topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
ONUSIDA promet 62 millions de dollars américains au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Santé

PANA, 08 mai 2013

Bujumbura, Burundi - Le directeur exécutif de l’organisme onusien de lutte contre le SIDA (ONUSIDA), Michel Sidibé, a annoncé, mercredi, une contribution financière de son institution de quelque 62 millions de dollars américains pour aider les autorités du Burundi à accélérer la mise en œuvre du Programme national de lutte contre la transmission de la pandémie du VIH/SIDA de la mère à l’enfant (PTME) sur les trois prochaines années.

Le diplomate onusien a entamé une visite de travail de trois jours depuis mardi au Burundi et c’est au cours de sa participation, mercredi, aux cérémonies commémoratives de la Journée nationale de lutte contre le SIDA, qu’il a fait l’annonce.

L’objectif du financement est de parvenir à l’objectif de "zéro nouvelle infection, zéro décès à la naissance et zéro discrimination", à cause du VIH/SIDA, d’ici l’année 2015, a-t-il expliqué.

Pour le moment, le Burundi continue à enregistrer "six enfants qui naissent par jour avec le virus du SIDA", à en croire toujours M. Sidibé.

Le Burundi fait partie de 22 pays prioritaires sur la liste d’ONUSIDA et la même source a souhaité une gestion rigoureuse du financement pour maximiser les chances d’atteindre les objectifs du PTME à l’échéance de 2015.

Les obstacles à l’atteinte des trois "zéros infection, décès et discrimination" à l’horizon 2015 au Burundi sont surtout liés au comportement négatif de certains hommes qui n’accompagnent pas leurs femmes au dépistage, à l’insuffisance de sites sentinelles de dépistage et de distribution des antirétroviraux, à la rupture intempestive de stocks de médicaments et de réactifs, dit-on dans les milieux médicaux à Bujumbura.


Burundi : 62 M USD de l'ONUSIDA pour prévenir la transmission du Sida

@rib News, 08/05/2013 – Source Xinhua

Le directeur exécutif de l'ONUSIDA et Secrétaire général adjoint de l'ONU, Michel Sidibé, a annoncé mercredi que son institution a accordé au Burundi une somme de 62 millions de dollars pour éliminer la transmission du sida de la mère à l'enfant (TME) d'ici 2015.

« Je pense que ces 62 millions de dollars peuvent aider s'ils sont utilisés de façon transparente et de façon effective à faire en sorte qu'on puisse aller vers l'élimination de la TME. J'ai fait l'appel qu'il n'y ait plus d'enfant qui naisse avec le Sida en 2015 », a indiqué M. Sidibé à l'issue d'une entrevue avec le deuxième vice-président de la République Gervais Rufyikiri.

M. Sidibé a souhaite voir des efforts de la part pour qu'aucun enfant ne naisse avec le sida.

Il s'est réjoui que plus de 90% des femmes enceintes ont accès au service du Programme PTME (Prévention de la Transmission du Sida de la Mère à l'Enfant), appelant à « une action plus poussée ».

M. Sidibé a également encouragé les Burundais à mettre sous- traitements les malades porteurs du VIH/SIDA très tôt.

« On sait aujourd'hui que lorsque l'on met les personnes sous- traitements très tôt, on peut réduire l'infection de 96% », a-t-il indiqué.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher