topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
La BAD prévoit une croissance économique de 2,8% en Afrique en 2009 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Economie

PANA, 26/06/2009

Bujumbura, Burundi - Les perspectives de l'Afrique sont négativement affectées par la récession mondiale au point où la croissance économique du continent ne devrait s'établir qu'à 2,8% seulement en 2009, soit moins de la moitié des 5,7% estimés pour 2008, indique le rapport 2009 de la Banque africaine de développement (BAD) sur les perspectives économiques de l'Afrique rendu public, vendredi, à Bujumbura.   

La croissance dans les pays exportateurs de pétrole, qui ont continué à distancer les autres en 2008 de 2%, marque également le pas et devrait s'établir à 2,4% en 2009, contre 3,3% pour les pays importateurs nets, selon la même source.

En outre, certains pays sont toujours aux prises avec de sérieuses difficultés, notamment la catastrophe humanitaire du Darfour, au Soudan, le naufrage de l'économie zimbabwéenne, les conflits et l'instabilité politique en Guinée, Guinée-Bissau, en Guinée équatoriale, à Madagascar et en Somalie, poursuit le rapport, en soulignant au passage que ce sont autant de situations qui assombrissent un peu plus les perspectives de croissance du continent.

En outre, indique la BAD, la stabilité macro-économique récente, si durement acquise dans les pays africains, a également été mise à mal par la flambée du prix des denrées alimentaires pendant les trois premiers trimestres de l'année 2008 et pourrait encore pâtir de l'aggravation de la conjoncture économique actuelle.

La ralentissement attendu des investissements dans la production de pétrole et de minerais devrait lui aussi freiner la croissance en 2009 et 2010, entrevoit le rapport de la BAD.

L'autre préoccupation majeure de la BAD porte sur l'inflation qui pose de sérieux problèmes pour avoir franchi la barre des 10% dans les pays importateurs de pétrole (hors Zimbabwe), atteignant 13,5% en 2008 contre 7,9% en 2007, sous l'effet, avant tout, du renchérissement du pétrole, des engrais et des denrées alimentaires.

L'inflation a aussi augmenté dans les pays exportateurs de pétrole, avec un taux moyen de 10% en 2008 contre 7,2% en 2007, ce qui est un signe, non seulement de l'alourdissement de la facture des importations mais aussi de contraintes affectant l'offre face à une demande intérieure soutenue, peut-on toujours lire dans le rapport de la BAD.

Un motif de satisfaction se dégage néanmoins du rapport en ce qui concerne les bénéfices exceptionnels liés aux cours des produits de base qui ont redressé les Finances publiques en 2007, aussi bien dans les économies exportatrices de pétrole que chez les importateurs nets.

Par contre, la situation de la balance courante s'est détériorée dans de nombreux pays en 2008, en particulier parmi les importateurs nets de pétrole dont le déficit agrégé s'est fortement creusé à 7,1% du Produit intérieur brut (PIB), contre 5,4% en 2007.

Le rapport réserve un chapitre aux Nouvelles technologies et innovation en Afrique dans lequel on apprend que l'Afrique est la lanterne rouge de la planète en termes de pénétration.

Dans les pays d'Afrique subsaharienne, le taux de pénétration d'Internet est inférieur à 7%, tandis que pour les abonnés disposant de connexion à large bande, le taux passe en dessous de 1%.

En dépit de ces faibles taux de pénétration, le rapport trouve que l'Afrique est le théâtre d'une véritable prolifération d'innovations technologiques, comme, entre autre, la banque virtuelle, les paiements et commerces électroniques, l'administration en ligne, l'éducation à distance, les programmes de renforcement des capacités en Nouvelles technologies de l'information et de la communication (TIC).

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher