topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
L'idée d'une force européenne dans l'Est de la RDC refait surface Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 01/12/2008 – Source AFP

La pression monte à nouveau sur les Européens pour qu'ils envoient une force militaire dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC) pour faire face à une situation humanitaire critique, le temps qu'arrivent les renforts promis par l'ONU.

La Belgique a indiqué dimanche avoir été sollicitée par le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon pour participer à une mission européenne intérimaire dans son ancienne colonie.

"Le secrétaire général m'a demandé de participer à une opération européenne le temps qu'il faudra (en attendant) la mise en place du renforcement" promis de la Monuc, la mission de l'ONU en RDC, a dit le ministre belge des Affaires étrangères, Karel de Gucht, à la télévision publique RTBF.

Il a parlé d'une opération de "relais", sans préciser l'étendue exacte de son mandat, dans la province du Nord-Kivu (Est), où des combats ont repris depuis fin août entre des forces rebelles et l'armée gouvernementale, appuyée par des milices alliées.

A Kinshasa, l'idée a été accueillie "favorablement" par le gouvernement, pour qui "toute force (...) qui contribue à stabiliser la situation au plan national et régional est la bienvenue", selon un porte-parole gouvernemental.

Pour la rébellion de Laurent Nkunda en revanche, "c'est une surprise désagréable", car "on pensait que les Nations unies étaient engagées dans une solution pacifique de la crise", a dit son porte-parole.

La Monuc, déployée depuis 2001, est actuellement la plus importante mission de paix de l'ONU, avec 17.000 hommes dont 5.000 dans le Nord-Kivu. Un envoi de 3.000 casques bleus supplémentaires a été décidé la semaine dernière, mais leur date d'arrivée n'est pas précisée.

L'idée est d'avoir entretemps, pendant "quatre à six mois, une opération proprement dite européenne sous commandement européen", selon Karel de Gucht, qui espère le ralliement de 3 ou 4 autres pays à ce projet.

La dimension européenne est impérative pour la Belgique. "Il y a le passé (dont il faut tenir compte), c'est une ancienne colonie et il y a la commission Rwanda", a argumenté le ministre sur une autre chaîne de télévision, la VRT.

Cette commission parlementaire belge, mise en place après l'assassinat de 10 casques bleus belges au Rwanda en avril 1994, au début du génocide, avait jugé "pas souhaitable" l'envoi de soldats nationaux dans d'ex-colonies.

Le cas de la RDC est d'autant plus délicat que les relations restent tendues avec l'ancien "Congo belge", devenu indépendant en 1960.

Lors d'une visite à Kinshasa au printemps, Karel de Gucht a provoqué une crise diplomatique en dénonçant la corruption en RDC. Il a fallu six mois avant que le président Joseph Kabila accepte, il y a trois semaines, de recevoir à nouveau un ministre belge, celui de la Coopération Charles Michel.

Plus de 250.000 personnes ont été déplacées depuis fin août dans le Nord-Kivu et vivent dans des conditions souvent effroyables.

Dénonçant une "vraie catastrophe humanitaire", 16 personnalités mondiales, dont d'anciens responsables politiques et religieux, ont demandé jeudi dans une lettre ouverte aux dirigeants européens d'envoyer une force intérimaire pour protéger les civils.

La France, qui préside l'UE, avait déjà proposé fin octobre d'envoyer des soldats au Nord-Kivu pour une mission humanitaire en appui à la Monuc. Mais plusieurs pays, dont l'Allemagne, s'y étaient opposés.

"Il faut voir à présent s'il y aura un engagement suffisant de pays européens", selon un porte-parole du ministère belge des Affaires étrangères.

La Belgique va "reprendre des consultations la semaine prochaine" notamment lors de deux réunions ministérielles, de l'Otan à Bruxelles mardi et mercredi, puis de l'OSCE à partir de jeudi à Helsinki.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher