topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News : 21 NOUVEAUX CAS CONFIRMÉS DE LA COVID-19 AU BURUNDI : Le Burundi a enregistré 21 nouvelles contaminations au coronavirus, portant à 191, le nombre de personnes infectées pour 118 guérisons et un décès depuis l’apparition des premiers cas, en fin mars dernier, annonce un communiqué du ministère de la Santé publié ce vendredi. [@rib News, 03/07/2019] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Le MSD décapité : L’heure est aux règlements de comptes au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Justice

RFI, 13-03-2014

Burundi : l’opposant Alexis Sinduhije poursuivi pour «insurrection armée»

 L’heure est aux règlements de comptes au Burundi, après les affrontements ayant opposé policiers et militants du Mouvement pour la solidarité et la démocratie (MSD). Alexis Sinduhije, président du MSD actuellement en fuite, est poursuivi pour «participation à un mouvement insurrectionnel armé». Il risque la perpétuité.

Les affrontements qui ont opposé la police aux militants du Mouvement pour la solidarité et la démocratie (MSD), ce samedi 8 mars, sont les plus violents à Bujumbura depuis la fin de la guerre civile, en 2006.

Le président du MSD, Alexis Sinduhije - aujourd’hui en fuite -, assure qu’il ne s’agissait que de simples manifestations pacifiques pour réclamer les droits politiques et civils de l’opposition, des droits totalement bafoués au Burundi. Mais pour le pouvoir, il s’agissait d’une insurrection, qu’il entend réprimer sévèrement.

Jusqu’ici, le pouvoir de Bujumbura était resté plutôt discret sur le sort réservé au leader du MSD, accusé d’être l’instigateur des violences. La justice annonce la couleur et n’y est pas allée de mainmorte. Ce mercredi 12 mars, Arcade Nimubona, le procureur de Bujumbura, a annoncé qu’Alexis Sinduhije est notamment poursuivi pour « participation à un mouvement insurrectionnel armé ». C’est un crime passible de la perpétuité au regard de l’article 598 du Code pénal burundais. De quoi mettre totalement hors-jeux ce farouche opposant au président Pierre Nkurunziza.

Le MSD décapité

Son parti, le Mouvement pour la solidarité et le développement, est décapité. 71 de ses membres, dont de nombreux cadres, ont été arrêtés samedi, puis écroués. Ils sont poursuivis pour les mêmes motifs que le président du mouvement et encourent eux aussi la perpétuité.

Enfin, le gouvernement burundais envisage de suspendre ce parti. Il pourrait même le dissoudre, selon le ministre de l’Intérieur. Un diplomate en poste à Bujumbura parle aujourd’hui d’une « escalade dangereuse ». Mais, malgré les appels à la retenue lancés par la communauté internationale, l’heure n’est pas encore à l’apaisement au Burundi.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher