topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : Le pouvoir accusé de manœuvre de scission d’un parti d'opposition Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Opinion

@rib News, 06/06/2014

Les services de renseignements de Pierre NKURUNZIZA en train de créer une aile au parti MSD !

 Par Pancrace Cimpaye

« Ce n’est pas le gouvernement qui doit prendre les destinées des partis politiques. C’est de l’organisation interne ». Telle est la réponse du Président Pierre Nkurunziza , sur RFI, qui niait l’interférence de son pouvoir dans le fonctionnement des partis politiques. Mais au moment où le Président rejetait du revers de la main cette accusation, Monsieur Sylvestre Ndayizeye alias Adballah, directeur des services de renseignement intérieurs organisait la création d’une aile au parti Mouvement pour la Solidarité et la Démocratie (MSD).

La première réunion qu’il a organisé avec quelques jeunes du MSD s’est tenue au café Bora Bora samedi le 31 Mai 2014. La deuxième réunion s’est tenue à Kanyosha le lundi 2 juin 2014. La troisième conclave a eu lieu au même endroit Bora Bora ce mercredi 4 Mai 2014 à 15heures. Toutes ces réunions étaient dirigées par ce bras droit du Président de la République Nkurunziza. Rappelons à toutes fins utiles que le même Abdallah faisait partie des hommes que Nkurunziza voulait mettre à la tête du parti pour succéder au Président Jérémie Ngendakumana.

Autant dire que cette mission spéciale de créer une aile au MSD n’a pas été confiée à n’importe qui. Elle est entre les mains d’un grand fidèle et confident du numéro un burundais. La toile de fond de ce montage est de destituer Alexis Sinduhije à la tête du MSD. Ainsi Alexis Sinduhije, faute de ne l’avoir pas tué le 8 mars 2014, on veut l’inscrire dans le même registre de Rwasa Agathon et de Charles Nditije ! Un registre des présidents de parti inconnus au Ministère de l’Intérieur.

Mais aux dernières nouvelles Monsieur Ndayizeye Sylvestre peine à trouver un candidat à placer à la tête de ce MSD fantoche de la majorité présidentielle. Manifestement les personnes contactées à cet effet ont peur de cette patate très chaude. Même l’émissaire qui était passé le mois passé en Europe pour vendre cette idée de destituer le charismatique Alexis Sinduhije n’a pas osé assumer cette responsabilité.

Ce phénomène du pouvoir de Nkurunziza de détruire tous les partis politiques d’opposition n’a d’autres buts que de consacrer le monopartisme au Burundi. Cette démarche vise à ouvrir un grand boulevard au seul CNDD-FDD aux élections de 2015. Ainsi aux élections de 2015 il se retrouverait seul ou avec des partis satellites. Voilà une preuve irréfutable que le pouvoir qui nous gouverne à une peur canine des élections multipartites en 2015. D’où cette liquidation de toutes les formations politiques de l’opposition.

Ce coup de force contre la démocratie sera inacceptable ! Le peuple burundais qui ne cesse d’avaler les couleuvres de la dictature qui nous gouverne en silence risque d’exploser sa colère demain ! Trop c’est trop !

(Sé) Pancrace CIMPAYE.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher