topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Durant les mois de juillet et août 2019, ARIB.INFO se met en mode vacances ! Des articles seront régulièrement postés sur le Site Web mais le traitement des informations sera ralenti. Le rythme habituel reprendra en septembre. [La Rédaction] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : Propositions d’amendement de la Constitution et du Code électoral Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

@rib News, 17/06/2009

Léonard NyangomaCes derniers jours, un débat houleux autour de la question électorale en rapport avec les modifications des textes fondamentaux régissant la vie politique - comme la Constitution, le Code électoral et la Loi sur les partis politiques - domine au sein de la classe politique burundaise.

Plusieurs ateliers et colloques se tiennent actuellement au Burundi sur le sujet, le dernier en date, organisé du 1er juin au 2 juin dernier et financé par l'USAID en partenariat avec le ministère de l'Intérieur, était animé par un expert sénégalais sur la question, Professeur d'Université venu de Dakar.

Etaient présents tous les ténors des principaux partis politiques dont, entre autres, Jérémie Ngendakumana (Cndd-Fdd), Aloys Rubuka (Uprona), Frédéric Bamvuginyumvira et Pancrace Cimpaye (Frodebu), Epitace Bayaganakandi (Mrc), Léonard Nyangoma (Cndd), etc. Les deux anciens présidents Pierre Buyoya et Sylvestre Ntibantunganya étaient aussi au rendez vous.

Selon les informations à notre disposition, le constat dans les débats était que les tenants du statuquo sont les trois partis réunis au sein de la coalition gouvernementale, en tète le Frodebu (aile Ngendakumana-Ndayizeye) suivi par l'Uprona et le Cndd-Fdd, alors que presque tous les autres partis politiques ainsi que les experts politicologues de même que la société civile sont d'avis que certaines dispositions constitutionnelles doivent changer.

Si le Frodebu tient à défendre bec et ongle "sa" Constitution, une émanation d'Arusha, les deux autres coalisés gouvernementaux que sont l'Uprona et le Cndd-Fdd semblent plus flexibles, reconnaissant que s'il y a des dispositions constitutionnelles qui pourraient entraver les prochaines élections, il y a lieu de les revoir.

Au cours d’une conférence de presse tenue le 27 mars dernier, le président du parti Cndd (opposition), le député Léonard Nyangoma, avait exposé les motifs majeurs qui justifient l’amendement de la Constitution et du Code électoral burundais (Cfr @rib News, 28/03/2009 - Nyangoma appelle à un amendement de la Constitution et du Code électoral).

Le leader de l’opposition burundaise vient de rendre public, sous forme de tableaux synthèses, les propositions de son parti pour les amendements de la Constitution et du Code électoral. On y retrouve les articles que le Cndd appelle à être amendés ou ajoutés ainsi que les motivations des amendements ou ajouts.

Lire Proposition d’amendement du Code électoral 

Lire Proposition d’amendement de la Constitution 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher