topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)



"Où est la corruption ?" : Face aux graves accusations de corruption à l’encontre du chef de l’Etat, la présidence burundaise opte pour le déni complet des faits comme mécanisme de défense. [@rib News, 21/10/2014] ● Pour le fil complet des informations : Cliquez sur "Toute l’actualité" [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]

TOUTE L'ACTUALITÉ
2.318 acquéreurs de stand dans le nouveau marché "provisoire" de Bujumbura

PANA, 22 octobre 2014

Bujumbura, Burundi - Une liste définitive d’acquéreurs de stand a été arrêtée pour reloger 2.318 commerçants, soit un peu plus de la moitié des 5.600 commerçants de l’ancien marché central de Bujumbura, qui était parti en fumée en mars de l’année dernière, suite à un incendie, officiellement d’origine accidentelle, apprend-t-on de source proche de la commission chargée de la répartition des places dans le nouveau temple "provisoire" des affaires dans la capitale politico-économique du Burundi.

Le syndicat des commerçants du Burundi (Sygeco) avait estimé à plus de 100 milliards de francs burundais, les dégâts matériels qui ont été causés par le sinistre, soit le cinquième des richesses du pays.

Lire la suite...
 
Burundi : 30% de la population souffriraient des maladies mentales

@rib News, 22/10/2014 – Source Xinhua

La ministre burundaise de la Santé Publique et de la Lutte contre le sida, Sabine Ntakarutimana, a annoncé mercredi qu'au Burundi, 30% des Burundais souffriraient des maladies mentales, même s'il n'y a pas encore d'étude qui a été faite sur l'état des lieux de ces maladies au niveau national.

"Dans les pays post-conflits, 30% de la population souffrent des maladies mentales, ce qui fait qu'au Burundi, 30% des burundais en souffriraient selon des données approximatives puisqu' il n'y a pas encore d'étude qui a été faite", a indiqué Mme Ntakarutimana, invitée à l'Assemblée Nationale pour répondre à leurs questions orales ce mercredi.

Lire la suite...
 
Crainte d'un nouveau "tripatouillage électoral" au Burundi en 2015

@rib News, 22/10/2014

De la fraude électorale grotesque en 2010 à la fraude « clean » en 2015

Par Buntu Frantz

En 1927, le Liberia entrait dans le livre des records Guinness comme le pays ayant connu l’élection la plus frauduleuse de l’Histoire. En effet, Charles Dunbar Burgess King fut élu avec 234 000 voix. Le comble est que l’électorat constitutionnel de l’époque n’était que de 15 000 personnes !

Depuis l’Afrique a connu de multiples élections frauduleuses,  les consultations honnêtes semblent même constituer des exceptions. Généralement, l’on  connaît le vainqueur d’une consultation avant que celle-ci ne soit même organisée !  Des élections aussi grotesques comme celles de Charles D.B. King sont  même plus fréquentes qu’on le croit. Mais le secret est bien gardé, les archives inaccessibles ou détruites.

Lire la suite...
 
Le prix Sakharov 2014 au gynécologue congolais Denis Mukwege

@rib News, 21/10/2014 – Source Reuters

 Le prix Sakharov du Parlement européen a été attribué mardi au gynécologue congolais Denis Mukwege (photo) pour son travail auprès des femmes victimes des viols et des violences sexuelles dans le contexte des conflits armés.

Les présidents des groupes politiques, qui décernent le prix, se sont prononcés à l’unanimité, a annoncé mardi à Strasbourg le président du Parlement, Martin Schulz.

Lire la suite...
 
Le Burundi commémore le 21ème anniversaire de l’assassinat de Melchior Ndadaye

APA, 21-10-2014

 Bujumbura (Burundi) - Le Burundi a commémoré mardi, dans toutes les communes du pays, le 21ème anniversaire de l’assassinat du héros de la démocratie, M. Melchior Ndadaye, premier président démocratiquement élu.

Dans la capitale, les cérémonies ont débuté par une messe d’action de grâce qui a enregistré la participation des hautes autorités du pays dont le Chef de l’Etat et son épouse (photo), les présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat, les deux vice-présidents ainsi que les corps constitués et la population.

Lire la suite...
 
L’achat à 8,5 millions USD d’un avion présidentiel pollue l’atmosphère au Burundi

PANA, 21 octobre 2014

 Bujumbura, Burundi - Les Burundais ont eu la confirmation officielle, mardi, de l’achat d’un nouvel avion présidentiel à 8,5 millions de dollars américains, mais sans plus de précisions sur un certain nombre d’interrogations qui suscitaient des polémiques depuis quelques temps dans les milieux des défenseurs de la bonne gouvernance économique sur le type d’appareil, le nombre de sièges, le retard qui a été mis dans sa livraison ou encore le fabriquant.

Lire la suite...
 
Nyangoma : "Le combat que Ndadaye a mené pour la démocratie est inachevé"

@rib News, 21/10/2014

 « Pour les générations d'aujourd'hui et  de demain, toutes les forces vives de la nation, nous ne devons pas perdre de vue un seul instant  que le combat que Ndadaye a mené pour la démocratie est inachevé, tout comme le combat de Rwagasore pour l'indépendance, mais il nous a permis d'atteindre une étape  irréversible et historique dans ce processus révolutionnaire, nous devons résister pour franchir d'autres étapes, surtout que face à nous,  nous avons un pouvoir des plus obscurantistes  et dictatoriaux, avec presque  les mêmes réflexes que les  régimes d'antan. La lutte doit continuer pour l'émancipation totale de notre peuple, pour asseoir une véritable démocratie dans toutes ses dimensions formelles, économiques, sociales et culturelles. », peut-on lire dans le Message de Léonard Nyangoma (photo), président du CNDD (opposition), à l’occasion du 21ème anniversaire de l’assassinat du Président Melchior Ndadaye.

Lire l’intégralité du Message

 
"Où est la corruption ?" : la présidence burundaise opte pour le déni des faits

RFI, 21-10-2014

Burundi : la présidence répond aux accusations de corruption

 La présidence réagit près d’une semaine après les accusations portées par la principale organisation burundaise de lutte contre la corruption. L’Olucome mettait notamment en cause la signature d’une convention d’exploitation du nickel qui se trouve dans l’est de ce pays, classé parmi les plus corrompus du monde. Le porte-parole du président burundais Pierre Nkurunziza, a réagi lundi dans une longue interview destinée « à apporter des clarifications aux nombreuses questions soulevées ».

« Peut-être qu’aux yeux de l’Olucome, c’est apparu comme de la corruption. Mais dans les faits, où est la corruption ? », déclare Léonidas Hatungimana, porte-parole du président burundais.

La suite sur RFI

 
Election 2015 : Le débat ne passe-t-il pas à côté de l’essentiel ?

@rib News, 21/10/2014

 BURUNDI : ELECTIONS 2015

QUI DEFENDRA LES INTERETS DU PETIT PEUPLE ?

Par Joseph Ntamahungiro

En Hommage au Président Melchior Ndadaye

A moment où la fièvre préélectorale inonde (j’allais dire empoisonne) nos médias et nos bouches, qu’en est-il des préoccupations de nos politiciens par rapport à la défense des intérêts de leurs électeurs composés presque à 100% du petit peuple, « Ba nyarucari » ? Posée crûment, la question est celle-ci: Que retireront la très grande majorité des Hutu, des Tutsi et des Twa du fait que ces élections auront reconduit au pouvoir les dirigeants actuels avec le CNDD-FDD en tête ou des hommes et femmes issus des différents partis de l’opposition ? Le débat ne passe-t-il pas à côté de l’essentiel au vu de la situation actuelle décrite dans les quatre «tableaux » suivants qui plantent le décor de la misère dans laquelle vivent la majorité des Burundais ? Car manifestement, la situation dramatique évoquée ci-après ne constitue pas la préoccupation de ceux et celles qui se battent pour nous diriger demain.

Lire l’intégralité de l’Analyse

 
Odette Kayitesi en voyage d'études techniques dans le Sud de la France

La Dépêche, 21/10/2014

Bozouls accueille la ministre de l'agriculture du Burundi

 Le contexte et les problématiques posées par le développement agricole du Burundi n'ont rien de comparables avec ceux qui concernent l'agriculture française. Cependant, s'inscrivant dans une politique volontariste de développement de l'agriculture et de l'élevage dans son pays, le ministère burundais de l'agriculture a fait le choix de s'inspirer du modèle français dans ce qu'il a de meilleur tout en étant vigilant sur des pratiques qui, dans le passé, ont pu donner des résultats éventuellement discutables. [Photo : La ministre de l'agriculture du Burundi a reçu des mains du maire, la médaille de la commune en gage d'amitié.]

Lire la suite...
 
Hommage / Commémoration

@rib News, 21/10/2014

NDADAYE, Héros de la démocratie, sauvagement assassiné le 21 octobre 1993

Feu Président Melchior NdadayeLe 21 octobre 1993 est assassiné le premier Président démocratiquement élu au Burundi, S.E. Melchior NDADAYE, par l’armée en rébellion contre les institutions démocratiquement élues en juin de la même année. Les successeurs constitutionnels du président de la République, le président et le vice-président de l’Assemblée Nationale, Pontien KARIBWAMI et Gilles BILMAZUBUTE sont enlevés, puis torturés à mort.

D’autres hauts dignitaires, compagnons de lutte de NDADAYE, sont assassinés simultanément, à des endroits différents du pays, selon un même mode opératoire, ce qui démontre la préméditation, la coordination et l’existence de méthodes concertées et prescrites pour l’élimination des personnes visées. Parmi celles-ci Juvénal NDAYIKEZA, ministre de l’Intérieur, Richard NDIKUMWAMI, administrateur Général de la Sûreté, Joachim NURWAKERA, Gouverneur de Gitega, et Englebert SENTAMO, Gouverneur de Karuzi. D’autres parviendront à fuir.

Lire la suite...
 
RDC : protestations contre l'expulsion d’un haut fonctionnaire de l'ONU

Voice of America, 20 octobre 2014

RDC : Les défenseurs des droits de l'homme opposés au rappel de Scott Campbell

Au moins 84 ONG protestent contre l'expulsion du directeur du Bureau conjoint de l'ONU aux droits de l'homme qui a dénoncé des exécutions sommaires et la disparition de jeunes congolais suite à une opération policière.

Les défenseurs des droits de l'homme demandent au gouvernement de revenir sur sa décision concernant Scott Campbell, directeur du Bureau conjoint des Nations unies aux Droits de l’Homme en RDC.

Lire la suite...
 
L’opérateur U-Com du Burundi racheté par le groupe Econet Wireless Global

@rib News, 20/10/2014 - Source Agence Ecofin

Le groupe des télécommunications Vimpelcom a annoncé la cession, ce lundi, des 100% d’actions qu’il détient dans sa filiale Telecel Globle, propriétaire des opérateurs télécoms U-Com au Burundi et Telecel en Centrafrique, au groupe Econet Wireless Global. Prix de la transaction, 65 millions de dollars.

Econet aurait réussi à reprendre les activités de Vimpelcom au Burundi et en Centrafrique suite à l’échec des négociations entamées en juillet 2013 avec le groupe français Niel Telecom pour 100 millions de dollars.

Lire la suite...
 
Burundi : Appel à la création d’une fondation à la mémoire de Melchior Ndadaye

@rib News, 20/10/2014 - Source Xinhua

 A la veille du 21ème anniversaire du décès du président burundais Melchior Ndadaye, le Forum pour la conscience et le développement (FOCODE), ONG burundaise, a demandé au gouvernement de créer et financer une fondation à la mémoire de cet ancien chef d'Etat assassiné le 21 octobre 1993 par ses services de sécurité.

"Le FOCODE recommande au gouvernement du Burundi d'organiser et de financer une Fondation chargée de promouvoir la mémoire du Président Melchior Ndadaye ainsi que l'idéal et les principes de la démocratie dans les nouvelles générations burundaises", a indiqué le président du FOCODE, Pacifique Nininahazwe lundi à Bujumbura lors d'une conférence de presse.

Lire la suite...
 
L’ONU salue le rôle des femmes et des jeunes pour la paix dans les Grands Lacs

PANA, 20 octobre 2014

 New York, États-Unis– L'émissaire spécial de l'ONU pour la région des Grands Lacs, Said Djinnit, a félicité lundi les femmes et les jeunes pour le rôle essentiel qu'ils ont joué pour la paix à long terme dans la région des Grands Lacs dans un contexte d'efforts renouvelés de la région pour surmonter un passé secoué par les conflits.

À l'issue de sa visite effectuée la semaine dernière au Burundi où il a rencontré le président du pays, Pierre Nkurunziza [NdlR: photo, audience vendredi 17 octobre à Gitega], ainsi que des personnalités politiques, entre autres acteurs de la société civile, M. Djinnit a exprimé son engagement à assurer une paix régionale par le biais du cadre de paix, de sécurité et de coopération (Peace, Security and Cooperation, PSC) et à travailler avec ses 13 signataires.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du lundi 20 octobre 2014

@rib News, 20/10/2014

● Gouvernance

- L’Observatoire de Lutte contre les Malversations Economiques (OLUCOME) trouve que le gouvernement du Burundi continue de faire des dépenses en dehors de la loi. Selon le président de cette organisation, le jet présidentiel dont le porte-parole du gouvernement a parlé a été acheté par le gouvernement dans des conditions obscures. Gabriel Rufyiri voit que ce jet aurait été acheté au moyen de l’argent en provenance de l’AMISOM avec d’autres fonds dont la provenance n’est pas connue.

Lire la suite...
 
Burundi : Le summum de la corruption est-il déjà atteint ?

@rib News, 20/10/2014

Le pouvoir corrompt, dit l’adage : corrompez et mentez toujours, il en restera quelque chose !

Par JP. Mbonabuca

 Le degré zéro de corruption n’existe dans aucun pays du monde.  Certes !  Mais il y a corruption et corruption. L’Indice de Perception de la Corruption (IPC ; à ne pas confondre avec l’indice des prix à la consommation, ou encore moins  l’Integrated Food Security Phase Classification appelé aussi IPC) évalue la perception du niveau de corruption affectant les administrations publiques et la classe politique.

Depuis l’arrivée du système actuellement au pouvoir, une multiplication exponentielle de scandales financiers, de corruption et de détournement des deniers publics à grande échelle et au presqu’au grand jour a été enregistrée.

Lire la suite...
 
L’Ombudsman burundais va animer une conférence publique à Bruxelles

@rib News, 20/10/2014

 L’Ombudsman burundais invite la diaspora burundaise en Europe à la conférence qu’il organise le 25 octobre 2014, à 16h00

L’Ambassade de la République du Burundi à Bruxelles a l’honneur d’inviter  les burundais résidant en Europe à une conférence que l’Ombudsman de la République du Burundi, Hon. MOHAMED RUKARA, organise à leur intention le samedi 25 octobre 2014.

Les participants à la conférence auront l’occasion de prendre connaissance des actions de l’Institution de l’Ombudsman de la République du Burundi et de donner leurs contributions en vue de l’amélioration de son fonctionnement.

Lire la suite...
 
Belgique : Les Nivellois sous le charme des tambours du Burundi

L’Avenir, 20 octobre 2014

Nivelles : D’impressionnants tambours du Burundi

 De nombreux Aclots ont suivi la parade des Mondes de Nivelles et admiré Karyenda Amahoro, des tambours du Burundi.

Comme chaque année, à la même période, le conseil consultatif des relations nord-sud met sur pied les Mondes de Nivelles, un rendez-vous pluriculturel à la rencontre des différentes nationalités qui font le tissu social nivellois. [Photo : Danses effrénées et rythmes envoûtants: Karyenda Amahoro a ensorcelé le public des Mondes de Nivelles.]

Lire la suite...
 
La mobilisation contre la candidature de Buyoya à l’OIF prend de l’ampleur

@rib News, 19/10/2014

 « Placer à la tête de cette noble institution un homme dont la place devrait être en prison reviendrait à bafouer les droits des peuples et les règles élémentaires de l’éthique. Ce serait mépriser les victimes et le peuple burundais, qui ont souffert le martyre sous le très long règne du candidat Buyoya, le pyromane qui se fait passer pour un pompier. », lit-on dans une Lettre ouverte adressée au Secrétaire Général de l’Organisation Internationale de la Francophonie "au nom d’une légitime indignation" contre la candidature de Pierre Buyoya (photo) à la tête de l’OIF.

Lire l’intégralité de la Lettre

 
Rwanda : l'immigration néerlandaise mise en cause

RFI, 19-10-2014

 Les services néerlandais d'immigration et de naturalisation (IND) ont signifié dans une lettre à Lin Muyizere, le mari de l'opposante Victoire Ingabire, qu'ils allaient lui retirer son passeport néerlandais l’accusant d’avoir participé au génocide de 1994 au Rwanda.

A l’origine de l’enquête administrative : son témoignage lors d’un des premiers procès du Tribunal Pénal International pour le Rwanda (TPIR, photo). Or Lin Muyizere était sous protection de la cour onusienne et son témoignage était censé resté confidentiel.

Lire la suite...
 
L'EAC part en guerre contre Ebola

BBC Afrique, 18 octobre 2014

 La Communauté d'Afrique de l'Est (EAC) a décidé, vendredi, d'envoyer près de 600 professionnels de santé en Afrique de l'Ouest pour combattre l'épidémie d'Ebola.

Cette communauté est-africaine regroupe le Kenya, la Tanzanie, l'Ouganda, le Burundi et le Rwanda. La décision a été prise à l'issue d’une réunion des ministres de la Santé de l’EAC. Le Burundi et le Kenya enverront le plus grand d’auxiliaires de santé.

Lire la suite...
 
L'UE et la Communauté est-africaine signent un Accord de partenariat économique

PANA, 18 octobre 2014

 Dar-es-Salaam, Tanzanie - Les négociateurs de l'Union européenne (UE) et de la Communauté d'Afrique est-africaine ont signé jeudi un nouvel Accord de partenariat économique (APE) entre les deux régions, indique la Commission européenne dans un communiqué.

L'accord offrira de la sécurité juridique pour les entreprises et ouvrira une perspective à long terme en vue d'un accès libre et illimité au marché de l'UE pour les produits en provenance du Burundi, du Kenya, du Rwanda, de la Tanzanie et du Ouganda, selon ce communiqué.

Lire la suite...
 
Onde de choc au Burundi : Pierre Nkurunziza nommément accusé de corruption

RFI, 18-10-2014

Burundi : le président accusé de corruption, la population s’interroge

 Au Burundi, le président de l’Observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques (Olucome) a dénoncé, mardi 14 octobre, la corruption qui entoure l’octroi, sans appel d’offres, d’une licence d’exploitation du nickel à une société d’origine sud-africaine.

En échange de cette licence, la société aurait fait don à la fondation de la première dame d’un véhicule d’une valeur de 800 000 dollars et aurait versé de l’argent sur le compte « Appui aux bonnes initiatives », laissé à la discrétion du président burundais. Malgré l’onde de choc causée par ces accusations directes à l’encontre du chef de l’Etat, la présidence a répondu par le silence. Et les gens se posent des questions.

Lire la suite...
 
Un haut fonctionnaire de l'ONU déclaré personae non grata en RDC

APA, 18-10-2014

 Kinshasa (RD Congo) - Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) a déclaré personae non grata le directeur du Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme (BCNUDH) dans ce pays, Scott Campbell (photo), a appris APA samedi de source proche du gouvernement congolais.

Selon la source, le gouvernement a sommé M. Campbell de quitter la RDC dans les 48 heures, accusant ce haut fonctionnaire de l'ONU d'avoir publié un rapport truffé de contre-vérités sur une opération de traque contre les bandits urbains communément appelés ‘'Kuluna'', menée fin 2013 à Kinshasa par la Police nationale congolaise (PNC), dans le cadre d'une opération dénommée ‘'coup de poing''.

Lire la suite...
 
Cadavres du lac Rweru : Pour Kigali les propos du procureur burundais sont "faux"

RFI, 17-10-2014

 Pour le Rwanda, les morts du lac Rweru restent une affaire burundaise

Au Rwanda, lors d’une conférence de presse, la ministre rwandaise des Affaires étrangères, a réagi aux propos du procureur général du Burundi qui avait assuré mardi que les corps retrouvés dans la partie burundaise lac Rweru venaient du Rwanda.

A ce sujet Kigali campe sur ses positions, l’affaire reste burundo-burundaise, car pour Louise Mushikiwabo (photo), le procureur n’a aucune preuve.

 

Lire la suite...
 
L'EAC décide d'envoyer 41 médecins en Afrique de l'Ouest

APA, 17-10-2014

 Arusha (Tanzanie) - Les cinq pays membres de la Communauté d'Afrique de l'Est (EAC) ont décidé mardi d'envoyer en Afrique de l'Ouest 41 médecins et 578 autres professionnels la santé dans le cadre des efforts de lutte contre l'épidémie de fièvre Ebola, apprend-on vendredi.

L’EAC regroupe la Tanzanie, le Kenya, l’Ouganda, le Burundi et le Rwanda.

Lire la suite...
 
Une résolution menaçante de l’UE continue de susciter des vagues au Burundi

PANA, 17 octobre 2014

 Bujumbura, Burundi - Après une dizaine de partis politiques de la mouvance présidentielle et le gouvernement, les deux Chambres du Parlement burundais ont rendu publique, vendredi, à leur tour, une déclaration conjointe dans laquelle elles s’inscrivent en faux contre une récente résolution du Parlement de l’Union européenne (photo) qui menaçait le Burundi de sanctions économiques et diplomatiques si, entre temps, la situation des droits humains ne s’était pas améliorée.

Lire la suite...
 
L'Afrique de l'Est envoie 600 professionnels de santé combattre Ebola

@rib News, 17/10/2014 – Source AFP

 La Communauté d'Afrique de l'Est (EAC) a décidé d'envoyer plus de 600 professionnels de santé, dont 41 médecins, en Afrique de l'Ouest pour combattre l'épidémie d'Ebola, a annoncé vendredi le bloc qui regroupe cinq pays de la région.

La décision a été prise après une réunion cette semaine des ministres de la Santé de l'organisation, qui regroupe le Kenya, la Tanzanie, l'Ouganda, le Burundi et le Rwanda. Les responsables se sont à cette occasion inquiétés "de la rapide augmentation du nombre de cas et de morts", a précisé l'EAC dans un communiqué.

Lire la suite...
 
Cadavres du lac Rweru : aucune preuve qu'il s'agit de Rwandais, selon Kigali

APA, 17-10-2014

 Arusha (Tanzanie) - Le gouvernement rwandais rejette les affirmations du Burundi selon lesquelles les corps découverts en août sur le lac Rweru, à la frontière entre les deux pays, proviennent du Rwanda, apprend-on vendredi

Le procureur général du Burundi, Valentin Bagorikunda, a déclaré à la presse au début de la semaine que les enquêtes menées par ses services avaient prouvé que les corps avaient été charriés par la rivière Akagera qui traverse le Rwanda.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du vendredi 17 octobre 2014

@rib News, 17/10/2014

● Justice

- Dans le cadre des enquêtes sur les assassins des trois religieuses de la congrégation xavérienne de la paroisse catholique de Kamenge, les 5 veilleurs de ce couvant qui étaient en prison ont été libérés alors que le principal accusé reste en prison. Selon son avocat, Christian Claude Butoyi souffre d’une déficience mentale notoire. Maître Lambert Cishahayo constate que ce suspect ne peut même pas répondre convenablement à une question qui lui est posée.

Lire la suite...
 
L’UE et le Burundi ont tenu une réunion de dialogue politique

@rib News, 17/10/2014 – Source Délégation de l'UE au Burundi

Communiqué de presse

17/10/2014

 Les Chefs de missions de l’Union européenne résidents au Burundi et les Représentants du Gouvernement du Burundi ont tenu ce jour une réunion de dialogue politique en conformité avec l’article 8 de l’Accord de Cotonou.

Au cours de cette réunion, les deux parties ont échangé principalement sur la portée de la résolution adoptée par le Parlement européen le 18 septembre 2014 et sur l’état du processus électoral au Burundi.

Lire la suite...
 
Tanzanie : une femme et sa fille tuées par machette pour sorcellerie présumée

APA, 17-10-2014

Arusha (Tanzanie) – Une octogénaire et sa fille âgée de 45 ans ont été tuées à coups de machette dans la province de Shinyanga (nord la Tanzanie), par des assaillants qui les accusaient de sorcellerie, apprend-on vendredi de source policière.

''Cela s'est passé le (mardi) 14 dans la soirée dans le village d'Ihugi. Les deux victimes ont été attaquées alors qu'elles s'apprêtaient à prendre leur repas du soir'', a indiqué à APA le chef de la police dans la région de Shinyanga, Justus Kamugisha.

Lire la suite...
 
Corruption : L’Olucome lance une charge virulente contre Pierre Nkurunziza

@rib News, 16/10/2014

OLUCOME                                                                      Bujumbura, le 13/10/2014

Objet : Dénonciation de la Convention d’exploitation minière

  sur le gisement du nickel et minerais associés de Musongati

Excellence Monsieur le Président de la République,

Nous avons un grand honneur de nous adresser auprès de votre plus haute autorité pour dénoncer la Convention d’exploitation minière sur le gisement du nickel et minerais associés de Musongati, signé entre le Gouvernement du Burundi et Dr. Danko KONCAR, CEO des sociétés BMM International et de KERMAS Limited le 22 mai 2014, parce qu’elle est entachée de nombreuses irrégularités.

Lire l’intégralité de la Lettre

 
Le président burundais accusé d'avoir érigé la corruption en mode de gouvernance

RFI, 16-10-2014

Burundi : une ONG dénonce la corruption au sommet de l’Etat

 Le président burundais Pierre Nkurunziza est dans le collimateur de la principale organisation de lutte contre la corruption dans le pays.

L’Observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques, l’Olucome, a dénoncé mercredi la convention signée en mai 2014 pour l’exploitation de nickel dans l’est du Burundi, et qui serait entaché de corruption. Et l’organisation est allée encore plus loin en dénonçant un système organisé « au sommet de l’Etat » pour piller les richesses du Burundi.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 35 sur 9679

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition


Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2014