topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Toute l'actualité
Début à Bruxelles de l’inscription des Burundais au rôle électoral

@rib News, 08/02/2010

*** INVITATION AUX MEMBRES DE LA COMMUNAUTE BURUNDAISE RESIDANT AU BENELUX ET AU ROYAUME UNI DE GRANDE BRETAGNE ET D’IRLANDE DU NORD ***

L’Ambassade de la République du Burundi près les Etats  du Benelux, le Royaume uni de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord ainsi que l’Union Européenne a l’honneur d’inviter la communauté burundaise résidant au BENELUX et au Royaume Uni de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord, à venir se faire inscrire au rôle électoral en vue des élections prévues au Burundi, échéances 2010.

Lire la suite...
 
Le Burundi propose un "paradis fiscal" aux hommes d'affaires belges

PANA, 08/02/2010

 Bujumbura, Burundi - Le chef de l'Etat burundais, Pierre Nkurunziza, a promis lundi aux hommes d'affaires belges un régime d'imposition souple, identique à un "paradis fiscal".

Le président Nkurunziza a lancé l'offre à l'ouverture d'une semaine dédiée à la promotion et au renforcement des relations économiques entre la Belgique et son ancienne colonie.

"Maintenant que le Burundi est redevenu politiquement stable, des dispositions légales ont été prises pour garantir les investissements étrangers contre les nationalisations et pour assurer un traitement juste et équitable des opérateurs économiques", a-t-il ajouté.

Lire la suite...
 
L’Ambassade du Burundi à Berlin a débuté les inscriptions au rôle électoral

@rib News, 08/02/2010

BURUNDI - ELECTIONS 2010

INSCRIPTION AU ROLE ELECTORAL - COMMUNIQUE N°1

Conformément à l’Arrêté N°011/CENI du 9 Janvier 2010, portant inscription au rôle électoral des Burundais résidant à l’étranger pour les élections de 2010, l’Ambassade de la République du Burundi à Berlin a l’honneur de porter à la connaissance des ressortissants burundais résidant en Allemagne, Autriche, République Tchèque, République Slovaque, Lituanie, Lettonie, Estonie, Suède, Norvège, Danemark, Vatican et Finlande, les informations ci-après :

Lire la suite...
 
Rwanda : arrestation à Kigali de l'assistant d'une candidate au scrutin présidentiel

@rib News, 08/02/2010 – Source AFP

Un opposant rwandais rentré d’exil en janvier dernier, Joseph Ntawangundi, a été arrêté samedi à Kigali et devait être transféré lundi à la prison centrale de la ville, a-t-on appris de sources concordantes.

M. Ntawangundi est l'assistant de Victoire Ingabire Umuhoza, présidente des Forces démocratiques unifiées (FDU) et candidate au scrutin présidentiel d’août prochain.

Lire la suite...
 
Canada : Inquiétudes de Burundais face à l’enrôlement comme électeurs

@rib News, 07/02/2010

Tharcisse Sibomana

292 Arthur-Quesnel

Gatineau (Québec)

J9H 7T9

Gatineau, le 07 février 2010

A Madame Justine Semonde

Chargée d’Affaire

Ambassade du Burundi au Canada

325 Dalhousie, suite 815

Objet : Élections 2010

Madame,

Je viens de prendre connaissance du communiqué que vous venez d’envoyer aux ressortissants burundais du Canada et qui est relatif à l’enrôlement des électeurs à l’étranger fixé du 1er au 15 février 2010.

Permettez-moi d’exprimer mes inquiétudes face aux dispositions de cet enrôlement.

Lire la suite...
 
Tollé à Bruxelles sur l’inscription au rôle d’électeur pour les Burundais de la diaspora

@rib News, 07/02/2010

De notre Correspondant à Bruxelles

Une journée de la diaspora burundaise a eu lieu samedi à Bruxelles, avec deux exposés à l’ordre du jour, l’un  sur  les Projets MIDA Grands–Lacs 2010 par Dr Tamara coordinatrice des programmes OIM Bruxelles et l’autre sur la Cellule de la diaspora de la Chambre de Commerce belgo-luxembourgeoise pour les ACP (bilan et perspectives) par l’expert Carlos Bautzer.

Comme le début des exposés a connu un large retard de près d’une heure à cause de l’arrivée au compte-goutte des participants, les orateurs ont été obligés d’être brefs et les questions/réponses limitées. C’était aussi une occasion de présenter le nouveau directeur du département de la diaspora au sein du ministère des affaires étrangères.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du dimanche 7 février 2010

@rib News, 07/02/2010

Politique.

- Le parti Msd accuse le pouvoir d’être derrière l’assassinat de deux personnes en commune urbaine de Cibitoke au nord de Bujumbura. Selon le président du Msd à Cibitoke, ces personnes tuées étaient des membres du parti Msd et n’avaient pas d’argent pour attirer les bandits car c’est une maison d’étudiants externes qui a été attaquée. Il accuse en plus l’administrateur communal de cette commune d’avoir relâché 5 personnes des plus suspectées dans cette affaire. Le Msd demande à cet administrateur de ne pas chercher à jouer le rôle des enquêteurs puisque il n’en a pas les compétences. (Rpa)

Lire la suite...
 
Centrafrique : décès en France de l'ancien président André Kolingba

@rib News, 07/02/2010 – Source AFP

Andre KolingbaL'ancien président centrafricain André Kolingba (1981-1993) est décédé dimanche à Paris à l'âge de 73 ans, a-t-on appris à Bangui auprès du président du directoire de son parti, le Rassemblement démocratique centrafricain (RDC) Gabriel Goloumo.

"Nous avons la confirmation de la mort du président-fondateur de notre mouvement en fin d'après-midi à Paris", a déclaré M. Goloumo qui n'a pas précisé les raisons de ce décès.

De source informée à Paris, on indiquait que M. Kolingba souffrait depuis longtemps d'un cancer de la prostate et qu'il avait été soigné dans plusieurs hôpitaux, mais pas seulement dans la capitale française.

Lire la suite...
 
Le président Zuma regrette la peine provoquée par un enfant hors mariage

@rib News, 06/02/2010 – Source AFP

Le président Jacob Zuma a regretté samedi la "douleur" provoquée par la naissance d'un enfant conçu hors mariage, le vingtième du dirigeant sud-africain polygame.

M. Zuma, qui a actuellement trois épouses, a reconnu que l'affaire avait mis sous pression sa famille et le Congrès national africain (ANC), le parti au pouvoir après la révélation de la naissance d'une fille par la presse dimanche dernier.

Jacob Zuma, 67 ans, qui s'est marié en janvier avec sa troisième femme, a reconnu mercredi avoir eu en octobre un enfant avec la fille d'un de ses vieux amis, le président du comité local d'organisation (LOC) du Mondial-2010, Irvin Khoza.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du samedi 6 février 2010

@rib News, 06/02/2010

Politique

- Le torchon brûle entre le Gouverneur de Bubanza, Pascal Nyabenda, et la sénatrice Pétronie Habanabashaka. Le Gouverneur de cette province vient d’adresser une correspondance officielle au Président du Sénat dans laquelle il se dit choqué par le comportement de cet élu. Le gouverneur de Bubanza se demande, sans pour autant être plus précis, si cette sénatrice ne serait pas en connivence avec le groupe de militaires accusés de vouloir comploter contre le pouvoir.

Quant à la sénatrice Habanabashaka, elle dit avoir subi à maintes reprises une localisation et filature à Bubanza. Elle pense qu’elle est devenue l’ennemi du Gouverneur parce qu’elle vient de quitter le Cndd-fdd pour adhérer au Fnl.

Notons que Habanabashaka Pétronie est l’un des six sénateurs qui ont démissionné au Cndd-fdd pour adhérer le Fnl ou l’Upd-Zigamibanga. (Rpa)

Lire la suite...
 
Un ministre limogé au Burundi pour cumul de salaires

PANA, 05/02/2010

Rose NduwayoBujumbura, Burundi - La ministre burundaise du Genre et des Droits de l'Homme, Mme Rose Nduwayo, a été limogée pour avoir continué à percevoir un salaire parallèle d'enseignante du secondaire sur les trois dernières années, annonce un décret du chef de l'Etat burundais rendu public vendredi.

La malversation porterait sur un peu plus de 3 millions de Francs burundais (environ 3.000 dollars américains) et aurait perduré de 2007 à fin 2009.

Lire la suite...
 
Le recensement électoral prolongé de deux jours au Burundi

PANA, 05/02/2010

Bujumbura, Burundi - Le recensement des Burundais en âge de voter aux prochaines élections générales de la mi-2010 va prendre deux jours supplémentaires pour donner la chance aux retardataires, apprend-on de source proche de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Le recensement avait débuté le 21 janvier dernier et devait durer jusqu'au 7 février s'il n'avait pas accusé plusieurs jours de retard sur le calendrier initial à cause des problèmes logistiques, à en croire le président de la CENI, Pierre Claver Ndayicariye.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du vendredi 5 février 2010

@rib News, 05/02/2010

Bonne Gouvernance

La Ministre du Genre Rose Nduwayo a été limogée hier soir par décret présidentiel pour avoir touché deux salaires à la fois, celui de ministre et celui d’enseignant. Comme l’indiquent des sources sûres, Mme Nduwayo a reçu, depuis qu’elle a été nommée ministre, en plus de son salaire de ministre, plus de trois millions de francs burundais alors qu’elle était en situation de détachement de l'enseignement. Bien qu’elle ait remis les trois millions à la caisse de l’Etat, elle vient d’être sanctionnée pour faute grave.

L’Olucome de son coté se dit satisfait par cette décision du Président. L’organisation dit attendre une série d’autres limogeages, car, estime-t-elle, il y a beaucoup de gens qui touchent deux salaires surtout parmi les ministres, les députés et les hauts cadres de l’Etat.

L’Olucome dit avoir dressé une liste et attendre la réaction du Président de la République pour les rendre publiques. "Si le Président de la République ne limoge pas ces autres personnes, nous allons publier leurs noms", a déclaré le président de l’Olucome, Gabriel Rufyiri. (Rpa/Isanganiro/Rema/Bonesha)

Lire la suite...
 
La CENI précise la procédure d'inscription au rôle d'électeur pour la Diaspora

@rib News, 05/02/2010

Lire la suite... 

 

 
Les Burundais de New York invités à s’inscrire au rôle électoral

@rib News, 05/02/2010

COMMUNIQUE DE PRESSE A L’ATTENTION DES BURUNDAIS DE NEW YORK

La Mission Permanente de la République du Burundi auprès de l’Organisation des Nations Unies à New York, a l’honneur d’inviter la communauté burundaise résidant à New York et ses environs à venir s’inscrire au rôle électoral en vue des élections prévues en 2010.

L’inscription au rôle électoral  se déroulera du 08 au 23 février 2010 de 9H 00 à 17H 00 à la Mission Permanente du Burundi sise au 336 East, 45th Street, 12 Floor, New York, New York.

Le candidat électeur devra préalablement exhiber un des documents d’identification personnelle suivants :

Lire la suite...
 
Burundi : procès de 33 anciens soldats de l'Amisom pour mutinerie en Somalie

@rib News, 04/02/2010 – Source AFP

Le procès de 33 soldats burundais poursuivis pour s'être révoltés alors qu'ils servaient au sein de la force de paix de l'Union africaine en Somalie (Amisom) à Mogadiscio a débuté jeudi devant la justice militaire à Bujumbura.

Sur les 33 soldats poursuivis, tous des sous-officiers et des soldats, 23 étaient présents à l'ouverture de leur procès devant le Conseil de guerre de l'armée, a-t-on constaté.

Lire la suite...
 
RSF s’inquiète des atteintes à la liberté de la presse au Rwanda

@rib News, 04/02/2010

Communiqué de presse -  4 février 2010

RWANDA : Un hebdomadaire indépendant menacé de suspension définitive

Reporters sans frontières exprime sa vive inquiétude concernant le sort réservé à Umuseso, l'un des principaux hebdomadaires indépendants au Rwanda. Visé par deux différents procès, poursuivi par un ministre et la maire de Kigali pour "diffamation, lèse-majesté et immixtion dans la vie privée par voie de presse", le journal risque d'être définitivement suspendu. Le verdict du tribunal de base de Nyarugenge doit être rendu le 22 février prochain.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du jeudi 4 février 2010

@rib News, 04/02/2010

Droits de l’Homme

- L’Approdh pointe du doigt le Directeur Adjoint de la police nationale pour avoir torturé un officier arrêté avec les treize militaires accusé de préparation d’un complot contre le pouvoir de Bujumbura. Pierre Claver Mbonimpa affirme avoir bien constaté les traces de torture lors de sa visite à ces détenus au Camps Militaire DCA de Kamenge.

Selon M. Mbonimpa, le Directeur Adjoint de la police Gervais Ndirakobuca, alias Ndakugarika a torturé Saidi Ntahiraja en lui demandant d’accuser Sinduhije Alexis, Hussein Radjabu et Pierre Buyoya d’être derrière ce complot de coup d’Etat.

Ces présumés comploteurs disent avoir accepté d’accuser ces trois personnes pour sauver leurs peaux. Par après, ils ont dit à la justice de ne pas prendre en considération ces informations leur soutirés sous la torture.

Pierre Claver Mbonimpa ajoute aussi que ces prisonniers passent dorment nus sur le ciment et ligotés. Il demande que leurs conditions carcérales soient changées et améliorées. Il souligne également que son organisation va aider ces présumés à porter plainte contre le tortionnaire qu’est le directeur Adjoint de la police. (Rpa/Bonesha)

Lire la suite...
 
Le président sud-africain Zuma reconnaît un enfant illégitime

@rib News, 04/02/2010 – Source Associated Press

Jacob Zuma entouré de ses trois épouses officiellesLe président sud-africain Jacob Zuma a reconnu mercredi avoir eu un enfant avec une femme qui n'est ni l'une de ses trois épouses, ni sa fiancée officielle. Il a par ailleurs critiqué ceux qui disent qu'il ne montre pas l'exemple en pleine campagne nationale contre le Sida.

Jusqu'à présent, le parti du président, le Congrès national africain (ANC), avait pris sa défense, affirmant que le reportage révélant le scandale et publié dimanche dans le Sunday Times n'était que pure fiction. Mais il ne s'agit pas d'une relation adultère car le président est polygame, a déclaré le porte-parole de l'ANC, Brian Sokutu, mercredi. Et Jacob Zuma pourrait avoir décidé d'épouser la mère de son nouvel enfant, sans pouvoir préciser quand.

Lire la suite...
 
La famine au nord du Burundi fait 3 morts

PANA, 03/02/2010

Bujumbura, Burundi - Au moins trois personnes sont déjà mortes et 11.866 autres auraient préféré fuir la famine qui sévit actuellement dans certaines régions du nord du Burundi vers le Rwanda et la Tanzanie voisins à la recherche de nourriture, a rapporté mercredi, la radio nationale burundaise, citant des sources administratives locales.

Il est signalé également un exode massif de populations sinistrées du nord du Burundi vers d'autres contrées du pays encore épargnées par la famine.

Lire la suite...
 
Rwanda : l’opposante Victoire Ingabire attaquée par des inconnus à Kigali

@rib News, 03/02/2010 – Source Voice of America

Victoire IngabireL’opposante Victoire Ingabire a été attaquée mercredi, à Kigali, la capitale, par plusieurs hommes, qui ont également battu son assistant Joseph Ntawagundi. Mme Ingabire a été blessée et son sac à main et ses papiers ont été volés.

Elle affirme que des membres des services de sécurité présents sur les lieux n’ont rien fait pour arrêter l’attaque. Cet incident "montre le vrai visage du régime Kagame, un régime dictatorial, qui ne supporte pas une autre voix discordante", a déclaré Victoire Ingabire.

Lire la suite...
 
Arrestation de trois ministres tchadiens pour détournement

@rib News, 03/02/2010 – Source Associated Press

Trois membres du gouvernement tchadien ont été interpellés dans le cadre d'une enquête sur le détournement de fonds destinés à l'achat d'ouvrages scolaires, selon la télévision publique.

Télé Tchad a rapporté que le ministre de l'Education, ainsi que deux secrétaires d'Etat en charge du Budget et des Affaires parlementaires avaient été arrêtés mardi pour leur rôle présumé dans le détournement de quelque 2 milliards de francs CFA (3,7 millions d'euros) destinés à l'acquisition de manuels scolaires et de matériel d'apprentissage.

C'est la deuxième fois que des ministres importants sont arrêtés sous l'accusation de corruption, sous la présidence d'Idriss Deby. L'an dernier, un ministre travaillant pour le chef d'Etat avait été interpellé dans le cadre du même scandale.


 
L'UA veut connecter les universités africaines à la bande passante

PANA, 02/02/2010

Addis-Abeba, Ethiopie - L'Union africaine (UA) souhaite dès 2010 connecter certaines universités africaines à la bande passante afin de favoriser la recherche scientifique sur le continent, a appris mardi la PANA, en marge du 14ème Sommet de l'organisation panafricaine qui se tient à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne.

Selon M. Ahmad Hamdy, du Département des ressources humaines de l'UA, la connexion des universités africaines s'inscrit dans un vaste programme de soutien à la recherche scientifique qui bénéficie d'un financement de l'Union européenne (UE) estimée à près de 15 millions d'euros.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mardi 2 février 2010

@rib News, 02/02/2010

Politique

- Le président de la Ceni, Pierre Claver Ndayicariye tranquillise ceux qui n’ont pas eu de carte d’identité, déclarant qu’ils auront l’attestation d’identification du votant à parti de mercredi. Il annonce que les présidents des Cepi dans toutes les provinces du pays ont retiré ces attestations ce lundi à la Ceni et seront sur les collines de recensement depuis mercredi.

Pour tranquilliser l’opposition, l’Ambassadeur Ndayicariye affirme que l’administration de la base aura peu de rôle à jouer dans la distribution de ce nouveau document.

On rappelle que les partis politiques de l’opposition avaient soulevé des inquiétudes selon lesquelles les chefs de collines essentiellement du parti au pouvoir Cndd-fdd pourraient saboter la bonne distribution de cette attestation. (Rtnb)

Lire la suite...
 
La municipalité de Bujumbura lance un annuaire économique

PANA, 02/02/2010

Evrard GiswaswaBujumbura, Burundi - La mairie de Bujumbura a lancé ce mardi un annuaire économique répertoriant toutes les données relatives à l'environnement des affaires dans la capitale burundaise.

S'exprimant au cours de la cérémonie de lancement officiel du document intitulé "Bujumbura ma ville", le maire Evrard Giswaswa a indiqué que l'annuaire, disponible en français et en anglais, s'adresse à tous ceux qui rencontrent des difficultés dans la recherche de partenariats, soit avec des entreprises du secteur privé, soit avec des services de l'Etat.

Lire la suite...
 
Déclaration d'Addis-Abeba sur les télécommunications et les TIC

PANA, 02/02/2010

 Addis- Abeba, Ethiopie - Dans le cadre de leur détermination à utiliser les Technologies de l'information et de la communication (TIC) pour stimuler le processus d'intégration et de développement sur le continent, les dirigeants africains ont déclaré mardi les TIC, comme "un secteur hautement prioritaire".

Dans leur "déclaration d'Addis-Abeba sur les Technologies de l'information et de la communication en Afrique", les chefs d'état ont par conséquent demandé à la Commission de l'Union africaine de fixer un agenda numérique fixant les principales étapes de ce processus.

Lire la suite...
 
Afrique du Sud : polémique après la naissance du 20e enfant de Zuma

@rib News, 02/02/2010 - Source AFP

Jacob ZumaLe parti au pouvoir en Afrique du Sud, le Congrès national africain (ANC), a répondu lundi que la naissance du 20e enfant du président Jacob Zuma était "une affaire personnelle" face à la polémique grandissante au sein de l'opposition.

Le Congrès du peuple (Cope), parti dissident de l'ANC, a estimé que cette affaire était "scandaleuse", un mois après le cinquième mariage du président. Il l'a accusé d'avoir une "attitude complètement irresponsable" dans un pays qui compte le plus grand nombre de séropositifs dans le monde.

Lire la suite...
 
Le ministre Augustin Nsanze va rencontrer les Burundais de Hollande

@rib News, 01/02/2010

INVITATION AUX BURUNDAIS RESIDANT AU ROYAUME DES PAYS–BAS

LA HAYE, LE 5 FEVRIER 2010 A 15H00

         L’Ambassade de la République du Burundi près les Etats du Benelux, a l’honneur d’inviter la communauté burundaise résidant au Royaume des PAYS-BAS à une rencontre avec Son Excellence le Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale de la République du Burundi, Monsieur Augustin NSANZE, prévue à l’occasion d’une mission officielle qu’il effectuera aux Pays Bas du 1er au 5 février 2010.

DATE : Vendredi 5 février 2010

LIEU : VAN DER VALK HOTEL DEN HAAG – WASSENAAR

         ZIJDEWEG 54

         2245 BZ WASSENAAR

         Tel (0)70 5119344

HEURE : 15H00

         L’Ambassade du Burundi à Bruxelles remercie tout un chacun de bien vouloir diffuser cette invitation. 

Fait à  Bruxelles, le 1er février 2010

Laurent KAVAKURE

Ambassadeur


 
Montée de la violence entre jeunes militants au Burundi

PANA, 01/02/2010

Jean-Jacques NyenimigaboBujumbura, Burundi - Les violents affrontements physiques entre de jeunes militants à la solde de partis politiques se multiplient dans plusieurs endroits du Burundi sur fond de campagne électorale déguisée, a déploré lundi le ministre burundais de la Jeunesse et des Sports, Jean-Jacques Nyenimigabo.

La campagne pour les élections générales de la mi-2010 n'a pas encore commencé mais, au quotidien, des jeunes de la mouvance présidentielle et ceux de l'opposition se défient, aussi bien à Bujumbura, la capitale, qu'à l'intérieur du pays.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du lundi 1er février 2010

@rib News, 01/02/2010

Sécurité / Défense

- La population de la ville de Bujumbura se dit inquiète par les vagues d’arrestation au sein de l’armée nationale. Selon certaines personnes qui se sont confiées à la Radio Sans Frontière Bonesha FM de Bujumbura, le Président de la République, le Ministre de la Défense ainsi que le chef d’Etat Major des Armées ne voient pas de la même façon la question des militaires arrêtés ce week-end à Bujumbura et accusés par le Chef d’Etat major de vouloir comploter contre le pouvoir actuel. Ces personnes ont rappelé que le Ministre de la Défense a désavoué son chef d’Etat Major, le Général Godefroid Niyombare, en affirmant par communiqué que les militaires arrêtés préparaient une insurrection militaire. Ces mêmes personnes soulignent que le Président de la République, Pierre Nkurunziza, avant son départ vers Addis Abeba, n’a pas tranquillisé la population burundaise car il s’est contenté de demander que les chrétiens prient pour ces militaires. Ces personnes demandent aux concernés de se pencher sur les questions soulevées par les militaires au lieu de chercher les problèmes ailleurs. (Bonesha FM)

Lire la suite...
 
Sommet de l'UA : le Malawi succède à Kadhafi et prend la présidence

@rib News, 01/02/2010 - Source AFP

Bingu wa MutharikaLe président du Malawi a pris dimanche la présidence tournante de l'Union africaine (UA), succédant au controversé dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, dont l'action à la tête de l'institution était critiquée notamment par les pays d'Afrique australe et de l'Est.

"Mon frère le président de la République du Malawi, Bingu wa Mutharika, va me remplacer et prendre le relais" à la tête de l'UA, a déclaré M. Kadhafi, selon la traduction officielle de ses propos tenus en arabe.

L'annonce a eu lieu après une réunion d'environ une demi-heure à huis clos entre les chefs d'Etat et de gouvernement des 53 Etats membres de l'UA.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du dimanche 31 janvier 2010

@rib News, 31/01/2010

Politique

La Commission Electorale Nationale Indépendante (Ceni) a annoncé hier soir qu’un nouveau document baptisé "Attestation d’Identification de l’Agent Electeur" sera donné à ceux qui n’ont pas eu de la carte d’identité pour pouvoir se faire inscrire aux élections.

Selon le président de la Ceni, Ndayicariye, la distribution de ce nouveau document commence mercredi et sera donné à tous ceux qui le désirent.

Pour le président du parti Msd, cette initiative de la part de la Ceni est louable. Cependant, des lacunes ne manquent pas. Selon Alexis Sinduhije, les chefs de collines et de quartiers, essentiellement membres du Cndd-fdd vont perturber cette nouvelle distribution de ce document. Il demande l’association des partis politiques dans l’octroi de ce document pour diminuer les irrégularités.

Même son de cloche au sein du parti Uprona. Bonaventure Niyoyankana trouve que les partis politiques devraient être associés pour contrecarrer la mauvaise volonté de certains des chefs de collines et chefs de quartiers qui ne distribuent pas efficacement aux membres des autres partis politiques. (Rpa/Isanganiro/Rtnb)

Lire la suite...
 
Elections 2010 au Burundi : Appel à "Calmer le jeu"

@rib News, 31/01/2010

Mbonimpa MelchiorCalmer le jeu

Par Melchior Mbonimpa

Les Barundi sont inquiets. On nous parle de tentatives de mutinerie dans l’armée. De « jeunes militants » de divers partis qui jouent avec le feu. On entend des prophètes de malheur qui annoncent, sans sourciller, l’impossibilité des élections attendues pour bientôt, ou qui prédisent que ce sera l’occasion d’un bain de sang ou encore, d’une gigantesque fraude orchestrée par le CNDD-FDD pour se maintenir au pouvoir coûte que coûte. Que penser de tout cela ?

Je n’ai aucune certitude que le CNDD-FDD est coupable de tous les péchés dont on l’accuse. Je ne dirai même pas qu’il n’y a pas de fumée sans feu : ce serait avaliser l’idée que la rumeur et le procès d’intention peuvent  annuler l’impératif de la preuve. Mais il y un point sur lequel j’ai l’impression que les accusateurs ont probablement raison : les jeunes militants de ce parti  méritent-ils le beau nom qu’ils portent comme une parure : Imbonerakure ! Ont-ils vraiment l’œil perçant ? Voient-ils aussi loin qu’on veut nous le faire croire ? Je me permets d’en douter. Ce qu’on rapporte de leurs comportements fait plutôt penser à un groupe affligé d’une vue très basse. Cette infirmité, ils la partagent probablement avec ceux qui auraient dû les discipliner, mais qui les laissent faire ou les encouragent dans leurs agissements. S’ils espèrent un quelconque bénéfice de ce désordre toléré ou carrément organisé, ils se trompent, ils se tirent dans le pied et se condamnent à boiter  au lieu de marcher normalement, la tête haute. Tous les Barundi savent que la terreur, d’où qu’elle vienne, a un goût amer. Nous l’avons appris à nos dépens, pendant presque un demi-siècle. Arrêtez donc de nous servir encore cette médecine nauséabonde.

Lire la suite...
 
Le Burundi élu au Conseil de Paix et de Sécurité de l’UA

@rib News, 31/01/2010 – Source APA

Le Conseil exécutif de l’Union africaine (UA), a élu ce samedi, 15 nouveaux Etats membres au Conseil de paix et de sécurité de l’UA pour des mandats de deux et trois ans.

Le Conseil a élu cinq pays pour trois ans et les 10 autres pays membres pour une période de deux ans, comme membres du Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de la Commission, qui a été créé il y a cinq ans, pour faire face aux questions de paix et de sécurité dans le continent.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du samedi 30 janvier 2010

@rib News, 30/01/2010

Sécurité / Défense

Le Ministre de la Défense désavoue le Chef d’état major

- Le ministère de la Défense vient de sortir un communiqué de presse par lequel il rejette l’hypothèse de l’existence d’un complot de coup d’Etat au sein de l’armée nationale. Le communiqué affirme que les militaires arrêtés se préparaient à désobéir à leurs supérieurs et non à opérer un coup d’Etat comme l’avait  annoncé le chef d’Etat major. Selon des informations, une réunion extraordinaire a été tenue à l’intention des officiers de l’armée toute la journée et la réunion a été sanctionnée par ce communiqué de presse. (Rpa)

- Le Chef d’Etat Major de l’armée burundaise annonce avoir arrêté un groupe de 13 militaires qui préparaient un coup d’Etat. Selon le Général Niyombare, ce groupe est composé d’un officier, de sous officiers et d’hommes de troupes.

Cette opération  été dirigée par le Chef d’Etat major en personne, quand, vendredi aux environs de 15h, heure de Bujumbura, un groupe de 13 militaires a été arrêté et leur arrestation a été filmée. Le chef d’état major a annoncé que les renseignements avaient découvert qu’un groupe de militaires renvoyés de l’armée et d’autres encore en fonction seraient en train de préparer le putsch. Il affirme que derrière ces militaires se trouvent d’autres personnes.qui seront dénoncées par ces mêmes militaires. (Rpa/Rtnb/Isanganiro)

Lire la suite...
 
Burundi : 16 soldats déjà arrêtés, accusés de fomenter une mutinerie générale

@rib News, 30/01/2010 – Source AFP

Général Godefroid NiyombareSeize militaires burundais, dont deux officiers, ont été arrêtés à Bujumbura depuis vendredi, accusés par l'état-major de "déstabilisation des institutions", mais ce coup de filet suscite inquiétude et scepticisme dans les rangs de l'opposition.

Vendredi en début de soirée, treize militaires, dont un capitaine et un lieutenant, étaient arrêtés sur une des plages les plus fréquentées de la capitale burundaise au bord du lac Tanganyika.

Selon le chef d'état-major général de l'armée, le général Godefroid Niyombare, ils préparaient "la déstabilisation des institutions" du Burundi.

Lire la suite...
 
Burundi : 3 nouvelles arrestations de militaires

@rib News, 30/01/2010 – Source AFP

Au moins trois militaires burundais ont été arrêtés aujourd'hui dans le camp de para-commandos de Bujumbura samedi, portant à seize le nombre de soldats arrêtés depuis vendredi et accusés de "déstabilisation des institutions", a appris l'AFP de sources concordantes.

"Ce matin, l'armée a procédé à l'arrestation de trois sous-officiers du camp ‘para’ de Bujumbura car nous avons la preuve que ces soldats étaient totalement impliqués dans la tentative de déstabilisation découverte hier", a annoncé un haut gradé de l'armée, sous couvert de l'anonymat.

Lire la suite...
 
Arrestation d'une dizaine de "comploteurs" au sein de l'armée burundaise

PANA, 30/01/2010

Bujumbura, Burundi - Un officier et douze soldats subalternes ont été arrêtés vendredi soir sur une plage du lac Tanganyika bordant la capitale burundaise, en pleine séance de planification d'une "tentative de déstabilisation des institutions de la République", a-t-on appris samedi à Bujumbura de source militaires.

Selon le chef d'état-major général de la Force de défense nationale (FDN), le général Godefroid Niyombare, des "documents compromettants et accablants" ont été saisis sur le groupe de militaires, qui appartiendrait à des unités différentes de l'armée burundaise.

Lire la suite...
 
Burundi : Après l'arrestation de 13 militaires, celle de civils pourrait suivre

@rib News, 30/01/2010 – Source AFP

Treize militaires burundais, dont des officiers, ont été arrêtés sur une plage de Bujumbura vendredi soir alors qu'ils préparaient "la déstabilisation des institutions" du Burundi, selon le chef d'état-major général de l'armée.

Selon des sources militaires, "ce groupe de soldats était en contact avec des civils. D'autres arrestations pourraient suivre très rapidement".

"Nous venons d'arrêter 13 soldats, des sous-officiers et quelques officiers, qui étaient en train de préparer une déstabilisation des institutions du Burundi", a annoncé le général Godefroid Niyombare, chargé de l'opération.

Lire la suite...
 
Burundi : 13 militaires arrêtés pour tentative de "déstabilisation des institutions"

@rib News, 30/01/2010 – Source AFP

Treize militaires burundais, dont des officiers, ont été arrêtés sur une plage de Bujumbura hier soir alors qu'ils préparaient "la déstabilisation des institutions" du Burundi, selon le chef d'état-major général de l'armée.

"Nous venons d'arrêter treize soldats, des sous-officiers et quelques officiers, qui étaient en train de préparer une déstabilisation des institutions du Burundi", a annoncé le général Godefroid Niyombare, qui a dirigé cette opération.

Lire la suite...
 
Aide conditionnelle belge de 212 millions d'euros au Burundi

PANA, 29/01/2010

Bujumbura, Burundi - Le gouvernement du Burundi devrait satisfaire à une série d'engagements politiques et administratifs pour mériter le décaissement d'une aide financière belge de quelque 212 millions d'euros sur les trois prochaines années, apprend-on de source diplomatique à Bujumbura.

La mise au point émane de l'ambassadeur de Belgique au Burundi, Josef Smets, et fait suite à une récente visite à Bujumbura du vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères belge, Steven Vanackere. Celui-ci avait indiqué que son pays allait tripler son aide au Burundi qui était jusque-là plafonnée à 60 millions d'euros.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du vendredi 29 janvier 2010

@rib News, 29/01/2010

Politique

- Le porte parole du parti Cndd-fdd, Onesime Nduwimana se dit inquiet par les affrontements entre les jeunes de son parti et ceux du parti Fnl. Il déplore une certaine généralisation de certains partis politiques qui veulent impliquer son parti dans ces affrontements.

"Quand les membres des partis politiques s’affrontent, ce ne sont pas les partis qui s’affrontent", a souligné Nduwimana avant de souligner que même des sanctions seront prises à l’encontre des personnes qui se montreront coupables. Cependant, selon Nduwimana, les sanctions ne seront pas rendues publiques mais resteront internes au Cndd-Fdd, car le linge sale se lave en famille. Quant au député Nzigamasabo, le Cndd-Fdd dit ne pas lui avoir délivré de mandat pour qu’il aille diriger ces activités paramilitaires.

On rappelle que ces affrontements à Busoni avaient suscité beaucoup de réactions de la part des acteurs politiques burundais et la société civile, accusant le député Nzigamasabo Jean Baptiste d’avoir organisé ces jeunes Imbonerakure du Cndd-Fdd en bandes de malfaiteurs. (Rpa)

Lire la suite...
 
Bujumbura, du 2 au 27 février : Mois "Des Arts pour Désarmer"

@rib News, 28/01/2010

DES ARTS POUR DESARMER

Avec Handicap International Belgique (HIB) et Mines Advisory Group (MAG)

Du 2 au 27 février 2010 au Centre Culturel Français de Bujumbura

 Handicap International Belgique (HIB) et Mines Advisory Group (MAG) s’associent pour aborder la question des armes légères et des ravages qu’elles produisent.

Les surprenantes sculptures et installations à base d’armes légères neutralisées du collectif artistique MAONI investissent l’espace du CCF et vous interpellent, vous ne pourrez pas les manquer.

Sur fond sonore de témoignages d’anciens combattants victimes de la guerre, vous aurez l’embarras du choix entre les arts plastiques, la photographie (Parcours de vie par Dieter Telemans), le cinéma (Le Seigneur de Guerre, Johnny s’en va en guerre) et le documentaire (Lumières sur un massacre, Stockpile, Dealing and wheeling in small arms).

L’échange ne sera pas en reste avec des moments de discussions à l’issue des films -notez la venue au Burundi du producteur Sander Francken - ainsi que des conférences (Déclaration de Genève).

Aucun moyen n’est de trop pour “désarmer les esprits”.

Programmation et Calendrier : Lire le Dossier Presse


 
Bruxelles, 6 février 2010 : "Journée de la diaspora" burundaise

@rib News, 28/01/2010

INVITATION AUX MEMBRES DE LA DIASPORA BURUNDAISE A UNE JOURNEE D’INFORMATION

LE 6 FEVRIER 2010 A BRUXELLES

L’Ambassade du Burundi à Bruxelles, en collaboration avec MIDA Grands-Lacs, la Communauté burundaise de Belgique (CBB) et l’Organisation de la Diaspora Burundaise du Benelux (ODIBB) à l’honneur d’inviter les membres de la diaspora burundaise à la « Journée de la diaspora » prévue le samedi 6 février 2010.

Lieu : Fondation Universitaire Stichting

         Rue d’Egmontstraat 11

         B-1000  BRUSSELS

         Tel 0032 2 545.04.40

Programme

Lire la suite...
 
L’Ouganda et le Burundi vont déployer plus de soldats en Somalie

@rib News, 28/01/2010 – Source Xinhua

Général Aronda NyakairimaL’Ouganda et le Burundi réfléchissent au déploiement de deux autres bataillons en Somalie, portant le nombre de soldats de maintien de la paix à plus de 5000, a déclaré jeudi à Kampala un officiel de l’armée ougandaise.

"Nos amis au Burundi et nous-mêmes réfléchissons à des déploiements supplémentaires en Somalie. Nous attendons seulement les décisions finales qui seront prises plus tard", a indiqué le général Aronda Nyakairima, chef des Forces ougandaises de défense, lors d’une conférence de presse.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du jeudi 28 janvier 2010

@rib News, 28/01/2010

Politique

Dans le but de couvrir les activités de recensement et d'inscription aux prochaines élections, 5 radios privées à savoir Isanganiro, Rpa, Renaissance, Bonesha Fm et Rema Fm ont fait une synergie pour parler des irrégularités qui entourent l’enregistrement aux élections dans toutes les provinces du pays.

- Au nord du pays surtout en province de Kirundo, une centaine de Rwandais ont été surpris pendant qu’ils venaient se faire inscrire pour le recensement électoral. Les mandataires des partis politiques surtout de l’opposition ont empêché à ces étrangers de l’inscrire. Des enfants mineurs ont reçu la carte d’identité et six d’entre eux ont été attrappés aujourd’hui alors qu’ils tentaient de se faire inscrire.

Lire la suite...
 
Adieux sans rancune du représentant des Nations unies au Burundi

PANA, 27/01/2010

Youssef MahmoudBujumbura, Burundi - Le représentant du secrétaire général des Nations unies au Burundi, le Tunisien Youssef Mahmoud, a fait ses adieux aux autorités burundaises, à l'égard desquelles il ne semble éprouver aucune rancune en dépit de son départ forcé du pays.

M. Mahmoud, qui s'adressait mercredi à la presse à Bujumbura après avoir été reçu par le deuxième vice-président, Gabriel Ntisezerana, a déclaré qu'il plaiderait toujours la cause du Burundi et émis le souhait que ce pays devienne "un modèle de paix, de réconciliation et de stabilité pour tous les Africains".

Lire la suite...
 
Elections 2010 : Vers une mission d'observation électorale de la Diaspora

@rib News, 27/01/2010

LA DIASPORA BURUNDAISE ET LES ELECTIONS DE 2010

Communiqué

Amis de la diaspora burundaise,

Dans quatre mois, les citoyens burundais se rendront aux urnes. La réussite de ces élections sera pour tous les Burundais et pour le monde entier le signe que la démocratie s’est bien enracinée au Burundi.

Nous tous, nous pouvons contribuer à cette réussite, celle des élections libres, transparentes et démocratiques. Partant du souci partagé entre plusieurs membres, associations et communautés de la diaspora burundaise, la Conférence Internationale de la Diaspora burundaise (CIDB), tenue à Stavanger en Norvège du 26 au 28 juin 2009, s’est accordée sur la nécessité de s’organiser à temps pour une mission d’observation des élections de 2010.

Lire la suite...
 
Un militaire burundais tué à Mogadiscio

PANA, 27/01/2010

Bujumbura, Burundi - Un militaire burundais de la Mission africaine de maintien de la paix en Somalie (AMISOM) a été tué à Mogadiscio le 25 janvier dernier dans une explosion de bombe attribuée aux insurgés islamistes somaliens, a rapporté, mercredi, l'Agence burundaise de presse (ABP, gouvernementale), citant le porte-parole de la Force de défense nationale (FDN), le colonel Gaspard Baratuza.

L'agence gouvernementale de presse ne précise toutefois pas l'identité et le grade de la victime burundaise de la énième attaque armée contre les troupes de l'AMISOM basées dans la capitale somalienne.

Lire la suite...
 
Burundi : Vanackere a lancé une campagne de lutte contre la malaria

La Libre Belgique, 27/01/2010

Les moustiquaires de Vanackere

Marie-France Cros - Envoyée spéciale au Burundi

Le ministre a lancé une campagne de lutte contre la malaria, la première tueuse.

Kizina est un village de 578 ménages, dans la fertile plaine de l’Imbo, au nord de Bujumbura, au milieu des rizières. A l’ombre des manguiers, papayers, bananiers, palmiers à huile et orangers s’élèvent de petites maisons de pisé de deux ou trois pièces, au sol de terre battue, presque dépourvues de meubles. Elles sont entourées de potagers où le maïs côtoie les haricots et les courges. Devant la porte, du riz, des cossettes de manioc et des épis de maïs blanc sèchent sur des nattes.

Lire la suite...
 
Agrément d'un 44ème parti politique au Burundi

PANA, 27/01/2010

Kenese JacquesBujumbura, Burundi - Le Front national de libération/Iragirya rya Gahutu (FNL, héritage de Gahutu, en langue nationale, le Kirundi) a été agrée, mardi soir, portant ainsi à 44 le nombre de partis officiellement reconnus dans le pays, apprend-on de source officielle dans la capitale burundaise.

Ce parti, sorti des flans des Forces nationales de libération (FNL, ex- rébellion), est présidée par un certain Jacques Kenese, encore méconnu du grand public.

L'opinion soupçonne ce nouveau venu sur la scène politique nationale d'être à la solde du pouvoir dans le but d'affaiblir l'aile majoritaire des FNL emmenée par Agathon Rwasa à l'approche des secondes élections générales post-conflit de 2010.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mercredi 27 janvier 2010

@rib News, 27/01/2010

Défense

- Un soldat burundais est décédé hier dans une attaque perpétrée par les chebab en Somalie. Ce soldat était dans le cadre de la Mission Africaine en Somalie, Amisom. L’attaque visait l’université de Mogadiscio où ce soldat burundais travaillait. Cette attaque a coûté la vie à 4 somaliens. En même temps, le siège de l’Amisom en Somalie subissait une attaque qui a coûté la vie à un soldat ougandais. L’armée burundaise confirme ces informations. (Rtnb/Rpa)

Politique.

Un nouveau parti politique a été agréé hier. Le nouveau-né sur l’échiquier politique burundais est "Fnl-Iragi rya Gahutu Rémy" dirigé par Jacques Kenese. Kenese et son équipe accusent le président du parti Fnl, Agathon Rwasa d’avoir commis des crimes de sang et qu’il en sera seul tenu responsable.

Ils nient que leur parti soit une dissidence du parti Fnl mais une formation nouvelle différente de celle de Rwasa. Kenese réfute en plus des informations selon lesquelles son parti va soutenir le Cndd-fdd lors des prochaines élections. Il déclare avoir encore du temps pour se prononcer sur cette question.

Rappelons que Kenese Jacques, Habimana Pasteur et d’autres avaient été exclus du parti Fnl en octobre 2009 par le congrès extraordinaire que ce parti avait tenu. Selon Jean Bosco Havyarimana, le porte parole du parti Fnl, l’agrément de ce parti est une façon initiée par le Cndd-Fdd pour déstabiliser le parti Fnl (Rpa/Isanganiro/Rtnb/Bonesha Fm)

Lire la suite...
 
Rwanda : Analyse critique du rapport Mutsinzi sur l’attentat du 6 avril 1994

@rib News, 27/01/2010

Analyse du rapport Mutsinzi sur l’attentat du 6 avril 1994 contre l’avion présidentiel rwandais

Filip Reyntjens

Filip ReyntjensRésumé

Le rapport de la commission Mutsinzi a pour objet de démontrer que l’avion du président Habyarimana n’a pas été abattu par le FPR, comme l’a conclu l’instruction du juge français Bruguière, mais par des radicaux hutu proches de la principale victime. Le rapport soulève nombre de questions importantes.

Le comité Mutsinzi se targue de son impartialité mais tous les commissaires sont membres du FPR, ce qui le rend juge et partie. Ceci est très clair dès les premières pages et se confirme à travers l’ensemble du rapport, puisque l’enquête ne va que dans une seule direction, celle des extrémistes hutu, alors que les données mettant en cause le FPR sont systématiquement ignorées.

Lire la suite...
 
Burundi/Elections : Les forces de l'ordre appelées à être neutres

PANA, 26/01/2010

Général Alain Guillaume BunyoniBujumbura, Burundi - Le ministre burundais de l'Intérieur, Alain Guillaume Bunyoni, a appelé, mardi, à la "stricte neutralité" les corps de défense et de sécurité pour favoriser le bon déroulement des secondes élections générales post-conflit de 2010.

L'appel a été lancé lors de l'ouverture d'une session de formation de hauts cadres de la Police nationale appelés à jouer un rôle de premier plan dans la sécurisation des élections générales qui commencent par les communales dès le mois de mai prochain.

Lire la suite...
 
Un ancien ambassadeur du Burundi au Kenya en procès pour mauvaise gestion

PANA, 26/01/2010

Bujumbura, Burundi - Un ancien ambassadeur du Burundi au Kenya, Salvator Ntacobamaze, a comparu mardi à Bujumbura devant la cour anti-corruption, accusé de mauvaise gestion et de détournement de deniers publics pendant qu'il était en poste à Nairobi, rapporte une radio privée locale, Bonesha FM.

Il était en détention préventive à la prison centrale de Bujumbura depuis le 26 octobre 2009.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mardi 26 janvier 2010

@rib News, 26/01/2010

Sécurité

- La sécurité se détériore en commune de Busoni en province de Kirundo. Le député Jean Baptiste Manwangari de cette même province affirme avoir des informations selon lesquelles certaines parsonnes dorment déjà en foret par crainte des affrontements nocturnes entre les miliciens Imbonerakure du Cndd-fdd et  les membres du parti Fnl. Des coups de feu ont même été entendus dimanche à Busoni, affirme le député Manwangari qui déplore le manque de volonté du pouvoir pour arrêter cette escalade. (Rpa/Isanganiro/Bonesha Fm)

Lire la suite...
 
Le Centre Jeunes Kamenge lance un cri de détresse

@rib News, 26/01/2010

Le Centre Jeunes Kamenge a été fondé par 3 pères missionnaires xavériens italiens dont l'un d'entre eux, le Père Claudio MaranoLe Centre Jeunes Kamenge, 1992-2010, est un projet du Diocèse catholique de Bujumbura géré par les Missionaires Xavériens qui a comme but de préparer de nouvelles générations de jeunes qui sont capables de vivre, de dialoguer ensemble et de ne plus retomber dans la violence autrement dit de ne plus prendre les armes en cas de crise.

Le Centre Jeunes Kamenge a évolué pendant la guerre en colportant également son message dans l’ensemble des Quartiers Nord de Bujumbura, en multipliant ses activités à l’intérieur même des quartiers.

Lire la suite...
 
Nicolas Sarkozy ira au Rwanda en février

@rib News, 26/01/2010 - Source Europe1

Nicolas SarkozyLe président français Nicolas Sarkozy ira fin février au Rwanda pour marquer la réconciliation entre la France et ce pays de l'Afrique des Grands Lacs. Lors de ses vœux au corps diplomatique, il a annoncé qu'il irait à Kigali après une étape à Libreville (Gabon).

La France et le Rwanda ont rétablit leurs relations diplomatiques le 29 novembre, après une rencontre à Kigali entre le secrétaire général de l'Elysée, Claude Guéant, et le président Paul Kagame.

Le Rwanda les avait rompues le 24 novembre 2006 à la suite d'une procédure judiciaire menée par le juge antiterroriste français Jean-Louis Bruguière sur plainte des familles de l'équipage français de l'avion du président rwandais Juvenal Habyarimana, abattu en avril 1994 par des missiles sol-air à son atterrissage à Kigali.


 
La Belgique insiste sur le bon déroulement des élections au Burundi

@rib News, 26/01/2010 - Source Belga

Steven Vanackere reçu en audience par Pierre NkurunzizaLe ministre belge des Affaires étrangères Steven Vanackere a insisté lundi à Bujumbura sur le bon déroulement des élections générales prévues cette année au Burundi, une condition sine qua non au déblocage de l'ensemble de l'aide de son pays.

"La communauté internationale attache beaucoup d'importance au bon déroulement des élections au Burundi", a-t-il déclaré à la presse à l'issue d'un entretien avec le président burundais Pierre Nkurunziza.

Lire la suite...
 
Vers une solution aux problèmes de solde du contingent burundais en Somalie

PANA, 25/01/2010

Bujumbura, Burundi - Le ministère burundais de la Défense nationale et des Anciens combattants s'est donné "une à deux semaines" pour résoudre la question des arriérés de solde qui mécontente actuellement le contingent burundais de la Mission africaine de maintien de la paix en Somalie (AMISOM).

Les militaires réclament six mois de rappels de solde, et ce ne serait plus qu'une question de semaine pour trouver une solution durable au problème, a déclaré lundi, sur les antennes de la radio nationale du Burundi, le porte-parole du ministère de la Ddéfense nationale et des anciens combattants, le colonel Gaspard Baratuza.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du lundi 25 janvier 2010

@rib News, 25/01/2010

Politique.

- Certains partis politiques commencent à montrer leurs tendances à quelques mois des élections. Hier, le parti Msp-Inkinzo a tenu un congrès extraordinaire au cours duquel des membres qui subissaient une punition disciplinaire ont été rétabli. Parmi les grandes conclusions de ce congrès, l’on peut noter que ce parti a accepté de soutenir la candidature du Cndd-fdd lors des élections prochaines.

- Le parti Fnl avait prévu ouvrir une permanence à Kabanga en commune de Busoni mais l’activité a été marquée par des affrontements qui ont opposé les membres de ce parti à des jeunes du parti au pouvoir Cndd-Fdd qui scandaient des slogans contre le Fnl.

Lire la suite...
 
Fin de la visite au Burundi du chef de la diplomatie belge

PANA, 25/01/2010

Bujumbura, Burundi - Le vice-Premier ministre et ministre belge des Affaires étrangères, Steven Vaneckere, a terminé, lundi, sa visite de travail de trois jours au Burundi par une audience chez le président de la République, Pierre Nkurunziza, centrée sur des questions politico-économiques et sociales d'intérêt commun, apprend-on de source diplomatique à Bujumbura.

Sur le plan politique, le chef de la diplomatie belge a dit avoir reçu des assurances suffisantes de ses différents interlocuteurs dont le président Nkurunziza que les secondes élections générales post-conflit de 2010 seraient "transparentes, apaisées et libres", ajoutant que c'est aussi "le souhait de la Belgique".

Lire la suite...
 
Déo Hakizimana candidat à l’élection présidentielle burundaise

Tribune de Genève | 25.01.2010 |

Un «Genevois» candidat à la présidence du Burundi

Déo HakizimanaFigure connue de la diaspora africaine de Genève, Déo Hakizimana est sur le point d’annoncer sa candidature à l’élection présidentielle burundaise.

Enseignant, journaliste, écrivain, diplomate, spécialiste de la région des Grands Lacs, le Burundais Déo Hakizimana a eu plusieurs vies et surtout beaucoup de chance. Dans quelques jours, il devrait annoncer officiellement sa candidature à l’élection présidentielle du Burundi qui auront lieu le 28 juin prochain.

Arrêté puis emprisonné, victime d’une tentative d’assassinat, Déo Hakizimana a connu la torture dans les geôles de Bujumbura, la capitale du Burundi. Il y a quelques années, la Suisse l’a accueilli. A Genève, avec le concours d’autres ONG mais aussi de la Suisse, il a lancé le Centre indépendant de recherche et d’initiative pour le dialogue (Cirid).

Lire la suite...
 
Don belge de 550.000 moustiquaires au Burundi

PANA, 24/01/2010

Bujumbura, Burundi - Le gouvernement du Royaume de Belgique va financer l'achat de 550.000 moustiquaires pour aider le Burundi à lutter plus efficacement contre la malaria qui passe pour la principale cause de morbidité et de mortalité dans le pays, apprend-on dimanche de source diplomatique à Bujumbura.

L'annonce a été faite par le vice-Premier ministre et ministre belge des Affaires étrangères, Steven Vanackere, au deuxième jour de sa visite au Burundi.

Les provinces bénéficiaires du don humanitaire belge sont celles du nord-ouest du Burundi qui souffrent le plus de la malaria.

Les lits de beaucoup d'hôpitaux sont actuellement surchargés de victimes de piqûres de moustiques.


 
Vanackere pour des élections "paisibles, transparentes et justes" au Burundi

@rib News, 24/01/10 – Source Belga

Steven Vanackere en visite au BurundiLe chef de la diplomatie belge, Steven Vanackere, a invité dimanche soir les autorités burundaises à organiser cette année des élections "paisibles, transparentes, justes et correctes" dans ce petit pays d'Afrique centrale émergeant d'une longue guerre civile.

"Elles doivent se faire dans les meilleures des conditions, pour le Burundi et pour fortifier l'image du Burundi sur la scène internationale", a-t-il dit lors d'un discours empreint de fermeté et prononcé dans les jardins de la résidence de l'ambassadeur de Belgique à Bujumbura, devant un parterre de responsables burundais, dont plusieurs ministres.

Lire la suite...
 
Burundi : la Belgique appelle à des élections libres en 2010

@rib News, 24/01/2010 – Source Belga

Le ministre belge des Affaires étrangères, Steven Vanackere, a encouragé le Burundi, un petit pays d'Afrique centrale émergeant d'une guerre civile, à organiser des élections libres dans le courant de cette année.

"Nous voulons encourager le pays à organiser des élections de façon optimale", a-t-il affirmé à son arrivée samedi soir à Bujumbura.

"C'est avec un grand intérêt que la communauté internationale et la Belgique suit ces évolutions", a-t-il ajouté avant d'avoir toute une série de rencontre avec des responsables politiques burundais.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du dimanche 24 janvier 2010

@rib News24/01/2010

Sécurité.

- La machine de la violence semble être en marche dans la province de Kirundo. Ce matin dans la commune de Busoni, le député Jean Baptiste Nzigamasabo, alias Gihahe, a dirigé une opération contre le parti Fnl qui procédait à l’ouverture de la permanence en cette commune.

Les jeunes de la milice "Imbonerakure Imbonerakure" du parti Cndd-Fdd scandaient des slogans disant : « Tuzobaboha, tuzobarasa » (Nous allons les ligoter. Nous allons leurs tirer dessus).

Les Imbonerakure appuyés le député Nzigamasabo ont empêché le parti Fnl d’ouvrir la permanence sur la colline de Kabanga en cette commune de Busoni à Kirundo, comme le précise le président du parti Fnl en cette commune Janvier Nzigamasabo.

Tout en le regrettant, il affirme que ces deux groupes de jeunes se sont affrontés sans faire mention  des dégâts matériels et humains qui seraient enregistrés. (Rpa)

Lire la suite...
 
Rapport 2010 de HRW : les violences politiques continuent au Burundi

@rib News, 23/01/2010

 Les gouvernements qui se sont rendus coupables de graves violations des droits humains au cours de l'année passée ont intensifié leurs attaques contres les défenseurs et les organisations de défense des droits humains qui rendent compte de ces violations, a déclaré Human Rights Watch lors de la publication de son Rapport mondial 2010.

Le rapport de 612 pages, qui constitue le 20e bilan annuel rédigé par l'organisation au sujet des pratiques en matière de droits humains dans le monde, résume les principales tendances relatives aux droits humains dans plus de 90 nations et territoires, reflétant le travail d'enquête considérable réalisé en 2009 par les équipes de Human Rights Watch.

L'introduction du rapport précise que des observateurs des droits humains ont été assassinés, afin de les réduire au silence, dans plusieurs pays dont le Burundi.

Dans le chapitre consacré au Burundi, HRW indique : "Plusieurs crimes et agressions pour des motifs politiques ont eu lieu au début de l’année 2009 et ont pour la plupart impliqué les sympathisants du parti à la tête du pays, le Conseil national pour la défense de la démocratie – Forces de défense de la démocratie (CNDD-FDD)".

Lire l’intégralité du Chapitre sur le Burundi 


 
Burundi : un électeur sur deux n'a pas de carte d'identité

@rib News, 23/01/2010 – Source AFP

Environ deux millions de Burundais en âge de voter n'ont pas de pièces d'identité, indispensables pour s'inscrire sur les listes électorales, ont estimé les cinq principaux partis d'opposition, qui ont appelé la commission électorale à sortir de son "attitude attentiste".

Dans une "déclaration commune" vendredi, ces partis "contestent la réalité du chiffre avancé par l'administration d'un million de citoyens dépourvus de carte d'identité".

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du vendredi 22 janvier 2010

@rib News, 22/01/2010

Elections

Un jour après le lancement officiel du recensement électoral des problèmes ne manquent pas. Dans beaucoup de centre du pays, les agents recenseurs n’ont rien fait aujourd’hui car, disent-ils, le matériel nécessaire n’est pas encore à leur disposition. Dans d’autres endraoits, il n’y avait même pas d’agents recenseurs aux lieux prévus.

Dans la commune de Gahombo à Kayanza certains agents ont décidé de quitter le recensement alors qu’ils avaient signé des actes d’engagement. Leur remplacement se fait illicitement, accuse la population de Gahombo. (Rtnb/Rpa/Isanganiro)

Lire la suite...
 
Plus de 3.300 accidents enregistrés au Burundi en 2009

PANA, 22/01/2010

Bujumbura, Burundi - La Police spéciale de roulage (PSR) a enregistré quelque 3.305 cas d'accidents graves sur les routes du Burundi au cours de l'année 2009, soit une moyenne de neuf accidents de la circulation par jour, a rapporté vendredi l'Agence burundaise de presse (ABP, gouvernementale).

Les accidents ont occasionné des dégâts humains importants dont 96 décès, soit une moyenne de huit personnes par mois.

Lire la suite...
 
Don de 2,7 millions de dollars US de la BAD au Burundi

PANA, 21/01/2010

 Bujumbura, Burundi - La banque africaine de développement (BAD) va débloquer un don de 2,7 millions de dollars US pour appuyer un projet d'électrification dans la ville de Bujumbura, a annoncé, jeudi, le directeur général de la régie de l'eau et de l'électricité (REGIDESO), Célestin Nduwamungu.

Les quartiers les plus concernés par le projet sont ceux de la périphérie nord de Bujumbura, la capitale du Burundi, où il y aurait une certaine "urgence", a dit le responsable de l'entreprise publique de l'énergie et de l'eau.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du jeudi 21 janvier 2010

@rib News, 21/01/2010

Elections

La Ceni a procédé jeudi au lancement officiel du recensement électoral dans tous le pays. Selon son président Pierre Claver Ndayicariye cette activité a été marquée par certaines perturbations liées au déploiement et transport du matériel vers les provinces les plus reculées du pays.

En mairie de Bujumbura, l’enregistrement des électeurs a commencé très tardivement, c'est-à-dire vers 11h du matin au lieu de 8h comme prévu.

En province de Ruyigi (Est du pays), cette activité a été reportée pour ce vendredi suite au manque du matériel de recensement, a souligné l’Abbé Cubwa, président de la Cepi dans cette province de Ruyigi.

Entre temps, la grogne monte chez les populations qui n’ont pas encore eu les cartes d’identités. Elles trouvent que leur droit de vote est limité. La grogne s’entend aussi chez les élèves du secondaire qui ont regagné les écoles sans avoir reçu leur carte d’identité. Ils demandent l’usage de la carte d’étudiant lors du recensement et l’organisation de l’octroi de cette carte dans les établissements scolaires. (Rtnb/Isanganiro/Rpa/Bonesha FM)

Lire la suite...
 
Le ministre belge des Affaires étrangères attendu samedi à Bujumbura

@rib News, 21/01/2010

Ambassade de Belgique à Bujumbura

COMMUNIQUE DE PRESSE - 21 janvier 2010

Monsieur Steven Vanackere, Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires Etrangères, se rendra au Burundi en visite officielle du 23 au 25 janvier 2010.

Il effectue actuellement une tournée en Afrique centrale et arrivera à Bujumbura le samedi 23 janvier à 16.00.

Lire la suite...
 
Chute de la production du café à 6.500 tonnes au Burundi

PANA, 20/01/2010

Bujumbura, Burundi - Les récoltes de café vert pour la saison 2008-2009 au Burundi se sont chiffrées à seulement 6.500 tonnes, alors que la production avait atteint plus de 30.000 tonnes la saison précédente, apprend-on de source proche du ministère burundais de l'Agriculture et de l'Elevage.

La mauvaise production arrive, par ailleurs, en pleine période de restructuration de la filière café au Burundi.

A cet effet, l'Office industriel du café du Burundi (OCIBU) a été dissout depuis le mois de novembre dernier pour laisser la place à l'Autorité de régulation de la filière café du Burundi (ARFCB).

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mercredi 20 janvier 2010

@rib News, 20/01/2010

Education

- L’Institut Supérieur des Cadres Militaires (Iscam) a procédé à l’ouverture de l’année académique dans sles enceintes, en présence du Chef de l’Etat Pierre Nkurunziza accompagné des ministres de l’Enseignement supérieur et de la Défense.

Les cérémonies étaient marquées par une parade militaire ainsi que d’autres jeux divers. Après différents discours des autorités présentes, l’on a procédé à la délivrance de diplômes à 73 lauréats qui venaient de terminer leurs études ainsi qu’une formation pour l’obtention du béret rouge à Gitega. (Rtnb/Isanganiro/Bonesha/RVP)

Lire la suite...
 
Burundi : 4 blessés dans des heurts entre jeunes du Cndd-Fdd et militants des FNL

@rib News, 20/01/2010 – Source AFP

Quatre personnes ont été blessées à Bujumbura au cours d'affrontements entre jeunes partisans du parti au pouvoir et militants de l'ex-rébellion des Forces nationales de libération (FNL), a-t-on appris mercredi de sources concordantes.

"Nous avons ordonné samedi au parti FNL de ne pas ouvrir une permanence dans le quartier de Carama (Nord de la capitale) en raison de tensions avec le parti au pouvoir", a expliqué un responsable administratif local, Emile Ndayarinze.

Lire la suite...
 
Réunion des chefs des armées de la RDC, du Rwanda et du Burundi

@rib News, 20/01/2010 – Source Xinhua

La réunion sécuritaire des chefs des armées de la République démocratique du Congo (RDC), du Rwanda et du Burundi s’est tenue ce mardi à Matadi, chef-lieu de la province du Bas-Congo (365 Km au Sud-ouest de Kinshasa), a rapporté mardi la radio Okapi de la Mission des Nations Unies au Congo (Monuc).

Selon un responsable de l’état-major des Forces armées de la RDC (FARDC), l’objectif de cette réunion est d’évaluer l’opération Kimia II.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 Suivante > Fin >>

Résultats 17395 - 17472 sur 18849

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher