topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Belgique : Pr Libérat Ntibashirakandi fait "Chevalier de l’Ordre de Léopold" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diaspora

@rib News, 23/02/2012

Correspondance particulière de Bruxelles

Pr Libérat Ntibashirakandi recevant le Brevet de son élévation au titre de "Chevalier de l’Ordre de Léopold"Le 09 janvier 2012, le Professeur belgo-burundais Libérat Ntibashirakandi a reçu des mains des autorités de l’Université Libre de Bruxelles (ULB), à savoir le Recteur et le Président du Conseil d’Administration, un Brevet consécutif à son élévation au titre de « Chevalier de l’Ordre de Léopold » [Voir le Brevet  ].

Il s’agit d’une distinction honorifique dans les ordres nationaux belges, qui lui avait été conféré par Arrêté Royal du 7 juillet 2011 publié dans le Moniteur belge du 18 octobre 2011.

Pr Ntibashirakandi dans l'assistance lors de la remise du brevetPour rappel, les ordres nationaux belges font partie des ordres de mérite, institués par l’Etat en faveur de tout citoyen. On distingue ainsi trois ordres nationaux : "L’ordre de Léopold", "L’ordre de la Couronne" et "L’Ordre de Léopold II".

« L’ordre de Léopold » est le premier Ordre de Chevalier en Belgique, en importance et en ancienneté. Il est remis en général à ceux qui, ayant une certaine position de la vie, ont fait une longue carrière ou pour un mérite exceptionnel. A ce titre, on comprend aisément que le Professeur Libérat Ntibashirakandi mérite aussi des félicitations de la part de ses compatriotes burundais.

Parcours du Professeur Libérat NTIBASHIRAKANDI : morceaux choisis.

S’il est vrai que chaque secteur de la vie a bien droit à ses héros remarqués, chantés ou pas, le Professeur Libérat Ntibashirakandi en est bel et bien un ; du moins dans son domaine de prédilection : la Science ou plus exactement l’engagement citoyen pour une meilleure Formation scientifique.

Pr Ntibashirakandi en mission au Rwanda pour assurer une formation régionale dans la cadre de la MIDAAprès une brillante formation académique à l’Université du Burundi, Libérat Ntibashirakandi s’est en effet envolé pour poursuivre et compléter son cursus en Belgique. Il y réside depuis vingt ans et y fait des étincelles. C’est d’autant plus louable que le courage et l’abnégation de ce citoyen désormais belgo-burundais n’ont pas échappé à l’attention des plus hautes autorités belges. En témoignent les brevets et distinctions qui lui ont déjà été décernés en guise de reconnaissance. Voice quelques temps forts du parcours de Libérat Ntibashirakandi.

Arrivé en Belgique en novembre 1991 pour des études doctorales à l’Université d’Anvers, il décrocha en 1996 son PhD avec la plus grande distinction. Installé en Belgique depuis lors, il est engagé par la société de téléphonie mobile « Ericsson Belgium » comme Formateur - Ingénieur Système avant d’être recruté en 1999 par la prestigieuse Université Libre de Bruxelles (ULB) pour coordonner un programme d’enseignement à distance « Université Virtuelle Africaine » de la Banque Mondiale. Il coordonnera par la suite plusieurs programmes de formation et de recherche. Nommé et stabilisé en janvier 2005, il obtint un poste de cadre à durée indéterminée en tant que Conseiller pédagogique et Chargé d’enseignements.

Pr Ntibashirakandi en mission au Benin a été reçu par le Ministre béninois des Affaires étrangèresTrès actif en coopération, il fut membre de plusieurs groupes de pilotage dans plusieurs programmes de coopération universitaire au développement et effectua dans ce cadre plusieurs missions d’enseignement et d’expertise dans les pays africains et en particulier au Burundi. Le Professeur Libérat Ntibashirakandi est également expert de plusieurs organisations internationales comme l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), etc.

En Belgique, Libérat Ntibashirakandi est très actif dans la diaspora burundaise. A Anvers où il réside, il coordonne plusieurs activités organisées au sein de sa communauté d’origine. Libérat Ntibashirakandi est à l’initiative de plusieurs activités sportives et culturelles organisées dans le cadre associatif burundais. Les journées burundaises organisées régulièrement à Anvers, dont il assume le leadership et auxquelles il apporte son sens organisationnel et son dynamisme, connaissent beaucoup de succès.

Pr Ntibashirakandi en mission au Burundi pour dispenser une formation de recyclage pour les Directeurs des DPAESes réussites au niveau professionnel et social n’ont pas manqué de lui attirer quelques jalousies et c’est ainsi que des écrits mensongers à son sujet ont été publiés sur la toile. Sûr de son bon droit, le Professeur Libérat Ntibashirakandi n’a pas hésité à saisir la justice belge pour laver son honneur et a eu pour finir gain de cause.

Patriote attaché à son pays natal, il ne cesse de contribuer à la reconstruction et au développement du Burundi par des projets concrets, par la rédaction d’articles dans lesquels il propose des idées innovatrices et pragmatiques et plus particulièrement dans son domaine d’expertise : Education.

Quelques articles du Pr Libérat Ntibashirakandi sur le Burundi :

15/04/2007 : Plaidoyer d’une politique de reconstruction du Burundi (véritable feuille de route que le gouvernement pouvait s’approprier en paroles et en actes. La tolérance zéro contre la corruption fut évoqué dans son article publié le 15/04/2007, idem la suppression du charroi de l’état, la priorité sur le Tourisme, etc. Lire en rouge :

http://the-leadershipinstitute.com/wp-content/uploads/2011/05/Plaidoyer-pour-une-politique-de-reconstruction-du-Burundi.pdf

04/07/2010 : Plaidoyer pour une démocratie rassurante et inclusive, préalable à une paix durable et un développement harmonieux du Burundi

http://the-leadershipinstitute.com/wp-content/uploads/2011/05/Telecharger.pdf

18/10/2009 : Université du Burundi face au Processus de Bologne ou l’inévitable réforme de l’Enseignement supérieur

http://www.arib.info/index.php?option=com_content&task=view&id=1269&Itemid=85 

Cet article a permis d’éclairer les réformes nécessaires et a semble-t-il contribuer à les accélérer. C’est un article vulgarisant, qui explique les étapes et les exigences du processus.

● 05/01/2011 : L’école primaire passe de six à neuf ans au Burundi : Une fausse solution à un vrai problème

http://burundi.news.free.fr/actualites/educationprimaire.pdf

Cet article a eu le mérite de susciter le débat et les hommes politiques (leaders des partis politiques, les parlementaires et sénateurs burundais, les Ministres, etc.) et la société civile se sont approprié le contenu de l’article. Il a le mérite d’avoir  permis de reporter la mise en application de la réforme et une commission a été mise en place (comme il le recommandait) et il est question de lancer la réforme en 2013. Postposer cette mesure est un résultat de l’article.

5 Novembre 2011 : Quid d’une éducation de qualité ou la prégnance de l’Excellence ! Article publié dans la revue PS Kanyosha – Jubilé d’Or 1961-2011. Lire l’article

● Novembre 2011 : La diaspora burundaise, un précieux réservoir des compétences

http://www.iwacu-burundi.org/IMG/pdf/Sommaire_Magazine_Iwacu_no1.pdf

Quelques articles publiés sur ses activités en coopération :

Coup de chapeau au Pr. Libérat Ntibashirakandi, un membre de la diaspora qui ne ménage rien pour appuyer ses compatriotes universitaires évoluant au Burundi (écrit par un de ses anciens étudiants, bénéficiaire de la formation sur les TICE et dispensée en 2007 par un collègue assistant à l’ULB)

http://www.tutsi.org/Act180807.htm

Le FOCODE a ouvert son cybercafé, les séminaristes sont devenus des formateurs et d’autres se sont lancés en didactique des sciences + TIC (article publié sur tutsi.org)

Lutte contre la famine : attaquer le mal à la source

http://www.iwacu-burundi.org/old/index.php?option=com_content&view=article&id=2885:lutte-contre-la-famine-attaquer-le-mal-a-la-source&catid=65:le-burundi-au-fil-de-lactualite&Itemid=264

Recyclage des Ir des DPAE, projet sur 3 ans (fin 2012) initié en 2009. Comme retombé de ce projet : Le Ministère de l’Agriculture a revu sa politique et a intégré les thématiques du projet en particulier la gestion de l’eau des pluies et l’irrigation.

2006-2008 : Formation en e-learning dans le cadre du programme MIDA et formation des enseignants universitaires des Grands Lacs :

http://mida.belgium.iom.int/index.php?option=com_content&task=view&id=106&Itemid=111

Evaluation externe du projet-pilote Initiative francophone de formation à distance des maîtres (IFADEM)

http://www.francophonie.org/IMG/pdf/537506e-01-cp01-evaluation-ifadem.pdf

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher