topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Toute l'actualité
Nouvelles locales du jeudi 4 mars 2010

@rib News, 04/03/2010

Politique / Economie.

- Le leader du parti Cndd, le député Léonard Nyangoma se dit préoccupé par l’avenir des 10.000 personnes qui vivent grâce à la Société sucrière du Moso (Sosumo) menacée de faillite. Se référant sur l’état économie de cette entreprise, Léonard Nyangoma dément les informations du Directeur général de la Sosumo Alexis Ntaconzoba affirmant que la Sosumo est financièrement bien portante.

Léonard Nyangoma déclare que la nouvelle direction s’est installée quand la Sosumo avait plus de 3 milliards sur ses comptes et qu’actuellement elle à la même somme comme dette. Le député Nyangoma dénonce aussi la vente du sucre à l’étranger à un vil prix. Selon le président du Cndd, un sac de sucre de 50kg est vendu à l’étranger à 30 dollars américains (32.000Fbu), alors qu’au Burundi il coûte 70.000Fbu (68 dollars américains).

Lire la suite...
 
"Personne ne peut faire un coup d'Etat" au Rwanda, selon Kagame

@rib News, 04/03/2010 – Source AFP

Paul KagameLe président rwandais Paul Kagame a accusé mercredi deux officiers rwandais de haut rang, aujourd'hui en fuite, de tenter de déstabiliser le Rwanda, et a assuré que "personne ne pouvait faire un coup d'Etat" dans le pays.

L'ex-patron des renseignements extérieurs, le colonel Patrick Karegeya, aujourd'hui réfugié en Afrique du Sud, circule dans les pays voisins du Rwanda, en préparant des actes de déstabilisation dans son pays d'origine, a affirmé le président Kagame, au cours d'une conférence de presse à Kigali.

Lire la suite...
 
La Communauté de l'Afrique de l'Est relance son réseau ferroviaire

PANA, 04/03/2010

Dar es-Salaam, Tanzanie - Les Etats partenaires de la Communauté d'Afrique de l'Est (EAC) vont se réunir pour deux jours à Dar es-Salaam la semaine prochaine avec les partenaires au développement pour se pencher sur les moyens de redynamiser leur réseau ferroviaire totalement délabré, alors qu'il était autrefois le pilier du transport de la région.

La conférence régionale, qui se tient sur le thème "Revitaliser le réseau ferroviaire pour une intégration régionale renforcée et la croissance économique", est organisée par le Secrétariat de l'EAC, en collaboration avec la Banque mondiale et la Banque africaine de développement, dans le cadre du processus de mise à jour du plan directeur ferroviaire est-africain.

Lire la suite...
 
Burundi : Pr Libérat Ntibashirakandi, nouvelle "tête pensante" de l’UPD ?

@rib News, 04/03/2010

Libérat NtibashirakandiL'information courait depuis quelques temps, l’adhésion du Professeur d’Université Libérat Ntibashirakandi au parti Upd-Zigamibanga vient d’être confirmée dans un appel lancé par les membres de l’Upd de la Diaspora. Cet appel qui consiste à venir en aide à la population affamée de Kirundo au Nord du Burundi a été publié sur les Web sites pro-Upd, parti d'opposition d'obédience "radjabiste", en référence à l’ex-président du parti au pouvoir Cndd-Fdd, El Hadj Hussein Radjabu, aujourd’hui tombé en disgrâce et sous les verrous.

"Cette action de charité est coordonnée par le Professeur Libérat Ntibashirakandi, choisi par les membres de l’UPD-Zigamibanga et le collectif Kirundo Avenir, pour ses qualités de patriote lues à travers ses diverses actions de contribution au développement de son pays […]", peut-on lire dans cet appel dont la teneur est, malheureusement, teintée d’une forte connotation politicienne. Ce, en dépit  de l’apparente bonne intention humanitaire qu’il sous-tend.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mercredi 3 mars 2010

@rib News, 03/03/2010

● Politique.

- Alice Nzomukunda dévoile que le Président de la République est responsable de la vente illicite de l’avion présidentiel Falcon 50 et a empoché illégalement 3 millions de dollars. Selon Mme Nzomukunda, 2è Vice-présidente au moment des faits, le Burundi n’a pas perdu uniquement de l’argent, mais aussi la confiance de la part des donateurs en l’occurrence la Banque Mondiale et le Fond Monétaire Internationale (FMI). Selon, Mme Nzomukunda le pays a perdu une enveloppe de plus de 90 millions de dollars que les institutions de Bretton Woods allaient octroyer au pays. Elle accuse le Gouvernement de n’avoir pas arrêté la vente illicite de l’avion alors que tout le monde avait déjà constaté que la vente du jet présidentiel enregistrait des irrégularités énormes, précise-t-elle.  Elle dit avoir refusé de  rejoindre l’équipe gouvernementale dans ce qu’elle qualifie de "solidarité gouvernementale" car elle voyait que les intérêts du pays étaient menacés. (Isanganiro)

Lire la suite...
 
Les ministres de l'EAC approuvent l'étude sur l'Union monétaire

PANA, 03/03/2010

Dar es-Salaam, Tanzanie - Les ministres des Finances et de la Planification économique des cinq Etats membres de la Communauté d'Afrique de l'Est (EAC) ont adopté la feuille de route de la région pour la mise en place d'une Union monétaire.

Cependant, ils ont fait remarquer que son lancement ne se ferait peut-être pas en 2012 comme prévu, en raison du volume de travail préparatoire minimum requis.

Lire la suite...
 
Burundi : Procès de policiers accusés de torture sur des civils

@rib News, 03/03/82010

 Le procès de trois policiers burundais accusés d’avoir torturé une vingtaine des citoyens à Rutegama en octobre 2007, est fixé devant le Tribunal de grande instance de Muramvya ce jeudi 4 mars, apprend-on de défenseurs des droits de l’Homme sur place.

Les trois policiers accusés dans cette affaire sont Désiré Uwamahoro, ex-commandant du Camp Socarti ; Apollinaire Sindikubwayo, un brigadier du Groupement Mobile d’Intervention Rapide (GMIR) ; et Nestor Niyokuri, ex-Chef de Poste Rutegama, puis muté à Kayogoro et actuellement en prison pour le dossier des Scouts qui ont été tirés dessous en mai 2009.

Lire la suite...
 
L'industrie sucrière du Burundi au bord de la faillite

PANA, 02/03/2010

Bujumbura, Burundi - La Société sucrière du Burundi (SOSUMO) est aujourd'hui au bord de la faillite du fait d'une "mauvaise gestion administrative et financière", apprend-on de source syndicale à Bujumbura.

Les recettes de l'entreprise (naguère prospère) seraient gaspillées dans la passation "irrégulière" de marchés pour la fourniture d'équipements, fertilisants, emballages et autres machines agricoles comme les tracteurs et le clientélisme, à dénoncé à la presse mardi, le secrétaire général du syndicat des travailleurs de la SOSUMO, Fiacre Ninteretse.

Lire la suite...
 
Le Burundi installe son ambassadeur en RDC après 15 ans d'absence

@rib News, 02/03/2010 – Source Xinhua

Leandre Amuri Bagengwa Mubusa, nouvel ambassadeur du Burundi en République démocratique du Congo (RDC), est arrivé lundi à Kinshasa pour prendre ses fonctions, après 15 ans d'absence d'une représentation au niveau d'ambassadeur de son pays à Kinshasa.

Il a déclaré, à sa descente d'avion à l'aéroport international de N'Djili à Kinshasa, qu'il est content de fouler le sol de la capitale de la RDC où il a fait ses études universitaires et qu'il va veiller au renforcement des relations de bon voisinage entre les deux pays.

Lire la suite...
 
Un soldat burundais de l'AMISOM tué à Mogadiscio

PANA, 02/03/2010

Bujumbura, Burundi - Le caporal Justin Sabushimike du contingent militaire burundais de la Mission de maintien de la paix de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) a été tué, dimanche dernier à Mogadiscio, dans un attentat à la bombe, a révelé mardi le porte-parole de la Force de défense nationale et des anciens combattants du Burundi, le colonel Gaspard Baratutuza.

Le Burundi a déjà perdu une trentaine d'hommes en deux ans de présence dans le bourbier somalien, suite aux attaques généralement attribuées à "Al Shabaab" (de jeunes combattants islamistes opposés à la présence de troupes étrangères aux côtés du pouvoir central à Mogadiscio).

Lire la suite...
 
La veuve du président Habyarimana libérée et placée sous contrôle judiciaire

@rib News, 02/03/2010 – D'après Reuters et AFP

Le président rwandais assassiné Juvenal HabyarimanaAgathe Habyarimana, la veuve du président rwandais assassiné en 1994, interpellée mardi matin à son domicile dans l'Essonne, au sud de Paris, à la suite d'un mandat d'arrêt international en vue de son extradition lancé par le Rwanda en 2009, a été libérée dans l'après-midi et placée sous contrôle judiciaire, a annoncé le parquet général de Paris dans un communiqué.

"Je suis heureuse de pouvoir retourner dans ma famille et rencontrer mes enfants. Et puis moi je fais confiance à la justice française et c'est pour cela que j'ai choisi ce pays pour demander l'asile politique", a-t-elle dit.

Désignée sous son nom de jeune fille, Kanziga, dans la "notice rouge" d'Interpol qui a diffusé le mandat d'arrêt international, Mme Habyarimana doit dorénavant être présentée "dans un délai de dix jours ouvrables" devant la chambre de l'instruction de la Cour d'appel de Paris qui donnera ou non son aval à la demande d'extradition formulée par Kigali.

Lire la suite...
 
Burundi : Exploitation illégale de coltan dans la réserve naturelle de Kibira

@rib News, 02/03/2010 – Source MISNA

Le coltan, minerai contribuant à la fabrication des téléphones portables ou des jeux vidéos et utilisé dans l'industrie aérospatiale, serait illégalement exploité dans le parc national de Kibira (Nord), a indiqué la semaine dernière l'agence burundaise de presse Abp, citant des sources administratives indéterminées qui dénoncent la présence d'une centaine d'occupants clandestins dans la réserve pour l'extraction de coltan.

Les mêmes sources sollicitent les ministères de l'Environnement et de l'Énergie de mettre fin au trafic, dont les auteurs sont jusque là parvenus à échapper aux forces de sécurité.

Lire la suite...
 
L'EAC veut instaurer un visa touriste unique

@rib News, 02/03/2010 – Source PANA

 Le Conseil sectoriel sur la gestion du Tourisme, de la Faune et de la Flore de la Communauté d'Afrique de l'Est (East african community, EAC) a donné instruction au secrétariat de l'organisation d'accélérer la procédure pour la mise en circulation d'un visa touriste unique au plus tard en juin 2010, a-t-on appris lundi, à Dar es Salaam.

L'EAC a mis en place un plan d'action pour l'étude et le pilotage d'un visa unique et les tests sont en cours pour les ressortissants de l'Afrique du Sud, du Royaume-Uni, les Etats-Unis, de l'Allemagne, de la France, du Canada, de l'Australie, du Japon, de l'Italie, des Pays-Bas, de la Belgique et des pays scandinaves.

Lire la suite...
 
Agathe Habyarimana, la veuve du président rwandais, arrêtée en France

@rib News, 02/03/2010 – D’après Associated Press et AFP

Agathe HabyarimanaAgathe Habyarimana, la veuve du président rwandais Juvénal Habyarimana mort dans un attentat considéré comme l'élément déclencheur du génocide du printemps 1994 au Rwanda, a été arrêtée mardi matin à son domicile aux Courcouronnes (Essonne), a-t-on appris de source judiciaire.

Elle faisait l'objet d'un mandat d'arrêt international pour "génocide" émis au Rwanda. Cette arrestation intervient quelques jours après la visite de Nicolas Sarkozy au Rwanda où le président français a dit vouloir "tourner une page" et "réconcilier des nations" par le biais d'"une coopération économique, politique, culturelle" entre les deux pays.

Lire la suite...
 
Début au Burundi d'une mission médicale humanitaire italienne

PANA, 01/03/2010

Bujumbura, Burundi - Des chirurgiens italiens ont commencé lundi à opérer des enfants atteints d'hydrocéphalie au centre hospitalo-universitaire de Bujumbura, la capitale du Burundi.

Ces interventions chirurgicales entrent dans le cadre d'une mission humanitaire de cinq jours au Burundi.

Lire la suite...
 
Kampala dément abriter l'ex chef d'état-major de l'armée rwandaise

@rib News, 01/03/2010 – Source AFP

L'Ouganda a démenti lundi que l'ambassadeur du Rwanda en Inde, Faustin Kayumba Nyamwasa, ancien chef d'Etat-major de l'armée rwandaise, se trouve sur son sol, ainsi qu'affirmé par Kigali selon qui le général a "déserté" ses fonctions vendredi.

"L'information qui se trouve en notre possession est que le général Kayumba n'est pas en Ouganda", a déclaré le porte-parole du ministère ougandais des Affaires étrangères, Patrick Guma.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du lundi 1er mars 2010

@rib News, 01/03/2010

● Politique

Congrès provincial du Cndd en Mairie de Bujumbura- Des partis politiques burundais ont organisé des congrès à travers tous le pays dans le but de se préparer aux  prochaines élections.

Le parti Cndd du député Léonard Nyangoma a organisé des congrès provinciaux dans Bujumbura-Mairie et Muramvya, un congrès national étant projeté dans la première quinzaine du mois de mars.

Le parti Msd n’a pas pu terminer les primaires organisés dans le pays suite au blocage de l’administration pour motif d’invitation de non-membres du Msd à participer à cette élection interne au parti. On apprend que ce parti aurait décidé à poursuivre ces primaires ce lundi.

Le parti Palipe-Agakiza a organisé un congrès national à l’Hôtel Source du Nil, ce dimanche, et a désigné son leader Casimir Ngendanganya pour le représenter à la prochaine course présidentielle.

Le parti Mrc a de son coté rejeté toute coalition avec le Cndd-Fdd estimant que le parti au pouvoir a une idéologie qui n’est pas basée sur la sécurité et l’auto développement. A la fin du congrès national de ce parti, son président sortant Epitace Bayaganakandi a été reconduit dans cette fonction et désigné pour représenter le Mrc à la prochaine présidentielle.

Lire la suite...
 
Une candidature féminine à l'élection présidentielle au Burundi

PANA, 01/03/2010

Bujumbura, Burundi - L'ex-première vice-présidente de la République du Burundi en charge des questions économiques et financières, Mme Alice Nzomukunda, a annoncé, lundi, sa candidature à l'élection présidentielle de juin 2010 sous les couleurs de l'Alliance démocratique pour le renouveau (ADR, parti politique de l'opposition radicale).

Cette première candidature féminine fait suite à une série d'autres déjà annoncées, cette fois, par des hommes politiques de l'opposition bien connus comme celles des ancien chefs de l'Etat, Domitien Ndayizeye et Jean-Baptiste Bagaza.

Lire la suite...
 
Rwanda : l’ex chef d'Etat major Kayumba Nyamwasa en fuite

@rib News, 01/03/2010 – D’après New Vision et Daily Monitor

Lieutenant Général Kayumba Nyamwasa Le Lieutenant Général Kayumba Nyamwasa est activement recherché par les autorités rwandaises depuis vendredi 26 février. Un communiqué de la ministre des Affaires étrangère rwandaise lu sur les ondes de la radio officielle affirme que le Lt. Général Kayumba Nyamwasa aurait fui le Rwanda pour se réfugier en Ouganda. Il aurait traversé la frontière rwando-ougandaise par le poste frontière de Kagitumba.

La ministre rwandaise des Affaires étrangères Louise Mushikiwabo a déclaré que, depuis le 26 février dernier, le Lt. Général Kayumba Nyamwasa n'était plus ambassadeur du Rwanda en Inde et qu’il serait actuellement en Ouganda.

Lire la suite...
 
Burundi : Trois nouveaux candidats à la présidentielle de juin 2010

@rib News, 01/03/2010 – Source AFP

Alice NzomukundaL’ancienne 2è vice-présidente du Burundi aujourd'hui dans l'opposition, Alice Nzomukunda, sera candidate à l'élection présidentielle de juin 2010, a annoncé son parti. La leader de l'Alliance démocratique pour le renouveau du Burundi (ADR, opposition), a été désignée dimanche pour représenter sa formation au scrutin présidentiel. Mme Nzomukunda, une Hutu de 44 ans, dirige l'ADR depuis sa création en août 2008.

Deux autres partis ont désigné cette fin de semaine leurs candidats à la présidentielle de 2010 au cours de congrès, a par ailleurs rapporté la radio nationale. Il s'agit du colonel Epitace Bayaganakandi, un député tutsi, du Mouvement de réhabilitation du citoyen (MRC), et de Casimir Ngendanganya, un Hutu, du Parti libérateur du peuple burundais (Palipe-Agakiza), issu d'une aile minoritaire de l'ex-rébellion des Forces nationales de libération (FNL).

Lire la suite...
 
"L'armée française a été exemplaire" au Rwanda, selon Edouard Balladur

@rib News, 28/02/2010 – Source AFP

Edouard  BalladurEdouard Balladur, Premier ministre français de 1993 à 1995, assure que "l'armée française a été exemplaire" au Rwanda et défend l'opération Turquoise qui était, selon lui, "strictement humanitaire" et visait à "protéger le plus de Rwandais possible contre les massacres" en 1994.

"Les erreurs qu'a commises la France ont consisté à pratiquer une coopération, une connivence trop étroite avec le gouvernement rwandais de l'époque antérieure à mon arrivée au gouvernement, qui était un gouvernement hutu", déclare l'ex-Premier ministre au journal Le Figaro publié samedi.

Lire la suite...
 
Burundi : le MSD tient ses primaires malgré l'interdiction officielle

@rib News, 28/02/2010 – Source AFP

Alexis SinduhijeUn parti d'opposition au Burundi fondé par l'ancien journaliste Alexis Sinduhije a organisé dimanche des primaires pour désigner son candidat à la présidentielle prévues en mai prochain, malgré l'interdiction du pouvoir.

Le Mouvement pour la solidarité et la développement (MSD) a organisé ces primaires malgré la décision du ministre burundais de l'Intérieur, Edouard Nduwimana, annoncée la veille au soir, d'interdire cette élection interne.

Lire la suite...
 
La ministre de la Fonction publique dans le collimateur des députés

@rib News, 27/02/2010

Annonciate SendazirasaLa ministre burundaise de la Fonction publique, Mme Annonciate Sendazirasa, a répondu jeudi aux questions orales des députés.

Pour le député Charles Niyungeko, l'un des auteurs de ces questions, il apparaît que le Gouvernement est en train d’appliquer le principe de deux poids deux mesures. Selon ce député issu du parti Cndd (opposition), il y a des gens, des hauts cadres du Gouvernement, qui reçoivent deux salaires à la fois alors qu’ils sont en position de détachement.

Lire la suite...
 
32 partis ont déjà lancé la pré-campagne électorale au Burundi

PANA, 26/02/2010

Pierre-Claver NdayicariyeBujumbura, Burundi (PANA) - Quelque 32 des 44 partis politiques agréés au Burundi ont déjà transmis les insignes distinctifs qu'ils comptent utiliser dans leurs campagnes pour les élections générales de la mi-2010, a annoncé vendredi le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Pierre Claver Ndayicariye.

Les partis et indépendants déjà rangés en ordre de bataille électorale sont, dans l'ensemble, ceux qui pèsent lourd sur l'échiquier politique national, à en juger à la liste fournie par la CENI.

Lire la suite...
 
Sarkozy admet des "erreurs" françaises lors du génocide rwandais

@rib News, 25/02/2010 – Source Reuters

 Nicolas Sarkozy a reconnu jeudi que la France avait commis de "graves erreurs d'appréciation" lors du génocide rwandais de 1994, sans aller jusqu'à parler de "faute" ou présenter des excuses officielles.

Le président français s'exprimait lors d'une conférence de presse commune avec son homologue rwandais Paul Kagame au cours de laquelle les deux hommes ont exprimé leur volonté de tourner la page de ces événements tragiques, qui ont fait 800.000 morts, pour rebâtir la coopération entre Paris et Kigali.

Lire la suite...
 
Ce que Nicolas Sarkozy devrait clairement indiquer à Paul Kagame

Le Monde, 24.02.10

Rwanda : Que doit dire la France ?

par Luc Lamprière, Jean-Marie Fardeau, Michel Roy

Le voyage ce jeudi de Nicolas Sarkozy à Kigali pourrait être un temps fort de son quinquennat : un président français, enfin, aura le courage en se rendant sur le site du mémorial du génocide à Gisozi de faire face à l'horreur du génocide rwandais et à sa mémoire brûlante ainsi qu'aux massacres qui ont jalonné l'histoire de ce pays. Et pourrait inaugurer une rupture fondamentale avec l'engagement de la France en Afrique centrale, mais aussi avec l'approche géopolitique qui a permis à la "crise des Grands Lacs" de perdurer depuis déjà seize ans.

Certes, depuis plusieurs années, la France affirme avoir tiré les leçons collectives du drame rwandais, en s'érigeant notamment en championne de la "responsabilité de protéger", tant aux Nations unies qu'au sein de l'Union européenne.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mercredi 24 février 2010

@rib News, 24/02/2010

Télécommunications

- Le Ministère des Transports et Télécommunications a procédé à l’hôtel Novotel à l’ouverture d’une conférence de deux jours sur l’usage des logiciels libres. Selon Fabrice Djossou, consultant au Carrefours des Solutions Informatiques, ce système d’exploitation va prévenir les virus et aidera à désenclaver politiquement le Burundi. Le Ministre des Télécommunications, via son directeur des TIC se dit aussi satisfait par le lancement de ce programme car même les Burundais des coins les plus reculés vont bénéficier du nouveau système d’exploitation appelé Ubuntu Lunix.(Isanganiro/Rtnb)

Lire la suite...
 
BURUNDI : Des milliers de personnes ont besoin d’assistance alimentaire

IRIN, 24 février 2010


Photo: Judith Basutama/IRIN
le manque de pluies a forcé de nombreuses femmes à faire chaque jour un long trajet jusqu’au Rwanda voisin, pour nourrir leur famille

KIRUNDO - Dans le nord du Burundi, à cause du manque de pluie, des dizaines de milliers de personnes ont besoin d’assistance alimentaire et un grand nombre de gens sont partis chercher du travail au Rwanda voisin pour gagner assez d’argent pour nourrir leur famille.

Dans la province de Kirundo, 35 710 foyers (soit environ 180 000 personnes) ont besoin de nourriture et de semences, selon des officiels du gouvernement et des agences des Nations Unies*, qui ont visité la province la semaine dernière.

« Il est clair que la population de Busoni, Bugabira et d’une partie de Kirundo sont confrontées à une pénurie alimentaire qui peut même empirer si rien n’est fait », a dit Floribert Kubwayezu du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

Lire la suite...
 
Nicolas Sarkozy propose "un nouveau contrat" au Gabon

@rib News, 24/02/2010 – Source Associated Press

Nicolas Sarkozy mercredi à Libreville "C'est un nouveau contrat que je suis venu vous proposer". Nicolas Sarkozy a souhaité mercredi à Libreville nouer un "partenariat gagnant-gagnant" avec son ancienne colonie et traditionnel allié en Afrique de l'Ouest, le Gabon. Tout en parlant avenir, le président français a rendu un hommage appuyé à l'ancien chef d'Etat et pilier de la Françafrique, Omar Bongo, père de son hôte, l'actuel président Ali Bongo.

Devant une salle applaudissant avec enthousiasme à de nombreuses reprises, Ali Bongo a d'abord rappelé que les deux pays avaient "un siècle et demi d'histoire commune", certes marquée par la colonisation, mais aussi par un "partenariat privilégié" depuis l'indépendance en 1960, dont le cinquantième anniversaire sera célébré cette année.

Lire la suite...
 
Des Burundais des USA se mobilisent contre le cancer

@rib News, 23/02/2010

UICC – ABCC – UBACA - BCNY

Ensemble, nous pouvons prévenir le cancer et l’empêcher de devenir la cause maitresse de décès au monde

Chaque année, plus de 12 millions de personnes reçoivent un diagnostic positif de cancer et plus de 7 millions succombent à cette maladie.

Si aucune action n’est entreprise, le fardeau mondial du cancer va emporter 17 millions de vies au seuil de l’année 2030 avec une mortalité accrue dans les pays aux économies faibles, en particulier ceux d’Afrique.  Et pourtant, il est possible de prévenir environs 40% des cancers.

Votre généreuse contribution sera un appui aux actions de prévention spectaculaire, en particulier les cancers dus aux maladies infectieuses, qui représentent plus de 35% en Afrique.

Participez à la campagne mondiale contre le cancer et diffusez le message d’espoir que prévenir le cancer c’est aussi possible”.

Vous êtes aussi cordialement conviés à un diner en date et lieu ci-dessous:

Le Samedi 27 février 2010

De 6:00 à 9:00 du soir

A la résidence du Représentant Permanent du Burundi

16 Murray Hill Road, Scarsdale, NY 10583

RSVP: 1-914-574-5878 by février 20, 2010

            Cell: 1-646-318-5692

            Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir


 
Rwanda : Trois journalistes condamnés à de la prison ferme

@rib News, 23/02/2010 – Source Reporters sans frontières

Le 22 février, le tribunal de base de Nyarugenge a condamné trois journalistes de l’hebdomadaire Umuseso à des peines de prison ferme. Charles Kabonero, directeur du journal, est condamné à un an de prison, Didas Gasana, rédacteur en chef, et Richard Kayigamba, reporter, ont été condamnés à 6 mois de prison. Ils ont tous été reconnus coupables "d’immixtion dans la vie privée par voie de presse".

"Nous condamnons fermement cette décision qui appauvrit la rédaction de trois de ses membres les plus importants et met en péril son avenir", a déclaré Reporters sans frontières. "Manifestement, les autorités souhaitent faire taire l'un des rares journaux indépendants du pays", a déclaré l'organisation.

Lire la suite...
 
Anicet Niyonkuru va animer une conférence publique à Anvers

@rib News, 23/02/2010

CONFERENCE PUBLIQUE DU PARTI CDP A ANVERS/BELGIQUE

Anicet NiyonkuruPatriotes du Parti CDP ;

Burundaises Burundais ;

Amis du Burundi ;

Vous tous qui aspirez au changement positif au Burundi ;

Le Parti CDP (Conseil Des Patriotes) vous convie à une conférence publique qui sera animée à Anvers par M. Anicet Niyonkuru, Président du Parti, sous le thème central :

« Des hommes aux mains propres pour un Burundi prospère : ou la dynamique du changement positif »

Date : le 27 février de 14H00 à 16H00

Lieu :  Café « Le Poète »

         Dambruggestraat, 44

         2060 Anvers

Contacts : C. Belyse : +32 474 715879 ; Louis Kana : +32 499 183333

Lire l’affiche


 

 
Nouvelles locales du mardi 23 février 2010

@rib News, 23/02/2010

Société.

- Le chef de la direction de l’eau à la Regideso tranquillise la population de Bujumbura que l’eau distribuée par ses robinets est de bonne qualité. Selon Nestor Girukwishaka, « la Régideso n’est pas responsable de l’eau à la sortie des compteurs. Notre entreprise est responsable de l’eau qu’elle produit à partir de la source jusqu’au compteur », souligne Nestor Girukwishaka. Le directeur de l’eau à la Regideso est sorti de son silence pour démentir les allégations selon lesquelles l’eau produite ces derniers jours ne serait pas potable. Selon Prime Niyongabo, chef de laboratoire à la Régideso, l’eau produite est plus que potable car il y a des analyses journalières qui sont faites par son laboratoire et aucun cas alarmant n’est à signaler. Chaque jour, 90 Kg de produits sont utilisés pour traiter l’eau et que ces produit sont extrêmement chers, souligne-t-il avant de se féliciter que cela n’est fait qu’au Burundi dans les pays de la sous région. La direction donne un numéro vert pour les clients au cas où il y aurait des problèmes. Il s’agit du 22256464

Lire la suite...
 
Sarkozy à la recherche d'un nouveau départ au Gabon et au Rwanda

@rib News, 23/02/2010 - Source Associated Press

Nicolas SarkozyPrès d'un an après sa dernière visite en Afrique, Nicolas Sarkozy retourne mercredi et jeudi sur le continent noir pour "couronner" par sa présence la reprise des relations diplomatiques avec le Rwanda et clore un chapitre douloureux de l'histoire récente entre les deux pays. Il apporte par ailleurs un message de soutien et d'amitié au pilier africain que restent le Gabon et son nouveau président, Ali Bongo.

Comme à son habitude, Nicolas Sarkozy ne s'attardera pas, la partie rwandaise de la visite se résumant à quelques heures jeudi, le temps d'un déjeuner avec le président Paul Kagame et d'une courte cérémonie au mémorial du génocide de 1994, où gisent les corps de plus de 250.000 victimes. Mais il n'y prononcera pas de discours et ne présentera pas les excuses officielles de la France attendues par une partie de la population.

Lire la suite...
 
Une Burundaise mise à l'honneur dans le Nord de la France

La Voix du Nord, mardi 23.02.2010

L'association RIFEN met à l'honneur Eugénie Kabeberi, généreuse Burundaise

PAR AUDREY HALFORD

Elle a toujours le sourire, surtout en brandissant les photos de son œuvre caritative au Burundi.

Voilà une quinzaine d'années qu'Eugénie Kabeberi a rejoint la métropole lilloise, et deux ans qu'elle œuvre au sein de l'association villeneuvoise RIFEN. Samedi, elle était à l'honneur lors d'une séance consacrée à la découverte du Burundi, pays dont elle est originaire et pour lequel elle donne beaucoup.

« Je prends l'avion et fuis la guerre parce que j'ai la nationalité d'un pays européen. Mais je laisse tant de gens derrière moi... » C'est avec ce terrible sentiment de culpabilité qu'Eugénie Kabeberi est arrivée dans la métropole lilloise en 1993. Le Burundi, son pays d'origine, était ravagé par une guerre civile très meurtrière.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du lundi 22 février 2010

@rib News, 22/02/2010

Bonne Gouvernance

- Le président de l’Observatoire de lutte contre la Corruption et les Malversations Economiques se dit préoccupé par le manque de suivi dans la gestion des affaires de l’Etat. Il dénonce l’usage des véhicules de l’Etat dans les meetings politiques du parti au pouvoir. Il prend l’exemple du véhicule de chef de cabinet au Ministère des métiers qui a eu un accident au retour d’un congrès de Buganda à Cibitoke, il y aune semaine. Il dénonce en plus le fait que ce véhicule soit réparé dans le garage de ce même Ministère avec les frais de l’Etat alors qu’il a été endommagé par le parti au pouvoir. Selon Fabien Ruvuna, cadre au Ministère de la Bonne Gouvernance, il faut différencier les positions que les cadres du pays occupent. Selon cette autorité, le Ministre, l’administrateur ou le Gouverneur ne peuvent pas laisser leurs véhicules de service à la maison alors qu’ils sont souvent sollicités par la population. Cependant, il reconnait que certains cas isolés existent et nécessitent un suivi de tout le monde pour la surveillance de la chose publique.

Lire la suite...
 
Grands lacs : conférence des bailleurs au printemps en France

@rib News, 22/02/2010 - Source AFP

Une conférence réunissant les pays de l'Afrique des Grands lacs et leurs bailleurs de fonds devrait se tenir au printemps en France pour lancer des projets économiques conjoints susceptibles de favoriser la paix dans la région, a-t-on appris lundi auprès de l'Elysée.

Evoquée depuis un an par Paris, cette conférence devrait se dérouler en deux temps, le premier en mai entre les chefs d'Etat de la région en marge du sommet France-Afrique prévu à Nice, le second en juin au niveau ministériel et avec "l'ensemble des bailleurs", a précisé la même source.

Lire la suite...
 
Résistance à la privatisation du transport administratif au Burundi

PANA, 22/02/2010

Bujumbura, Burundi - Moins de 100 des quelque 1.700 véhicules appartenant au parc automobile de l'Etat burundais ont à ce jour été retirés de la circulation dans le cadre d'une mesure gouvernementale visant à réduire les charges liées au transport administratif, apprend-on de source officielle à Bujumbura.

La mesure était entrée en vigueur au début du mois de février 2010 pour durer deux semaines, mais seulement un peu plus de 80 véhicules étaient visibles, lundi, dans un parking de la périphérie ouest de Bujumbura, la capitale du Burundi, réservé à recueillir les véhicules administratifs destinés à la revente aux enchères à des particuliers, a-t-on constaté sur place.

Lire la suite...
 
Les experts de la défense de l’EAC réunis en Ouganda

@rib News, 22/02/2010 - Source Xinhua

Les experts de la défense des cinq Etats membres de la Communauté d'Afrique de l'Est (East african community, EAC) ont entamé lundi une réunion de trois jours à Kampala visant à produire des recommandations pour promouvoir la coopération en matière de défense dans la région en protocole.

Les Etats de l’EAC, qui comprend l'Ouganda, le Kenya, la Tanzanie, le Rwanda et le Burundi, possèdent actuellement un protocole d'accord sur la coopération dans la défense qu'ils souhaitent promouvoir en protocole car l'intégration régionale s'approfondit.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du dimanche 21 février 2010

@rib News, 21/02/2010

Bonne Gouvernance

- Le Ministre de la Bonne Gouvernance et de la Privatisation Martin Nivyabandi reconnaît que des lacunes ne manquent pas dans son ministère quant à l’organisation du système d’information et de la communication. Il trouve que son ministère est jeune et manque certains secteurs clés pour l’information et la communication. Il annonce qu’un site web sera bientôt mis en place pour tenir informer la population. Selon le ministre, son personnel ne perçoit pas un plus grand salaire par rapport aux autres fonctionnaires des autres ministères, mais estime qu’un salaire un peu élevé empêche les fonctionnaires d’être corrompu puisqu’ils sont chargés de lutter contre la corruption. (Isanganiro)

Lire la suite...
 
Stratégie commune pour la sécurité alimentaire régionale dans l'EAC

@rib News, 20/02/2010 - Source PANA

Les Etats membres de la Communauté est-africaine (EAC) ont adopté une stratégie commune pour la sécurité alimentaire comme le meilleur moyen pour la région de s'assurer de toujours disposer de suffisamment de nourriture pour ses populations.

Selon le Secrétariat de l'EAC, l'Assemblée législative est-africaine (EALA) a convenu de cette stratégie commune après avoir étudié un rapport qui lui a été soumis par sa Commission sur l'agriculture, le tourisme et les ressources naturelles.

Etant donné l'importance de la sécurité alimentaire dans les cinq pays membres - le Burundi, le Kenya, le Rwanda, l'Ouganda et la Tanzanie - l'EAC a, au début de l'année 2009, initié un processus d'évaluation de la meilleure manière d'assurer la sécurité alimentaire de ses populations, particulièrement face au changement climatique.

Lire la suite...
 
Rwanda : un mort, 30 blessés dans des attaques à la grenade à Kigali

@rib News, 20/02/2010 - Source AFP

Une personne a été tuée et une trentaine ont été blessées vendredi soir dans trois attaques à la grenade simultanées visant des lieux publics à Kigali, a indiqué samedi le porte-parole de la police rwandaise.

Des grenades ont été lancées entre 19H00 et 20H00 en trois endroits différents de la capitale, "en pleine ville et en pleine heure de pointe", a déclaré Eric Kayiranga. "Une personne a été tuée et trente ont été blessées", a-t-il précisé.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du vendredi 19 février 2010

@rib News, 19/02/2010

Politique

- Les partis politiques cohabitent pacifiquement dans la province de Ruyigi à l’Est du pays. Selon le président du parti Sahwanya Frodebu dans cette province, le pouvoir provincial ne complique pas les autres partis politiques quand ils veulent organiser des réunions à l’intention de leurs membres. Selon cette même source, les membres du partis au pouvoir partagent un verre avec les autres membres de partis ce qui n’est pas le cas dans les autres provinces du pays telles que Kirundo, où il est difficile de voir des personnes de partis politiques opposés partager un verre. Selon des sources sur place à Kirundo, les cas d’affrontements sont actuellement limités mais des propos injurieux existent encore et les membres des partis d’opposition se disent lésés par le pouvoir qui les empêche à maintes reprises de tenir des réunions comme ils le voudraient. (Isanganiro).

Lire la suite...
 
Le coup d'Etat pourrait favoriser la démocratie au Niger

@rib News, 19/02/2010 – Source Reuters

Salou Djibo, le chef de la junte Le putsch militaire contre le président nigérien Mamadou Tandja a suscité, sans surprise, la réprobation internationale, mais, paradoxalement, son éviction pourrait favoriser le retour à la démocratie dans l'ex-colonie française riche en uranium.

Les tensions politiques s'avivaient au Niger depuis que cet ancien colonel de 72 ans élu en 1999, qui aurait dû quitter le pouvoir en décembre au terme de son second quinquennat, avait fait modifier la Constitution pour se maintenir au pouvoir.

Lire la suite...
 
Nomination d'un nouveau ministre chargé du Genre au Burundi

PANA, 19/02/2010

Un nouveau ministre du Genre et des Droits humains, Mme Christine Ndayishimiye, a été nommé vendredi en remplacement de Mme Rose Nduwayo, qui venait d'être renvoyée du Gouvernement pour "cumul de salaires", apprend-on de source officielle à Bujumbura.

La nouvelle ministre du Genre et des Droits humains est inconnue du grand public. Elle est membre du Front pour la démocratie au Burundi (FRODEBU, ex-parti au pouvoir) comme son prédécesseur.

 
Nouvelles locales du jeudi 18 février 2010

@rib News, 18/02/2010

Edition spéciale en synergie des radios Isanganiro, Bonesha et Rpa

● Justice

- L’ancien Ambassadeur du Burundi au Kenya Salvator Nyacobamaze a comparu aujourd’hui devant le parquet de la Cour anticorruption à Bujumbura. Cependant, l’accusé n’a pas été entendu car le ministère public n’avait pas encore terminé l’analyse des accusations formulées par la défense. L’audience est reportée au 9 mars 2010. L’avocat de l’accusé trouve que la justice est en train de trainer les pieds pour le maintenir en prison et demande la libération provisoire de son client, ce que le ministère public n’accepte pas.

Lire la suite...
 
Coup d'Etat confirmé au Niger

@rib News, 18/02/2010 – Source Associated Press

Mamadou TandjaUn groupe de soldats mutins a annoncé jeudi soir avoir renversé le président Mamadou Tanjda, suspendu la Constitution et dissout les institutions républicaines. Le pays est désormais dirigé par une junte baptisée Conseil suprême pour la restauration de la démocratie.

Quelques heures après l'attaque en plein jour du palais présidentiel, les militaires ont pris la parole à la télévision nigérienne, confirmant avoir pris le pouvoir dans la journée.

"Le Conseil suprême pour la restauration de la démocratie (CSRD), dont je suis le porte-parole, a décidé de suspendre la Constitution de la VIe République et de dissoudre toutes les institutions qui en sont issues", a affirmé un soldat se présentant comme le porte-parole du groupe, selon un extrait de son allocution diffusée sur France-Info.

Lire la suite...
 
20.000 réfugiés burundais sur le point de rentrer au bercail

PANA, 17/02/2010

Bujumbura, Burundi - Plus de 20.000 réfugiés burundais pourraient rompre d'avec l'exil et rentrer au bercail au cours de l'année 2010 en provenance de la Tanzanie, de l'Ouganda, de la République démocratique du Congo (RDC) ou encore du Malawi, à en croire la ministre burundaise de la Solidarité nationale, du Rapatriement des réfugiés et de la Réinsertion sociale, Mme Immaculée Nahayo.

Le Burundi tournerait ainsi le chapitre de l'une des situations de réfugiés les plus anciennes sur le continent, certains candidats au rapatriement ayant fui la première grande guerre civile des années 1970 au Burundi pour se mettre à l'abri dans les pays voisins.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mercredi 17 février 2010

@rib News, 17/02/2010

Mal Gouvernance

- Certains hauts cadres du pays continuent à toucher deux salaires alors qu’ils sont supposés être en position de détachement.

Des sources en provenance du ministère de la Fonction publique affirment que le Ministre de la Sécurité, Général Alain-Guillaume Bunyoni, est parmi ceux qui cumulent deux salaires, affirmant qu’il continue à toucher son salaire de policier sous le matricule 0001 ainsi que celui de Ministre octroyé par la présidence de la République. Le montant perçu par ce général de la police dans ces conditions illégales dépasse largement 530.000 fbu par mois.

Une autre grande personnalité citée par ces mêmes sources est le porte-parole du Cndd-Fdd, le député Onésime Nduwimana actuellement Directeur Général de la Socabu et ancien vice-président de l’Assemblée nationale. Selon ces sources, Onésime Nduwimana continue à percevoir des avantages de la part de l’Assemblée nationale alors qu’il travaille à la Socabu.

Le Directeur de cabinet au Ministère de la Bonne Gouvernance et de la Privatisation Fabien Ruhotora est aussi cité parmi ceux qui continuent à toucher deux salaires, sans oublier Freddy Mbonimpa le député de la circonscription de Bujumbura et la Sénatrice Arakaza Claudette de la circonscription de Ruyigi qui continuent à toucher deux salaires en même temps.

A coté de ces personnalités citées dans cette affaire, 1801 fonctionnaires fictifs continuent à percevoir leurs salaires. Selon ces sources proches du ministère, une correspondance a été adressée aux échelons supérieurs par le Ministère de la Fonction Publique mais la réaction sur la situation n’a pas eu lieu.

On rappelle que Mme Rose Nduwayo ancienne ministre des Droits de l’Homme a été remerciée par le Président de la République pour faute grave a cause de la perception de deux salaires. La communauté burundaise attend d’autres réactions contre ces cas cités. (Rpa/Bonesha).

Lire la suite...
 
Burundi : Signature d'un code de bonne conduite en période électorale

PANA, 17/02/2010

Edouard NduwimanaBujumbura, Burundi - Une vingtaine des 44 partis politiques agréés au Burundi avait déjà signé, mercredi, le nouveau code de bonne conduite en période électorale, qui recommande aux parties prenantes de "faire preuve de la culture démocratique et garder à l'esprit ses propres droits et ceux d'autrui", a appris la PANA de source officielle.

Le code de 33 articles avait été ouvert à la signature mardi mais la majorité des partis politiques sont repartis sans accomplir l'acte au bout de près de deux heures d'attente vaine du maître des cérémonies et ministre burundais de l'Intérieur, Edouard Nduwimana.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mardi 16 février 2010

@rib News, 16/02/2010

Justice

- Hussein Radjabu et ses coaccusés ont comparu aujourd’hui devant la chambre de cassation de la Cour suprême à Bujumbura. Cette comparution a été caractérisée par des retards dus aux discussions sur les conflits entre le président du siège Mme Ancilla Ntakaburimvo qui accuse la défense de l’avoir insulté dans une lettre que l’avocat de la défense a expédié au président de la Cour suprême lui demandant de convoquer Jean Ndikumana et Ribakare Ndindi Beaudouin eux aussi impliqué dans ce dossier que certains qualifient de politique. L’avocat de la défense a demandé la réquisition pure et simple de Mme Ntakaburimvo à cause de ces problèmes. Un autre problème était lié au fait que les autres coaccusés de Radjabu tels que Jean Ndikumana et Ribakare Beaudouin n’étaient pas convoqués alors qu’ils sont accusés dans le même dossier. La demande de la réquisition a été mise en délibérée. (Bonesha/Rpa/Rtnb)

Lire la suite...
 
Burundi : Gratuité des soins maternels élargie aux maladies chroniques

PANA, 16/02/2010

Dr Emmanuel GikoroBujumbura, Burundi - L'hypertension et le diabète vont faire partie des problèmes de santé à prendre en charge gratuitement chez les femmes enceintes dans toutes les structures sanitaires publiques du Burundi dès le mois de mars 2010, a annoncé mardi le ministre burundais de la Santé publique, Dr Emmanuel Gikoro.

Les césariennes étaient jusque-là les opérations chirurgicales les plus lourdes et chères pour les bourses moyennes que subventionnait l'Etat burundais.

Lire la suite...
 
Les Burundais de Suisse invités à s’inscrire au rôle électoral

@rib News, 16/02/2010

Communiqué

L’Ambassade et Mission Permanente de la République du Burundi à Genève présente ses compliments à tous les Burundais résidant en Suisse, Grèce et Chypre et a l’honneur de les informer que les élections de 2010 sont fixées selon le calendrier repris ci-dessous :

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du lundi 15 février 2010

@rib News, 15/02/2010

Politique.

- Le parti Sahwanya-Frodebu affirme être en possession d’informations selon lesquelles le parti au pouvoir Cndd-Fdd se prépare à perturber les prochaines élections au Burundi. Selon son vice-président de ce parti, Frédéric Bamvuginyumvira, les membres du parti au pouvoir sont sensibilisés d’aller voter dès la petite matinée du jour du scrutin. Après, souligne Bamvuginyumvira, les autres électeurs seront désorientés ou même intimidés par les membres du parti au pouvoir pour empêcher l’opposition de voter. Comme l’indique le vice-président du Frodebu, l’opposition aura des difficultés à se rendre aux urnes et la Ceni va compter les voix du parti au pouvoir dont les adeptes auront voté tôt le matin.

Le porte parole du parti Cndd-fdd trouve non fondées ces allégations et souligne que ce sont ceux qui disent cela qui se préparent à perturber les élections. Il rejette en bloc les accusations selon lesquelles les membres du parti au pouvoir sont en train de retirer les récépissés des membres de l’opposition pour leur empêcher de voter. Il dit que ceux qui le font n’ont pas été mandatés par le Cndd-Fdd. (Rpa)

Lire la suite...
 
Kenya : Le gouvernement de coalition semble sur le point de voler en éclats

@rib News, 15/02/2010 – Source AFP

La coalition gouvernementale qui dirige le Kenya depuis les violences de 2008 paraissait plus fragile que jamais lundi, avec le président Mwai Kibaki et le Premier ministre Raila Odinga en conflit frontal sur le sort de deux ministres soupçonnés de corruption.

M. Kibaki a rejeté une décision prise dimanche par M. Odinga, suspendant pendant trois mois les ministres de l'Agriculture et de l'Education William Ruto et Sam Ongeri.

M. Odinga a répliqué lundi en sollicitant l'arbitrage de l'ancien secrétaire général des Nations Unies Kofi Annan, dont la médiation avait déjà été sollicitée pour mettre un terme au bain de sang au Kenya qui avait suivi, début 2008, la réélection contestée de M. Kibaki.

Lire la suite...
 
Soumana Sako conduit une mission de l'UA au Burundi

PANA, 14/02/2010

Bujumbura, Burundi - L'ancien Premier ministre du Mali, Soumana Sako, est arrivé samedi à Bujumbura, à la tête d'une importante délégation pluridisciplinaire d'experts de l'Union africaine (UA) dans le cadre d'une mission d'évaluation de la situation politique, économique, sociale, sécuritaire et humanitaire au Burundi.

Au terme de cette mission, des recommandations seront formulées sur les domaines dans lesquels l'organisation panafricaine et ses Etats membres pourraient apporter un appui accru au processus de reconstruction et de consolidation de la paix au Burundi, qui tente de tourner définitivement une longue et dramatique page de plus d'une décennie de guerre civile.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du dimanche 14 février 2010

@rib News, 14/02/2010

Politique.

- Le parti Cndd (opposition) dénonce l’existence des travaux communautaires qui ne sont pas régis par la loi burundaise. Selon le député Léonard Nyangoma, président de ce même parti, ces travaux communautaires devraient être suspendus pour laisser la population vaquer à ses activités quotidiennes, car, estime-il, les travaux communautaires sont instaurés pour que le parti au pouvoir fasse sa campagne sans problèmes avant son début officiel. (Isanganiro)

Lire la suite...
 
Burundi : taux de participation de 102,12% au recensement électoral

PANA, 14/02/2010

Pierre-Claver NdayicariyeBujumbura, Burundi - Quelque 3.550.665 Burundais se sont inscrits sur la liste électorale sur 3.510.954 escomptés, soit un taux global de participation de l'ordre de 102,12%, a révélé le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Pierre Claver Ndayicariye.

L'opération a pris 20 jours, dont deux supplémentaires et un autre "chaumé" et "payé", pour en arriver à ce résultat jugé "largement satisfaisant" par le patron de la CENI.

Bujumbura, la capitale politique et économique du Burundi, figure parmi les régions du pays qui ont réalisé des scores assez honorables de l'ordre de 296.661 inscrits sur 295.704 attendus, dont 192.810 hommes et 103.851 femmes, soit un taux de participation de 100.32%.

Lire la suite...
 
Burundi : 2 personnes tuées par la faim et 15.000 autres fuient

@rib News, 14/02/2010 – Source AFP

 Deux personnes au moins sont mortes de faim et 15.000 autres ont fui la province de Kirundo, dans le nord-est du Burundi, en proie à la sècheresse depuis deux mois, a déclaré dimanche le gouverneur de cette province, Juvénal Muvunyi, lançant un appel à l'aide.

"Les habitants de Kirundo (230 Km au Nord-Est de Bujumbura) font face à la disette depuis deux mois à cause d'une sècheresse très sévère qui frappe cette province depuis deux mois au moins", a annoncé le gouverneur.

"Dans la commune de Bugabira, deux personnes sont mortes de faim sur la colline de Nyabihe et 11.566 autres ont fui, certains vers les pays voisins (Rwanda et Tanzanie) ou dans d'autres provinces du pays", a-t-il poursuivi.

Lire la suite...
 
Premiers jeux des Grands Lacs, occasion de cimenter la paix

@rib News, 14/02/2010 – Source Xinhua

Les premiers jeux des Grands Lacs, prévus du 24 avril au 9 mai en République démocratique du Congo (RDC), offrent une occasion de cimenter la paix, la sécurité et la stabilité dans cette la région des Grands Lacs, a indiqué samedi le coordonnateur national de la Conférence internationale sur la paix, la stabilité et la sécurité dans la région des Grands Lacs (CIRGL), Hamuli Kabaruza.

Selon lui, ces jeux s'inscrivent dans le cadre des engagements des pays signataires du pacte de Nairobi pour inaugurer une période de sécurité, de stabilité et de développement dans la région, après des années de conflit.

Lire la suite...
 
Rapport très alarmant de l’ICG sur le processus électoral au Burundi

@rib News, 13/02/2010 - Source International Crisis Group

Burundi : garantir un processus électoral crédible

 Nairobi/Bruxelles, le 12 février 2010 : la sortie du Burundi de sa longue guerre civile ne pourra pas être consolidée que si toutes les forces politiques, y compris le gouvernement, les partis de l´opposition, la société civile et les médias, garantissent la tenue d’élections véritablement démocratiques.

« Burundi : garantir un processus électoral crédible », le nouveau rapport de l'International Crisis Group, analyse la montée des tensions politiques avant la tenue successive des élections communales, présidentielles, législatives et locales entre mai et septembre prochain. Une escalade de violence pourrait ruiner la crédibilité du processus électoral, fragiliser une démocratie toujours fragile et mettre en péril les nombreux acquis du processus de paix.

« Les pratiques de harcèlement et d'intimidation de la part de la police et du mouvement de jeunes du parti au pouvoir représentent une évolution inquiétante qui pourrait facilement déstabiliser le processus électoral tout entier », déclare Thierry Vircoulon, Directeur de projet de Crisis Group pour l’Afrique Centrale.

Lire la suite...
 
Burundi : risques d'un retour de la violence à l'approche des élections

@rib News, 13/02/2010 – Source AFP

La tension "monte dangereusement à l'approche des élections" générales prévues en 2010 au Burundi, a prévenu l'organisation International Crisis Group (ICG) vendredi soir, en mettant en garde contre les risques de violence "dans les prochains mois".

"Le Burundi a fait de grands pas pour tourner la page de la guerre civile, mais la tension politique monte dangereusement à l'approche des élections", note ICG alors que ce pays, qui tente de sortir depuis 2006 de 13 ans de guerre civile, va organiser de mai à septembre 2010 une série de cinq scrutins dont une présidentielle et des législatives.

"Ces tensions pourraient dégénérer violemment dans les prochains mois, ruinant la crédibilité du processus électoral et mettant en péril une démocratie fragile et les nombreux acquis du processus de paix", prévient l'organisation internationale dans ce nouveau rapport de 39 pages, intitulé "Burundi : garantir un processus électoral équitable".

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du vendredi 12 février 2010

@rib News, 12/02/2010

Education

- Les syndicats Sleb et Synapep ont organisé une conférence de presse dans laquelle ils regrettent la lenteur observée dans la mise en application de certaines conventions entre le Gouvernement et les syndicats des enseignants. Madame Eulalie Nibizi, présidente du Steb va plus loin et demande la régularisation des sous-statut et étrangers car, estime-t-elle, ils ont servi le pays dans les mêmes conditions que les autres catégories d’enseignants, et il faut qu’ils soient régularisés comme les autres. Si le Gouvernement tarde à honorer ses engagements, Mme Nibizi déclare qu’un taux d’intérêt de 10% sera ajouté à la somme que les syndicalistes réclament. (Isanganiro/Rpa)

Lire la suite...
 
63 millions de dollars d'aide des Nations unies au Burundi

PANA, 12/02/2010

Bujumbura, Burundi - Le Burundi va bénéficier d'une aide de 63 millions de dollars américains de la part des agences du Système des Nations unies, pour le financement d'une série de projets socio-économiques dans le pays sur les deux prochaines années, a-t-on appris de source diplomatique à Bujumbura.

Un document officiel dans ce sens a été cosigné, vendredi, par le ministre burundais des Relations extérieures et de la Coopération internationale, Augustin Nsanze et des représentants du Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF), ceux du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et du Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP).

Lire la suite...
 
Burundi : Une mutinerie étouffée

Jeune Afrique, 12/02/2010

Par Tshitenge Lubabu M. K.

16 militaires qui préparaient une mutinerie ont été arrêtés à Bujumbura. Certains y voient une menace sur l'opposition.

L’arrestation à Bujumbura, fin janvier, de 16 militaires suscite des inquiétudes au Burundi. Il leur est reproché d’avoir préparé une mutinerie pour « décapiter leur hiérarchie ». À trois mois de la présidentielle, certains y voient une menace sur l’opposition.

Joint par Jeune ­Afrique, le général Diomède Ndegeya, chef d’état-major général adjoint de l’armée, affirme que « c’est une affaire strictement militaire ». Selon lui, le groupe mis aux arrêts était impatient de voir aboutir rapidement la réforme des statuts de l’armée. Le Conseil des ministres a abordé le sujet le 19 décembre et doit revenir dessus le 10 février.

Les revendications des militaires ­portent sur l’amélioration de leurs conditions de vie, notamment les indemnités de logement. « Le gouvernement compte aligner les allocations familiales de l’armée, qui datent de l’époque coloniale, sur celles de la fonction publique », indique le général Ndegeya.


 
Nouvelles locales du jeudi 11 février 2010

@rib News, 11/02/2010

Education

- Les assistants de l’Université du Burundi durcissent le ton en décidant de continuer leur mouvement de grève entamé il y a une semaine. Ces assistants se disent inquiets par le silence de la direction sur le partage équitable de l’enveloppe que le Gouvernement avait octroyé au corps enseignant de cette Université. Ils promettent de se rencontrer mardi prochain pour évaluer ce mouvement. (Isanganiro)

- Hier, un écolier d’une école primaire à Mwaro a giflé son maître et une dizaine d’autres écoliers l’ont injurié. Cette attitude a poussé aujourd’hui le corps enseignant à suspendre les activités pour forcer la direction de l’école à punir d’une façon exemplaire ces écoliers. Le directeur dit avoir déjà renvoyé définitivement l’un d’eux et que les autres se trouvent dans les mains de la police pour question d’enquête. (Isanganiro)

Lire la suite...
 
Suppression graduelle du transport administratif au Burundi

PANA, 11/02/2010

Bujumbura, Burundi - Les directeurs et chefs de service dans l’administration publique burundaise devaient commencer à se séparer des véhicules de fonction à partir de ce jeudi, dans le cadre d’une mesure gouvernementale visant la suppression progressive du transport administratif, a annoncé le directeur du Transport intérieur au ministère burundais des Transports, Postes et Télécommunications, Willy Madirisha.

L'opération va durer deux semaines et le ministère s'attend, à terme, à la récupération d'au moins 493 des 1647 véhicules qui composent le parc automobile de l'Etat au Burundi.

Lire la suite...
 
L'Afrique du Sud célèbre les 20 ans de la libération de Mandela

@rib News, 11/02/2010 – Source Reuters

Statue en bronze de Mandela le représentant sortant de la prisonScandant "Vive Nelson Mandela !", des milliers de Sud-Africains en liesse célébrent, ce jeudi 11 février, les vingt ans de la libération de l'icone de la lutte anti-apartheid, qui devait devenir en 1994 le premier président noir du pays.

Mandela, 91 ans, n'a pas assisté aux cérémonies qui se sont déroulées à la prison de Drakenstein, près du Cap, son dernier lieu de détention après 27 années passées derrière les barreaux.

Malgré son absence, son image était au centre de la fête - une immense statue en bronze le représentant, sortant de la prison le poing brandi vers le ciel, dominait la foule réunie, illustrant le poids de l'héritage de Mandela sur la vie politique et sociale du pays.

Lire la suite...
 
L’Ambassade du Burundi à Rome invite à l’inscription au rôle électoral

@rib News, 10/02/2010

COMMUNIQUE DE PRESSE A L’ATTENTION DE LA COMMUNAUTE DES BURUNDAIS VIVANT EN ITALIE : INSCRIPTIONS AU ROLE ELECTORAL

Conformément à l’Arrêté N°011/CENI du 9 Janvier 2010, portant inscription au rôle électoral des Burundais résidant à l’étranger pour les élections de 2010, l’Ambassade de la République du Burundi à Rome en Italie a l’honneur de porter à la connaissance des ressortissants burundais résidant en Italie les informations ci-après :

Lire la suite...
 
Inscription aux élections : Clarification de l’Ambassade du Burundi à Berlin

@rib News, 10/02/2010

L’Ambassade de la République du Burundi à Berlin a publié mardi un communiqué portant clarification du communiqué N°1 du 4 Février 2010 sur les inscriptions au rôle électoral. Les changements contenus dans le nouveau communiqué sont :

- La date d’inscription du 08 au 22 février 2010, et non au 23 février

- Le paragraphe disant qu’un électeur pouvait être porteur de plus d’une procuration (art. 215 du Code Electoral) a été supprimé. Personne ne peut être porteur de plus d’une procuration.

- Enumération des pièces d’identification tout en excluant la Carte Nationale d’Identité (validité au Burundi uniquement).

- Les éléments non indispensables ont été supprimés des informations à fournir.

Voici l'intégralité du nouveau communiqué :

Lire la suite...
 
Le contingent burundais de l'AMISOM minimise les menaces d'Al Shabab

PANA, 10/02/2010

Bujumbura, Burundi - Le contingent burundais de la Mission de maintien de la paix de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) va rester à Mogadiscio, malgré de sérieuses menaces proférées la veille encore par les insurgés islamistes somaliens d'Al Shabab contre toute présence militaire étrangère dans ce pays de la Corne de l'Afrique en guerre civile depuis 1991, a indiqué mercredi le porte-parole de la Force de défense nationale (FDN), le colonel Gaspard Baratutuza.

Le colonel Gaspard Baratutuza commentait, sur les antennes de la radio nationale, la stratégie qu'allait adopter le contingent burundais de l'AMISOM au lendemain de la défection d'une soixantaine de soldats loyalistes somaliens qui sont allés grossir les rangs des combattants islamistes opposés au pouvoir en place à Mogadiscio et ses soutiens militaires étrangers.

Lire la suite...
 
Rwanda : HRW dénonce de "graves actes d'intimidation" contre l’opposition

@rib News, 10/02/2010

Rwanda : Les attaques contre les partis de l’opposition doivent cesser

 (Kigali, le 9 février 2010) - Les membres des partis de l'opposition sont la proie d'un nombre croissant de menaces, d'agressions et d'actes de harcèlement à l'approche de l'élection présidentielle prévue en août 2010 au Rwanda, a déclaré Human Rights Watch aujourd'hui. L'organisation de défense des droits humains a exhorté le gouvernement à ouvrir des enquêtes sur tous ces incidents et à faire en sorte que les militants de l'opposition soient en mesure de vaquer sans crainte à leurs occupations légitimes.

La semaine dernière, des membres des FDU-Inkingi et du Parti démocrate vert du Rwanda - deux nouveaux partis de l'opposition qui portent un regard critique sur les politiques gouvernementales - ont été victimes de graves actes d'intimidation commis par des personnes et institutions proches du gouvernement et du parti au pouvoir, le Front patriotique rwandais (FPR). L'un des membres des FDU-Inkingi a été passé à tabac par un groupe de personnes devant le bureau des autorités locales. L'agression semble avoir été bien coordonnée, donnant à penser qu'elle avait été planifiée au préalable.

Lire la suite...
 
Prolifération des sociétés du mobile au Burundi

PANA, 10/02/2010

Bujumbura, Burundi - "Lacell S.U" a reçu, mardi, sa licence de téléphonie mobile au Burundi, portant ainsi à sept le nombre de sociétés du mobile opérant actuellement dans ce petit pays de l'Afrique de l'Est, a-t-on appris de source proche de l'entreprise.

Le projet d’implantation aurait coûté près de 17 millions de dollars américains, à en croire le directeur général de "Lacell S.U", Bhupendhari Bandhari.

Lire la suite...
 
Les Burundais de la diaspora appelés à monnayer à prix fort leur droit de vote

@rib News, 10/02/2010

 J’ai lu sur plusieurs sites tenus pas des compatriotes, la polémique et le tôlé d’interrogations qu’ont suscité la note de la CENI concernant les inscriptions des Burundais de la diaspora au rôle des élections en vue.

Pour ma part, je suis de la diaspora vivant au Canada et je suis de ceux qui s’interrogent encore sur les raisons réelles de cette décision.

En effet la note de la CENI dont il est question a laissé entendre que les Burundais de la diaspora qui veulent s’inscrire doivent fournir pour leur identification : un passeport valide, une carte consulaire ou une attestation ou laissez-passer tenant lieu de passeport : la carte d’identité communément appelée Karangamuntu étant exclue car étant un document reconnu seulement au Burundi.

Lire la suite...
 
Nigeria : le Vice-président assume l'intérim à la tête de l'Etat

@rib News, 09/02/2010 – Source Associated Press

Goodluck JonathanL'Assemblée nationale du Nigeria a confié mardi au vice-président Goodluck Jonathan l'intérim à la tête de l'Etat en l'absence pour maladie du président Umaru Yar'Adua.

La Chambre des représentants et le Sénat ont tous deux adopté un texte autorisant Goodluck Jonathan à remplacer Umaru Yar'Adua jusqu'à ce que celui-ci rentre d'Arabie saoudite, où il se trouve depuis le 23 novembre pour y faire soigner une péricardite, une maladie cardiaque.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mardi 9 février 2010

@rib News, 09/02/2010

● Société

- Des cas de tricheries sont signalés dans certaines communes urbaines de Bujumbura dans l’enregistrement des candidats électeurs. A Nyakabiga, beaucoup de domestiques ont essayé de se faire enregistrer plus d’une fois pour les prochains scrutins, ce qui n’a pas échappé à la vigilance des mandataires politiques et les agents recenseurs. La police de cette commune a d’ailleurs arrêté beaucoup de domestiques qui tentaient de se faire réinscrire. (Rtnb)

- Les natifs de Kirundo appellent le Président de la République à prendre des mesures à l’encontre du député Nzigamasabo Jean Baptiste alias Gihahe. Le président de l’association des natifs de cette province trouve regrettable qu’un député chargé d’éclairer la population dresse gens les uns contre les autres. Ici, il trouve injustifiés les affrontements qui opposent les jeunes du Cndd-fdd et ceux du Fnl qui ont faits couler beaucoup d’ancre dans le pays ces derniers jours. Lors de ces affrontements ce député était à la tête des Imbonerakure du Cndd-fdd à Busoni en cette province de Kirundo. (Rtr)

Lire la suite...
 
Burundi : Des ex-combattantes tentent de recoller les morceaux

IRIN, 8 février 2010

Photo: Judith Basutama/IRIN

Odile Nibizi et Annabelle Nshimirimana. De nombreuses femmes de la province de Bujumbura Rural ont été obligées de participer à la guerre. D’autres, qui sont restées dans les villages, ont fini par réaliser des tâches pour l’armée ou pour les FNL

BUJUMBURA - À 15 ans, Annonciata Nduwimana était une combattante accomplie du groupe d’opposition burundais des Forces nationales de libération (FNL) et savait comment tuer au combat.

« Mon père s’est fait tuer parce qu’on l’accusait d’héberger des rebelles. Nous [sa mère, ses deux frères aînés et elle] avons ensuite fui vers Bujumbura pour chercher refuge », a-t-elle dit.

La vie dans la capitale s’est cependant révélée difficile pour une veuve et ses trois enfants. Incapable de payer un loyer, la famille est retournée dans son village, à Muyira, dans la province de Bujumbura Rural.

La région était un bastion des FNL. « L’armée était convaincue que nous prétendions être des écoliers pendant la journée, mais que nous devenions des combattants des FNL la nuit », a dit Mme Nduwimana à IRIN. « Je savais qu’en restant ici je me ferais tuer. J’ai choisi de mourir au combat ».

Lire la suite...
 
Conférence de l'EAC pour une politique régionale sur le handicap

PANA, 08/02/2010

Dar es-Salaam, Tanzania - Le secrétariat de la Communauté est-africaine (EAC) a annoncé lundi une conférence régionale de deux jours sur les personnes handicapées, qui va se tenir du 10 au 19 février à Kampala, en Ouganda, pour déterminer le meilleur usage qui pourrait être fait de son traité pour mettre en place une politique régionale pour résoudre les problèmes auxquels sont confrontés les handicapés.

Cette conférence va réunir des personnes handicapées ou leurs représentants, des décideurs de la région de l'EAC - composée du Burundi, du Kenya, du Rwanda, de la Tanzanie et de l'Ouganda - des membres de l'Assemblée législative est-africaine (EALA) et des responsables du secrétariat de l'EAC.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 Suivante > Fin >>

Résultats 17317 - 17394 sur 18849

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher