topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
L’institution de l’Ombudsman au Burundi passée au crible Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Analyses

@rib News, 05/06/2011

La nouvelle institution d’Ombudsman au Burundi : potentialités et défis.

Pacifique ManirakizaPar Pacifique Manirakiza

I. Introduction

En août 2000, dans la ville dArusha en Tanzanie, un accord politique historique a été signé entre les différents protagonistes du conflit politico-ethnique burundais. Cet accord a théoriquement mis fin au conflit armé qui a ravagé le Burundi pendant plus de 10 ans. En outre, il a institué un système politique plus transparent, respectueux des droits de l’homme, de l’État de droit et de la bonne gouvernance. À cette fin, il a été envisagé des institutions indispensables à l’enracinement et au renforcement des principes démocratiques de bonne gouvernance tout en restaurant la confiance entre les pouvoirs publics et la population. Tel est le cas de l’institution de l’Ombudsman.

Fin 2009, le parlement burundais adopte une loi qui crée l’Ombudsman; elle est promulguée au début de l’année 2010. Le premier Ombudsman de la République du Burundi, Cheick Mohamed Rukara Khalfan, est élu en novembre 2010. Cette élection de l’Ombudsman burundais a suscité beaucoup de réactions tant au sein des analystes et acteurs politiques burundais que de la société civile. La grande majorité des réactions-interventions se sont exclusivement focalisées sur la personne et non sur l’institution de l’Ombudsman. Cet exercice a eu pour effet de détourner l’attention citoyenne sur l’importance de l’institution, d’autant plus que certaines réactions sont parfois politiquement chargées.

L’Ombudsman étant une institution nouvelle au Burundi, le présent article tente d’en explorer l’importance et la contribution potentielle à l’enracinement et au développement démocratiques du pays. Il s’appuie sur la loi qui l’institue en tentant d’en décortiquer les lacunes et de suggérer comment on pourrait les combler afin de maximiser le potentiel de l’Ombudsman. Ainsi, après un bref historique de l’institution de l’Ombudsman (II), le cadre théorique et l’importance de l’Ombudsman (III), cette étude abordera les missions qui lui sont confiées (IV), ses pouvoirs et atouts (V), les conditions de saisine (VI), ses relations avec d’autres entités de même nature (VII) ainsi que les principaux défis qu’il doit relever pour s’acquitter de ses missions (VII).

Lire l’intégralité de l’Analyse

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher