topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)



Pour le fil complet des informations : Cliquez sur "Toute l’actualité" [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]

TOUTE L'ACTUALITÉ
Départ d’un contingent de 1 900 militaires burundais pour la Somalie

PANA, 23 juillet 2016

Bujumbura, Burundi - Un contingent de 1.900 militaires burundais s’est envolé samedi de Bujumbura à destination de Mogadiscio pour une mission de maintien de la paix en Somalie sous la bannière de l’Union africaine (AMISOM), rapporte la radio publique, citant le porte-parole de la Force de défense nationale et des anciens combattants (FDNAC), le colonel Gaspard Baratuza.

Le contingent va relever d’autres militaires burundais en fin de mission d’une année, comme le prévoit le mémorandum d’entente entre le gouvernement burundais et l’UA, a précisé le porte-parole de l’armée nationale.

Lire la suite...
 
Burundi : vers la mise en place d'un cadre légal sur la pisciculture

@rib News, 23/07/2016 – Source Xinhua

Le Burundi se prépare pour la mise en place d'un cadre légal sur la promotion de la pisciculture, inspiré des bonnes pratiques en vogue dans la sous-région africaine des pays des Grands Lacs, a déclaré samedi à Bujumbura M.Déo-Guide Rurema, ministre burundais de l'Agriculture et de l'Elevage.

Lors d'un point de presse tenu en marge d'une visite de terrain pour se rendre compte des réalisations dans le secteur de la pisciculture dans le cadre de la journée nationale dédiée au lac Tanganyika (édition 2016), le ministre Rurema a précisé que des innovations seront introduites pour mieux maîtriser le domaine piscicole au Burundi.

Lire la suite...
 
Bilan sanglant d’un an de présidence contestée de Pierre Nkurunziza

FIDH, 22/07/2016

(Bujumbura, Paris) Le 21 juillet 2015 Pierre Nkurunziza était élu président de la République du Burundi à la faveur d’une élection hautement contestée, boycottée par l’opposition et s’étant tenue dans un contexte d’atteinte généralisée aux libertés fondamentales.

Un an plus tard, le régime est engagé dans une fuite en avant répressive aux dynamiques génocidaires qui a déjà fait plusieurs milliers de morts, de disparus, de personnes arrêtées et torturées et qui a poussé plus de 270 000 personnes à fuir le pays. Nos organisations appellent le gouvernement à mettre un terme à cette répression de masse et exhortent la communauté internationale à agir pour protéger les civils et faciliter une solution politique à la crise.

Lire la suite...
 
La Tanzanie dément les rumeurs sur la fermeture de sa frontière avec le Burundi

@rib News, 22/07/2016 – Source Xinhua

L'ambassadeur de Tanzanie au Burundi, Radjabu Hassan Gamaha, a démenti vendredi soir à Bujumbura les rumeurs qui circulent depuis dimanche dernier sur les réseaux sociaux et selon lesquelles son pays a fermé sa frontière avec le Burundi.

Dans un communiqué de presse diffusé sur l'antenne de la télévision nationale burundaise, l'ambassadeur Radjabu a qualifié de "fausses" ces rumeurs, avant de réaffirmer que les relations burundo-tanzaniennes "sont au beau fixe".

Lire la suite...
 
Assassinat de la députée Mossi : le Burundi met en cause le Rwanda

Paris Match, 22/07/2016

La police nationale du Burundi (PNB) a annoncé ce vendredi avoir arrêté trois personnes dans l'enquête sur l’assassinat de l’ancienne ministre Hafsa Mossi. Des suspects qui recevaient selon elle des ordres de personnes basées au Rwanda. Jusqu'à présent, les proches de la défunte pointent plutôt du doigt le régime burundais.

Qui a tué la députée Hafsa Mossi ? La police nationale du Burundi (PNB) a annoncé ce vendredi avoir arrêté trois personnes suspectées d’être mêlées à l’assassinat de l’ancienne ministre, rapporte le réseau social SOS Médias Burundi.

Lire la suite...
 
Burundi : 3 présumés assassins de Hafsa Mossi arrêtés

BBC Afrique, 22 juillet 2016

Trois personnes présumées être les auteurs de l'assassinat de la députée Hafsa Mossi ont été arrêtées au Burundi.

"Enquête sur l'assassinat de (…) Hafsa Mossi : 3 assassins arrêtés", a écrit sur Twitter le porte-parole de la police burundaise, Pierre Nkurikiye.

Lire la suite...
 
Kenya : le célèbre chanteur congolais Koffi Olomide arrêté à Nairobi

@rib News, 22/07/2016 – Source AFP

Le célèbre chanteur congolais Koffi Olomidé a été arrêté vendredi soir à Nairobi, après avoir été filmé dans l'après-midi donnant un coup de pied à l'une de ses danseuses à son arrivée à l'aéroport, a-t-on appris de source policière.

Le chanteur de 59 ans, qui devait donner un concert à Nairobi, a été arrêté devant les caméras de télévision à l'extérieur des locaux d'une chaîne de télévision où il venait de donner une interview.

Lire la suite...
 
Bujumbura réforme son système de cahiers de ménage pour mieux contrôler

RFI, 22-07-2016

La mairie de Bujumbura veut mieux contrôler les mouvements de population. Pour cela, elle est en train de changer le système de ce que l'on appelle les cahiers de ménage. Des livrets dans lesquels les foyers doivent noter le nom de tous les membres de la famille et des visiteurs.

Jusqu'à présent, les familles pouvaient aller acheter n'importe quel cahier dans n'importe quelle boutique, mais désormais il existe des cahiers officiels.

Lire la suite...
 
Burundi : 25 millions USD de la Banque Mondiale pour réhabiliter les infrastructures

@rib News, 21/07/2016 – Source Xinhua

L'Assemblée nationale burundaise a ratifié mercredi à l'unanimité un accord de financement de la Banque Mondiale pour un montant de 25 millions de dollars américains (25 millions USD), pour appuyer un projet d'urgence pour la résilience des infrastructures au Burundi.

En défendant le dossier y relatif devant les députés de la chambre basse du parlement bicaméral burundais, le ministre des Travaux Publics et des Transports, Jean-Bosco Ntunzwenimana, a précisé que ce projet contribuera pour la réhabilitation et à la préservation des infrastructures de transport endommagées par des pluies diluviennes au Burundi depuis février 2014 à ce jour.

Lire la suite...
 
Le Rwanda "enferme ses pauvres"

BBC Afrique, 21 juillet 2016

L'ONG Human Rights Watch dénonce la poursuite, au Rwanda, de la politique d'arrestation arbitraire des enfants des rues, des personnes pauvres et des vendeurs à la sauvette.

Ils sont placés dans des "centres de transit" où les conditions de détention sont "abusives", affirme cette organisation dans un rapport publié ce jeudi. On compte au Rwanda 28 centres de transit, où sont enfermées abusivement des personnes pauvres, selon Human Rights Watch.

Lire la suite...
 
Les USA encouragent les autorités burundaises à poursuivre le processus de dialogue

@rib News, 21/07/2016 – Source Xinhua

Les Etats-Unis encouragent les autorités burundaises à poursuivre le processus de dialogue politique de manière "inclusive" en vue d'une sortie rapide de crise, a plaidé jeudi à Bujumbura Mme Dawn Liberi, ambassadrice des Etats-Unis au Burundi.

L'ambassadrice Liberi, qui s'exprimait dans un point de presse, à l'issue d'une audience d'adieu auprès du président de l'assemblée nationale burundaise Pascal Nyabenda, après un séjour de trois ans et demi au Burundi, a précisé que les Etats-Unis soutiennent le dialogue inter-burundais comme voie pacifique de réponse aux problèmes politico-sécuritaires burundais.

Lire la suite...
 
Deux anciens présidents commentent la crise au Burundi

Deutsche Welle, 21.07.2016

Un an après la réélection controversée de Pierre Nkurunziza au Burundi, deux anciens présidents de ce pays estiment que leur successeur a violé la Constitution et d’être à l’origine de la crise actuelle.

Tout a commencé dès l’annonce fin avril 2015, de la candidature du président burundais pour un troisième mandat. Or, pour l’opposition, Pierre Nkurunziza n’avait pas le droit de se représenter, après avoir exercé deux mandats consécutifs à la tête de son pays. Comme le prévoient la Constitution et les Accords d’Arusha, signés en 2000.

Lire la suite...
 
Les relations entre le Burundi et le Rwanda restent toujours tendues

Voice of America, 21 juillet 2016

Les relations entre le Burundi et le Rwanda, deux pays frères qui composaient un seul territoire sous la colonisation belge, restent toujours tendues.

Le commerce transfrontalier continue mais l’afflux d’importateurs et d'exportateurs a diminué entre les deux pays. Les camions remorques ne sont pas légion comme il y a plus de deux ans sur la frontière de la rivière Kanayaru haut séparant le Burundi du Rwanda.

Lire la suite...
 
Le Kenya souhaite voir un accord sur le partenariat EAC-UE dans deux semaines

@rib News, 21/07/2016 – Source Xinhua

Le Kenya a déclaré jeudi que les discussions avec les pays voisins au sein de la Communauté de l’Afrique de l’Est/East african community (CAE/EAC) concernant la signature d'un Accord de partenariat économique avec l'UE se poursuivaient et qu'un accord était probable dans les deux semaines.

La ministre des Affaires étrangères et du Commerce international, Amina Mohamed, a déclaré aux journalistes à Nairobi que les discussions approchaient de leur conclusion. "Nous discutons avec tous nos voisins. Nous avons deux semaines", a déclaré Mme Mohamed.

Lire la suite...
 
Appel du Professeur Libérat Ntibashirakandi aux intellectuels burundais

@rib News, 20/07/2016

APPEL A CONTRIBUTIONS - ARTICLES

              CONTEXTE

Notre Mère Patrie, le Burundi, traverse une crise politique, sociale, économique et  sécuritaire très grave. Il est indéniable que le Burundi a besoin d’un sursaut de ses filles et fils. Ceux-ci doivent inventer des solutions urgentes pour  arrêter, en particulier, les crimes de sang qui se commettent au grand jour, au vu et au su du monde entier.

Lire la suite...
 
Burundi : la crise fait grimper les prix, les pénuries menacent

RFI, 20-07-2016

Après le sucre, il y a deux semaines, c'est le charbon qui manque depuis deux jours dans certains quartiers de Bujumbura, au Burundi. La crise commence à peser sur la vie quotidienne et les prix grimpent sur les marchés.

La vie quotidienne coûte de plus en plus cher au Burundi. Pour un kilo de sucre, il faut payer 2 500 francs burundais, c'est-à-dire 1,35 euros, presque deux fois plus qu'il y a quelques mois.

Lire la suite...
 
Le Burundi un an après la présidentielle

Deutsche Welle, 20.07.2016

Le 21 juillet 2015 s'est tenue la présidentielle très controversée à l'origine de l'actuelle crise politique. Pierre Nkurunziza a été réélu dès le premier tour avec un peu plus de 69% des voix.

Sa réélection contestée a été obtenue en partie à cause du boycott de ce scrutin par les principales figures de l'opposition, pour qui le troisième mandat du président est illégal et illégitime.

Lire la suite...
 
L'ONU salue l'initiative “autonome” de l'UA

APA News, 20-07-2016

Addis Abeba (Ethiopie) - Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a salué la décision prise par les dirigeants de l’Union africaine (UA) de définir des étapes vers l’autonomie, notamment en ce qui concerne le budget de la paix et de la sécurité de l’organisation continentale.

Un communiqué publié par le porte-parole du Secrétaire général a indiqué mercredi que M. Ban avait noté avec intérêt les arrangements novateurs de financement visant à donner à l’UA, par le biais du Fonds pour la paix, des moyens financiers accrus pour faire face aux défis de paix et de sécurité auxquels le continent est confronté.

Lire la suite...
 
ONU : la succession de Ban Ki-moon ouverte

BBC Afrique, 20 juillet 2016

Les 15 ambassadeurs du Conseil de sécurité de l'ONU vont se retrouver jeudi à huis clos pour un premier vote à bulletins secrets, pour la succession de Ban Ki-moon à la tête des Nations unies.

Le vote va se poursuivre jusqu'en octobre. Douze candidats sont déjà en lice. Six hommes et six femmes ambitionnent de diriger le secrétariat général de l'ONU, à partir du 1er janvier prochain.

Lire la suite...
 
Les mystères non élucidés du 27ème sommet de l’UA sur la crise au Burundi

PANA, 20 juillet 2016

Bujumbura, Burundi - Des non-dits, des bribes d’informations et des supputations s’entrechoquaient encore mercredi dans différentes opinions à Bujumbura sur les véritables raisons qui ont poussé le 27ème Sommet de l’Union africaine (UA), du 17 au 18 juillet, à Kigali, au Rwanda, à faire peu de cas de la grave crise politique qui divise depuis plus d’un an le Burundi.

L’absence des représentants du Burundi au Sommet de Kigali ne suffisait pas à convaincre certains dans l’opinion nationale qui se notent que les chefs d’Etat et de gouvernement africains ont pourtant parlé abondamment de la crise politique au Soudan du Sud, sans la présence de ses dirigeants.

Lire la suite...
 
Des policiers de l'Onu pour "observer" le Burundi

Deutsche Welle, 20.07.2016

La France a proposé au Conseil de sécurité de déployer 228 policiers onusiens pour tenter de freiner les violences au Burundi. Selon le projet, ces hommes seraient envoyés à Bujumbura et dans le reste du pays pour un an.

La mission pourrait être prolongée ou modifiée en cas d'aggravation de la situation. Les autorités burundaises, qui, par le passé, ont refusé une mission de stabilisation proposée par l'Union africaine, ne voient pas l'utilité de ces policiers.

Lire la suite...
 
Bujumbura explique le retrait de sa délégation du Sommet de Kigali

@rib News, 19/07/2016 – Source Xinhua

Le ministre burundais des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale, Allain Aimé Nyamitwe, a indiqué mardi deux raisons qui ont fait que le Burundi se retire du dernier Sommet de l'Union Africaine de Kigali.

"La première raison est qu'on a voulu donner un message à la Commission de l'Union Africaine qui a fait la sourde oreille aux sollicitations légitimes de notre gouvernement par rapport aux agissements contraires aux standards internationaux, contraires à l'acte constitutif de l'UA ainsi que le protocole sur les amendements de cet acte constitutif qui interdit aux Etats de se faire utiliser ou d'utiliser des éléments pour déstabiliser la sécurité et la quiétude d'autres Etats de l'UA", a expliqué A. A. Nyamitwe, lors d'une conférence de presse.

Lire la suite...
 
Le gouvernement burundais accuse l'UA d'avoir tenté de "déstabiliser la sécurité"

Voice of America, 19 juillet 2016

Dans une conférence de presse ce mardi, Alain Aimé Nyamitwe, le ministre burundais des Relations extérieures, a expliqué pourquoi le Burundi s’est retiré du 27e sommets des chefs d’État de Kigali au Rwanda.

Le 27e sommet des chefs d'Etat de l'Union africaine s'est ouvert à Kigali au Rwanda le dimanche 17 juillet, sans le Burundi.

Lire la suite...
 
Burundi : La population pourrait "doubler" d'ici 2030 (ONG)

@rib News, 18/07/2016 – Source Xinhua

La population burundaise pourrait "doubler" d'ici 2030, a déclaré lundi Faustin Ndikumana, représentant légal de l'ONG burundaise "Parole et Action pour le Réveil des Consciences et Changement des Mentalités"(PARCEM).

"Si rien n'est fait en urgence, notamment en termes de changement de mentalités, pour arrêter la courbe ascendante de croissance démographique au Burundi ; la situation risque d'être ingérable, car la population burundaise doublera d'ici 15 ans en passant de 8 millions à 16,5 millions d'habitants", a prévenu lundi M.Ndikumana au cours d'une interview accordée à Xinhua.

Lire la suite...
 
L’élection du président de la Commission de l'UA reportée à janvier 2017

PANA, 18 juillet 2016

Kigali, Rwanda - L'élection d'un nouveau président de la Commission de l'Union africaine (UA), qui devait avoir lieu lundi à Kigali, au Rwanda, a été reportée au mois de janvier 2017, a appris la PANA à Kigali.

Les trois candidats en lice pour remplacer Dr Nkosazana Dlamini-Zuma de l'Afrique du Sud sont Dr Specioza Wandira-Kazibwe de l'Ouganda, Dr Pelonomi Venson-Moitoi du Botswana et Agapito Mba Mokuy, actuel ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale de la Guinée équatoriale.

Lire la suite...
 
L'avenir de l'UA en discussion à Kigali

Deutsche Welle, 18.07.2016

Parmi les grands dossiers abordés lors de ce 27ème sommet de l'Union africaine figure le conflit au Soudan du Sud. L'élection du président de la Commission de l'UA a été reportée au prochain sommet en janvier.

Nkosazana Dlamini-Zuma doit céder sa place à la tête de la Commission de l'Union africaine, mais les chefs d'Etat africains réunis à Kigali ne sont pas parvenus à lui désigner un successeur. "Fumée noire au dessus du 27ème sommet de l'UA. Aucun vainqueur n'émerge. Les élections sont reportées au prochain sommet" a ainsi annoncé sur Twitter le porte-parole de la commission de l'UA, Jacob Enoh Eben.

Lire la suite...
 
L’absence du Burundi à Kigali, traduit le malaise entre les deux "pays frères"

PANA, 17 juillet 2016

L'absence du Burundi au sommet de l'UA à Kigali, nouvelle illustration d’un profond malaise dans les relations entre Bujumbura et Kigali

Bujumbura, Burundi - L’absence du Burundi au 27ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA), en cours à Kigali, au Rwanda, traduit un malaise grandissant depuis des mois entre les deux "pays frères" et devrait mobiliser les décideurs du continent pour qu’il n’y ait pas d’effet contagion sur le reste de la vulnérable sous-région des Grands Lacs, de l’avis général des analystes à Bujumbura.

Lire la suite...
 
UA : ouverture du sommet de Kigali, avec de nombreux sujets à l’ordre du jour

Jeune Afrique, 17 juillet 2016

Le 27e sommet des chefs d'État de l'Union africaine (UA) s'est ouvert dimanche peu après la mi-journée. La succession de Nkosazana Dlamini-Zuma, la crise au Soudan du Sud et la question du retour du Maroc au sein de l'organisation font partie des principaux sujets sur lesquels le sommet va se pencher.

Élection en suspens