topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire] 
Liberté de la presse : le Burundi musèle un journaliste pour son travail ! Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Droits de l'Homme

Come4News, 10-11-2012

 « Si vous estimez que c’est l’information qui doit venir au journaliste, gardez-moi en prison,  mais si vous jugez que c’est le journaliste qui doit aller à la recherche de l’information, relâchez-moi car je suis innocent » a lancé ce jour devant les juges du tribunal Gitega le journaliste burundais Hassan Ruvakuki , incarcéré depuis quelques mois,  pour avoir juste assisté dans l'ouest de la Tanzanie à la constitution d'un nouveau groupe rebelle burundais.

Hassan Ruvakuki est un journaliste burundais de Bonesha FM ;  il est également correspondant de RFI en swahili. Arrêté avec plusieurs autres personnes, il a écopé d’une peine à perpétuité au mois de juin dernier au terme d’une parodie de procès. Et, jusqu’ici, il ne cesse de clamer son innocence.

Puisqu’il lui est reproché d’avoir participé aux travaux  de lancement d’une nouvelle rébellion burundaise à l’Ouest de la Tanzanie, il ne nie pas les faits ; mais,  rappelle qu’il y était en tant que journaliste et pas plus. Au lendemain de sa condamnation, sa défense a immédiatement interjeté appel. Et ce procès en appel avait lieu ce vendredi 09 novembre 2012.

Seulement, les juges n’ont pas pu trancher définitivement l’affaire ce jour. Puisque chacun est resté camper sur ses positions. Monsieur Ruvakuki n’a cessé une fois encore de rappeler qu’il ne faisait que son travail et rien que. Une thèse que semble ne pas admettre le procureur de la république auprès du tribunal de Gitega pour qui « Hassan Ruvakuki n’a pas le droit de se cacher derrière sa profession de journaliste, pour aller tuer les populations ».

Après le réquisitoire, les plaidoiries ont durée presque cinq heures d’horloge.  Ce n’est qu’après ces réquisitoires que le juge annoncera que le verdict sera connu le 08 janvier 2013. Et, Emmanuel Nyandwi, procureur auprès de la dite cours, a une fois encore requis un emprisonnement à vie pour Ruvakuki.

En attendant cette date fatidique du 08 janvier 2013, notre confrère restera en prison ; juste pour avoir fait et très bien son travail. La communauté internationale et surtout la France s’en trouvent interpellées. Elles, qui devrait peser de tout leurs poids afin que le pouvoir burundais ne mette en exécution ce plan qui vise à museler toute la presse burundaise. En passant, il convient de féliciter la RFI qui jusqu’ici ne cesse de soutenir son reporter. Courage Hassan !

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher