topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire] 
Un cortège de l'opposition dispersé par la force à Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Droits de l'Homme

@rib News, 19/11/2012

Au moins 9 personnes dont l’ancienne deuxième vice-présidente de la République Marina Barampama et l’ancienne ministre du Commerce Euphrasie Bigirimana ont été blessées dimanche lors de l’intervention de la police leur empêchant de se rendre à Gatumba dans une réunion du parti Frodebu.

Tout commence vers 11h du matin, un cortège de plus de 30 véhicules transportant les membres des partis Frodebu, MSD, UPD Zigamibanga et le CNDD part depuis le rond point du CHANIC, vers Gatumba. A quelque mètre du ruisseau connu sous le nom de Kajaga, une barrière est érigée par la police nationale. Mais des agents de renseignements étaient là aussi et quelques membres de la milice du parti au pouvoir.

« Stoppez-les » lança un certain Bartholomé, un responsable de la police à, Kabezi, au sud de la capitale Bujumbura. Il avait été appelé pour empêcher la coalition de l’opposition  à tenir un meeting.

Durant une dizaine de minutes de négociations entre les leaders de l’ADC-Ikibiri et les policiers qui ne cessaient de dire que l’ordre « est venu d’en haut », les membres de la coalition ont décidé de continuer la route à pied.

Mais, après moins 400m de marche, la police armée de gaz lacrymogène, de fusils, de matraques, renforcée par un camion anti incendie ont commencé à tiré dans la foule. Les uns sont courus à gauche, les autres à droite, vers la forêt près de l’aéroport de Bujumbura.

Gisant par terre, après avoir reçu pas mal de coups de la part des policiers, l’ancienne ministre du Commerce et actuel secrétaire général du Frodebu Euphasie Bigirimana lance : « C’est insupportable. On nous a tabassé, mais on ne va pas désarmer ». Selon cette ancienne ministre, après Genève les choses sont retournées à la normale, s’étonnant que les membres de la clique présidentielle veulent réduire au silence l’opposition, une aventure impossible selon elle.

Marina Barampama, elle, a eu son bras cassée et porte même actuellement un pansement sur son bras droit, tandis que le porte-parole de cette coalition Chauvineau Mugwengezo a reçu des coups de matraque sur sa nuque. Il ne peut pas faire des mouvements du coup.

Léonce Ngendakumana, président de l’Alliance a lui aussi été blessé alors qu’il se sauvait. On n’a pas pu le voir, mais il s’est exprimé sur les médias, que son parti  et ceux de l’ADC-Ikibiri ne sont pas prêts à laisser le CNDD-FDD seul faire régner la politique de parti Unique au Burundi. « C’est dépassé ! » a réitéré Léonce Ngendakumana.

La route Bujumbura-Bukavu a été bloquée pendant plus de 4 heures suite à cette chasse à l’opposition par la police burundaise.

Un membre de l’opposition, une jeune fille de l’Université se trouve en état critique à l’hôpital après avoir reçu des coups de la police alors qu’elle ne cessait pas de dire qu’elle était hyper tendue. [JMM]

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher