topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News : LES NOUVEAUX MINISTRES BURUNDAIS ENTRENT EN FONCTION : Les Membres du nouveau Gouvernement du Burundi ont prêté serment mardi devant le Président de la République et le Parlement [@rib News, 30/06/2020]. ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire] 

Toute l'actualité
Le Burundi nie toute violation des droits de l'Homme en RDC

@rib News, 23/09/2010 - Source PANA

Bujumbura, Burundi - Le Burundi a vivement protesté auprès des Nations unies contre les accusations de violation des droits de l'Homme en République démocratique du Congo, a-t-on appris de source officielle à Bujumbura.

Le gouvernement de ce pays a envoyé une note au Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, pour protester contre les allégations de 'violations graves' des droits de l'Homme et du droit international en RD Congo auxquelles se seraient livrées les ex-Forces armées burundaises (FAB) et les anciennes Forces pour la défense de la démocratie (FDD, ex-rébellion actuellement au pouvoir) entre mars 1993 et juin 2003.

Lire la suite...
 
Le Burundi conteste les accusations contenues dans un pré-rapport de l'ONU

@rib News, 23/09/2010 – Source AFP

Philippe NzobonaribaLe gouvernement burundais a demandé "avec insistance" au secrétaire général de l'ONU d'être rayé de la liste des pays impliqués, selon un pré-rapport de l'ONU, dans les violations graves commises en République démocratique du Congo (RDC) entre mars 1993 et juin 2003.

"Le gouvernement du Burundi vient d'envoyer une note de protestation contre les allégations faites sur les ex-Forces Armées Burundaises (FAB) et les ex-Forces pour la Défense de la Démocratie (FDD, ex-rébellion) au secrétariat général de l'ONU", selon un communiqué signé par le porte-parole du gouvernement, Philippe Nzobonariba.

Lire la suite...
 
Burundi : Les entreprises étatiques sont à l’agonie

@rib News, 23/09/2010

Gabriel RufyiriL’observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques (OLUCOME) déplorent la situation financière des entreprises de l’Etat de ces derniers jours au Burundi.

Selon Gabriel Rufyiri président de cette association, les entreprises telles que la Société sucrière du Moso (SOSUMO), la Poste, la Mutuelle de la Fonction Publique et la Société Régionale de Développement de l’Imbo (SRDI) font face à une crise financière due aux maladresses de certains de leurs dirigeants.

Lire la suite...
 
Burundi : au moins six mineurs tués dans l'effondrement d'une mine

@rib News, 23/09/2010 – Source AFP

Au moins six mineurs ont été tués, trois grièvement blessés et quatre sont portés disparus à la suite de l'effondrement mercredi d'une mine de cassitérite dans la commune de Kabarore, à 120 km au nord de Bujumbura, a-t-on appris de sources concordantes.

"Ce (mercredi) matin, de 13 à 15 mineurs sont entrés dans une mine de cassitérite pour y travailler mais vers 09H00 (07H00 GMT), la mine s'est effondrée sur eux à cause des pluies abondantes des derniers jours", a annoncé Mathias Manirumva, secrétaire communal de Kabarore, joint au téléphone.

Lire la suite...
 
Décès de Lucie Nizigama, grande militante burundaise des droits humains

APO, 22 septembre 2010

Décès de Lucie Nizigama : une grande perte pour la communauté africaine des droits humains

Lucie NizigamaMONTREAL, Canada — C’est avec regret que Droits et Démocratie a appris le décès de Lucie Nizigama, grande militante burundaise dans le domaine des droits humains, principalement les droits des femmes et des enfants. Lucie est décédée des suites d’une maladie.

Droits et Démocratie souhaite offrir ses condoléances à sa famille et ses proches, ainsi qu’à toute la communauté des droits humains.

Lire la suite...
 
Burundi : Nouvelles victimes civiles, la population invoque la paix et la sécurité

MISNA, 22/9/2010

Le nombre des victimes des mystérieuses agressions qui se vérifient depuis plusieurs semaines continue de grimper depuis la découverte de 14 corps, dont certains mutilés, dans les marais de Rukoko, à une dizaine de kilomètres au nord-ouest de Bujumbura.

Des "hommes armés" non identifiés avaient attaqué la semaine dernière une plantation de cannes à sucre à Gihanga (dans la province de Bubanza), tuant neuf ouvriers et blessant 11 personnes.

Lire la suite...
 
Burundi : 14 corps retrouvés sur la rivière Rusizi

@rib News, 22/09/2010 – Source Xinhua

Quatorze corps ont été retrouvés flottants ces derniers jours sur la rivière Rusizi à l’embouchure avec le lac Tanganyika au nord ouest de Bujumbura.

Selon les témoignages récoltés sur place, ces corps, dont l’identité reste difficile à faire, proviendraient des marais de la réserve naturelle de Rukoko qui risque de devenir le bastion d’une rébellion en gestation pendant que le gouvernement parle plutôt de bandits.

Lire la suite...
 
L'UA salue le processus de paix au Burundi

@rib News, 22/09/2010 – Source PANA

Le chef de la Mission de l'Union africaine(UA) au Burundi, Mamadou Ba, a salué mardi à Bujumbura le processus de paix en cours dans le pays après une décennie de guerre civile.

« Le Burundi est déjà dans la paix et donne au monde l'exemple que la paix est possible », a-t-il déclaré à l'occasion de la célébration de la Journée internationale de la paix.

Lire la suite...
 
Nouvelles découvertes macabres au Burundi

RFI,  22 septembre 2010

Pas moins de quatorze cadavres, certains mutilés, ont été découverts il y a une semaine près de Gatumba, au nord-ouest de la capitale burundaise.

Depuis deux mois, des rumeurs persistantes font état d'une rébellion naissante dans les marais de la Rukoko à une vingtaine de kilomètres au nord de Bujumbura et dans la forêt de la Kibira qui court du nord au sud du Burundi. Les autorités politiques et militaires assurent de leur côté qu'il agit de simples groupes « de bandits armés non identifiés ».

Lire la suite...
 
Burundi : 14 cadavres découverts en une semaine au nord de Bujumbura

@rib News, 22/09/2010 – Source AFP

Au moins quatorze cadavres, certains mutilés, ont été découverts depuis une semaine en périphérie nord-ouest de Bujumbura à l'embouchure d'une rivière qui se jette dans le lac Tanganyika, a appris l'AFP de sources concordantes.

"Nous avons découverts (mardi) quatre cadavres à l'embouchure de la rivière Rusizi au bord du lac Tanganyika", a indiqué un responsable administratif local, Julien Nimbona, précisant que l'un des corps était décapité.

Lire la suite...
 
Burundi : l’Allemagne appelle à faire la lumière sur l’attaque à Rukoko

@rib News, 21/09/2010 - Source Xinhua

L’ambassade d’Allemagne au Burundi, Joseph Weiss, a appelé vendredi à faire la lumière sur la double attaque meurtrière perpétrée mercerdi contre les ouvriers d’une plantation de cannes à sucre, située dans la réserve naturelle de Rukoko à 15 km de Bujumbura, la capitale burundaise.

"Il faut faire très vite pour faire la lumière sur cette question. C’est clair qu’avec l’opposition qui est à l’extérieur du pays, ce genre de raisonnement arrive. Mais je croie personnellement que les chances d’une rébellion sont très faibles au Burundi", a déclaré M. Weiss lors d’une conférence de presse qu’il a animée pour annoncer les activités prévues à Bujumbura pour célébrer le 20ème anniversaire de la réunification des deux Allemagnes.

Lire la suite...
 
Les Burundais de New York invités à rencontrer Gervais Rufyikiri

@rib News, 21/09/2010

LA COMMUNAUTE BURUNDAISE DE NEW YORK CITY ET SES ENVIRONS EST INVITEE A RENCONTRER S.E.M. GERVAIS RUFYIKIRI, DEUXIEME VICE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CE SAMEDI 25 SEPTEMBRE 2010

La Mission Permanente de République du Burundi auprès de l’Organisation des Nations Unies présente ses compliments à la communauté burundaise de New York City et ses environs a le plaisir de l’inviter à venir rencontrer S.E. Monsieur Gervais RUFYIKIRI, Deuxième Vice-président de la République du Burundi en mission de travail au Siège de l’Organisation des Nations Unies dans le cadre de la réunion de haut niveau sur les Objectifs du Millénaire pour le Développement et du débat général de la soixante cinquième session ordinaire de l’Assemblée Générale de l’Organisation des Nations Unies.

Lire la suite...
 
Burundi : Pénurie d'enseignants en début de l'année scolaire 2010-2011

@rib News, 21/09/2010 – Source Xinhua

Les élèves de l'enseignement public du Burundi débutent l'année scolaire 2010-2011, sur fond d'insuffisance d'enseignants et d'autres matériels didactiques à tous les deux niveaux.

Le ministre burundais de l'Enseignement de base et secondaire, Séverin Buzingo, promet tout de même de parer au tout pressant.

Lire la suite...
 
Burundi : le pouvoir met la pression sur l’opposition qui résiste

@rib News, 20/09/2010

Le parti au pouvoir Cndd-Fdd accuse les partis d’opposition de ne pas fournir beaucoup d’efforts pour dénoncer les tueries généralisées qui deviennent monnaie courante au Burundi.

Selon Salvator Ntahomenyereye, porte-parole adjoint du parti présidentiel, les partis membres de l’ADC-Ikibiri, qui se sont retirés des élections, devraient imiter les autres formations politiques pour dénoncer « avec vigueur les actes criminels de Rukoko ».

Lire la suite...
 
L’ONU déplore la résurrection de la violence au Burundi

@rib News, 20/09/2010

Charles PetrieLe représentant du secrétaire général des Nations Unies au Burundi regrette la résurrection du « monstre de la violence dans la région des grands lacs ». Dans un entretien avec les médias locaux, Charles Petrie s’est montré préoccupé par la montée de la violence au Burundi ces derniers jours.

Il a souligné que l’ONU suit de près ce qui se passe au Burundi et demande que la justice soit rendue pour punir ceux qui seront reconnus coupables d’actes de criminalité. Selon Charles Petrie, la population burundaise est fatiguée par des guerres répétitives tandis que l’opposition devrait être respectée pour avoir de l’équilibre dnas les opinions.

Lire la suite...
 
Rébellion au Burundi : Vite une médiation !

Le Pays, 19 septembre 2010

Une fois de plus, les civils burundais ont payé le lourd tribut de la mal gouvernance politique de leur président Pierre Nkurunziza. En effet, le mercredi 15 septembre dernier, au nord-ouest de Bujumbura, des hommes lourdement armés ont encore froidement abattu au moins sept civils et fait dix blessés dont certains sont dans un état critique.

L’on se souvient aussi que dans la nuit du 10 au 11 septembre dernier, un policier et quatre civils avaient péri dans un autre affrontement survenu au nord et au centre de ce pays. Le moins que l’on puisse dire est que cette attaque, qui a la particularité d’être perpétrée en plein jour, constitue un signal fort des rebelles en direction du pouvoir burundais.

Lire la suite...
 
Burundi : l’opposition claque la porte du Forum de dialogue permanent

@rib News, 19/09/2010

DECISION DE SUSPENSION DE PARTICIPATION DES PARTIS MEMBRES DE L’ADC-IKIBIRI AUX ACTIVITES DU FORUM DE DIALOGUE PERMANENT DES PARTIS POLITIQUES AU BURUNDI

Après les élections communales du 24 mai 2010, les partis membres de l’ADC-IKIBIRI ont contesté les résultats desdites élections parce que entachées d’irrégularités graves et de fraudes massives.

Considérant que le dialogue est toujours le meilleur moyen de résoudre pacifiquement les conflits sociopolitiques, les partis membres de l’ADC-IKIBIRI n’ont  ménagé aucun effort pour  réclamer qu’il y ait un dialogue franc entre les partenaires politiques burundais afin de trouver des solutions concertées sur ce contentieux électoral ;

Lire la suite...
 
Attentat contre Habyarimana : fin de mission à Kigali pour les juges français

@rib News, 19/09/2010 – Source AFP

Marc Trévidic (4e à D) et Nathalie Poux, à Rutongo Hill au Rwanda le 15 septembre 2010Les juges français chargés de l'enquête sur l'attentat contre l'avion du président rwandais Juvénal Habyarimana en 1994 achevaient vendredi à Kigali une semaine d'auditions de témoins et de déplacements sur le terrain destinés notamment à déterminer l'origine des tirs.

Les juges Marc Trévidic et Nathalie Poux, accompagnés notamment d'experts géomètres, en balistique, explosifs et incendie, devaient retourner vendredi après-midi sur plusieurs sites clés de l'enquête avant de regagner Paris samedi, Me Léon-Lef Forster, avocat de la défense lui-même présent à Kigali.

Lire la suite...
 
Burundi : Message de la conférence de l’opposition interdite par la police

@rib News, 19/09/2010

MOT LIMINAIRE D’UNE CONFERENCE DE PRESSE ORGANISEE PAR LA  COALITION ADC-IKIBIRI EN DATE DU 17 SEPTEMBRE 2010 SUR LA SITUATION POLITICO-SECURITAIRE QUI PREVAUT DANS LE PAYS.

Thème central : De la santé politico - sécuritaire  au lendemain des élections de 2010

 Nous animons la présente conférence de presse dans le contexte d’un environnement politico-sécuritaire très tendu qui risque de mettre un terme aux efforts consentis par le peuple Burundais et la communauté internationale depuis bientôt 17 ans.

En effet, la Coalition ADC-IKIBIRI l’avait prédit dans sa conférence de presse du 2 septembre 2010 intitulée : « La grave contradiction entre le discours du Président du pouvoir en place lors de son Investiture et les événements sociopolitiques  en cours  au Burundi ». Des signes qui ne trompent pas sont déjà là.

Lire la suite...
 
Rwanda : un opposant arrêté en mars au Burundi condamné à la perpétuité

@rib News, 18/09/2010 – Source AFP

Déo MushayidiUn tribunal rwandais a condamné vendredi l'opposant Deo Mushayidi à la prison à perpétuité après l'avoir reconnu coupable notamment de recrutement d'une rébellion contre le régime du président Paul Kagame, a-t-on appris auprès de l'un des ses avocats.

"La Haute cour de la République a rendu un verdict de culpabilité et l'a condamné à la prison à perpétuité. Nous allons en appel", a indiqué Me Protais Mutembe, du barreau de Kigali.

Lire la suite...
 
Burundi : la police interdit une conférence de presse de l’opposition

@rib News, 18/09/2010 – Source Xinhua

L’Alliance des Démocrates pour le Changement au Burundi (ADC-Ikibiri), regroupant plusieurs partis de l’opposition, n’a pas pu animer ce vendredi une conférence de presse pour s’exprimer sur les récentes tueries des populations et de vaches dans la réserve naturelle de la Rukoko située à 15 Km de Bujumbura, dans la province de Bubanza à l’Ouest du pays.

Il y avait une présence massive de policiers sur toutes les permanences des partis membres de l’Alliance. Ils avaient un seul message aux conférenciers qui étaient à la permanence du parti UPD-Zigamibanga dans la commune urbaine de Rohero qui s’apprêtait à abriter cette conférence : « Les autorités ont interdit la tenue de la conférence de presse. Si vous décidez autrement, nous allons faire usage de la force ».

Lire la suite...
 
Burundi : EurAc attend la concrétisation du discours d’investiture de Nkurunziza

@rib News, 17/09/2010

 Bruxelles, 17 septembre 2010

Pour une gouvernance démocratique et une lutte contre la pauvreté effective au Burundi après les élections

Entre mai et septembre 2010, le Burundi a mené un processus électoral en plusieurs étapes. Le premier scrutin s’est déroulé au niveau communal le 24 mai. Les élections présidentielles ont eu lieu le 28 juin et les législatives ont suivi le 23 juillet. Le 27 août, le Président sortant réélu, Pierre Nkurunziza, a prêté serment pour son deuxième mandat. Les élections des chefs de collines et de quartiers du 7 septembre ont clôturé le cycle.

Lire la suite...
 
Burundi : fouille perquisition aux domiciles de deux opposants

@rib News, 17/09/2010 – Source Xinhua

Alexis SinduhijeLa police burundaise a effectué jeudi deux fouilles perquisitions dans les domiciles de deux hommes politiques, rapporte la presse locale.

Le domicile d’Alexis Sinduhije, président du parti Mouvement pour la Solidarité et la Démocratie (MSD), situé dans la commune de Kinindo en mairie de Bujumbura, a connu une visite des éléments de la police nationale.

Selon des sources policières, un carton contenant 20 tenues militaires neuves et une paire de bottines militaires ont été saisies et quatre personnes trouvées sur les lieux ont été appréhendées et emmenées par la police.

Lire la suite...
 
Tueries de Rukoko : un dissident du FNL essaie d'impliquer l’opposition

@rib News, 17/09/2010

Le président d’une aile dissidente du parti FNL, Emmanuel Miburo, est sorti de sa coquille pour accuser les membres et surtout les leaders des partis politiques de l’opposition d’être derrière la montée de l’insécurité généralisée qui prévaut actuellement dans le pays.

Au lendemain des attaques de Rukoko dans un champ de canne à sucre appartenant à un homme d’affaire du nom de Barankiriza, l’aile dissidente du parti FNL, soutenue par le parti présidentielle CNDD-FDD, a affirmé dans un communiqué que le président du FNL Agathon Rwasa et les autres opposants politiques sont impliqués dans ces attaques.

Lire la suite...
 
Au Burundi, insécurité grandissante dans les marais de la Rukoko

RFI, 17 septembre 2010

Les violences se sont multipliées depuis quelques jours dans les marais de la Rukoko, à une dizaine de kilomètres au nord de Bujumbura. Un mystérieux groupe armé qui sévit dans la zone, a massacré mercredi 15 septembre 2010, sept ouvriers travaillant dans les champs de cannes à sucre, puis s’en est pris aux bêtes. Actes perpétrés par des bandits ou imputables à l’opposition ? Le mystère semble entier.

Dans la matinée du 15 septembre, ce groupe armé attaque une plantation de cannes à sucre. Sept ouvriers sont tués par balles ou à coups de machette et dix autres sont blessés. Dans la soirée, des dizaines de ces bandits armés, selon la dénomination officielle, investissent trois fermes, toujours dans le même périmètre, où ils ont abattus une quarantaine de vache et mutilé une vingtaine d’autres, alors que les nombreuses patrouilles militaires lancées à leurs trousses, étaient rentrés bredouilles.

Lire la suite...
 
Burundi : insécurité grandissante à Bubanza dans l’ouest du pays

@rib News, 17/09/2010 – Source Xinhua

Un groupe de malfaiteurs a tendu ce mercredi à 17H00GMT une embuscade à trois véhicules sur la route Bujumbura-Bubanza et a dépouillé des passagers tout ce qu’ils avaient sur eux dont des téléphones portables et les chaussures, a rapporté un journaliste de la place correspondant d’une radio privée.

A la presque même heure, la même source a rapporté ce jeudi qu’ il y a un groupe de malfaiteurs qui a attaqué un troupeau de vaches dans cette même localité, tuant 38 d’entre elles et blessant 18 autres tandis que 7 autres ont été emportées par ce groupe. Selon cette source, "le matin de ce jeudi, certaines de ces vaches blessées étaient encore agonisantes".

Lire la suite...
 
Des bandits seraient les meurtriers de 11 personnes au Burundi

PANA, 16/09/2010

Colonel Gaspard BaratuzaBujumbura, Burundi - Le meurtre de 11 personnes, mercredi à Rukoko, une réserve naturelle de l'Ouest de Bujumbura, serait l'œuvre de simples malfaiteurs et non d'une rébellion naissante, a déclaré jeudi le porte-parole de la Force de défense nationale et des anciens combattants, le colonel Gaspard Baratuza.

Selon lui, il ne faut pas, pour le moment, parler d'une nouvelle rébellion tant que personne n'aura voulu en assumer la paternité.

Le colonel Baratuza a indiqué que ces meurtres pourraient être commis par des bandits qui «tuent, pillent et violent» connues des services des forces de défense et de sécurité.

Par ailleurs, dans la nuit de mercredi à jeudi près de 30 vaches ont été massacrées dans la même réserve naturelle de la Rukoko et d'autres amputées de leurs sabots par des hommes armées non encore clairement identifiés.


 
Burundi : au moins 9 morts près de Bujumbura

Voice of America, 16 septembre 2010

Le gouvernement burundais impute à des « bandits armés » la responsabilité de l’attaque qui a fait au moins 9 morts près de Bujumbura. Selon le porte-parole de l’armée, le colonel Gaspard Baratuza, cinq individus armés et trois non armés ont rassemblé des travailleurs d’une plantation de canne à sucre, puis les ont attaqués.

Des survivants parlent d’une rébellion armée, avec des éléments vêtus d’uniformes et équipés de fusils neufs. Le colonel Baratuza, lui, accuse une bande de voleurs et de pilleurs, qui ne se réclament d’aucune appellation, ou d’un quelconque leadership.

Depuis les élections municipales le pays est, à nouveau, plongé dans une crise politique. Plusieurs dirigeants de l’opposition, dont Agaton Rwasa et Leonard Nyangoma, et d’anciens rebelles ont fui le pays. Le Burundi a déjà traversé plusieurs années de guerre civile ce qui ramène la psychose d’une nouvelle rébellion.


 
La dysenterie bacillaire réapparaît dans l'Est du Burundi

@rib News, 16/09/2010 – Source Xinhua

La province de Ruyigi à l'est du Burundi enregistre des cas de dysenterie bacillaire, une maladie qui refait irruption après plusieurs années dans cette province.

Selon le Dr Célestin Sibomana, médecin provincial de la santé à Ruyigi, "21 cas sont enregistrés dont 18 dans la commune de Bweru et 3 dans la commune voisine de Butezi".

Lire la suite...
 
Burundi : perquisition chez Alexis Sinduhije, des uniformes "découvertes"

@rib News, 16/09/2010 – Source AFP

Quatre personnes ont été arrêtées et 20 tenues de combat de l'armée "découvertes" jeudi à la faveur d'une perquisition au domicile du chef d'un parti d'opposition, l'ancien journaliste Alexis Sinduhije aujourd'hui en exil, a-t-on constaté à Bujumbura.

"Lorsque je suis arrivé dans la propriété de M. Sinduhije, il y avait quatre personnes menottées et à côté d'eux, un carton qui contenait 20 tenues de combat de l'armée flambant neuves, toujours dans leur emballage d'origine", a expliqué à la presse la chef du quartier Kinindo, Gloriose Kwizera.

Lire la suite...
 
Burundi : sept civils tués dans le nord

RFI, 16 septembre 2010

Au moins sept civils ont été tués mercredi 15 septembre 2010 au cours d'une attaque attribuée à « des bandits armés non identifiés » près de Bujumbura, dans une zone que la population soupçonne d'abriter de nouvelles poches de rébellion et où les forces de sécurité ont lancé une opération.

Pour la première fois, le groupe armé qui opère depuis quelque temps, à partir des marais de la Rukoko (situés à une quinzaine de kilomètres au nord-ouest de Bujumbura), a frappé en plein jour. Le bilan est très lourd : sept personnes tuées de sang-froid et dix blessés, dont quatre dans un état critique, selon des sources administratives. Cette explosion de violence a eu l’effet d’un électrochoc dans la région.

Lire la suite...
 
Rwanda : tout finit par se savoir

Valeurs Actuelles, jeudi 16/09/2010

Roland HureauxPar Roland Hureaux dans Parlons Vrai

GÉNOCIDE Un rapport accablant de l’Onu

Il n’y a rien de caché qui ne finisse par venir au grand jour, dit l’Écriture (Mc 4, 22). C’est ce que confirme le rapport annoncé du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme sur les crimes commis dans le Nord-Est de la République démocratique du Congo (ex-Zaïre) au cours de la décennie qui a suivi le génocide rwandais de 1994.

Le président Paul Kagamé, de l’ethnie tutsie, arrivé au pouvoir au Rwanda à ce moment-là par la force des armes, dispose de réseaux actifs de soutien en Europe et d’un sens aigu de la communication. Il a ainsi imposé à l’opinion une version canonique : il n’y a eu qu’un seul génocide, celui qu’avait commis le régime hutu qu’il avait glorieusement renversé. Ce génocide avait fait au moins 800 000 morts, chiffre donné par le nouveau régime et jamais vraiment critiqué.

Lire la suite...
 
Burundi : Les travailleurs d’une plantation attaqués dans la réserve de Rukoko

APA, 15-09-2010

Bujumbura (Burundi) - Des hommes armés ont attaqué ce mercredi à 9 heures les travailleurs de la Société Tanganyika Buniness Company, de plantation de cannes à sucre, située dans la réserve naturelle de Rukoko, dans la commune de Gihanga, à une vingtaine de km à l’ouest de Bujumbura et appartenant à l’homme d’affaires Nahum Barankiriza, proche du CNDD-FDD, au pouvoir.

L’attaque a fait 5 morts et 6 blessés, selon les témoignages recueillis auprès des habitants qui étaient venus voir si un des leurs se trouvait parmi les victimes. Selon ces témoignages, les assaillants ont encerclé les travailleurs à qui ils ont intimé l’ordre de ne plus venir les déranger dans leur demeure, et que quiconque sera trouvé dans cette réserve sera considéré comme un ennemi.

Lire la suite...
 
Burundi - Election : Un exploit "historique" pour les femmes

@rib News, 15/09/2010 – Source MISNA

(Interview réalisée par Véronique Viriglio)

À l'issue du long marathon électoral qui s'est tenu de mai à septembre au Burundi, les femmes "sont vraiment satisfaites par les résultats historiques remportées par les candidates" ainsi que par "l'affluence des électrices aux urnes", déclare à la MISNA Anatolie Ndayishiniye, présidente du Collectif des associations et ong féminines du Burundi (Cafob), tirant le bilan des récentes élections.

Militante et mère de cinq enfants, Anatolie récite fièrement les résultats éloquents de la plus importante présence féminine jamais atteinte par les institutions burundaises, allant de 23% au sein de l'administration municipale à 46% au sénat et 32% à l'assemblée nationale et neuf ministères sur les 21 qui composent le nouveau gouvernement annoncé par le président réélu Pierre Nkurunziza.

Lire la suite...
 
Les défections se poursuivent au sein de l’armée burundaise

@rib News, 15/09/2010 – Source APA

Bujumbura (Burundi) - L’armée burundaise affirme tout ignorer sur la disparition du major Aloys Nzabampema et ses agents de transmission portés disparus depuis le 3 septembre, affirmant qu’un avis de recherche va être lancé contre l’officier qui sera considéré comme déserteur s’il ne rejoint pas son poste.

L’armée burundaise a précisé mardi qu’aucun groupe armé n’existe au Burundi sauf une bande de voleurs et de tueurs.

Lire la suite...
 
Burundi : Une attaque meurtrière dans les plantations d’un ami du président

@rib News, 15/09/2010

Une attaque attribuée à des hommes armés en uniforme a eu lieu ce mercredi matin à Gihanga dans la province de Bubanza, au nord-ouest du Burundi.

Des sources sur places citées par les radios locales soulignent que c’était aux environs de 9h30 lorsque les travailleurs du Tanganyika Business Company (BTC), appartenant à l’homme d’affaire Nahum Barankiriza, se rendaient dans les plantations de canne à sucre quand ils ont été encerclés par des hommes armés en uniformes militaires et armés de fusils kalachnikov, qui ont tiré sur eux.

Lire la suite...
 
Burundi : sept civils tués et opération militaire au nord de Bujumbura

@rib News, 15/09/2010 – Source AFP

Au moins sept civils ont été tués mercredi au cours d'une attaque attribuée à "des bandits armés non identifiés" près de Bujumbura, dans une zone que la population soupçonne d'abriter de nouvelles poches de rébellion et où les forces de sécurité ont lancé une opération.

"Un groupe de huit malfaiteurs, en uniforme militaire et armés de fusils, a attaqué des agents d'une sucrerie qui opère à la lisière des marais de la Rukoko (15 Km au nord-ouest de Bujumbura) ce (mercredi) matin vers 09H00 (07H00 GMT). Ces agents ont voulu fuir et ces malfaiteurs les ont massacrés", a expliqué l'administrateur de la commune de Gihanga, Bonaventure Ntirandekura.

Lire la suite...
 
Burundi : un groupe armé tue six personnes et blesse une dizaine d’autres

@rib News, 15/09/2010 – Source Xinhua

Un groupe armé non-identifié a tué mercredi matin six agents de sécurité et blessé 11 autres dans une plantation de canne à sucre près de la réserve naturelle Rukoko, dans la province burundaise de Bubanza, à une quizaine de kilomètres à l’ouest de Bujumbura, la capitale.

Les témoins ont indiqué que l’attaque dans la plantation de sucre de Nahum Barankiriza dirigée par Tanganyika Business Company (TBC) s’est produite aux alentours de 10h00 heure locale (08h00 GMT).

Lire la suite...
 
Burundi : officiers militaires et politiciens portés disparus

@rib News, 14/09/2010 – Source Xinhua

Des militaires et politiciens du parti Front National de Libération (FNL) sont portés disparus depuis un certain temps sans donner de nouvelle et des questions se posent sur leurs éventuels fuites, enlèvements, assassinats ou emprisonnements.

Le cas le plus récent et qui fait couler beaucoup d’encre et de salive est celui du major Aloys Nzabampema. Cet adjoint du chef de service chargé des instructions, des entraînements et des opérations à l’état-major Interarmées a disparu depuis le 3 septembre 2010 sans laissé aucune nouvelle.

Lire la suite...
 
L'armée burundaise nie l'existence d'une rébellion armée

PANA, 14/09/2010

Bujumbura, Burundi - L'armée burundaise a démenti mardi l'existence d'une rébellion en gestation, une information donnée par la presse locale qui fait état de désertion du major Aloys Nzabampema, depuis le 3 septembre.

"Il n'y a pas de rébellion en gestation au Burundi, mais des bandits armés qui violent, tuent et pillent", a déclaré le porte-parole de l'armée burundaise, le colonel Gaspard Baratuza.

Lire la suite...
 
Burundi : nomination de treize administrateurs communaux élus

@rib News, 14/09/2010 – Source Xinhua

Le président burundais a procédé lundi à la nomination de certains administrateurs communaux élus.

Les communes qui viennent de se doter des administrateurs communaux élus sont Isale, Kabezi et Mutimbuzi en province de Bujumbura ; Bururi, Buyengero, Rumonge et Songa en province de Bururi au sud du pays ; Rusaka en province de Mwaro au centre du pays ; et Bwiza, Kinindo, Gihosha et Musaga en Mairie de Bujumbura.

Lire la suite...
 
Un prêtre burundais nommé curé de la paroisse de Blocry en Belgique

@rib News, 14/09/2010

Cérémonies d’installation du nouveau curé de Blocry (Ottignies-Louvain-la-Neuve).

Abbe Salvator NtibandetseL’abbé Salvator NTIBANDETSE annonce à ses amis et spécialement à la communauté burundaise résidant en Belgique et ailleurs que la Conférence des évêques de Belgique vient de le nommer dans la pastorale universitaire à Louvain-la-Neuve.

En outre, l’archevêque de  Malines-Bruxelles vient de le nommer curé de la paroisse de Blocry, une paroisse située sur le même site universitaire de Louvain-la Neuve.

Il vous invite  aux cérémonies d’installation en tant que curé de Blocry qui auront lieu ce dimanche 19 septembre 2010 au cours de la célébration eucharistique de 10 h.

Lire la suite...
 
Kigali promet de coopérer à l’enquête française sur l'attentat contre Habyarimana

@rib News, 13/09/2010 – Source Associated Press

Le ministre rwandais de la Justice Tharcisse Karugarama a assuré lundi que le gouvernement de Kigali apporterait son entière coopération aux juges d'instruction français arrivés samedi dans le pays pour enquêter sur l'attentat commis en 1994 contre l'avion du président Juvénal Habyarimana, attaque qui avait déclenché le génocide.

Une précédente enquête française suggérait que des proches de l'actuel président, Paul Kagame, étaient responsables du crash qui avait coûté la vie à Juvénal Habyarimana et au président burundais Cyprien Ntaryamira.

Lire la suite...
 
Rébellion au Burundi : Nkurunziza paye pour son entêtement

Le Pays, 13 septembre 2010

Ça y est ! Après avoir semé le vent, l’heure de la récolte de la tempête a sonné pour Pierre Nkurunziza. Un policier et quatre civils tués : c’est le résultat d’un affrontement survenu dans la nuit du 10 au 11 septembre dernier au nord et au centre du Burundi.

Certes, comme l’ex-président Mamadou Tandja du Niger, s’agissant des rebelles touaregs, Nkurunziza a vite qualifié de bandits armés non encore identifiés, ceux qui sont à l’origine de cette attaque sanglante. Mais pour de nombreux observateurs, il s’agit bel et bien d’une "nouvelle rébellion" qui refait surface au Burundi.

Lire la suite...
 
Les Etats-Unis vont doubler leur aide financière au Burundi

PANA, 13/09/2010

Bujumbura, Burundi - Les Etats-Unis d'Amérique ont promis de doubler leur aide financière habituellement destinée au Burundi en la faisant passer de quelque 20 à 40 millions de dollars par an, apprend-on de source diplomatique à Bujumbura.

Les Etats-Unis d'Amérique ont promis de doubler leur aide financière habituellement destinée au Burundi en la faisant passer de quelque 20 à 40 millions de dollars par an, apprend-on de source diplomatique à Bujumbura.

Lire la suite...
 
Une nouvelle rébellion refait surface au Burundi

RFI, 12 septembre 2010

Un policier et quatre civils ont été tués dans la nuit du 10 au 11 septembre 2010 dans le nord et le centre du Burundi lors de deux incidents attribués par les autorités à « des bandits non identifiés ». Ces actes de violence surviennent alors que des rumeurs persistantes font état de la résurgence d'une nouvelle rébellion.

Cette fois, ces groupes armés non identifiés ont frappé dans deux localités, dans les provinces de Kayanza dans le nord du Burundi, et dans la province de Gitega au centre. Le bilan est lourd : 5 morts, dont un policier, et 4 blessés.

Lire la suite...
 
Deux juges français au Rwanda pour élucider le début du génocide

@rib News, 11/09/2010 – Source Reuters

Deux juges d'instruction français se rendent ce samedi au Rwanda pour reprendre l'enquête sur l'événement déclencheur du génocide rwandais de 1994, l'attentat qui a coûté la vie au président Juvénal Habyarimana.

Les juges Marc Trévidic et Nathalie Poux devaient être accompagnés de cinq experts, d'un magistrat du parquet, de deux policiers, des avocats des victimes françaises de l'attentat et des avocats de neuf proches de l'actuel président rwandais Paul Kagame, poursuivis dans le dossier, dit-on de source judiciaire.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du jeudi 09 septembre 2010

@rib News, 10/09/2010

● Justice / Droits de l’Homme

 - L’affaire de l’assassinat d’Ernest Manirumva est réapparue ce jeudi pendant que la famille, la société civile et les médias se souvenaient de cet horrible meurtre. Ce jeudi, c’était exactement 18 mois jour par jour après l’assassinat d’Ernest Manirumva, ancien vice-président de l’Observatoire de Lutte contre la Corruption et les Malversations Economiques (Olucome).

Lire la suite...
 
Burundi : La ministre Nibigira déplore les handicaps de la télémédecine

@rib News, 10/09/2010 – Source PANA

La ministre burundaise de l'Information, de la Communication et des Relations avec le Parlement, Mme Concilie Nibigira, a déploré jeudi à Bujumbura le manque de connectivité à large bande du pays, estimant que cela limite l'accès à la télémédecine.

"Le coût élevé des dispositifs de diagnostic, des équipements médicaux et des logiciels sont autant d'autres obstacles à la pénétration à plus grande échelle de la télémédecine au Burundi", a-t-elle ajouté.

Lire la suite...
 
Le Burundi et la RDC renforcent leur coopération contre les rebelles rwandais

@rib News, 10/09/2010 - Source Xinhua

Les armées du Burundi et de la République démocratique du Congo (RDC) vont renforcer leur coopération dans la lutte contre les rebelles des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) et les miliciens Interahamwe rwandais et Maï-Maï, qui sont actifs dans les provinces du Sud-Kivu et du Nord-Kivu, dans l’est de la RDC.

Cet engagement a été pris jeudi lors d’une réunion tenue à Bujumbura entre de hauts officiers de la première région militaire burundaise et l’armée de la RDC déployée dans la province du Sud-Kivu.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mercredi 08 septembre 2010

@rib News, 09/09/2010

● Politique

- Les partis membres de l’Alliance des Démocrates pour le Changement (ADC-Ikibiri) se disent inquiets par l’ingérence du parti au pouvoir dans la campagne et l’élection des chefs des collines. Dans un communiqué de presse rendu publique ce mercredi 8 septembre 2010, les 11 partis d’opposition disent avoir des preuves que dans certains coins du pays, le parti au pouvoir a voulu politiser les élections collinaires alors que la Constitution et le Code électoral désignent ces élections comme étant indépendantes des partis politiques. Les partis membres de cette coalition continuent à marteler qu’ils ne reconnaitront jamais les instances issues des élections qui viennent de se clôturer au Burundi, tout en précisant qu’ils sont ouverts au dialogue. (Rpa)

Lire la suite...
 
Génocide rwandais : des casques bleus belges sur le banc des accusés
@rib News, 09/09/2010 – Source RTBF

A Bruxelles, trois familles rwandaises rescapées du génocide, accusent d'anciens casques bleus ainsi que l'Etat belge pour ne pas avoir empêché un massacre dans une école en 1994.

Le colonel Marchal et le lieutenant Lemaire faisaient partie de la mission des Nations Unies au Rwanda en 1994. Ils protégeaient un groupe de près de 3000 réfugiés dans une école de Kigali. Quand ils reçoivent l'ordre de quitter les lieux, ils partent vers l'aéroport avec les expatriés belges en laissant derrière eux les rwandais qui seront tués quelques heures plus tard.

Lire la suite...
 
Burundi : Après les opposants, sus aux journalistes !

Le Pays, 08/09/2010

Le 28 juin dernier, le président burundais, Pierre Nkurunziza, a remporté haut la main l’élection présidentielle de son pays, après avoir mis en quarantaine tous ceux qui constituaient à ses yeux des trouble-fêtes, en l’occurrence les opposants.

Mais Nkurunziza n’a pas voulu s’arrêter là. Pour régner en maître absolu et jouir pleinement et tranquillement de son pouvoir jusqu’à la fin de ce mandat, l’occupant actuel du palais de Bujumbura ouvre l’œil à présent sur le "quatrième pouvoir" : la presse. Ainsi, depuis le 17 juillet dernier, le directeur de publication du journal en ligne, "Net Press", Jean-Claude Kavumbagu, croupit dans les geôles de la capitale burundaise. Son "péché" ? Avoir douté de la capacité de son pays à prévenir des attentats comme ceux perpétrés à Kampala par les Shebab somaliens.

Lire la suite...
 
Ban Ki-moon s'efforce d'apaiser Kigali après la fuite d'un rapport accablant

@rib News, 08/09/2010 – Source AFP

Ban Ki-moon reçu par Paul Kagame à KigaliLe Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a appelé mercredi Kigali à maintenir ses soldats dans les forces de paix au Soudan, regrettant la fuite d'un projet de rapport de son organisation qui accuse l'armée rwandaise de graves crimes en République démocratique du Congo.

A l'issue d'une visite impromptue de moins de 24h à Kigali, M. Ban a exhorté le président Paul Kagame à ne pas mettre à exécution sa menace de retirer les 3.550 soldats rwandais qui font un travail "exemplaire" au Soudan selon lui.

Lire la suite...
 
Burundi : L’opposition dénonce la contradiction dans le chef du Président

@rib News, 08/09/2010

ADC-IKIBIRI

Alliance des Démocrates pour le Changement au Burundi

Mot liminaire de la conférence de presse tenue par la coalition ADC-IKIBIRI

en date du jeudi 02 septembre 2010 à Bujumbura

Thème central :

La grave contradiction entre le discours du Président de la République lors son Investiture et les événements sociopolitiques en cours au Burundi.

Mesdames Messieurs les journalistes, Mesdames Messieurs,

Au terme d’un processus électoral biaisé, marqué par de fraudes massives et un manque de transparence, le Président de la République a, lors de son investiture, prononcé un discours d’orientations sociopolitiques, et a, dans la suite, rendu publique son équipe gouvernementale.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mardi 07 septembre 2010

@rib News, 08/09/2010

● Politique

- La journée du 7 septembre 2010 a été une journée électorale où le peuple burundais a voté pour  les chefs des collines ou des quartiers et en même temps  leurs conseillers. Les medias ont rapporté que le taux de participation a été faible par rapport aux précédents scrutins.

- Dans la ville de Bujumbura, la participation a été tellement basse et dans certains coins de la ville la participation est estimée à moins d’un tiers des personnes inscrites au rôle électoral.

Lire la suite...
 
Crimes en RDC : le patron de l'ONU en visite surprise au Rwanda

@rib News, 07/09/2010 – Source AFP

Ban Ki-moonLe Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon est arrivé mardi au Rwanda pour une visite surprise, a annoncé un porte-parole des Nations unies, en pleine polémique autour d'un rapport accusant Kigali d'exactions en République démocratique du Congo (RDC).

Cette visite, lors de laquelle M. Ban rencontrera le président Paul Kagame, intervient moins d'un mois avant la publication prévue par l'ONU d'un rapport accusant le Rwanda de crimes en RDC entre 1996 et 1998.

Lire la suite...
 
Cérémonie religieuse à la mémoire de Feu Mobutu, 13 ans après sa mort

APA, 07-09-2010

Lubumbashi (RD Congo) - Treize ans après sa disparition, la famille de l’ex président de la République du Zaïre, (actuelle RD Congo), feu le maréchal Mobutu Sésé Seko, a organisé ce mardi à Lubumbashi, province du Katanga, une cérémonie religieuse, en présence notamment de Joseph Mobutu Zanga, Vice-Premier ministre de la RD Congo, en charge de l’emploi, du travail et de la prévoyance sociale et fils du défunt.

Dans un bref témoignage sur la vie de feu son père, Joseph Mobutu Zanga, a indiqué qu’il garde du défunt président le souvenir d’un "homme doté des qualités de rassembleur, un nationaliste et un patriote".

Lire la suite...
 
Début de l'élection des chefs de colline et de quartier au Burundi

PANA, 07/09/2010

Bujumbura, Burundi - La journée de mardi a été déclarée chaumée et payée au Burundi pour permettre à tous les citoyens en âge de voter, surtout les fonctionnaires, élèves et étudiants, d'aller se choisir les futurs chefs de colline et de quartier du pays.

Ce scrutin marque le bouclage d'un marathon électoral inédit dans le pays, démarré au mois de mai 2010 par les élections municipales.

Lire la suite...
 
Burundi : deux militants du parti présidentiel tués près de la capitale

@rib News, 07/09/2010 – Source AFP

Deux militants du parti présidentiel burundais Cndd-Fdd ont été tués par balles dans la nuit de lundi à mardi par des hommes armés en uniforme militaire près de la capitale Bujumbura, a-t-on appris mardi de source administrative.

"Un groupe d'une quinzaine de personnes non identifiées, armées et en uniforme militaire ont attaqué une habitation de la zone de Mubone dans la commune de Kabezi où elles ont assassiné froidement deux frères qui y habitaient", a indiqué le gouverneur de la province de Bujumbura rural (ouest), Zénon Ndaruvukanye.

Lire la suite...
 
Le dollar stable face au franc burundais

PANA, 07/09/2010

Bujumbura, Burundi - Le taux de change du dollar américain est resté stable par rapport au Franc burundais, selon le bulletin des cours de change du jour des principales monnaies étrangères publié mardi par la Banque de la République du Burundi (BRB).

Voici les cours :

Lire la suite...
 
RSF déçue du maintien en détention de Jean-Claude Kavumbagu

Reporters sans frontières, 6 septembre 2010

BURUNDI : Jean-Claude Kavumbagu toujours maintenu en détention provisoire

Reporters sans frontières est déçue de la décision rendue, le 6 septembre 2010, par le tribunal de grande instance de Bujumbura confirmant le maintien en détention provisoire de Jean-Claude Kavumbagu, directeur du journal en ligne Net Press.

Aucune date d'audience au fond n'a pour le moment été fixée par les juges.


 
Confirmation de la détention du directeur de Net Press

APA, 06-09-2010

Bujumbura (Burundi) - Le journaliste et directeur de l’agence de presse en ligne Net Press va rester en prison, a décidé ce lundi le tribunal de grande instance de Bujumbura qui avait mis l’affaire en en délibéré le 3 septembre.

Le directeur de Net Press, emprisonné depuis un mois et demi sur l’accusation de haute trahison pour avoir écrit, au lendemain des attentats de Kampala, le 11 juillet dernier, que « les forces de sécurité burundaises sont incapables de contrer les attaques des Shebab somaliens » parce qu’« elles sont occupées à piller et à tuer la population qu’elles devraient sécuriser ».

Lire la suite...
 
Les Burundais appelés à voter massivement aux élections collinaires

@rib News, 06/09/2010 – Source Xinhua

Les Burundais sont appelés à voter massivement lors des élections des conseils de collines ou de quartiers et leurs chefs respectifs, prévues le 7 septembre.

Le ministre burundais de l'Intérieur Edouard Nduwimana a invité les électeurs "à interroger leurs consciences pour élire leurs représentants durant les cinq prochaines années et ainsi éviter des surprises désagréables d'être dirigés par ceux pour lesquels ils n'auront pas porté leurs voix".

Lire la suite...
 
Burundi : maintien en détention d'un journaliste accusé de trahison

@rib News, 06/09/2010 – Source AFP

Un tribunal burundais a décidé lundi le maintien en détention d'un journaliste accusé de trahison pour avoir douté, dans un article, de la capacité de son pays à prévenir des attentats comme ceux perpétrés à Kampala, en Ouganda par les shebab somaliens en juillet.

Jean-Claude Kavumbagu, directeur du journal en ligne Net Press, et qui risque la perpétuité en cas de culpabilité, est en prison depuis le 17 juillet.

Lire la suite...
 
Eliminatoire Can 2012 : Le Burundi tient le Bénin en échec à Cotonou

@rib News, 06/09/2010 – Source Xinhua

Les Hirondelles (l'équipe nationale du Burundi) ont tenu en échec dimanche à Cotonou leurs homologues, les Ecureuils du Bénin sur leur propre installation et devant leur propre public, en arrachant un nul (1-1).

Le but béninois a été acquis dès l'entame du match, à la cinquième minute sur une passe du capitaine Stéphane Sessègnon, évoluant au Paris St Germain, 1ère division française, parachevée par Mikael Poté, l'attaquant de Nice, en France lui aussi.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du lundi 06 septembre 2010

@rib News, 06/09/2010

Justice

Le procès du directeur du journal en ligne Net Press, Jean Claude Kavumbagu, vient d’être prononcé par le parquet de la justice de Bujumbura. Contrairement aux attentes de la société civile et surtout à l’avocat de Kavumbagu, la justice vient de décider le maintient en prison de Jean Claude Kavumbagu, accusé de « haute trahison ». Selon son avocat, c’est une déception mais il dit attendre que le procès verbal lui soit transmis pour saisir des organes supérieurs de la justice burundaise. Kavumbagu avait été arrêté le 17 juillet de cette année suite à son article publié au lendemain des attaques terroristes à Kampala, des attaques qui ont coûté la vie à plus de 75 personnes. Son article mettait en doute sur leurs capacités des corps de sécurité du Burundi de prévenir les attaques des terroristes. (Synergie des médias)

Lire la suite...
 
Paul Kagame inaugure un second mandat comme président du Rwanda

RFI, 06 septembre 2010

Paul Kagame prête sermentPaul Kagame a prêté serment ce lundi 6 septembre 2010. La cérémonie d'investiture du président, réélu il y a un mois avec 93% des voix et sans adversaire de poids, s’est déroulée dans le stade national de Kigali.

C'est parti pour un deuxième septennat à la tête du Rwanda. Le président Kagame a d'abord prêté serment devant les juges de la Cour suprême, avant prendre la parole au stade national de Kigali. Des dizaines de milliers de Rwandais l'y attendaient. La cérémonie a été retransmise en direct sur des écrans géants à l'extérieur du stade, et sur Radio Rwanda.

Lire la suite...
 
Burundi : déclaration des biens, quelques tares à corriger

@rib News, 03/09/2010 – Source Xinhua

L’Association Parole et Action pour le Réveil des Consciences et l’Evolution des Mentalités (PARCEM) a relevé quelques tares contenues dans la loi sur la déclaration par les hautes personnalités de leur biens en début et en fin de leurs mandats.

Au-delà de faire ce relevé, elle fait des propositions pour améliorer cette loi, c’était au cours d’un point de presse que son président a animé ce vendredi quelques jours après une série de déclarations que les nouvelles personnalités entrant et sortant viennent de faire.

Lire la suite...
 
Le Président Nkurunziza s’engage à poursuivre ses programmes de développement

APA, 03-09-2010

Bujumbura (Burundi) - Le chef de l’Etat burundais, Pierre Nkurunziza, s’est engagé à poursuivre les programmes de développement qu’il a engagés pour le pays, notamment la construction d’écoles, de centres de santé, d’infrastructures socio-économiques comme les routes et l’assainissement des centres urbains.

Dans un message à la nation, jeudi soir, suite à sa réélection pour un nouveau mandat de cinq ans, le Président Nkurunziza a indiqué que l’enseignement sera organisé de telle sorte que les enfants puissent accéder facilement à l’école secondaire, quitte à ce que les écoles de métiers récupèrent ceux qui ne seront pas en mesure de poursuivre l’enseignement général.

Lire la suite...
 
Burundi : Le président Pierre Nkurunziza fait des promesses

@rib News, 03/09/2010 – Source Xinhua

Le président burundais Pierre Nkurunziza, qui vient d’être réélu pour un second mandat, a prononcé un discours à la nation jeudi soir dans lequel il a expliqué clairement le programme phare de son gouvernement centré sur le renforcement de la paix, de la sécurité et de la démocratie, la bonne gouvernance, le développement socio-économique et la coopération internationale.

M. Nkurunziza a rassuré les Burundais qu’il va être le chef de l’Etat de tous, de ceux qui l’ont élu et de ceux qui n’ont pas voté pour lui, pour l’intérêt de la démocratie.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du jeudi 02 septembre 2010

@rib News, 03/09/2010

● Politique

- Les partis membres de l’Alliance des Démocrates pour le Changement ADC-Ikibiri se disent déçus par reconduction de la quasi-totalité des membres du gouvernement sortant. Léonce Ngendakumana, président du parti Sahwanya Frodebu, et qui a animé cette conférence au nom des  partis de cette alliance, souligne que la reconduction des certains membres de l’ancien gouvernement est un signe avant coureur que le discours pourtant prometteur du président de la République ne sera pas appliqué à la lettre car ceux qui devraient l’appliquer sont ceux qui sont accusé de quelques choses et il leur sera difficile de se punir eux-mêmes. Le président du parti Frodebu a aussi dressé un bilan mitigé du gouvernement sortant. Il a rappelé que la corruption, l’insécurité générale ont caractérisé le mandat écoulé du parti au pouvoir Cndd-Fdd. Par conséquent, souligne le président du Frodebu, il est difficile de corriger quoi que ce soit quand l’on est entouré par les mêmes gens ayant les mêmes préoccupations. (Isanganiro/Rpa/Bonesha)

Lire la suite...
 
RSF appelle à la libération immédiate du journaliste Kavumbagu

Reporters sans frontières, 2 septembre 2010

BURUNDI

Appel à la libération du journaliste Jean-Claude Kavumbagu

Reporters sans frontières demande aux autorités judiciaires burundaises de procéder à la remise en liberté immédiate du directeur du journal en ligne Net Press, Jean Claude Kavumbagu.

Le journaliste a comparu le 1er septembre 2010 devant les juges du tribunal de grande instance de Bujumbura, afin que ceux-ci statuent sur la régularité de sa détention préventive. L’affaire a été mise en délibéré. La cour doit rendre son verdict le 3 septembre prochain.

"Nous demandons aux juges de rendre une décision équitable. Jean-Claude Kavumbagu est injustement maintenu en détention provisoire depuis un mois et demi, alors que l’accusation de ’trahison’ portée contre lui n’est pas fondée. Nous rappelons que la privation préventive de liberté doit rester exceptionnelle. Le journaliste doit pouvoir comparaître libre à son procès", a déclaré l’organisation.

Jean-Claude Kavumbagu a été placé en détention provisoire le 17 juillet 2010 pour "trahison". S’il est reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés, il risque la prison à vie.


 
Burundi : l'opposition appelle le président Nkurunziza au dialogue

@rib News, 02/09/2010 – Source AFP

L'opposition burundaise a appelé jeudi le président Pierre Nkurunziza au dialogue et à engager immédiatement "des consultations pour la paix et la démocratie", reconnaissant ainsi pour la première fois sa réélection à la présidentielle de juin.

"Il est plus qu'urgent que le président (Nkurunziza) instaure immédiatement un cadre de dialogue entre lui et l'ADC" (Alliance démocratique pour le changement, coalition qui regroupe les principales formations de l'opposition), a déclaré le président de l'ADC, Léonce Ngendakumana.

Lire la suite...
 
La lutte contre la corruption : faut-il y croire ?

@rib News, 02/09/2010

Par Carlotta Bazumvaryari

Le Président NKURUNZIZA vient d’être investi pour son deuxième mandat après des élections on ne peut plus controversées. Le score de 93&percnt avec lequel il a été élu reflète plus l’agonie de la démocratie burundaise que sa popularité.

La cérémonie qui s’est déroulée presque à huis clos semble même nous donner raison. Les mesures sécuritaires à l’“irakienne” ont tenu les populations très éloignées. C’est un véritable paradoxe pour un président élu à 93 pourcent !  Les menaces des Shebabs ne pourraient en être la seule explication !

Lire la suite...
 
Deuxième comparution du directeur de l’agence Net Press

@rib News, 02/09/2010 – Source Net Press

Bujumbura - C’est hier mercredi le 1er septembre 2010 que M. Jean-Claude Kavumbagu a comparu pour la seconde fois au tribunal de grande instance en mairie de Bujumbura. Le directeur du journal en ligne était assisté par ses 3 avocats à savoir : Me Gabriel Sinarinzi, Me Emmanuel Hakizimana et Me Rémy Kururu.

Cette audience qui était prévue à 9 heures a débuté plutôt à 11 heures pour prendre fin à 12 heures et demie. Elle a vu la participation des représentants des ambassades des Etats-Unis et du Royaume de Belgique ainsi que nombreux parmi nos confrères.

Lire la suite...
 
Burundi : L’opposition mécontente de la reconduction de certains ministres

@rib News, 02/09/2010 – Source APA

L’opposition burundaise réunie au sein de l’Alliance des Démocrates pour le Changement (ADC-Ikibiri) qui continue de contester les dernières élections, a qualifié de "catastrophique" la reconduction de certains ministres, notamment celui de l’Intérieur que cette coalition de 12 partis accuse d’avoir maltraité les partis politiques par trop d’ingérence dans leur gestion interne.

Selon Chauvineau Mugwengezo, porte parole de l’ADC, qui s’est retiré du processus électoral en cours au Burundi, "cela signifie qu’il n’y aura pas de dialogue car c’est un homme qui s’est illustré par des pratiques visant à diviser et à casser les partis d’opposition et la société civile". Il a invité le chef de l’Etat à procéder à un léger remaniement.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mercredi 01 septembre 2010

@rib News, 02/09/2010

● Politique

- La nouvelle ministre de la Justice Ancilla Ntakaburimvo s‘est installée dans son cabinet ce mardi 31 août après remise et reprise avec le ministre sortant Jean Bosco Ndikumana. Parmi les legs de la part du ministre sortant, il y a entre autre le Sceau de la République et d’autres dossiers en rapport avec les intérêts de l’Etat. Il s’agit de grands dossiers juridiques tels que l’affaire Lubelski, l’affaire Goetzs et l’affaire Benoit Ndorimana, tous contre l’Etat du Burundi, ainsi que le dossier AMA. A part ces dossiers, il faut aussi ajouter la poursuite de la construction des tribunaux de résidence, du centre de formation des magistrats ainsi que la construction du bâtiment qui va abriter la Cour suprême burundaise. La nouvelle ministre de la Justice hérite aussi de dossiers en rapport avec l’exécution des jugements rendus. Mme Ancilla Ntakaburimvo, connue comme étant l’une des femmes les plus expérimentées dans le domaine juridique burundais, a promis de faire un suivi des dossiers qui hantent le pays pour qu’ils soient vidés une fois pour toute.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 Suivante > Fin >>

Résultats 17161 - 17238 sur 19600

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher