topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Dijon : C’est le règne du Burundi au semi-marathon du Bien Public Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sports

Bien Public, 03/09/2011

Eric NiyonsabaAprès les victoires d’Emmanuel Nduwayo en 2009 et 2010, un autre Burundais, Eric Niyonsaba, s’est imposé, hier, sur le 21 km avec un temps de 1h10’45’’.

C’est aussi une représentante du petit pays d’Afrique centrale, Godelieve Nizigiyimana, qui s’est imposée chez les dames en 1h28’06’’.

Le semi-marathon de la course du Bien public est devenu le territoire de chasse des coureurs africains. En effet, depuis 2005, la première place n’a plus échappé à un coureur de l’Afrique, qu’il soit marocain, kenyan ou burundais.

Le Burundi règne même en maître sur la course dijonnaise, puisqu’après le double succès d’Emmanuel Nduwayo, en 2009 et 2010, son compatriote Eric Niyonsaba a inscrit son nom au palmarès de la vingtième édition de la course du Bien Public et du 21 km.

Le coureur aime décidément les 20 es éditions puisqu’en février dernier, il s’était déjà imposé sur celle du 21 km de Villeurbanne, où il est actuellement licencié.

Les coureurs burundais auraient même pu faire le doublé sur le 21 km sans la présence du Rwandais Eric Mazimpaka, qui termine deuxième à seulement quatre secondes d’Eric Niyonsaba, mais quatorze secondes devant l’ancien tenant du titre, Emmanuel Nduwayo.

Malgré la présence élevée des coureurs africains, les deux records du 21 km n’ont pas tremblé (1h06’23 en 2004 chez les messieurs et 1h17’56 en 2005 chez les dames). Il faut dire que la chaleur accablante qui s’est abattue sur le semi-marathon a beaucoup entamé les coureurs. Antoine De Wilde victime d’ampoules

« C’est toujours difficile de courir dans ces conditions», soulignait épuisé, le vainqueur du jour, Eric Niyonsaba. Un sentiment partagé par l’ancien lauréat du 21 km, Emmanuel Nduwayo. « C’était vraiment très dur, c’est d’ailleurs pour cette raison que je n’ai pas pu m’approcher de mon meilleur temps de l’année dernière (1h08’).

Cela n’a pas empêché ce dernier de faire rapidement la course en tête dès les premiers hectomètres aux côtés de Mazimpaka, Niyonsaba, Sébastien Charnay et Antoine De Wilde. Après deux kilomètres, l’écart était déjà fait avec le reste du peloton.

Au fil des kilomètres avalés, Charnay perdait progressivement pied, laissant les Africains et De Wilde s’expliquer. Malheureusement pour le Neversois, deux grosses ampoules à un pied l’obligeait à abandonner entre le 16 e et le 17 e kilomètre.

Au terme d’une fin de course usante physiquement, Eric Niyonsaba prenait un avantage décisif dans le dernier kilomètre pour s’offrir une première victoire à Dijon.

Troisième de la course, Emmanuel Nduwayo, double tenant du titre, se montrait fair-play : « C’est la course. Ce sont des coureurs que je connais très bien. Aujourd’hui, ce n’est pas moi qui gagne, ce sera pour l’année prochaine, je le promets. »

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher