topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

ALERTE – PIERRE BUYOYA CONDAMNÉ À LA PERPÉTUITÉ POUR L'ASSASSINAT DE MELCHIOR NDADAYE : La Cour suprême du Burundi a condamné lundi l'ancien président Pierre Buyoya à la prison à vie pour "sa participation à l'assassinat de son successeur Melchior Ndadaye". [@rib News, 20/10/2020] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] ● Pour le fil complet des informations : Cliquez sur « Toute l’actualité » [Menu de gauche] ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire] 

Somalie : L'ONU condamne le meurtre de 11 soldats de l'Union africaine Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diplomatie

UN News Centre, 23 février 2009

Ban Ki-moonLe Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon et son représentant spécial pour la Somalie, Ahmedou Ould-Abdallah, ont condamné une attaque perpétrée dimanche contre des troupes de la mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) à Mogadiscio, qui a tué 11 soldats de la paix du Burundi.

Ban Ki-moon a fermement condamné l'attaque qui a fait 11 morts et 15 blessés graves, exprimant sa solidarité à l'Union africaine et au gouvernement du Burundi.

Le représentant spécial s'est dit choqué par ce meurtre, le condamnant dans les termes les plus fermes et le qualifiant d'«antipatriotique».

«Trop souvent ces meurtres sont commis par de jeunes Somaliens manipulés par des individus et des groupes sans scrupules», a-t-il ajouté.

Ces meurtres interviennent au lendemain de l'approbation par le parlement du nouveau cabinet mis en place par le Premier ministre Omar Sharmarke.

«Je suis sûr que cette attaque a été lancée pour détourner l'attention des événements positifs qui se déroulent en Somalie», a dit le représentant spécial.

«Il y a un nouveau gouvernement qui sera basé à Mogadiscio pour aider les gens à remettre leurs vie et le pays sur le chemin de la normalité», a-t-il ajouté. «Pour les Somaliens, ceux qui sont derrière ces meurtres sont bien connus et sont du côté des perdants», a-t-il conclu.
23/02/2009
Secrétaire général
SG/SM/12111
AFR/1813

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

 

BAN KI-MOON CONDAMNE L’ATTENTAT-SUICIDE DU 22 FÉVRIER QUI A COÛTÉ LA VIE À ONZE SOLDATS BURUNDAIS


La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par la Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

 

Le Secrétaire général condamne vigoureusement l’attentat-suicide, perpétré hier à Mogadicio, qui a provoqué la mort de 11 soldats burundais du contingent de l’Union africaine en Somalie (AMISOM) et gravement blessé 15 autres.  Il est profondément attristé par les pertes en vies humaines et tient à exprimer sa sincère solidarité avec l’Union africaine et le Gouvernement du Burundi, qui a fait preuve d’un leadership constant et louable en Somalie.  Rien ne peut légitimement justifier cette attaque et celles qui ont récemment pris pour cible les forces de l’Union africaine dont le déploiement a pour seul but d’aider le peuple somalien à rétablir la paix et la sécurité dans leur pays.  Le Secrétaire général est convaincu que l’engagement et le sacrifice constant de l’AMISOM en Somalie doit bénéficier d’un plus large soutien de la communauté internationale de manière à ce qu’elle puisse s’acquitter de son mandat dans des circonstances difficiles.  Les Nations Unies poursuivront leurs propres efforts pour apporter à la Mission l’assistance dont elle a besoin de manière cruciale.

 

*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher