrasie Bigirimana.

"J'avais renoncé à la politique après avoir quitté le poste de chef d'Etat en 2005. Après mon emprisonnement (en 2006) à la suite d'un montage fait par le pouvoir en vue de me nuire, j'ai été choqué et j'ai décidé de reprendre la politique", a déclaré le président Ndayizeye.

Le 15 janvier 2007, M. Ndayizeye, accusé d'avoir préparé un coup d'Etat et contre qui la prison à vie avait été requise, avait été acquitté après cinq mois de détention provisoire, au grand soulagement de la société civile scandalisée par cette affaire montée, selon elle, de toutes pièces.

"Mon but aujourd'hui est d'aider à ce que un tel montage ne puisse plus être organisé, c'est de travailler au processus de changement du pouvoir de la dictature à la démocratie", a-t-il poursuivi.

"Depuis la fin de la transition, il n'y a pas eu d'évolution positive. Plutôt que d'avoir la paix et la sécurité, les Burundais ont peur, plutôt que d'avoir le développement, les Burundais assistent au détournement et au pillage des richesses du pays", a lancé l'ancien président.

Domitien Ndayizeye - Revue des troupesM. Ndayizeye a dirigé le Burundi de 2003 à août 2005, pendant une transition politique ayant conduit à des élections générales qui ont vu la victoire de l'ancien principal mouvement rebelle burundais, le Cndd-FDD, le Frodebu devenant la deuxième force politique du pays.

La Constitution du Burundi interdisait alors à M. Ndayizeye de se présenter aux présidentielles de 2005.

"Le président (Pierre) Nkurunziza devrait se présenter à sa propre succession (...) l'ancien président Ndayizeye est d'ores et déjà l'un de ses principaux concurrents", a réagi un diplomate en poste au Burundi, sous couvert d'anonymat.

Depuis 2006 et la signature d'un accord de cessez-le-feu entre Bujumbura et le dernier groupe rebelle actif du pays, les Forces nationales de libération (FNL), le Burundi tente d'en finir avec une guerre civile débutée en 1993 et qui a fait 300.000 morts.

Cette guerre a opposé des mouvements rebelles hutus à l'armée, jusqu'à récemment dominée par la minorité tutsie.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher