topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Toute l'actualité
Nouvelles locales du mercredi 21 avril 2010

@rib News, 22/04/2010

● Sécurité/Défense.

Le président de la République Pierre Nkurunziza a rencontré mardi les militaires de la garnison de Bujumbura. Des sources sûres disent que le président de la République voulait connaitre les vrais problèmes des corps de défense et de sécurité. Le président aurait accepté d’analyser les problèmes de ces militaires et y apporter des solutions. Sur la liste des revendications, les militaires demandent d’être bien traité, nourris, habillés et soigné en cas de maladies.

Ce mercredi, le président Nkurunziza s’est rendu au centre du pays à Gitega où il s’est aussi entretenu avec les corps de défense et de sécurité. Là aussi, les points à l’ordre du jour étaient la sécurisation des élections, les soins de santé des militaires, la ration souvent moins appropriée pour des corps de défense dignes de nom, le manque du matériel et autres. (Rtnb)

Lire la suite...
 
Candidatures aux élections : Synthèse provisoire en nombre de communes par parti

@rib News, 22/04/2010

Seuls 23 sur les 44 partis politiques reconnus au Burundi et cinq indépendants avaient déjà déposé mardi, date d’expiration du délai de candidature, des dossiers pour les élections municipales du 21 mai prochain, a annoncé mercredi la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Voici une synthèse provisoire des dépôts de candidature qui restent à être confirmés ou infirmés par l’analyse des Commissions électorales provinciales indépendantes (CEPI), car la loi électorale stipule que le dossier doit remplir les critères d'équilibre de genre, de région et d'ethnie pour être recevable.

Lire la suite...
 
Elections au Burundi : l’UE craint "une situation de confrontation violente"

@rib News, 22/04/2010 - Source AFP

Roeland Van de GeerLes élections générales qui vont se dérouler à partir de mai au Burundi sont "primordiales pour boucler le processus de paix" dans le pays, a déclaré le représentant spécial de l'Union européenne (UE) pour les Grands Lacs, Roeland Van de Geer.

"Les élections sont absolument primordiales au Burundi pour boucler le processus de paix", a déclaré mercredi soir à Bujumbura le représentant européen. "(...) Si les élections ne sont pas bien gérées, si le résultat est une catastrophe, on va retomber dans une situation de confrontation violente", a-t-il prévenu.

Lire la suite...
 
23 partis et 5 indépendants retenus pour les municipales au Burundi

PANA, 21/04/2010

Bujumbura, Burundi - Au total, 23 partis politiques reconnus et cinq candidatures indépendantes seront autorisés à participer aux élections municipales du 21 mai prochain au Burundi, a annoncé mercredi la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Sur les 44 partis enregistrés dans le pays, seul un peu plus de la moitié a rempli les critères de sélection, selon la commission qui précise que la loi électorale stipule que le dossier doit remplir les critères d'équilibre de genre, de région et d'ethnie pour être recevable.

Lire la suite...
 
Ouverture des frontières entre le Rwanda, le Burundi et la RDC

@rib News, 21/04/2010 - Source Xinhua

La deuxième réunion des gouverneurs de provinces des trois Etats membres de la Communauté économique des Pays des Grands Lacs (CEPGL) – le Burundi, le Rwanda et la République démocratique du Congo (RDC) - tenue du lundi au mardi à Gisenyi, au Rwanda, a décidé d'ouvrir les frontières de ces trois provinces limitrophes à la circulation des personnes et de leurs biens.

Cette décision s'inscrit dans la mise en œuvre de l'une des recommandations de la première réunion de gouverneurs congolais, burundais et rwandais tenue en mai 2009 à Bukavu, province du Sud-Kivu en RDC.

Lire la suite...
 
Rwanda : arrestation de l'opposante Victoire Ingabire

@rib News, 21/04/2010 – Source AFP

Ingabire VictoireVictoire Ingabire, une opposante rwandaise qui avait annoncé sa décision de se présenter à l’élection présidentielle prévue en août, a été arrêtée mercredi à Kigali pour "collaboration avec une organisation terroriste" et "négation du génocide", a-t-on appris de sources concordantes.

"Elle a été arrêtée aujourd’hui (mercredi) à Kigali. Elle est accusée de collaboration avec une organisation terroriste, ‘divisionnisme’, négation et minimisation du génocide" des Tutsi au Rwanda en 1994, a indiqué un haut responsable du parquet général qui a requis l’anonymat.

Lire la suite...
 
Front Line alerte sur les risques d'arrestation de Gabriel Rufyiri

@rib News, 21/04/2010

20 avril 2010

Objet: Burundi - Risques d'arrestation et d'inculpation du défenseur des droits humains M. Gabriel Rufyiri

Le 14 avril 2010, le défenseur des droits humains M. Gabriel Rufyiri a reçu une information faisant état de la délivrance imminente d'un mandat d'arrêt à son encontre, qui ferait suite à la requête adressée au Procureur Général République par le Ministre de la Sécurité Publique en vue de poursuivre Gabriel Rufyiri pour les positions qu'il a exprimées à l'égard d'un projet de statut octroyant des avantages aux généraux de la police nationale et de l'armée. Gabriel Rufyiri est le président de l’Observatoire de Lutte contre la Corruption et les Malversations Économiques (OLUCOME). Il figure parmi les défenseurs burundais qui coordonnent la campagne 'Justice pour Ernest Manirumva', qui vise à amener la justice burundaise à identifier et juger les auteurs de l’assassinat d’Ernest Manirumva, le vice-président de l’OLUCOME tué en avril 2009.

Lire la suite et l’intégralité


 
Nouvelles locales du mardi 20 avril 2010

@rib News, 21/04/2010

● Sécurité

Les violences politiques se multiplient quelques jours avant les élections communales de mai.

- A Kirundo, 15 membres du Fnl ont été tabassés par les jeunes du parti au pouvoir le Cndd-fdd. Cet incident a eu lieu dimanche soir pendant que les Fnl rentraient des cérémonies de la célébration du premier anniversaire d’agrément de leur parti. Une somme d’argent dépassant 500.000F a été aussi volée par ces jeunes Imbonerakure du Cndd-fdd, comme l’une des victimes Mélance Nyandwi le dit. Les partis politiques de l’opposition accusent le député Nzigamasabo, connu sous le sobriquet de Gihahe d’occasionner souvent ces affrontements entre les membres des partis politiques. Dans la commune de Busoni, c’est aussi le même scénario. Il y a quelques jours, les membres du parti Msd qui devraient ouvrir une permanence dans cette commune, ont été perturbés par les jeunes Imbonerakure du parti au pouvoir. (Synergie des médias)

Lire la suite...
 
Lille (France) : Le Burundi à l'honneur avec la journée culturelle des grands lacs

La Voix du Nord, mercredi 21.04.2010

Danses traditionnelles et défilé de mode afro-européenne ont rythmé la journée.L'association SOS Familles des grands lacs a organisé, samedi, une journée culturelle sur le Burundi autour du projet « Éducation des enfants orphelins de Gatumba ».

Diverses activités ont été proposées au cours de la journée, à la salle Marianne. L'idée de cette journée était de présenter les quatre pays de l'Afrique des grands lacs (Burundi, Rwanda, République démocratique du Congo, Ouganda) sous divers angles, aussi bien économique, politique que culturel.

Lire la suite...
 
Plan de partage des eaux du Nil: l'Egypte "traîne des pieds"

@rib News, 20/04/2010 – Source AFP

L'Ethiopie a accusé mardi l'Egypte de "traîner des pieds" dans le dossier du partage des eaux du Nil, au lendemain du rejet par les autorités égyptiennes d'un nouveau plan régional sur ce sujet, a-t-on appris de source officielle.

"L'Ethiopie et six autres pays d'Afrique centrale et de l'Est (Burundi, République démocratique du Congo, Kenya, Rwanda, Tanzanie et Ouganda) vont signer le 14 mai un accord-cadre sur l'utilisation équitable (des eaux) du Nil", a expliqué lors d'une conférence de presse le porte-parole du gouvernement éthiopien, Shimelis Kemal.

Lire la suite...
 
Rwanda : arrestation et suspension de deux hauts gradés de l'armée

@rib News, 20/04/2010 – Source AFP

Général Karenzi Karake, dit "KK"L'armée rwandaise a annoncé mardi l'arrestation et la suspension de deux de ses principaux généraux, accusés de "corruption" et de "mauvaise conduite".

Général Charles MuhireLe général Emmanuel Karenzi Karake a été suspendu de ses fonctions "pour mauvaise conduite non conforme aux principes qui régissent la discipline des Forces rwandaises de défense" (RDF), a annoncé le porte-parole de l'armée, le major Jill Rutaremara.

Le général Charles Muhire a lui aussi été "suspendu pour crime grave de corruption et abus de pouvoir", a indiqué le major Rutaremara, précisant que les deux officiers supérieurs avaient été "arrêtés".

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du lundi 19 avril 2010

@rib News, 20/04/2010

● Education

- Le mouvement d’arrêt de travail des enseignants au Burundi entame son deuxième mois sans espoir de trouver de solution à cette grève. Les élèves du secondaire dans les écoles publiques de Bujumbura se sont organisés pour faire sortir des classes les élèves des écoles privées qui suivaient les cours normalement. Selon les informations locales, les élèves se sont mis ensemble pour essayer de presser le gouvernement pour réagir face à cette situation de grève illimitée. Ces élèves demandent à être mis au même pied d’égalité que les autres du privé qui continuent à étudier alors que la grande majorité d’élèves restent à la maison. Des sources policières disent qu’un certains nombre d’élèves a été arrêtés par la police quand celle-ci cherchait à maîtriser la situation. (Isanganiro/Rpa/Bonesha)

Lire la suite...
 
D'anciens combattants manifestent au Burundi

PANA, 19/04/2010

Bujumbura, Burundi - Une centaine d'anciens combattants a assiégé lundi à Bujumbura les bureaux de la Commission nationale de démobilisation pour réclamer leurs primes de démobilisation. La Police anti-émeute s'est déployée en grand nombre dans le centre-ville de Bujumbura pour contenir les démobilisés en colère.

Chaque démobilisé de la catégorie de simple soldat avait normalement droit à 600.000 Francs burundais (environ 600 dollars américains) et l'équivalent de neuf mois de salaire d'actif.

La mauvaise réinsertion des démobilisés dans une nouvelle vie socioprofessionnelle est souvent citée parmi les facteurs d'insécurité persistante dans le pays qui se caractérise, entre autre, par des attaques à main armée.


 
Le HCR se réjouit de la naturalisation de milliers de réfugiés burundais en Tanzanie

UNHCR, 19 avril 2010

Au camp de Katumba, des réfugiées burundaises se réjouissent à l'idée de devenir des citoyennes de TanzanieKATUMBA, Tanzanie António Guterres, Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, se félicite de la décision prise par la Tanzanie d'accorder la citoyenneté à des dizaines de milliers de réfugiés burundais arrivés en 1972 en Tanzanie.

Jeudi, lors d'une visite d'António Guterres au camp de Katumba au sud-ouest du pays, le Ministre tanzanien de l'Intérieur Lawrence Masha a annoncé à un groupe de réfugiés burundais arrivés en 1972 que le gouvernement avait finalisé le programme de naturalisation débuté en 2008 et accordé la citoyenneté à 162 000 réfugiés. En 2008 et en 2009, 53 600 « Burundais arrivés en 1972 » avaient par ailleurs opté pour le rapatriement dans leur pays d'origine avec l'aide du HCR.

Lire la suite...
 
La Tanzanie offre la nationalité à 162.000 anciens réfugiés burundais

PANA, 19/04/2010

Dar es-Salaam, Tanzanie - Le gouvernement tanzanien a accordé la nationalité à 162.000 anciens réfugiés originaires du Burundi, affirmant ainsi son engagement à les intégrer dans la société locale.

En remettant à ces nouveaux citoyens leurs certificats de naturalisation dans le village de Katumba, dans le sud-ouest de la Tanzanie, le ministre des Affaires intérieures, Lawrence Masha, a dit que la cérémonie marquait la fin d'un processus entamé en 2008 pour officialiser leur statut légal en tant que membre de la communauté tanzanienne.

Lire la suite...
 
Burundi : Le service wifi permet de repérer la faim

@rib News, 19/04/2010 – Source News Press

Programme Alimentaire Mondial - Communiqué de presse

Le PAM s'appuie sur le nouveau réseau wifi développé au Burundi pour s'informer sur ce que les gens mangent, combien ils dépensent en nourriture et pour identifier les zones vulnérables à l'insécurité alimentaire. Les équipes du PAM utilisent leurs mobiles pour entrer les données collectées lors des missions d'évaluation dans une base de données centralisée.

Le Burundi est peut être mieux connu pour les conflits et la pauvreté que pour les services de télécommunication mais en réalité, le pays dispose d'un excellent réseau mobile grâce à la mise en place récente d'un réseau wifi 3G.

Lire la suite...
 
Bujumbura "applaudit" la naturalisation tanzanienne pour des réfugiés burundais

@rib News, 19/04/2010 – Source AFP

Nahayo ImmaculéeLe gouvernement burundais a "applaudi" lundi le geste "historique et formidable" de la Tanzanie qui a accordé la semaine passée la nationalité à 162.000 Burundais réfugiés dans ce pays depuis près de quarante ans.

"C'est vraiment historique, car c'est pour la première fois au monde qu'un pays accorde la nationalité à 162.000 réfugiés d'un coup, c'est quelque chose de très satisfaisant que nous devons applaudir", a déclaré la ministre burundaise en charge du rapatriement des réfugiés, Immaculée Nahayo.

Lire la suite...
 
Burundi : le nouveau représentant de l'ONU prend ses fonctions

@rib News, 19/04/2010 – Source AFP

Charles PetrieLe nouveau représentant du Secrétaire général de l'ONU au Burundi, le Franco-britannique Charles Petrie, est arrivé lundi à Bujumbura où il devait prendre immédiatement ses fonctions.

"Je suis heureux d'être ici à Bujumbura, je suis heureux de rejoindre l'équipe des Nations unies qui est autour de moi", a déclaré M. Petrie à sa descente d'avion à l'aéroport de Bujumbura.

Le nouveau représentant de l'ONU "va entrer immédiatement en fonction", a expliqué un responsable onusien, précisant qu'il ferait l'après-midi même "une visite de courtoisie" au ministre burundais des Affaires étrangères.

Lire la suite...
 
Le cri d’une femme désabusée de la situation politique du Burundi

@rib News, 19/04/2010

Élections burundaises, peut-on parler de démocratie ?

Adrienne NijimberePar Adrienne Nijimbere

Dans moins d’un mois commencent les élections générales dans tout le pays, les Barundi vont démocratiquement élire leurs dirigeants et représentants, à tous les niveaux des institutions du pays. Mais peut-on parler de démocratie au Burundi ? Peut-on parler de choix du peuple ? Le peuple burundais a-t-il la possibilité ou la liberté de faire un choix de ceux qui, demain vont diriger le pays ? Au Burundi, l’expérience aura montré que les dirigeants de toutes ethnies et de tout acabit ont peur de la démocratie, y compris ceux-là qui, il y a un temps se réclament « démocrates nés » ! Les intimidations et assassinats ciblés ou les massacres de masse sont depuis près de cinquante ans le mode courant d’accéder ou de se maintenir au pouvoir.

Lire la suite...
 
Grève des enseignants au Burundi : le gouvernement se retire des négociations

@rib News, 19/04/2010 – Source RFI

Rien ne va plus dans le secteur de l’enseignement public au Burundi, où les 50 000 enseignants des écoles primaires et secondaires sont en grève depuis début mars pour réclamer le paiement de quelque 38 millions de dollars, au titre d'arriérés de salaires.

Aujourd'hui, c'est l'impasse car le gouvernement a annoncé qu'il se retirait des négociations vers la fin de la semaine et a exigé un conseil d'arbitrage, ce que rejettent les syndicats.

La rupture est presque totalement consommée entre le gouvernement burundais et les principaux syndicats des enseignants. La raison : « aucune des parties ne fait confiance à l’autre », selon l’un des médiateurs dans ce conflit.

Lire la suite...
 
Le Burundi marque la première journée panafricaine de la paix

PANA, 18/04/2010

 Bujumbura, Burundi - Le Burundi a célébré samedi au Burundi la première journée panafricaine dédiée par l'Union africaine (UA) à la paix, en procédant à l'incinération d'une centaine d'armes de guerre au stade municipale de Buyenzi, dans le centre-ville de Bujumbura.

Le commissaire à la Paix et la Sécurité de l'Union africaine, Ramtane Lamamra, qui a marqué de sa présence à cette cérémonie, a déclaré à l'occasion que ce geste «montre les avancées significatives et les efforts de tous les Burundais visant à éradiquer les causes sous- jacentes des conflits et de la guerre, non seulement dans leur pays, mais aussi dans la région des Grands Lacs et au-delà».

Lire la suite...
 
Grève des enseignants : pour le Cndd "la patience a atteint ses limites"

@rib News, 17/04/2010

DECLARATION DU PARTI CNDD AU SUJET DE LA GREVE DES ENSEIGNANTS DU PRIMAIRE ET DU SECONDAIRE

Nyangoma Leonard, président du CNDDSuite aux grèves répétitives des enseignants et face à la situation actuelle de blocage où les rares informations à travers les média sont loin de tranquilliser parents et élèves plus qu’inquiets ;

Le parti CNDD considère que la patience dans ce dossier a atteint ses limites et porte à la connaissance de l’opinion ce qui suit :

I. CONSTAT

1. S’il est évident que la jeunesse constitue la pépinière du Burundi de demain, le métier d’enseignant doit conséquemment être revalorisé, et personne ne peut rester indifférent face à une situation où les élèves ont à peine commencé le 2e  trimestre et sont toujours à la maison en début du 3e, sans qu’une solution ne semble s’esquisser.

Lire la suite...
 
Plus de 90% des Burundais dépourvus de la protection sociale

PANA, 16/04/2010

Dr Yves SahinguvuBujumbura, Burundi - Plus de 90% de la population du Burundi ne bénéficieraient pas encore de la protection sociale, a déploré vendredi le premier vice-président de la République, en charge des questions politiques, administratives et sécuritaires, Yves sahinguvu.

Le haut responsable gouvernemental procédait à l'ouverture d'un atelier de validation d'une nouvelle politique nationale de protection sociale.

Les catégories qui ne sont pas encore couvertes par le dispositif existant de la protection sociale sont surtout les travailleurs du secteur informel et les populations du monde rural.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du jeudi 15 avril 2010

@rib News, 16/04/2010

Justice

- Le ministre de l’intérieur Allain Guillaume Bunyoni vient de saisir la justice burundaise sur les déclarations du président de l’Olucome Gabriel Rufyiri. Selon le ministre de l’intérieur, Gabriel Rufyiri a menti à propos du projet de loi sur les avantages et indemnités des corps de défense et de sécurité. Selon le ministre Bunyoni, ces déclarations n’avaient d’autres objectifs que de causer des émeutes dans les rangs des militaires et soldats du pays. Cependant, le président de l’Olucome ne semble pas désarmer devant le ministre de l’intérieur. Rufyiri affirme encore une fois que les déclarations qu’il a faites sont fondées sur des écrits et surtout sur le projet de loi qui était en cours d’analyse dans la commission défense et sécurité. Il révèle en plus le plan d’intimidation à son endroit. Il dit qu’un mandat d’arrêt serait même déjà signé par le procureur de la république. Il justifie cela par le retard de recevoir une copie des plaintes du ministre alors qu’il a en le droit. (Rpa/Isanganiro)

Lire la suite...
 
La Tanzanie naturalise 162.000 réfugiés burundais

@rib News, 16/04/2010 – Source Reuters

Des réfugiés burundais en TanzanieLa Tanzanie a naturalisé 162.000 réfugiés burundais, annonce le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), saluant une décision historique dont d'autres pays devraient selon lui s'inspirer.

Une porte-parole du HCR a déclaré qu'il s'agissait de la vague de naturalisations la plus importante jamais accordée dans le monde.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mercredi 14 avril 2010

@rib News, 15/04/2010

● Justice

- Un nouvel ordre des avocats vient de voir le jour au Burundi. Il s’agit du barreau près de la cour d’appel de Gitega. Selon le président de ce nouveau barreau, l’objectif de cette nouvelle structure est d’approcher la justice au justiciable. Cependant des questions ne manquent pas de la part de l’ordre des avocats de Bujumbura. Me Rufyikiri, le bâtonnier du Burundi, les 6 avocats qui ont créé cette nouvelle structure veulent échapper à la vigilance disciplinaire de l’ordre des avocats. Il souligne que le ministère de la Justice a commis une grave erreur en autorisant ce nouvel ordre des avocats auprès de la cour d’appel de Gitega, car, estime-t-il, aucun parmi ces fondateurs n’est résident de la province de Gitega. Selon ce même bâtonnier, d’autres intérêts seraient derrière cette création. (Rpa/isanganiro/Rtnb/Bonesha)

Lire la suite...
 
Le commissaire à la paix et la sécurité de l'UA en visite au Burundi

PANA, 15/04/2010

Ramtane LamamraBujumbura, Burundi - Le Commissaire à la paix et à la sécurité de l'Union africaine (UA), Ramtane Lamamra, est arrivé mercredi dans la soirée à Bujumbura pour une visite de quatre jours au Burundi, annonce un communiqué.

La visite répond à une invitation des autorités burundaises aux cérémonies de lancement de l'année de la paix en Afrique sur le sol burundais, précise le communiqué publié par la représentation de l'UA au Burundi.

Lire la suite...
 
Burundi : HRW lance une alerte suite à la recrudescence des violences préélectorales

Human Rights Watch, Avril 14, 2010

Burundi : Les autorités devraient mettre un terme aux violences préélectorales et exiger des comptes aux auteurs de ces actes

 La police ne prend pas suffisamment de mesures afin de prévenir les attaques basées sur des motifs politiques et pour enquêter sur ces exactions

(Bujumbura) - Les responsables de la police et de l'administration burundaises doivent prendre des mesures plus fermes pour prévenir et sanctionner les violences préélectorales, a déclaré Human Rights Watch aujourd'hui. Les militants de divers partis politiques, et plus particulièrement des mouvements de jeunesse affiliés à ces partis, se sont affrontés à maintes reprises depuis novembre 2009. Dans la plupart des cas, la police n'a pas mené d'enquêtes approfondies et  personne n'a été tenu responsable de ces actes.

Lire la suite...
 
Pierre Nkurunziza du Burundi en visite officielle en RDC

PANA, 14/04/2010

Pierre Nkurunziza et Joseph KkabilaKinshasa, RD Congo - Le président burundais, Pierre Nkurunziza, est arrivé mardi soir à Kinshasa, pour une visite officielle de 48 heures, en vue de restaurer et raffermir les relations de bon voisinage avec la République démocratique du Congo (RDC).

Pierre Nkurunziza et le président de la RDC, Joseph Kabila, profiteront de cette visite pour avoir un échange de vues sur plusieurs questions d'intérêt commun, notamment en matière électorale.

Lire la suite...
 
Le président burundais en visite officielle à Kinshasa

@rib News, 14/04/2010 – Source Presse présidentielle de la RDC

Nkurunziza reçu par Kabila le 14 avril 2010Le président de la République démocratique du Congo (RDC) Joseph Kabila a reçu mercredi au Palais de la Nation son homologue burundais Pierre Nkurunziza, accueilli à son arrivée hier à Kinshasa par le Premier Ministre Adolphe Muzito.

Après un entretien à huis clos, le président burundais a visité quelques sites dans le cadre des "Cinq Chantiers". Il s’agit, respectivement, du pont dit "Pompage" jeté sur la rivière Lukunga et de l’hôpital du Cinquantenaire.

Lire la suite...
 
Echec des négociations sur le partage des eaux du Nil

@rib News, 14/04/2010 - Source Associated Press

Les négociations sur le partage de l'eau entre les dix pays riverains du Nil ont de nouveau échoué, a annoncé mardi l'agence de presse officielle égyptienne MENA. L'Egypte rejette un accord-cadre qui réduirait sa part du fleuve le plus long du monde.

La dispute dure depuis des années. Avant même le début des discussions dans la station balnéaire égyptienne de Charm el-Cheikh, sur la mer Rouge, le ministre égyptien de l'Eau et de l'Irrigation, Mohammed Nasreddin Allam, a prévenu que son pays entendait garder sa part de 55,5 milliards de mètres cubes d'eau par an, soit plus de la moitié du début du Nil.

Lire la suite...
 
James Kabarebe, nouveau ministre de la Défense du Rwanda

@rib News, 13/04/2010 - Source RFI

Paul Kagame et James KabarebePaul Kagame vient de changer de ministre de la Défense. Le 10 avril 2010, le président rwandais a mis à la tête du ministère des Armées, un très proche, le général James Kabarebe, précédemment chef d’état-major des armées.Il remplace à ce poste le général Marcel Gatsinzi.

On décrit souvent James Kabarebe comme « le fidèle des fidèles de Kagame » ou bien « le tombeur de Mobutu ». En 1994, ce Rwandais qui a grandi en Ouganda est l'aide de camp de Paul Kagame. Il  participe à la prise de pouvoir de Kigali par le FPR le Front patriotique rwandais. Deux ans plus tard, il marche sur Kinshasa avec Laurent Désiré Kabila. Mobutu est destitué : James Kabarebe devient le chef d'état-major des forces armées congolaises.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mardi 13 avril 2010

@rib News, 13/04/2010

● Sécurité

- Les conséquences de la grève des enseignants dans la province de Bujumbura Rural commencent à se manifester au niveau sécuritaire. Des enseignants de Mutambu sont menacés par l’administration et la population de cette localité. L’histoire remonte il y a semaines quand l’administrateur de la commune de Mutambu visitait l’une de ses zones. Il aurait proféré des menaces envers les enseignants en grève les accusant de se comporter comme des non natifs de cette commune. Actuellement, les enseignants disent recevoir des intimidations de la part de la population depuis ces propos de l’administrateur. Ces enseignants disent que mêmes certains directeurs soutiennent l’administration à faire ces intimidations envers eux. (Isanganiro/Rpa)

Lire la suite...
 
Appui matériel de la Chine au Burundi pour les prochaines les élections

PANA, 13/04/2010

 Bujumbura, Burundi - La commission électorale nationale indépendante (CENI) du Burundi a reçu du matériel d'appui offert par la Chine pour un coût global de 300.000 dollars américains, a appris la PANA mardi de source officielle à Bujumbura.

Ce don est constitué de groupes électrogènes, de motos, de blocs notes, de photocopieuses et de postes de radios récepteurs, a indiqué le président de la CENI, Pierre Claver Ndayicariye.

Lire la suite...
 
La politique d'investissement du Burundi examinée par l’ONU à Genève

@rib News, 13/04/2010

CNUCED : EXAMEN DE LA POLITIQUE D'INVESTISSEMENT DU BURUNDI

COMMUNIQUÉ DE PRESSE - UNCTAD/PRESS/PR/2010/008

 Genève, le 12 avril 2010 - Fortement marqué par une décennie de conflit  le Burundi est désormais engagé dans des réformes profondes. Pour stimuler son développement économique, le pays aspire à attirer davantage d'investissement étranger. La Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) organise aujourd’hui à Genève une discussion autour de cette question à l’occasion de la présentation de son Examen de la politique d’investissement du Burundi (EPI).

Consolider le processus de paix et poursuivre les réformes, telles sont les principales conclusions de cette nouvelle étude des experts de la CNUCED.

Lire la suite...
 
Course effrénée pour la présidentielle de juin prochain au Burundi

PANA, 12/04/2010

Jean MinaniBujumbura, Burundi - L'ancien ministre de la Santé publique, Dr Jean Minani, va défendre les couleurs du Front pour la démocratie au Burundi (FRODEBU-Nyakuri) à l'élection présidentielle de juin prochain face à 11 autres prétendants déjà déclarés, a appris la PANA de source proche du nouveau candidat à Bujumbura.

Le choix de ce gynécologue de formation dans les Universités algériennes, reconverti en politique depuis plus d'une décennie, a été décidé dimanche par un congrès extraordinaire du FRODEBU-Nyakuri (véritable, en langue nationale, le kirundi).

Lire la suite...
 
L’EAC mène une campagne sur ses organes d’arbitrage

@rib News, 12/04/2010 - Source APA

La Cour de justice de l’Afrique de l’Est (EACJ) a démarré lundi dans les capitales des cinq pays membres de la Communauté de l’Afrique de l’Est (East african community, EAC), une série de deux semaines d’ateliers de sensibilisation sur ses organes d’arbitrage.

Selon le directeur de la communication, Richard Owora, qui s’exprimait lundi au siège de la CAE à Arusha, en Tanzanie, le principal objectif de ces ateliers est de sensibiliser les acteurs à l’existence de juridictions d’arbitrage au sein de la Cour.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du lundi 12 avril 2010

@rib News, 12/04/2010

● Sécurité

- Les affrontements entre les membres les partis Cndd-Fdd (pouvoirà et Fnl ont repris dans la commune urbaine de Kinama. Ce samedi, le président du parti Fnl Agathon Rwasa procédait à l’ouverture de sa permanence en cette commune urbaine du nord de Bujumbura. Les activités se sont bien déroulées mais à la fin de celles-ci, une grenade a été lancé et a blessé deux personnes. Des arrestations s’en sont suivies et un effectif de plus de 24 personnes a déjà été arrêté. Chaque camps a vu certains de ces membres arrêtes pour question d’enquête. (Isanganiro)

Lire la suite...
 
Burundi : Alexis Sinduhije désigné candidat officiel du MSD à la présidentielle

@rib News, 11/04/2010 – Source AFP

Alexis SinduhijeL'opposant et ancien journaliste Alexis Sinduhije a été désigné dimanche à Bujumbura candidat du "changement" par son parti pour l'élection présidentielle de juin prochain au Burundi.

M. Sinduhije a été désigné candidat officiel du Mouvement pour la solidarité et le développement (MSD) au cours d'un congrès qui a réuni 3000 délégués en provenance des 17 provinces du pays.

"Depuis plus de 40 ans, ceux qui ont dirigé successivement ce pays n'ont fait que voler, tuer, exacerber les divisions ethniques, dans le but de se remplir le ventre", a déclaré M. Sinduhije dans un discours en kirundi (langue nationale).

Lire la suite...
 
Signature d’un accord cadre de coopération entre le Bénin et le Burundi

@rib News, 11/04/2010 – Source APA

Le président béninois, Yayi Boni et son homologue burundais, Pierre Nkurunziza, ont décidé, dimanche à Cotonou, de renforcer les relations d’amitié et de fraternité qui unissent les deux pays à travers la signature d’un accord cadre de coopération et d’un autre, instituant la Grande Commission Mixte de Coopération bénino-burundaise.

"La visite du Président burundais au Bénin vise le renforcement des relations d’amitié et de fraternité qui unissent les deux pays et traduit la volonté des deux Chefs d’Etat de rendre plus dynamique la coopération entre le Burundi et le Bénin", indique le communiqué conjoint.

Lire la suite...
 
Violences pré-électorales au Burundi : 4 blessés et 25 arrestations

@rib News, 11/04/2010 – Source Belga

Au moins quatre personnes ont été blessées et 25 autres arrêtés samedi à Bujumbura lors d'affrontements entre partisans du parti au pouvoir CNDD-FDD et militants de l'ex-rébellion des Forces nationales de libération (FNL), a-t-on appris de sources concordantes dimanche.

Les violences ont commencé quand des Imborakure (mouvement de jeunes du parti au pouvoir) ont voulu empêcher l'inauguration de permanences électorales du FNL dans la commune de Kinama (nord de Bujumbura), autorisée par la municipalité, a rapporté à l'AFP l'administrateur de Kinama, Emile Ndayarinze..

Lire la suite...
 
Le président burundais Nkurunziza en visite officielle au Bénin

@rib News, 10/04/2010 - Source APA

Le président burundais, Pierre Nkurunziza, est arrivé ce samedi après-midi à Cotonou pour une visite officielle d’amitié et de travail de 48 heures, en vue de jeter les bases juridiques de la coopération entre le Bénin et son pays.

Accueilli à l’aéroport international Cardinal Bernardin Gantin de Cotonou, par le Président Yayi Boni et plusieurs membres de son gouvernement, le président burundais a déclaré que le Burundi et le Bénin "partagent une même vision pour les Etats Unis d’Afrique".

Lire la suite...
 
Burundi : Un an après l'assassinat de Manirumva, la société civile reste mobilisée

@rib News, 10/04/2010

SOCIETE CIVILE DU BURUNDI

APRODH, CAFOB, COSYBU, FORSC, ITEKA, OAG, OLUCOME

9 Avril 2009 – 9 Avril 2010

Manirumva ErnestBujumbura, le 9 avril 2010

Un jour nous saurons la vérité

Déclaration des organisations de la société civile à l’occasion

du premier anniversaire de l’assassinat d’Ernest Manirumva

Campagne « Justice pour Ernest Manirumva »

Voici un an aujourd’hui que disparaissait notre compagnon et ami Ernest Manirumva, assassiné dans des conditions dont l’horreur nous fera à jamais frémir.

Sa famille, vers laquelle se dirigent nos pensées, attend toujours de connaître la vérité. Nous, société civile, nous, organisations de citoyens burundais œuvrant pour la paix, la justice et le développement au bénéfice de toute la communauté nationale, sommes toujours mobilisés pour obtenir que l’enquête sur cet assassinat soit menée à terme et fasse éclater la vérité et TOUTE la vérité.

Lire la suite...
 
Sénégal : Pierre Nkurunziza visite la Maison des esclaves de Gorée

@rib News, 10/04/2010 - Source APS

Le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, a souligné, samedi à Gorée, que le Monument de la Renaissance africaine est la preuve qu’« il y a de l’espoir’ » en Afrique.

« Il y a des Africains, il y a des peuples africains qui se lèvent aujourd’hui et disent : "Voilà, il est grand temps de voir très loin. Il est grand temps d’avoir une vision pour toute l’Afrique, pour le peuple africain" », a-t-il dit à l’occasion d’une visite à la Maison des esclaves de Gorée.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du jeudi 08 avril 2010

@rib News, 09/04/2010

● Mal gouvernance

- La corruption gangrène le Burundi depuis trois ans suite à la mauvaise gouvernance qui est devenue monnaie courante dans le pays, selon une étude menée par le Pr Julien Nimubona à la demande de l’Observatoire de l’Action Gouvernementale (OAG), « La corruption au Burundi est une réalité ». Dans ce rapport il montre que la corruption n’est plus une marginalité sociale mais est devenue une réalité sociale. Pr Nimubona trouve que la corruption existe du sommet de l’Etat jusqu’à la base chez les petits notables des collines de recensement. Toutes les formes de corruption sont présentes au Burundi selon le politologue Nimubona. Il cite à titre d’exemple le clientélisme, le népotisme et autres. Selon cette étude, les secteurs les plus touchés sont la justice, la police, le fisc, les secteurs de l’éducation et même ceux de la santé.

Pr Nimubona tire la sonnette d’alarme pour l’instauration des mesures d’urgence pour sauver la situation car le citoyen burundais est exposé à un système d’inégalité majeur. Il regrette que cette corruption soit en train de détourner les biens communs au profit d’une petite poigné de gens mal intentionnés. Par conséquent, l’Etat est exposé à la contestation du pouvoir par la population burundaise suite à cette montée exponentielle de la corruption. Il prédit que l’alternance au pouvoir risque d’être difficile suite aux corrompus qui chercheront à tout prix à se maintenir au pouvoir pour se protéger et protéger les corrupteurs, ce qui peut même plonger le pays dans le chaos. (Isanganiro/Rpa/Bonesha)

Lire la suite...
 
Le président burundais en visite d’amitié au Sénégal

APA, 09-04-2010

Dakar (Sénégal) - Le président du Burundi, Pierre Nkurunziza est arrivé jeudi à Dakar pour une visite d’amitié et de travail de 24 h, a appris APA vendredi à Dakar de bonne source.

Selon le quotidien gouvernemental sénégalais Le Soleil, paru vendredi, le chef de l’Etat burundais a été accueilli à sa descente d’avion par son homologue Abdoulaye Wade en compagnie des membres du gouvernement.

Lire la suite...
 
Nkurunziza a effectué jeudi une visite éclair en Côte d’Ivoire

@rib News, 09/04/2010 – Source  Notre Voie

Le président Nkurunziza répond aux journalistes à la sortie de son audience avec le président BagboAprès sa rencontre avec le chef d’Etat ivoirien - Pierre Nkurunziza, président du Burundi, aux Ivoiriens : “Ensemble, vous trouverez une solution durable à vos problèmes”

Le président burundais a rendu, hier, en début d’après-midi, une visite éclair au Président Laurent Gbagbo au Palais présidentiel. Après l’audience que lui a accordée son homologue ivoirien, Pierre Nkurunziza a donné deux raisons essentielles de son séjour en terre ivoirienne.

Lire la suite...
 
Burundi : Neuf petits partis "satellites" se rangent derrière le Cndd-Fdd

@rib News, 09/04/2010 – D’après APA

Au cours d’une conférence de presse tenue ce mercredi le président du Conseil national pour la défense de la démocratie/Forces de défense de la démocratie (CNDD-FDD, au pouvoir), Jérémie Ngendakumana, a indiqué la mise sur pied d’une coalition de dix partis politiques, à la tête de laquelle se trouve la formation au pouvoir.

Cette coalition est composée du CNDD-FDD, SONOVI (Société Non Violente), Sangwe-PADER (Parti pour la Démocratie et la Réconciliation), FNL-Iragi rya Gahutu, MSP-Inkinzo (Mouvement Socialiste Panafricaniste), Kaze-FDD (Front pour la Défense de la Démocratie, PRP (Parti pour la Réconciliation du Peuple), PMP (Parti Monarchiste Parlementaire), RPB (Rassemblement du Peuple Burundais), PIEBU (Parti pour l’Indépendance Economique du Burundi).

Lire la suite...
 
Fin de la visite du président burundais au Burkina-Faso

@rib News, 09/04/2010

Pierre Nkurunziza satisfait de sa visite au Burkina

Source Direction de la Communication de la Présidence du Burkina-Faso

Nkurunziza reçu par CompaoreLe président du Burundi, Pierre Nkurunziza a achevé sa visite d’amitié et de travail de 72 heurs au Burkina ce  8 avril 2010 par un dernier entretien avec le président du Faso et la publication d’un communiqué final dans lequel le chef de l’Etat burundais  exprime sa reconnaissance à Blaise Compaoré pour sa contribution à la reconstruction du Burundi.

Devant la presse, le chef de l’Etat burundais a jugé « très positif » le bilan de son séjour au Burkina, ajoutant notamment  avoir énormément tiré profit de l’expérience du Burkina en matière d’éducation et d’infrastructures.

Lire la suite...
 
Des organisations internationales réclament justice dans l'affaire Manirumva

Human Rights Watch, Avril 8, 2010

Burundi : Justice doit être rendue pour le meurtre d’un militant

 Un an après le meurtre à l’arme blanche d’Ernest Manirumva, un militant anti-corruption, la vérité n’a toujours pas été établie

(Bujumbura, le 8 avril 2010) - Le président du Burundi doit prendre des mesures pour que justice soit rendue dans l'affaire du meurtre d'un militant anti-corruption, ont demandé aujourd'hui Amnesty International, le Projet EHAHRDP (East and Horn of Africa Human Rights Defenders Project) et Human Rights Watch. Le président burundais, Pierre Nkurunziza, doit demander au procureur général d'accélérer l'enquête et les poursuites dans cette affaire et de garantir la protection des témoins, ont ajouté ces organisations. Le militant en question, Ernest Manirumva, a été poignardé à mort il y a un an, le 9 avril 2009.

Lire la suite...
 
Coalition de dix partis politiques en vue des élections au Burundi

PANA, 08/04/2010

Bujumbura, Burundi- Une coalition de dix partis politiques pour des élections "apaisées, libres et transparentes" a vu le jour, mercredi, sous la houlette du Conseil national pour la défense de la démocratie/Forces de défense de la démocratie (CNDD-FDD, au pouvoir), apprend-on de source proches des coalisés à Bujumbura.

Cette coalition intervient à quelques semaines du début de nouvelles consultations populaires, prévues entre les mois de mai et juillet 2010.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mercredi 07 avril 2010

@rib News, 08/04/2010

Politique

- Le Président de la République du Burundi Pierre Nkurunziza vient de signer le décret n° 100/56 du 07 avril 2010 portant convocation des électeurs pour les élections des conseils communaux, du président de la République, des députés et des sénateurs. Selon ce décret, les élections vont se succéder suivant la chronologie déjà prévue par le code électorale en vigueur actuellement.

Cependant, ce décret tombe au moment où le chronogramme tel que annoncé par la Ceni il y a quelques jours, risque de connaître des perturbations lié à l’irrégularité des accords et signatures de la part des hauts dirigeants de l’Etat.

La Ceni aussi est pointée du doigt car il y a certaines formalités qu’elle ne rempli pas à temps pour que le chronogramme des élections soit respecté comme le veut la loi électorale. On peut citer à titre d’exemple l’arrêté de cette commission sur le dépôt et la déclaration des candidatures des conseillers communaux candidats ce mercredi 7 avril 2010 qui n’avait pas encore sorti car il suit directement la convocation du collège électoral par le président de la république. La Ceni devrait avoir affiché les listes des électeurs depuis le 5 avril mais l’on attend toujours.

Lire la suite...
 
Le président burundais prononce un discours devant le Parlement burkinabé

Le Faso, 8 avril 2010

Le président Pierre NKurunziza à l’Assemblée nationale : “La guerre est terminée au Burundi...”

Nkurunziza devant le Parlement su Burkina FasoLe président burundais Pierre NKurunziza, hôte du Burkina pour une visite d’amitié et de travail de 72 heures, a livré mercredi 7 avril 2010, un message au peuple burkinabè, à travers sa représentation nationale.

Il est 10 h 12mn à l’hémicycle. Pierre NKurunziza président de la République du Burundi s’adresse à l’Assemblée nationale du Burkina Faso. La séance est solennelle. Les premiers mots de l’illustre hôte : “Gloire à Dieu, Tout-puissant qui nous a gardé jusqu’ici”.

Lire la suite...
 
Tournée du président burundais en Afrique de l'Ouest

PANA, 07/04/2010

Bujumbura, Burundi - Le chef de l'Etat burundais, Pierre Nkurunziza, a entamé mardi par Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, une tournée en Afrique de l'Ouest qui le conduira ensuite en Gambie et au Bénin, apprend-on de source officielle à Bujumbura.   

Selon un communiqué officiel, le président burundais séjournera au Burkina Faso jusqu'au 8 avril, puis en Gambie du 8 au 9 avril et au Bénin du 9 au 11 avril.

"Ces visites seront bénéfiques pour le Burundi qui tient à renforcer les relations bilatérales avec différents pays du continent africain", souligne le communiqué.


 
Arrestation de 23 ressortissants du Bangladesh au Burundi

@rib News, 07/04/2010 – Source PANA

Quelque 23 ressortissants du Bangladesh se trouvent entre les mains de la Police nationale du Burundi depuis mercredi dernier pour être entrés illégalement dans ce pays, a-t-on appris auprès des services de sécurité à Bujumbura, la capitale.

Selon le porte-parole de la Police, Channel Ntarabaganyi, ils seraient entrés au Burundi avec de faux documents de voyage.

Lire la suite...
 
Burundi-Elections 2010 : Le processus électoral rentre dans sa "phase décisive"

@rib News, 07/04/2010

Voici le calendrier définitif pour les élections de 2010, tel quannoncé vendredi dernier par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) du Burundi.

      5 avril - 11 avril : Affichage des listes des électeurs dans tous les bureaux de vote

      7 avril - 16 avril : Enregistrement des candidats aux élections communales

      15 avril - 24 avril : Correction des erreurs sur les listes des électeurs

      30 avril - 12 mai : Distribution des cartes d'électeurs aux inscrits

      5 mai - 18 mai : Campagne pour les élections communales

      15 mai - 24 mai : Enregistrement des candidats à l’élection présidentielle

      21 mai : Elections communales (suffrage direct)

      9 juin - 23 juin : Enregistrement des candidats Députés

      12 juin - 25 juin : Campagne pour l’élection présidentielle

      14 juin - 28 juin : Enregistrement des candidats Sénateurs

      28 juin : Election présidentielle - 1er tour (suffrage direct)

      7 juillet - 20 juillet : Campagne pour l’élection des Députés

      12 juillet - 25 juillet : Campagne pour l’élection des Sénateurs

      23 juillet : Election des Députés (suffrage direct)

      26 juillet 2010 : Election présidentielle - 2è tour (suffrage direct)

     28 juillet 2010 : Election des Sénateurs (suffrage indirect, par les conseillers communaux)

      28 août : Investiture du président élu

      7 septembre : Elections collinaires (suffrage direct)


 
Le Burundais Manirazika inscrit son nom au palmarès de Saint-André

La Voix du Nord, 07.04.2010

Egide ManirazikaPour sa seizième édition, le semi-marathon de Saint-André proposait un beau plateau. En plus de la crème des coureurs nordistes, les spectateurs pouvaient voir évoluer des athlètes ukrainiens, russes, africains et même chinois.

Sous la direction du président Fougeroux et de son équipe de bénévoles, pas moins de 1100 athlètes se mesurèrent sur un parcours rendu difficile par les conditions météorologiques. Après le deux kilomètres où s'inscrivirent les jeunes nés entre 1995 et 1998, la course familiale puis le dix kilomètres (qui revint au Burundais Nduwimana devant le Belge Koen Naert), les coureurs de l'épreuve reine s'élancèrent.

Lire la suite...
 
"Pour honorer la mémoire de Ntaryamira, mobilisons nous pour les élections"

@rib News, 07/04/2010

Discours à l'occasion de la commémoration du seizième anniversaire de l'assassinat du Président Cyprien Ntaryamira

par S.E. Laurent Kavakure

Bruxelles, 6 avril 2010

Ambassadeur Laurent KavakureExcellences Messieurs les Ministres

Excellence Messieurs les Ambassadeurs

Honorable Madame Laurence Ndadaye

Chère famille Cyprien Ntaryamira

Distingués invités, Mesdames, Messieurs,

Chers compatriotes,

Comme vous le savez tous, nous commémorons aujourd'hui le seizième anniversaire de l'assassinat du Président Cyprien Ntaryamira. Nous sommes entrain de vivre une célébration très importante.

Lire la suite...
 
Le président du Burundi à Ouaga : Encore un merci à Blaise

L’Observateur Paalga, 7 avril 2010

Blaise Compaoré accueille Pierre NkurunzizaPierre Nkurunziza, le chef de l’Etat du Burundi, est en visite au Burkina Faso, depuis hier 6 avril 2010. Il s’agit d’une “visite de travail et d’amitié, mais aussi pour remercier le président du Faso, qui s’était investi pour que le Burundi retrouve la paix”, a laissé entendre l’illustre visiteur à l’aéroport international de Ouaga.

Du reste, une présidentielle et des législatives sont prévues dans moins de 2 mois, alors que le pays est sous tension sociale et surtout militaire. A signaler qu’aujourd’hui 7 avril à 10 heures, en principe, le président burundais s’adressera aux députés à l’Assemblée nationale.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mardi 06 avril 2010

@rib News, 06/04/2010

● Sécurité.

- Deux policiers de la commune Makamba au sud du pays sont détenus dans les cachots de la police pour avoir été surpris avec des cartes du parti MSD. Le commissaire de la police au sud du pays trouve qu’il est anormal que les corps de sécurité se mêlent de la politique alors que la Constitution l’interdit. Il dit que les pv de l’interrogatoire de ces policiers sera transmis aux échelons supérieurs pour la prise de décision suivant la loi. Beaucoup d’autres policiers et soldats seraient détenus pour les mêmes raisons dans des cachots de camps militaires et policiers. (Isanganiro)

Lire la suite...
 
Afrique du Sud : Les assassins présumés d'Eugène Terreblanche inculpés

@rib News, 06/04/2010 – Source Reuters

Les deux assassins présumés du dirigeant sud-africain d'extrême droite Eugène Terreblanche ont comparu mardi devant un tribunal où ils ont été inculpés de meurtre.

L'affaire a été renvoyée au 14 avril pour permettre aux deux jeunes ouvriers agricoles noirs de plaider coupable ou non coupable et de demander éventuellement à bénéficier d'une libération sous caution.

Lire la suite...
 
Génocide rwandais : Pr Guichaoua dévoile des archives contre Kagame

@rib News, 06/04/2010 – Source L’Express

André GuichaouaAuteur d'un ouvrage de référence - Rwanda. De la guerre au génocide (La Découverte) - l'universitaire André Guichaoua s'apprête à dévoiler sur son site (Rwandadelaguerreaugenocide.fr/) des documents accablants sur la responsabilité de l'actuel chef de l'Etat du Rwanda, Paul Kagame, et son entourage dans le génocide.

Y sont évoqués l'assassinat, le 6 avril 1994, du président Juvénal Habyarimana, ainsi que les liquidations ultérieures d'officiers de l'Armée patriotique rwandaise, l'ex-rébellion tutsie, coupables d'en "savoir trop".

Lire la suite...
 
Burundi : 16ème anniversaire de la mort du président Cyprien Ntaryamira

@rib News, 06/04/2010

Les débris de l'avion présidentiel rwandaisLes Burundais commémorent aujourd'hui le 16ème anniversaire de la disparition tragique du président de la République Cyprien Ntaryamira dans des circonstances restées aujourd’hui encore floues.

L’éphémère président n’a gouverné le pays que pendant quelques mois avant de périr, en même temps que son homologue rwandais, Juvénal Habyarimana, dans un attentat terroriste contre l’avion qui les ramenait d’un sommet régional sur le Burundi, à Dar-es-Salaam, en Tanzanie, le soir du 6 avril 1994, au dessus de l’aéroport international de Kigali.

Lire la suite...
 
Commémoration à Bruxelles de la mort de Cyprien Ntaryamira

@rib News, 06/04/2010

INVITATION

A l’occasion de la commémoration  du 16ème anniversaire de la mort du Président Cyprien NTARYAMIRA Mardi 06 avril 2010

L’Ambassade de la République du Burundi près les Etats du BENELUX, du Royaume Uni de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord ainsi que de l’Union Européenne, invite tous les burundais et les amis du Burundi à venir nombreux participer aux cérémonies de Commémoration du 16ème anniversaire de la mort du Président Cyprien NTARYAMIRA ce mardi 06 avril 2010.

Programme :

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du lundi 05 avril 2010

@rib News, 05/04/2010

Politique

- 16 ans après la mort du Président Cyprien Ntaryamira, les circonstances exactes de sa mort restent toujours obscures. Selon Me Fabien Segatwa, le gouvernement burundais n’affiche pas la volonté de mettre toute la lumière la mort du président Ntaryamira tué en 1994 dans l’attentat contre l’avion du président du rwandais Juvénal Havyarimana, en compagnie de quelques ministres burundais. Parlant des rapports sur la mort du président Havyarimana, Me Segatwa trouve qu’aucun rapport n’a jamais donné de résultats satisfaisants.  Il regrette que le Burundi n’ait pas encore affiché la volonté de faire des enquêtes sur la mort du président Ntaryamira. Il regrette aussi le refus de la TPIR de faire des enquêtes sur la mort de Havyariamana et Ntaryamira alors qu’il en avait les compétences juridiques de le faire. (Isanganiro)

Lire la suite...
 
83 observateurs électoraux de l'UE attendus au Burundi

PANA, 04/04/2010

 Bujumbura, Burundi - L'Union européenne (UE) compte dépêcher quelque 83 observateurs au Burundi pour superviser les deuxièmes élections générales post-conflit prévues entre les mois de mai et décembre 2010 dans ce pays, a appris la PANA de source diplomatique à Bujumbura.

La même organisation s'était déployée en grand nombre pour observer les précédentes élections générales post-conflit de 2005 qu'elle a jugées "libres" et "équitables" au lendemain de la victoire du Conseil national pour la défense de la démocratie/Forces de défense de la démocratie (CNDD-FDD, ex-principale rébellion du pays).

Lire la suite...
 
Fortes tensions en Afrique du Sud après le meurtre d'un extrémiste blanc

@rib News, 04/04/2010 – Source AFP

Eugene Terre'BlancheLes autorités sud-africaines multipliaient les appels au calme dimanche, au lendemain du meurtre du leader d'extrême droite Eugene Terre'Blanche, tandis que les partisans de la suprématie blanche promettaient la vengeance.

Le Mouvement de résistance afrikaner (AWB), groupuscule créé par Terre'Blanche qui s'était opposé par la violence à la transition post-apartheid au début des années 1990, a incité ses membres à "s'armer" afin de se défendre.

Lire la suite...
 
CEPGL : pour la réduction des obstacles dans le commerce transfrontalier

@rib News, 03/04/2010

 Les présidents des Chambres parlementaires des pays de la Communauté économique des pays des Grands Lacs (CEPGL) ont recommandé à leurs gouvernements respectifs la réduction sensible des obstacles dans le commerce transfrontalier entre le Burundi, le Rwanda et la République démocratique du Congo (RDC), à l'issue des travaux de leur 2e conférence tenus les 1er et 2 avril à Kinshasa, a-t-on appris de sources auprès de cette conférence.

Ils ont en outre recommandé l'inscription à l'ordre du jour du prochain Sommet des chefs d'État, la question de la dimension parlementaire dans l'espace CEPGL et le renforcement des mécanismes de concertation et d'échanges permanents dans les différents domaines d'intérêt commun, notamment la sécurité, la paix et la lutte contre la criminalité transfrontalière.


 
Affaire Manirumva : Quand le Frodebu accuse nommément le pouvoir Cndd-Fdd

@rib News, 02/04/2010

ASSASSINAT D’ERNEST MANIRUMVA : UNE BOMBE QUI ATTEND LES TÉNORS DE BUJUMBURA.

L'Aube de la Démocratie, 01-04-2010

Ernest ManirumvaCela va faire bientôt une année que le vice-président de l’OLUCOME (Organisation de Lutte contre la Corruption et les Malversations Economiques), Monsieur Ernest MANIRUMVA a été sauvagement assassiné.

Des commissions d’enquête ont été initiées sans succès. Même la dernière commission est en passe de sortir un rapport presque vide car elle aussi a peur de traduire les véritables hommes forts en justice.

Lire la suite...
 
Les USA saluent les progrès du Burundi sur le chemin de la paix

PANA, 02/04/2010

Howard WolpeBujumbura, Burundi - Un officiel américain a salué, jeudi, à Bujumbura, les progrès accomplis au cours des dix dernières années par le Burundi sur le chemin de la paix.

Après avoir séjourné une semaine dans ce pays, le conseiller du secrétaire d'Etat américain pour la région des Grands Lacs, Howard Wolpe, a jugé "extraordinaires" les progrès du Burundi sur le chemin de la cohabitation pacifique entre les différentes ethnies et la construction de nouvelles institutions démocratiques.

Lire la suite...
 
Kenya : La CPI annonce qu'elle va enquêter sur les violences postélectorales

@rib News, 02/04/2010 – Source AFP

Luis Moreno-OcampoLe procureur de la Cour pénale internationale (CPI) Luis Moreno-Ocampo a annoncé jeudi qu'il envisageait d'ouvrir "au moins deux" enquêtes impliquant chacune "une à trois personnes", dans le cadre de ses investigations sur les violences postélectorales de fin 2007-début 2008 au Kenya.

"Nous envisageons d'ouvrir au moins deux affaires, chacune mettant en cause une à trois personnes", a déclaré M. Moreno-Ocampo, lors d'une conférence de presse au siège de la CPI à La Haye.

Lire la suite...
 
Fermeture d'une école pour cause de grippe A H1N1 au Rwanda

PANA, 01/04/2010

Kigali, Rwanda - Les responsables sanitaires au Rwanda ont annoncé jeudi la fermeture "immédiate" d'une école secondaire de Kigali, après avoir décelé 17 cas de grippe A H1NI parmi les élèves.

Situé dans la périphérie de la capitale rwandaise, l'établissement secondaire en question, la "Riviera High School", est fondé par un groupe de parents fortunés pour offrir à leurs enfants un confort digne de leurs origines sociales.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du jeudi 1er avril 2010

@rib News, 01/04/2010

● Mal Gouvernance

Le président de l’Olucome Gabriel Rufyiri vient d’adresser une correspondance au président de la commission Défense et Sécurité à l’Assemblée Nationale du Burundi. Selon le président de l’Olucome, les hauts gradés veulent s’octroyer des avantages exorbitants alors que la grande majorité des fonctionnaires de tous les secteurs croupit dans la misère énorme et sans nom. Selon Rufyiri, en une seule année ces généraux vont gagner, à eux seuls, plus de 5.328.000.000BIF (Cinq milliard !!!) quand la majorité de la population vit le calvaire. Selon le président de la commission parlementaire chargé d’étudier ce nouveau projet, Jean Claude Nduwimana, les informations fournies par l’Olucome seront importantes car  la commission va  s’en servir pour bien étudier les avantages à octroyés à ces généraux. (Bonesha/Isanganiro)

Lire la suite...
 
Importante cache d'armes découverte dans le Nord-Ouest du Burundi

PANA, 01/04/2010

Bujumbura, Burundi - Une importante cache d'armes a été découverte mardi dans une ferme de Bubanza, dans le Nord-Ouest du Burundi, rapporte jeudi l'Agence burundaise de presse (ABP), citant des sources policières.

Une importante cache d'armes a été découverte mardi dans une ferme de Bubanza, dans le Nord-Ouest du Burundi, rapporte jeudi l'Agence burundaise de presse (ABP), citant des sources policières.

Lire la suite...
 
BAD : Lancement du Plan d’action pour les infrastructures au Burundi

@rib News, 01/04/2010 – Source BAD

Le gouvernement du Burundi et le Groupe de la Banque Africaine de développement (BAD) présenteront officiellement, le 02 avril prochain à Bujumbura, le «Plan d’action pour les infrastructures au Burundi».

Ce plan, qui devrait être mis en œuvre au cours des deux prochaines décennies, pour un coût estimé de 5,8 milliards de dollars US, est le fruit d’une étude dont l’objet est d’analyser en détail les besoins en infrastructures dans une perspective régionale.

Lire la suite...
 
Les présidents des Parlements de la CEPGL en conférence à Kinshasa

@rib News, 01/04/2010 – Source APA

Les présidents des chambres parlementaires de la RD Congo, du Rwanda et du Burundi, trois pays membres de la Communauté économique des pays des Grands Lacs (CEPGL), sont réunis depuis jeudi à Kinshasa autour des sujets relatifs à la paix, à la sécurité et à la coopération.

La deuxième conférence qui se tient pendant deux jours (1er au 2 avril) à Kinshasa, devra permettre aux présidents des chambres parlementaires de la CEPGL d’évaluer la mise en œuvre des résolutions contenues dans la déclaration finale de la première conférence tenue en septembre 2009 à Bujumbura, au Burundi.

Lire la suite...
 
L’ancien patron du BINUB nommé nouveau chef de la Minurcat

@rib News, 01/04/2010 – Source AFP

Youssef MahmoudYoussef Mahmoud a été nommé chef de la Mission des Nations unies en République centrafricaine et au Tchad (Minurcat), pour laquelle il négocie actuellement avec N'Djamena, indique l'organisation onusienne dans un communiqué jeudi.

Arrivé au Tchad le 21 mars, M. Mahmoud, sous-secrétaire général, devait initialement quitter le pays mercredi. Il reste donc et continuera à mener les discussions avec les autorités tchadiennes, lesquelles souhaitent un départ prochain de la Minurcat.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mercredi 31 mars 2010

@rib News, 31/03/2010

● Sécurité

- Le porte parole du parti Sahwanya Frodebu a pris le large après avoir été averti par ses amis qu’il allait être arrêté par la police burundaise. L’origine de cette cavale serait la sortie médiatique de Pancrace Cimpaye sur la Radio Isanganiro concernant la mort de l’ancien président de l’OLUCOME Ernest Manirumva.  Selon Pancrace Cimpaye, la police est brutale raison pour laquelle il a préféré se mettre à l’abri pour ne pas se laisser être torturé. Il dit que le pouvoir pouvait même le tuer une fois arrêté, selon des sources à sa disposition. Il dit que le parquet de la Mairie de Bujumbura avait libéré un mandat d’arrêt dès mardi soir pour avoir osé dire un mot sur l’assassinat de Manirumva. Notons que l’origine de cette situation est la publication par le journal Aube de la Démocratie, d’un article qui accusait les hauts gradés de la police d’avoir planifié et exécuté cet assassinat.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 Suivante > Fin >>

Résultats 17161 - 17238 sur 18849

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher