topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Durant les mois de juillet et août 2019, ARIB.INFO se met en mode vacances ! Des articles seront régulièrement postés sur le Site Web mais le traitement des informations sera ralenti. Le rythme habituel reprendra en septembre. [La Rédaction] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
300.000 dollars US disponibles pour les élections de 2010 au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

PANA, 22/06/2009

Bujumbura, Burundi - La Commission électorale nationale indépendante (CENI) du Burundi ne peut compter, pour le moment, que sur un maigre budget de 300 millions de francs burundais (environ 300.000 dollars US) pour préparer et organiser au moins six scrutins à l'horizon 2010, apprend-on de source officielle à Bujumbura.

Le gouvernement burundais sollicite, à cet effet, des aides extérieures pour compléter le montant.

"Nous n'avons pour le moment que des locaux vides de mobilier et de matériel de bureau", avait alerté dernièrement, un des responsables de la CENI, Pierre Claver Ndayicariye.

Mais le chef de l'Etat, Pierre Nkurunziza, en réponse aux inquiétudes grandissantes de la structure chargée d'organiser les élections, a estimé que le matériel ayant servi aux précédentes élections générales post conflit de 2005, comme les urnes, pourraient toujours servir.

D'autres sujets à polémique dans les opinions des partenaires politiques portent sur une certaine "campagne précoce à peine voilée" à laquelle se livrerait déjà le parti au pouvoir, ainsi que le retard mis dans la préparation et l'élaboration d'instruments juridiques électoraux, comme la constitution, la loi électorale ou encore la loi communale à quelques mois du rendez-vous avec les urnes.

Là aussi, le président Nkurunziza a laissé entendre que des équipes techniques étaient à pied d'œuvre et ne devraient pas tarder à remettre leurs copies au gouvernement qui, à son tour, les fera relire par le Parlement avant leur promulgation pour avoir force de lois électorales.

L'autre énigme porte sur le fichier électoral actualisé et on ignore pour le moment si les futures élections générales seront organisées sur la base des données du recensement général de la population de 2008.

Le dernier rapport du Bureau intégré des Nations unies au Burundi (BINUB) invite le pouvoir de Bujumbura à continuer à prendre des mesures nécessaires pour instaurer un climat propice à la tenue d'élections "libres et équitables, dans la paix, notamment en faisant preuve de transparence et en maintenant la sécurité".

Le rapport encourage également les autorités burundaises à traiter tous les partis politiques sur un pied d'égalité conformément à la constitution du pays et à respecter la liberté d'expression et d'association inscrite dans la Loi fondamentale, et ce conformément aux normes internationales.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher