topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Nouvelle manifestation annoncée de journalistes burundais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Droits de l'Homme

RFI, 26 février 2013

Burundi : les journalistes se mobilisent de nouveau pour la libération d'Hassan Ruvakuki

 Les journalistes burundais ont prévu de manifester ce mardi 26 février 2013 à Bujumbura. Ils se mobilisent de nouveau pour réclamer la libération d'Hassan Ruvakuki. Le correspondant de RFI en swahili a vu sa peine à perpétuité pour des accusations de terrorisme ramenée à trois ans de prison. Les journalistes ont écrit directement au maire de la capitale pour l'avertir de cette manifestation, mais l'élu a interdit tout rassemblement. Le bras de fer entre les professionnels de l'information et les autorités burundaises semble bel et bien engagé. Cette fois, chacun a annoncé d’avance la couleur.

« Votre manifestation est illégale »,  écrit le maire de Bujumbura, Saïdi Juma, hier dans sa réponse aux principales organisations professionnelles des médias du Burundi. Et d’enfoncer le clou. Hassan Ruvakuki, dont la peine vient d’être ramenée à trois ans de prison, ne s’est pas pourvu en cassation comme ses co-prévenus, ce qui aux yeux du premier magistrat de la capitale burundaise signifie qu’il est « satisfait » par ce verdict.

Il appelle donc la police « à veiller au respect de l’ordre public », une injonction qui sonne sinistrement aux oreilles des journalistes burundais, déjà victimes d’une répression très dure il y a une semaine.

Mais la réponse des organisations des médias est tout aussi claire. Le président de l’Union burundaise des journalistes, Alexandre Niyungeko déclare : « Nous allons faire cette marche pacifiquement, peu importe que la police utilise les moyens qu’elle a utilisés la fois dernière. De toute façon, nous, notre force c’est une marche pacifique. On montrera à la face du monde que c’est la police qui est entrain de violer les libertés des personnes ».

Tout cela se passe sous l’œil attentif de la communauté internationale. De passage à Bujumbura vendredi, le commissaire européen au développement, Andris Peibalgs, s’est dit « choqué» par cette violence policière et a mis en garde contre un nouveau déchaînement policier contre les journalistes aujourd’hui.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher