topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Présentation à Bujumbura d'un dictionnaire bilingue Kirundi-Anglais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Education

@rib News, 03/08/2011 – Source Xinhua

 Deux Burundais de la diaspora résidant en Virginie aux Etats-Unis d'Amérique ont présenté ce mardi à Bujumbura leur dictionnaire bilingue Kirundi-Anglais et Anglais-Kirundi qu'ils ont écrit pour aider les réfugiés burundais et les Burundais qui viennent d'entrer dans la Communauté des Etats d'Afrique de l'Est, comme l'a déclaré un des deux auteurs au cours d'une cérémonie de présentation de cet ouvrage à la Maison de la presse de Bujumbura.

« L'idée d'écrire ce dictionnaire m'est venu en 1998 quand je suis arrivé aux Etats-Unis d'Amérique en même temps que les réfugiés burundais aux Etats-Unis. C'était dans le cadre de pouvoir aider ces réfugiés, surtout qui se perdaient tout le temps, qui avaient tous les problèmes. Pendant l'hiver, ils se perdaient et on retrouvait beaucoup de cadavres de Burundais qui ne pouvaient pas retrouver leurs maisons faute de pouvoir communiquer en anglais », a expliqué Hilaire Ntiganzwa, l'un des auteurs du dictionnaire.

Onze millions d'habitants de la Corne de l'Afrique sont menacés par la famine et des centaines de milliers d'entre eux risquent de mourir de faim si la communauté internationale ne se mobilise pas, préviennent les Nations Unies.

Outre ce souci d'aider les réfugiés burundais vivant à l’étranger en général et ceux résidant aux Etats-Unis en particulier, Hilaire Ntiganzwa parle d'une autre motivation qui les a poussés à écrire ce dictionnaire, qui est liée à l'entrée du Burundi dans la Communauté des Etats de l'Afrique de l'Est.

« Quand l'idée m’est venue, nous avons appris que le Burundi venait d'adhérer à la Communauté des Etats de l'Afrique de l'Est. Nous nous sommes dit qu'il fallait qu'on écrive pour aider aussi les Burundais qui doivent s'intégrer totalement dans cette communauté, non pas comme des spectateurs, mais comme des participants. Et pour participer, il faut pouvoir parler cette langue (Anglais) qui est utilisée dans cette zone », a ajouté Hilaire Ntaganzwa.

Ce dictionnaire de plus de 650 pages est composé de deux parties. La première partie comprend 4156 mots et plus de 6000 expressions et idiomes traduits du Kirundi (langue nationale au Burundi) vers l’Anglais. La deuxième partie est composée de 12900 mots et de 37700 expressions de l’Anglaise traduits en Kirundi. Le dictionnaire Mbwira-Tell Me (en français : Dis-moi) a sur sa couverture en couleur verte un drapeau du Burundi à gauche et un autre des Etats-Unis à droite.

NdlR : Ce dictionnaire a été publié aux Etats-Unis au mois de février 2011, avait rapporté à ce moment ARIB.INFO (Cliquez-ci)

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher