topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Naissance du "Rassemblement de la Diaspora Burundaise de France" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diaspora

@rib News, 26/05/2013

Communiqué du Rassemblement de la Diaspora Burundaise de France (R.D.B.F)

En date du 18 mai 2013, des membres de la diaspora burundaise de France se sont réunis à Paris, en assemblée générale constituante, pour mettre sur pied, le Rassemblement de la Diaspora Burundaise de France (R.D.B.F.) en réponse à l'appel du comité d'organisation lancé le 20 avril dernier.

3 points étaient prévus à l'ordre du jour :

1. Examen et approbation des statuts du Rassemblement de la Diaspora Burundaise de France (R.D.B.F.) ;

2. Election des instances dirigeantes de la nouvelle association;

3. Divers.

La plupart des participants à cette réunion avaient déjà eu communication, par voie électronique, du projet des statuts du Rassemblement de la Diaspora Burundaise de France (R.D.B.F.) pour amendements éventuels.

Après la lecture exhaustive des statuts, ceux-ci ont été approuvés par 90% des votants; 2 ont voté contre et 1 abstention.

Quant aux élections des instances de direction, des appels à candidature (notamment féminines) avaient été lancés et entendus pour doter la nouvelle association d'une équipe composée de 7 membres au minimum et de 15 au maximum.

Le vote démocratique a permis de dégager 15 personnalités, dont 4 dames, qui composent le Conseil d'Administration.

Les nouveaux élus ont, à leur tour, voté, à bulletins secrets, le président et le vice-président du Rassemblement de la Diaspora Burundaise de France : Monsieur BIRIHANYUMA Grégoire a été élu président à l'unanimité et Monsieur RUKINDIKIZA Gratien a été élu vice-président à l’unanimité.

Le président et son vice-président ont désigné une secrétaire et son adjoint, ainsi qu'un trésorier et son adjoint.

Après les opérations de vote, le président de la nouvelle association, le Rassemblement de la Diaspora Burundaise de France (R.D.B.F.), a salué le tournant historique pris par des Burundais de France, déterminés à oeuvrer pour mettre en synergie les compétences diverses et variées de toutes les Burundaises et de tous les Burundais de France afin de se mettre rapidement au travail. Dans la concertation et dans l'unité.

Il a rappelé que notre nouvelle association compte sur la contribution active de chaque membre, selon ses compétences, pour atteindre les objectifs clairement définis dans nos statuts.

Le dernier point à l'ordre du jour ( Divers) a tourné autour de l'esprit d'ouverture qui reste notre boussole. Ainsi il été recommandé à la direction de notre association de mettre tout en oeuvre pour établir un dialogue franc avec toute autre association de Burundais en France ou ailleurs.

L'ensemble des participants étaient satisfaits et prêts à contribuer dynamiquement à amplifier notre succès commun qui a marqué l'Assemblée Générale constituante du 18 mai 2013.

Grégoire BIRIHANYUMA

Président du Rassemblement de la Diaspora burundaise de France

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher