topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Crise à la FFB : Mme Nsekera prépare sa riposte, Dr Rugambarara en appelle à la FIFA Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sports

@rib News, 22/01/2009

La crise au sein de la Fédération de Football du Burundi (FFB) semble avoir atteint son paroxysme à en juger par les critiques acerbes - à l'égard de Mme Lydia Nsekera, qui est à la tête de la FFB -, contenues dans un document cinglant et vindicatif écrit par d’anciens dirigeants du football réunis au sein du "Groupe d’initiative pour le redressement du football burundais".

Mais la « Dame de fer » du football burundais a décidé de riposter contre ses détracteurs en convoquant, pour ce dimanche 25 janvier 2009, une Assemblée Générale extraordinaire de la FFB, afin de statuer sur « le comportement » des signataires dudit document, apprend-on de source proche de la FFB.

Dans sa lettre du 2 janvier 2009 convoquant l’AG extraordinaire - dont ARIB.INFO s’est procuré une copie que nous publions en intégralité -, Mme Lydia Nsekera inscrit comme premier point à l’ordre du jour : « Décisions de l’Assemblée Générale sur le comportement de Mr. RUGAMBARARA Alphonse et autres signataire du document intitulé "Analyse critique de la gestion du Football au Burundi" ». Les observateurs s’attendent à assister à une séance de règlement de compte.

Dr Alphonse Rugambarara, président du club "Prince Louis FC", premier visé par la réplique attendue de Mme Lydia Nsekera, ne l’entend pas de cette oreille et a, de son côté, décidé de saisir préventivement les instances footballistiques internationales.

Dans une correspondance adressée à la FIFA et à la CAF, l’ancien ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture et ancien président de la FFB sollicite l’intervention des autorités mondiale et africaine du Football, en demandant « la mise sur pied d’une commission d’enquête de la FIFA sur le contenu du document ».

Dans sa lettre, dont ARIB.INFO s’est procuré une copie que nous publions en intégralité, Dr Alphonse Rugambarara ne mâche pas ses mots et tire à boulets rouges sur la présidente de la FFB. « Sa conduite n’est en rien différente de celle de certains Chefs d’Etats Africains qui, à l’approche des élections n’hésitent pas à emprisonner leurs opposant dans le seul but d’intimider et de se maintenir », écrit l’ancien président du parti MSP-Inkinzo. [NdlR : Le médecin dentiste a engagé, là aussi, un bras de fer avec son successeur M. Tite Bucumi. Ainsi, depuis décembre 2008, les deux hommes se proclament, chacun de son côté, à la tête du parti.]

En fin de compte, c’est le football burundais, déjà au plus mal selon les commentateurs sportifs, qui va le plus pâtir de cette situation. En effet, pluies de communiqués, déclarations incessantes et controversées, critiques acerbes et sorties médiatiques, des uns et des autres, ne vont pas arranger les choses dans le dossier de mal-gouvernance et malversation au sein de la FFB.

Dans l’entre-temps l’autorité de tutelle brille par son absence, le pouvoir du CNDD-FDD étant actuellement accaparé par d’autres priorités : détournement des deniers publics pour l'enrichissement rapide et illicite de ses dirigeants ; musèlement de l’opposition et de la presse ; emprisonnements arbitraires ; atteinte aux droits de l'homme ; etc.

Lire l'intégralité des deux correspondances

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher