topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News – QUATRE JOURNALISTES LOURDEMENT CONDAMNÉS EN APPEL POUR AVOIR TENTÉ DE FAIRE UN REPORTAGE AU BURUNDI : La Cour d’appel de Ntahangwa (Bujumbura) a confirmé, vendredi, la condamnation de quatre journalistes d’Iwacu arrêtés en octobre 2019 alors qu’ils tentaient de faire un reportage, en province de Bubanza, sur une attaque de la rébellion Red-Tabara. [@rib News, 05/06/2020] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]


La Cour d’appel de Ntahangwa (Bujumbura) a confirmé, vendredi, la condamnation des quatre journalistes d’Iwacu : Christine Kamikazi, Agnès Ndiribusa, Terence Mpozenzi et Egide Harerimana, en dépit d’un dossier d’accusation vide.
Le contingent burundais poursuit son déploiement en Centrafrique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sécurité

RFI, 16 décembre 2013

 En Centrafrique, le contingent de soldats burundais monte en puissance

Le contingent burundais poursuit son déploiement en RCA dans le cadre de la future Mission internationale de soutien à la Centrafrique (Misca).

Jeudi 12 décembre, un détachement précurseur est arrivé à Bangui, suivi ensuite de plusieurs rotations par avion-cargo américain pour rejoindre la zone. Dans quelques jours, la totalité du bataillon burundais devrait être déployée, soit environ 850 hommes.

Le détachement burundais s’est installé dans les locaux de la Mamica, une petite usine, qui avant les troubles produisait des tenues militaires. Les soldats burundais ont dressé leurs tentes sur l’herbe. Dans la cour, deux blindés de construction chinoise sont alignés. Passé le portail métallique c’est le boulevard Boganda, Bangui, ses quartiers et ses groupes incontrôlés.

Le lieutenant-colonel Pontien Hakizimana dirige le premier bataillon burundais de la Misca : « La principale difficulté c’est qu’ici on ne peut pas voir qui est l’ennemi et qui ne l’est pas. Mais notre troupe aguerrie qui a déjà participé à la mission Amisom en Somalie où c’était aussi très compliqué avec les shebabs qui combattaient en tenue civile ».

Déploiement dans le centre de la Centrafrique

Forts de leur engagement en Somalie, les soldats burundais ont déjà une solide réputation. A terme ils pourraient être déployés à Bria, dans le centre du pays. Le lieutenant-colonel Hakizimana assure que son bataillon disposera d’une autonomie d’un mois, avant d’être pris en charge par la mission africaine.

Pour l’heure, les patrouilles opérationnelles n’ont pas encore commencé à Bangui : « Nous essayons de faire des patrouilles de reconnaissance pour repérer les voies d’accès qui mènent ici. Et je pense que d’ici peu de temps nous allons participer à la sécurisation de la population », détaille le lieutenant-colonel.

Un peu plus de 3 300 soldats africains sont actuellement déployés en RCA. A terme, la Misca devra atteindre 6 500 hommes.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher