topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : des centres de santé contre les grossesses non désirées Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Santé

@rib News, 14/11/2013 – Source Xinhua

Le Burundi envisage d'implanter les centres de santé "Amis de jeunes" à travers tout le pays pour lutter contre les grossesses non désirées devenues préoccupantes, a annoncé jeudi à Bujumbura le Dr Gilbert Batungwanayo, du Programme Nationale de santé de la Reproduction (PNSR) du Burundi, au cours d'un atelier média.

L'objectif du PNSR, qui a placé parmi les priorités la santé sexuelle reproductive des jeunes, est d'atteindre au moins deux centres de santé "Amis de jeunes" par province du pays. Actuellement, le pays compte 20 centres de santé "Amis de jeunes" sur un total de plus 800 centres de santé du pays , a-t-il noté.

Cependant, a-t-il reconnu, ce genre d'établissement sanitaire requiert beaucoup de moyens.

Ces centres de santé doivent fonctionner 24 heures sur 24 heures, s'adapter aux besoins de jeunes, avoir les éléments qui attirent les jeunes comme les activités récréatives pour ne pas stigmatiser ceux qui vont solliciter des services en matière de santé et de reproduction.

Le PNSR compte également renforcer les capacités des prestataires de soins pour qu'ils puissent être à mesure de discuter de ces questions sexuelles qui sont du domaine du tabou dans la culture burundaise.

D'après les données recueillies par le cabinet civil de la pré sidence du Burundi de décembre 2012 à mars 2013, 28 cas d' avortement et d'infanticide ont été portés à la connaissance de la police burundaise.

Selon le recensement général de la population et de l'habitat de 2008, 5,2% des jeunes filles de 12 à 18 ans ont un enfant, 28% des mineurs avec enfant ont entre 12 et 14 ans.

6 % des jeunes filles de 10 à 16 ans étaient mariées. Pour l' année scolaire 2011-2012, sur 6.120 élèves réintégrant au secondaire, 1.000 cas ont interrompu leur scolarité pour raison de grossesse.

Les facteurs favorisant cette situation sont notamment le problème de communication entre parents et enfants sur la santé sexuelle et reproductive, les tabous sur la sexualité, l' urbanisation, les technologies de l'information et de la communication, le relâchement éducatif par les parents, les projections des films pornographiques, les centres d'extraction de minerais et de pêche, les gares routières, la pauvreté.

Par ailleurs, le PNSR organise du 18 au 22 novembre prochain la semaine nationale de santé de la reproduction (SNASR) édition 2013 couplée à la campagne pour la réduction de la mortalité maternelle, a-t-il signalé.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher