topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News – GÉNÉRAL ÉVARISTE NDAYISHIMIYE PRÉSIDENT ÉLU DU BURUNDI : La Cour constitutionnelle a validé, ce jeudi 4 juin dans l’après-midi, la victoire du parti présidentiel CNDD-FDD aux élections présidentielle et législatives du 20 mai dernier au Burundi. [@rib News, 04/06/2020] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]

 

La Cour constitutionnelle du Burundi a rejeté jeudi le recours du principal parti d'opposition contre le résultat de l'élection présidentielle du 20 mai, et proclamé président élu le candidat du pouvoir, Général Évariste Ndayishimiye.
Pierre Claver Mbonimpa : 100 jours de détention, ça suffit ! Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Droits de l'Homme

PANA, 24 août 2014

Un défenseur des droits de l’Homme totalise 100 jours de détention préventive au Burundi

 Bujumbura, Burundi - Le président de l’Association de défense des droits de la personne humaine et des détenus (Aprodh), Pierre Claver Mbonimpa, a totalisé, ce dimanche, 100 jours de détention préventive à Mpimba, la prison centrale de Bujumbura, sous le chef d’accusation d’"atteinte à la sécurité intérieure et extérieure de l’Etat", apprend-on de source proche du prévenu.

Le chef d’accusation est lié à des dénonciations du doyen des défenseurs des droits de l’Homme d’"entraînements paramilitaires" de jeunes affiliés au parti au pouvoir au Burundi en République démocratique du Congo voisine, à des fins qui n’ont toutefois pas encore été élucidées.

L’autre défenseur connu des droits de l’Homme au Burundi, Pacifique Nininahazwe, a demandé à nouveau, dimanche, au nom du comité de soutien à M. Mbonimpa, de libérer le détenu à la fois pour des raisons humanitaires et pour l’image de marque du pays à l’extérieur, étant donné que beaucoup de voix au niveau international n'ont pas non plus été convaincues des raisons invoquées de cet emprisonnement et continuent à abonder dans le sens de son élargissement.

Le vieux défenseur des droits humains, de plus de 65 ans, a déjà comparu devant la justice par trois fois, mais sans que le dossier n’entre dans le fond de l’affaire. Les avocats de la défense ont jusque-là axé leurs interventions sur sa libération conditionnelle pour que le client comparaisse en prévenu libre à cause d’un «grave » problème de santé et de son âge avancé.

M. Mbonimpa souffre d’un diabète chronique aigu et son dossier s’est alourdi dernièrement d’un rapport des Nations unies qui a conclu à l’absence de jeunes Burundais sur le sol congolais après "quatre missions d’enquêtes" à ce sujet.

Une radio indépendante locale, qui enquêtait également sur le dossier de présence supposée de jeunes Burundais au Congo, a, dans la foulée du rapport onusien, fait parler sur ses antennes, pendant plus d’une semaine, un individu qui se faisait passer, dans la clandestinité, pour un lauréat de ces entraînements paramilitaires.

Les témoignages étaient détaillés sur les plans de la logistique, l’encadrement, la rémunération ainsi que les tenants et les aboutissants de l’affaire, en mettant surtout en cause des services spéciaux burundais, sans cependant dire le but final de la mission et malgré des démentis officiels à maintes fois répétés.

Radio publique africaine (Rpa) s'est tu par la suite à cause des injonctions du Conseil national de la communication (Cnc, organe gouvernemental de régulation des médias) à mettre fin aux témoignages qui portaient "atteinte à la sécurité publique", sous peine de sanctions prévues par la loi sur la presse au Burundi.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher