topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Déroulement de la Journée organisée à Bruxelles par la DBB Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diaspora

@rib News, 11/02/2013

NdlR : Ci-après deux correspondances reçues par La Rédaction sur le déroulement de la Journée de la Diaspora Burundaise de Belgique organisée à Bruxelles le samedi 09 février 2013

● BRAVO...!!

D’emblée, la participation a été massive et enthousiaste, des personnalités de grande marque avaient fait le déplacement, la jeunesse s’est mobilisée, les dames ont accompagné leurs maris et enfants, ....C'était un réel succès.

Ce n'est pas un isolé qui le constate et le dit ! Plusieurs témoignages en jugent ainsi ; que ça soit les personnes qui étaient sur place, que ça soit ceux qui ont eu l'écho et suivi l'évènement de loin...

La journée a commencé dès 12h00 par l’accueil des participants et la visite de l’exposition des objets d’art et livres/journaux  sur le Burundi.

A 13h30 tout était mis en place pour commencer les conférences après les brefs mots du maître des cérémonies et du Vice-président de la DBB. Les exposés portaient successivement sur les besoins et préoccupations des Burundais en Diaspora, la nécessité d'une trilogie "Diaspora-Autorités-Population" pour la réussite des projets de développement socio-économique initiés par la Diaspora : expérience de IZERE ASBL", la problématique de l’enseignement au Burundi – Projet de relève du niveau des élèves du cycle supérieur des humanités, la question de santé au Burundi - Contribution à la qualité de soins de santé par une collaboration entre infirmiers burundais et belgo-burundais et la problématique de l’agriculture et de l’élevage au Burundi – Projet interuniversitaire de renforcement des capacités des DPAE soutenu par Wallonie Bruxelles International.

Quelque chose d’inhabituel : à chaque exposant, il était prévu un répondant pour compléter/critiquer ou poser des questions. Bravo à cette originalité. 

Des Questions-réponses ont clôturé cette séance de conférences.

Dans la suite un mot de clôture et de remerciements a été prononcé par le Président de la DBB, Pr Libérat NTIBASHIRAKANDI. Il en a profité pour présenter en détail la DBB et son programme pour cette année en cours. Il a terminé son discours par l’attribution des certificats d’honneur aux personnalités suivantes pour leur rôle particulier au sein de la Diaspora Burundaise :

Mlle Leila Ndabirabe (Miss de l’Union Africaine, Ambassadrice du Burundi et sa diaspora), Mr Albert Nibona (CBB et Amitiés Belgo-Burundaise, à titre posthume), Mr André Nkeshimana (IZERE, projets humanitaires) et Mr Antoine Kaburahe (Groupe de presse IWACU). D’autres prix sous forme de cadeaux ont été décernés aux exposants, aux organisateurs et autres.

Vint finalement les jeux de Mini foot (Enfants), Mini foot (Jeunes), Volley-ball (Dames) et Basket-ball (Hommes). Quelle jeunesse ! Des matchs de qualité à la hauteur avec des jeunes enthousiastes et décidés venus en masse pour jouer ou encourager. Les jeunes joueurs de mini-foot ont été parrainés par des joueurs de football, professionnels burundais qui évoluent ou ont évolué en Europe comme Juma Mossi et Richard Mukesa. Le pari a été gagné, les Dames ont bien joué. Elles méritent des encouragements.

Un repas copieux a été offert aux participants à cette journée.

"Mon Dieu! Où est ce que vous avez trouvé cette équipe qui a cuisiné, de véritables  professionnels en gastronomie. Que c'est  très délicieux...!!!" s'exclame un belge , ancien professeur au Burundi...

Pour clore l’événement, l’ANIMATION MUSICALE a suivi.

La journée a été  animée par de jeunes talents, musiciens et chanteurs burundais : M. Jérémie NKESHIMANA, chanteur, compositeur et producteur, M. Cool ANDY, chanteur & musicien et M. Didier KWIZERA Alias LIL-MAFIA, chanteur & musicien.

Le Journaliste burundais qui est à Lyon n'a pas fait une mauvaise prédiction : Nos jeunes talents musiciens burundais ont réellement allumé le feu!  Toutefois, les organisateurs n’ont pas  fait recours aux pompiers de la capitale ; c'était un feu de joie immense, de détente, de fierté d'être burundais !! Ceci peut déjà inspirer à la DBB l'organisation d'un giga concert pour la TELE-EDUC dans les mois à venir tel qu’il a été annoncé dans un projet y relatif lors d’un exposé sur la problématique de l’enseignement aux Burundi.

Le président de la DBB accompagné de quelques sages burundais a procédé à la distribution des prix (coupes, médailles et colliers) aux équipes participantes à cette journée. D’autres prix ont été décernés aux organisateurs des rencontres sportives, aux arbitres, aux parrains et à la personnalité importante Mme Margueritte Barankitse (connue sous le pseudonyme de Maggy) de la maison Shalom. Contente de l’organisation et de l’unité entre les Burundais de la diaspora Maggy a entamé une chanson avec tout le public : « Twese turi bamwe, twese twonse rimwe, twese turi abarundi… » Et Nkeshimana le musicien d’agrémenter cette chanson avec sa guitare, tout le public a jubilé ! « Que c’est très émouvant, Mon Dieu ! ! », s’exclame Miss de l’Union Africaine ! Le président de IZERE en a profité pour donner un cadeau à la DBB (« gusubiriza mu nkoko » dit on en kirundi).

Que l’Unité entre Burundais de la Diaspora perdure pour l’intérêt supérieur de tous.

Bref, les organisateurs ont réussi la première session avec grande distinction! Mais un bémol est de mise : ils  n’ont pas encore fini tout le cursus de formation! A eux de continuer à aller de l'avant en évitant à tout prix de reculer.

A  bien écouter le Président de la DBB, le Conseil d’Administration appuyé par les comités régionaux ont du pain sur la planche : Des statuts à améliorer progressivement jusqu’à leur approbation définitive au mois d’octobre de cette année, des réunions importantes à organiser plusieurs projets en préparation.

Encore une fois BRAVO à toute l'équipe de la DBB qui a bien organisé l’événement et collaboré pour la réussite de cette toute première sortie publique  de leur association.

Correspondance particulière de Bruxelles


● Témoignage

Bien chers amis, bien chers frères,

Je vous envois ce lien de notre site pour voir vous-mêmes combien cette journée a été tout simplement merveilleuse : http://www.diasporaburundaise-belgique.org/

Avoir des projets et entreprendre est essentiel dans la vie d'un homme. Car en faisant cela, il utilise et met à profit les dons que DIEU lui a faits. Il met notamment en œuvre son intelligence, son énergie, mais aussi son libre arbitre.

En effet, si DIEU a donné autant d'aptitudes à l'homme, c'est pour que celui-ci les utilise. Utiliser ses aptitudes permet à l'homme de devenir autonome dans l'existence, de ne pas dépendre des autres, et même de contribuer au bien commun. Cela permet aussi à l'homme de développer de nouvelles aptitudes. Et enfin, c'est ainsi que l'homme peut parachever la Création, ainsi que DIEU l'a voulu.

Entreprendre est donc une action que DIEU encourage. A condition bien sûr qu'on entreprenne dans le respect de la Création. Entreprendre en vue d'apporter du bien à la communauté est même encore plus apprécié de DIEU. Il nous reste donc qu'à nous mettre ensemble et prier pour tous ces beaux projets que dont les concepts sont déjà prêts du point de vue intellectuel car même la bible nous recommande de prier pour nos projets pour qu'ainsi ils réussissent.

Nous ne vous avons pas réunis pour vous faire rêver les océans et les mers que le BATEAU DBB vous fera sillonner, nous y croyons et par la foi nous y arriverons les uns en réunissant les clous et les marteaux, les autres dans la prière d'intercession pour que ce bateaux soit dépouillé de tout vice et qu'il y en ait pas qui rament à contre sens.

Nous comptons sur l'esprit fraternel de tout le monde à commencer par les institutions qui nous représentent à tous les niveaux.

"Twese turi bamwe, twonse rimwe chantent encore mes enfants"-nous sommes tous frères et soeurs, nous avons sucé  le même sein ".Que cette chanson continue à résonner dans votre esprit pour un sursaut d'unité dans la fraternité. Le président m’excusera de cette initiative. J'ai tenu à vous le communiquer car on allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau.

Bien à vous

Dieudonné Habarugira.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher