topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Soutien français au seul Burundais aux Jeux paralympiques Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sports

Ouest-France, 21/08/2012

Aux JO, la Région soutient Rémy, le Burundais

 À 23 ans, il participera aux Jeux paralympiques, à Londres. L'athlète est soutenu par la Région. Un des exemples du jumelage entre le Burundi et les Pays de la Loire.

À Londres, si le drapeau du Burundi flotte dans le stade olympique, c'est grâce à Rémy Nikobimeze. Et un peu à la région des Pays de la Loire. Depuis la semaine dernière, elle accueille l'athlète handisport. À La Roche-sur-Yon, il se mêle au rassemblement de l'équipe de France d'athlétisme, réunie en stage de préparation.

[Sur la photo (de g à d) : Alain-Albin Arakaza, entraîneur, Ciconcilie Nahimana, chef de mission, Rémy Nikobimeze et Arthémon Hatungimana, entraîneur de l'équipe de France.]

Sa venue ne doit rien au hasard. Elle s'inscrit dans le travail de coopération initié en 2006 entre la Région et le Burundi. Il prévoit des actions dans le secteur de la santé, de l'agroalimentaire et du sport. C'est dans ce cadre que la collectivité a aidé l'athlète à s'équiper. « Ils m'ont fourni les chaussures à pointes, un survêtement et une paire de baskets », indique-t-il.

À Londres, Rémy Nikobimeze, 23 ans, rêve d'une place sur le podium, dans le 1 500 m. Il y a sept ans, il était embarqué dans la guerre civile qui déchirait son pays. Comme 10 % de la population, il en a gardé des séquelles physiques, y laissant son bras droit. Avec le retour de la paix, le Burundi a mis en place des programmes de réinsertion par le sport pour les mutilés de guerre. C'est récent et encore fragile. « Surtout, assure Ciconcilie Nahimana, chef de la mission burundaise, nous manquons énormément de moyens. »

Arthémon Hatungimana connaît cette précarité. En 1995, ce Burundais décrochait la médaille d'argent aux Mondiaux de Göteborg, sur 800m, derrière Wilson Kipketer. Aujourd'hui, il entraîne l'équipe de France handisport. En janvier dernier, la Région a fait appel à lui pour repérer des athlètes et les qualifier pour les Jeux paralympiques.

« Au Burundi, on n'a déjà rien pour les valides..., déplore Arthémon. Quand 50 athlètes doivent se partager un javelot, imaginez s'il faut acheter des prothèses ou un fauteuil. Seuls les amputés des membres supérieurs et les malvoyants peuvent faire de l'athlé. »

À Londres, une performance de Rémy pourrait « offrir une vitrine » au handisport. Et favoriser son développement au Burundi, où « il y a encore peu, on ne comprenait pas pourquoi faire du sport à des handicapés. » Le coup de pouce de la Région est le bienvenu. Tous souhaitent qu'il perdure. Pour qu'en 2016, Rémy ne soit plus seul à représenter son pays.

Alain DUFRESNE.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher